Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Apr

Pour être heureux, il faut...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Élucubrations médiumniques !, #Apprentissages

Pour être heureux, il faut...

Bonjour mes anges !!!

 

Aujourd'hui, un petit article que je prend le temps d'écrire entre deux réponses de mails... (Encore 200 à répondre, on y croit !)

 

On me pose souvent la question, "comment faire pour être heureux ?"

Je ne prétendrais pas avoir la meilleure réponse à cette question, moi même, chaque jour, j'essaie d'en percer le mystère. Mais j'ai deux trois petites astuces pour vous aider être un peu mieux dans vos baskets. 

 

Les voici : 

 

- Faites la gueule. 

A tout le monde hein, chipotez pas, la caissière, la pharmacienne, votre patron, vos chats, la voisine, soyez fermés, et faites la pire des grimaces qui veut dire "Hey, toi... Je t'emmerde". ça marche super bien. 

 

- N'aidez personne. 

Laisser sa place dans le bus aux mamies, c'est surfait ! Sans déconner, tout le monde le fait, pourquoi vous ? Soyez inventifs, asseyez vous sur les genoux d'une femme enceinte, pêtez lui dessus, ça, personne le fait. Soyez créatifs. N'aidez pas non plus les SDF. (Surtout qu'en plus, c'est bien connu, ça veut dire "Sans Difficultés Financières") Faut pas jeter mémé dans les orties. 

 

- Ne dites pas merci. 

Avoir de la gratitude, c'est pour les nazes. No comment. 

 

- Ne pardonnez pas. 

Oeil pour oeil, dent pour dent. Rayez des voitures avec vos clefs. Déclarez la guerre. Jettez des orties sur les cuisses des gens qui vous font chier. 

 

- Culpabilisez vous. 

Pour tout et pour rien, peu importe la raison, l'important, c'est que vous vous sentiez bien coupables, pour tout. Que vous ayez un sac de pierres de culpabilité sur le dos va vous aider à avancer. C'est génial, testé et approuvé !

 

- Envoyez chier les gens. 

Les gens adorent ça, et ça les rend plus heureux, pourquoi s'en priver après tout ? 

 

- Ressassez le passé. 

Après tout, votre dernière rupture, c'était tellement le kif, que vous devriez vous en faire un film et vous le repasser à longueur de journée. ça passe le temps, on s'emmerde moins, et ça ravive des souvenirs qu'on veut pas oublier. C'est génial. 

 

- Râlez. Beaucoup. 

Pour tout et n'importe quoi. Et devant tout le monde en plus, soyez pas radins, faites en profiter toute la populasse. 

 

- Habillez vous comme un sac. 

En noir, mettez beaucoup de noir, comme si vous portiez le deuil toute l'année. ça attire le soleil en plus, vous aurez plus chaud l'été. Mettez des fringues trois fois trop grandes, pour que personne ne voit vos courbes sculpturales. C'est un must pour être heureux ça. 

 

- Ne prenez pas soin de vous. 

Attendez que d'autres le fassent à votre place, sans les payer. Si ils vous demandent de payer pour ça, fracassez leur la tête avec une batte de baseball. Après tout, c'est vrai, c'est pas gentil de faire payer une manucure. 

 

- Comparez vous tout le temps aux autres.

Les autres sont mieux que vous, c'est évident. Ils ont des trucs cool, vous n'avez rien, vous êtes une pauvre merde, et l'accepter, c'est le début de la joie intérieure. 

 

- Fiez vous au jugement des autres. 

Les autres ont raison. Leurs jugements sont bons, et vous devez y faire attention. Ce n'est pas parce qu'ils souhaitent vous rabaisser qu'ils font ça, c'est parce qu'ils veulent vous faire avancer bien entendu. Prêtez l'oreille !

 

- Ayez des pensées négatives. 

C'est la base de tout. Si vous voulez attirer du positif, broyez du noir. Y'a que ça de vrai. 

 

- Ne soyez jamais satisfaits de ce que vous avez. 

Il y a toujours mieux, ailleurs. Allez le voler. Pillez vos voisins, je ne veux plus aucun nain de jardin dans le quartier ! Volez les tartes sur les rebords de fenêtres. Foncez ! 

 

- Cherchez tous vos défauts. 

Faites des listes, déconnez pas, soyez sérieux sur ce point. Faites la liste de tout ce que vous n'aimez pas chez vous, et surtout, ne changez rien. 

 

- Ne lâchez jamais prise !

Accrochez vous à des chimères, soyez des utopistes de la merdasse ! Le seul truc auquel vous devez vous accrocher, c'est vos regrets, parce que ça c'est super important. 

 

- Vivez dans un bordel infâme. 

Gardez tout, les vieux journaux, les vieux trucs qui vous serviront jamais à rien, les vieilles boites de pizza moisies, entassez. Ne donnez rien. Gardez aussi tous les souvenirs bien pourris que vous avez accumulés. Parce que ça fait plaisir. 

 

- Ne soyez pas dans l'instant présent. 

Vivez dans l'avenir, dans le passé, balancez vous d'avant en arrière sans jamais vous attarder sur les petites fleurs toutes mignonnes qui poussent, c'est chiant les toutes petites fleurs qui poussent. Soyez absents quand on vous parle, soyez ailleurs tout le temps. 

 

- Ne vous émerveillez pas. 

S’émerveiller ? Contempler ? C'est quoi ces mots à part des trucs sympas à poser au scrabble hein ? J'me le demande ! (Pis on fait ça comment contempler ? Tssss) Comme dirait JP Coffe... C'est d'laaaa meeeerde !

 

- N'aimez pas les gens. 

Et encore moins vous même. Les gens, c'est chiant, ils sont débiles la plupart du temps, et en plus ils vous demandent des trucs. Faut pas abuser quand même, on est venus sur terre pour s’entre-tuer, pas pour s'envoyer des fleurs. Et puis, les fleurs, de toute façon, c'est cher. 

 

- Ne vous accordez aucun crédit. 

Je l'ai dis plus haut, vous avez toujours tord, les autres ont toujours raison. 

 

- Soyez intolérants. 

ça aide à ne pas avoir de rides. Les noirs ? Les pd ? Les lesbiennes ? Les somaliens ? Les chinois ? Les roms ? Les motards ? Les belles mères ? Les cafards ? Tous des pd ! Manifestez votre mécontentement dans la rue avec des grosses pancartes. C'est mieux si ça se voit. 

 

- Critiquez. 

Lâchez vous, dites que vous n'aimez rien. Prouvez le. 

 

- Ne sortez pas de chez vous. 

Après tout, le soleil, ça fait grandir les fleurs, mais pas vous, y'a pas de raison pour sortir de chez soi. Surtout qu'en plus, vous pourriez rencontrer des gens, et on l'a dit plus haut, les gens, c'est chiant. Pour vivre heureux, vivons cachés. Sauf pour les manifs contre les droits des gens. Là, faut sortir le dimanche. 

 

- Ne vous ouvrez pas au monde. 

Gardez tout à l'intérieur. Ne vous confiez pas, les gens sont de mauvais conseillers, et personne ne vit la même chose que vous. Personne n'a jamais rompu de sa vie, et personne ne sait ce que c'est que d'être triste. N'adhérez pas à des associations, ni à des groupes de paroles, si vous êtes seuls et pas entourés, c'est bien mieux pour gérer vos problèmes. 

 

- N'ayez pas de compagnon de vie. 

Un chien ? Un chat ? ça fout des poils partout, et vous allez passer votre vie à faire le ménage. ça fait des léchouilles en plus, ça donne de l'amour, sérieusement, ça sert à rien. L'amour inconditionnel, vous n'en avez pas besoin, fuyez le !

 

- Ne tombez jamais amoureux. 

Alors ça, c'est non négociable. Pour être heureux, il faut mettre son coeur dans un écrin de caca et ne jamais l'autoriser à aimer. Fuyez pauvres fous ! (Dixit Gandalf) L'amour, c'est que pour les gruts. 

 

- Passez votre vie à vous plaindre. 

Chialez, à grandes eaux, larmoyez. Arrêtez les passants dans la rue et les mémés à la caisse, et chialez parce que votre manucure a été ratée. (Ou pour tout autre raison qui vous appartient après tout, on s'en tape, du moment que vous mettez la couche. (De vernis, bien entendu!))

 

Et enfin, le top du must...

 

- Soyez toujours sûrs que le pire reste à venir. 

N'envisagez surtout pas du positif, non non non, laissez ça aux pauvres gens. Tout le monde veut du positif, démarquez vous ! Vous pouvez envisager le pire, ça vous fera beaucoup de bien. Vous serez mieux préparés si une attaque de zombies vient à arriver, où que votre iguane vous mord l'orteil. Dites vous que vous avez une VDM, et que toute votre vie, vous allez battre des records de merditude. Y'a pas mieux pour la vitalité de vos cheveux irsutes. 

 

 

Voilà !

 

Avec ça, vous êtes parés pour vivre un bonheur immense, rafraîchissant, dynamisant même, et ce nouvel "état d'être" heureux vous rendra plus beaux, de l'intérieur comme de l'extérieur. 

 

A vous !!!

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

Ps : Poisson d'avril. Vous pouvez faire tout le contraire. ;)

 

 

 

 

 

 

 

Pour être heureux, il faut...
Commenter cet article

Lily 03/05/2014 16:25

Pas mal, pas mal ! Avec un peu de retard pour ma part pour le poisson d'avril, mais ça m'a bien fait sourire ! Merci !

Lux 11/04/2014 16:25

Je suis trop fan !!
Super drôle :D

Julien 02/04/2014 17:01

Good Job ;)

Meme si on ne se doutait pas du tout de la supercherie dès les premières lignes lol

Amusant de pouvoir le relire une 2eme fois avec un sens différents

Elodie 02/04/2014 10:17

Tu m'as bien fais rire, j'adore cet humour cynique !!! J'ajoute également que tu as un vrai talent d'écriture. En tout cas merci pour la marrade matinale.
PS: hâte de te lire également, je dois faire partie des 200 mails qui te reste à traiter, alors bon courage pour ça également !

Lenora Von Cherry 02/04/2014 07:46

Très bon article. J'ai beaucoup ri.
Merci.

Poussière Électrique 01/04/2014 23:27

Merci Alice! J'ai bien ri! ;)

Amélia 01/04/2014 22:24

Excellent j'adore ^^ Merci Alice tu m'as bien fait rire :) Même si le pire c'est que ta description du bonheur made in poisson d'avril pour certain(e)s est leur réalité... Jamais contents et pourtant... mais comme on dit : il faut de tout pour faire un Monde ;-)

Leslie 01/04/2014 21:51

C'était trop drôle :D Merci Alice !

val 01/04/2014 21:10

Là. Tu t'es lâchée! Ça fait du bien de péter Un plomb ! En tout cas j'ai bien ri !

Nathalie 01/04/2014 20:45

oulala ça va être dur !!!...........

Sév 01/04/2014 20:40

Tu as très bien listé tout ce qu'il faut faire pour être malheureux.
Donc, il suffit de faire le contraire...
;-)

veronique 01/04/2014 20:29

cool , je vais m'y mettre de ce pas !!!

PS : hihihihhihi Poisson d'avril !!!

Biche 01/04/2014 19:58

Tu sais que certains psychanalystes disent qu'il y a une jouissance cachée dans la plainte ! Ton texte est loin d'être stupide !
Enfin, des bénéfices secondaires à aller mal, si tu vois ce que je veux dire. Tout le monde s'occupe de toi, tu es le centre du monde...

Marie-Pierre 01/04/2014 19:39

Joli le poisson d'avril, mais venant de toi, un article comme ça, on sait tout de suite que ce n'est pas sérieux! :D

Anne 01/04/2014 19:34

J'ADOOOORRRREEEEE !
J'ai ri du début jusqu'à la fin à en avoir mal aux abdos (je ne suis pas passée pour rien lol), j'avais zappé en plus le poisson d'avril. Rien à dire à part : EXCELLENT ! Tu es magnifique Alice ;-)
Grosses bises

laettys 01/04/2014 19:34

Ohhh la la je me suis dit mais il y a une moralité en fin de lecture non ou alors j y comprend ry en effet j ai bieb compris le bouquet final beau poisson;)

Saïda 01/04/2014 19:33

J'ai eu un p'tit stress :-)
Oui, je suis naïve :p
Et peut-être...que l'on pourrait faire au moins l'inverse de ce qui est noté...pour avoir un aperçu :D

judith 01/04/2014 19:17

MDR!!!

Edith 01/04/2014 19:14

Oh zuuut c'est un poisson d'avril!
Mdr... Utopistes de la merdasse!
Reste plus qu'à aller péter sur les gens dans le bus!! Perfetto!

Carole 01/04/2014 19:14

Ptdr ! j'ai bien ri ! merci !

Isalex 01/04/2014 19:11

Ouais, bien pourrie ta blague hi hi hi, j'adore ^^
a plus

valérie 01/04/2014 19:01

Excellent !!! Mdr

lore 01/04/2014 18:59

j'en étais sur des les premières lignes!!! lol trop drôle :) merci pour cet article!

christine 01/04/2014 18:52

ha ha, Vive le poisson d'Avril :-)

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !