Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Jul

L'Univers nous sauve les miches !

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Apprentissages, #Élucubrations médiumniques !

J'dis ça, j'dis rien, tome 1, dispo sur www.alicekara.fr

J'dis ça, j'dis rien, tome 1, dispo sur www.alicekara.fr

Bonjour mes anges !!!

 

Aujourd'hui, je vais faire un article plus court que d'habitude mes anges. (Nooooon, en fait je vous donne de faux espoirs, il sera à rallonge ! Mouahahahahaaaaaa !!!)

 

L'Univers... Ah l'Univers... Cet espèce de Dieu qui n'en est pas un, totalement impersonnel, qui cherche à se personnaliser parfois au travers des guides, dont je vous parle régulièrement. 

Comment peut on être impersonnel (n'Être personne, ndlr) et aimer quand même ? 

Comment cet Univers si infini, si impalpable, peut t'il donc nous sauver les miches ? 

L'Univers ne souffre pas. Il ne souffre pas de voir les autres souffrir. Il n'est jamais né, n'a pas de fin, pas de centre, pas de pensées, pas d'intellect, il ne prédit rien, ne prévoit rien, ne cherche à se sortir d'aucune situation. 

Nous sommes cet Univers. Nous n'en avons jamais été séparé, nous n'en avons jamais été délié. Il a toujours fait la seule chose qu'il sait faire. Être. Exister seulement dans la conscience humaine, qui se croit réelle, qui se croit légitime d'exister dans nos petits cerveaux d'humains. Il n'est pas en dedans de nous, il n'est pas caché quelque part, il est partout. Nous sommes en lui comme il est en nous. Nous ne sommes qu'une seule et même énergie, qu'une seule et même particule. 

 

Mais en tant qu'humains, nous sommes des vagues. Des vagues ignorantes d'être l'océan lui même. 

Cette métaphore est plutôt sympathique. L'eau de l'océan ne traite pas différemment les poissons qui l'habitent. Il ne traite pas les vagues différement. 

L'eau ne souffre pas, on peut essayer de la couper avec un couteau (faut être doué lol) de lui tirer une balle dans la tronche à sa main, ça ne lui fait strictement rien. L'eau ne meurt pas, elle se transforme en nuages, en vapeur, elle nourrit les plantes, se transforme en organismes vivants. Elle se matérialise différemment. Qu'elle provoque des tsunamis ou des pluies diluviennes, ou des failles de la techtonik (aka coupe mulet) des plaques... peu importe. Elle continue d'Être. 

 

L'eau, c'est l'Univers. La source. Et la source, bah elle se transforme. Elle est une simple énergie, ou conscience qui évolue, sans se poser de questions. Sans savoir ce qu'elle va devenir dans la seconde qui suit. 

 

Nous la traduisons dans notre vision humaine comme un bienfait, ou comme un miracle, ou comme une infâme pourriture. La vie, juste la vie. Cette vie qui semble vivre en nous. Qui est faite de nous, comme nous sommes faits d'elle. 

 

L'éveil, c'est tout oublier, tout perdre de son passé, de son futur, de ses espoirs, de ses aspirations humaines. Un grand ras de marrée, ou "menfoumentape" qui se présente un jour, un instant, comme ça. Plus rien ne compte, plus rien n'a d'autre enjeu que la vie qui s'écoule. On sait qu'on est jamais vraiment né, jamais mort, qu'on ne mourra jamais. Il ne reste plus qu'une infinie plénitude sans exitence connue. 

 

L'Univers, c'est une pensée, qui ne sait pas qu'elle pense. Qui n'a même pas l'idée que penser est important, et qui ignore totalement l'idée humaine qui veut que penser permet d'être vivant. 

 

Vous êtes ça mes anges. JE SUIS ça. 

 

Le jeu du "JE". 

 

Le stratagème que je trouve absolument parfait dans l'histoire, c'est que nous n'avons partaitement aucune idée de tout le schmilblik qu'il y a derrière. Aucun bouquin ne saurait apaiser votre soif de cet infini Univers aux ficelles qui sont tirées parfaitement impersonellement. 

 

En tant qu'humain, on se dit qu'il est impossible que l'on soit seuls laissé dans cette galère que nous appellons communément la vie. 

Du coup, dans l'illusion de ça, nous avons nous même crée les guides. Des dieux, des anges gardiens, des religions, des possibles. 

 

Comme pour nous rassurer. Car l'idée même que nous n'existons pas réellement, est impensable. C'est une invitation à l'impensable. Nous matérialisons pour mieux éviter de voir la réalité qui ne satisfait pas du tout le mental. 

 

Nous avons matérialisé des guides. Ces êtres qui sont à nos côtés, parmi nous, qui ne servent absolument à rien d'autre qu'à alimenter nos croyances. 

Mais on les aime bien quand même. Et dès que l'idée nous vient qu'ils pourraient se barrer en RTT, ça nous fait flipper... Graaaaaaaaave !

 

Alors ils continuent de nous donner l'illusion qu'ils Sont, et ils nous aident. 

Nous, pauvres petits humains, fondus dans la masse, qui nous dépatouillons chaque jour dans la vie. 

On peut prier qui on veut, ça revient au même. 

 

On peut les appeler comme on veut, les envoyer chier, les insulter, les malmener... Ils restent là, présents dans nos croyances, et dans la même illusion que nous. 

 

Ces guides savent à quel point vivre dans cette illusion est compliqué, à quel point nous souffrons quotidiennement de ce qu'il se passe, ou de ce qu'il ne se passe pas. Et ils nous aident. Avec des stratagèmes bien à eux. 

L'idée, c'est de nous faire aimer la vie, dans un premier temps, pour mieux ensuite que l'on se rende compte que nous sommes cette vie. Et que jamais, ô grand jamais, nous n'en avons été séparés. 

 

Parmi ces inombrables stratagèmes, il y en a un que j'apprécie particulièrement. C'est le sauvetage de miches. (Miches = fesses, on s'entend !) (L'article commence seulement ici vraiment, vous ne rêvez pas, je l'ai encore fait ! Ouais ! Bref.)

 

Je m'explique. 

 

A chaque fois qu'un truc dans vos vies se casse la gueule, à chaque fois qu'une relation se termine, et ce, même si elle vous apparaissait comme la plus merveilleuse des relations, ben l'Univers, via les guides, vous sauve les miches. 

 

Alors on souffre, on en chie un bon coup, mais il faut savoir que c'est le "moins pire" des scénarios. 

 

Et que si la relation, ou la situation avait continué, ça aurait été un frein plus que certain à notre recherche du bonheur. 

 

Exemple. Vous rencontrez THE personne qui, vous semble t'il, va vous rendre méga heureux(se) et c'est le top. Mais cette personne vous vend du rêve, et il s'avère qu'elle n'est absolument pas faite pour vous. 

Vous, vous n'avez pas le discernement pour vous en rendre compte... Les guides, eux, sont au courant. Ils vous connaissent parfaitement, et ils connaissent tout aussi bien THE personne. 

 

Qu'est ce que font alors les guides ? 

PLAN A... Ils vous montrent les choses. Ils vous montrent les mauvais côtés de THE personne. 

De là, soit vous écoutez les infos... Soit vous faites comme si vous n'aviez rien vu sur votre petit nuage de "C'est un Dieu au pieu", "Il plait à maman", "Il a une bonne situation", "Il ressemble à Daryl Dixon...{The Walking Dead, bande d'incultes !!!}", "Son gratin de pâtes, il déchire !" (ça c'est la version filles, la version mec, c'est "Mais elle est méga bonasse nom de Zeus !")

 

Dans le cas 1... Vous êtes sauvés. Mission accomplie. 

Dans le cas 2... Les guides enclenchent le plan B !

 

PLAN B... Ils font en sorte que THE personne se barre lamentablement. 

Il ou elle trouve une meuf, ou un mec, ou les deux, ou il se barre à l'autre bout de la planète, ou il se retrouve plein de doutes et se barre de toutes façon, ou, son ex se pointe dans la balance, ou... Ben solution plus radicale, il passe l'arme à gauche. 

Donc, vous vous retrouvez seuls, certes, mais vos miches sont en sécurité. Pis l'autre, ben il se retrouve en sécurité aussi finalement, parce que ptet qu'après tout, que vous n'étiez pas tant un cadeau que ça pour THE personne. 

Vous n'étiez juste pas fait pour vivre quelque chose de plus long ensemble. Il n'y a pas de favoristisme, même avec les THE personnes les plus pourries de la terre. Ils ont aussi des guides, et faut se faire à l'idée. On est dans l'amour, pas dans la cacafouille astrale. 

 

PLAN C... Vous atteignez le point de non retour, le point zéro, celui où vous n'en pouvez plus, et où c'est vous qui envoyez tout chier parce qu'une goutte d'eau a fait déborder le vase chinois que mémé Gertrude vous a offert à Noël parce qu'elle l'avait gagné à la redoute. Les guides vont vous manipuler jusqu'à ce que vous n'en pouviez plus, et ils vous donneront aussi la force de vous barrer. Avec des opportunités, ou rien du tout, mais vous ne pourrez pas faire autrement que de sauver vous même vos propres miches. 

 

Et des plans comme ça, y'en a des milliards, parce que les guides fourmillent d'idées plus farfelues les unes que les autres pour nous sauver les miches. 

 

Quoi qu'il en soit... Même si j'ai essayé de vous embourber un peu la cervelle au début de cet article, si vous devez ne retenir qu'une seule chose, c'est que peu importe ce qu'il arrive, lorsque quelque chose se termine, que ce soit une relation ou une expérience de vie... C'est uniquement l'Univers, incognito se faisant passer pour un guide, qui fait en sorte que malgré votre manque de discernement, vous trouviez la paix. 

 

Toujours. 

 

Alors laissez partir les gens qui ne vous apportent rien. Laissez les "Être" et continuer de vivre de leur côté. Ne les rattrapez pas. Sinon les guides vous en remettront une couche. 

 

Laissez aller les situations, laissez vous une chance. Saisissez la chance qui vous est offerte de continuer à avancer dans la sérénité. Laissez derrière ce qui vous encombre, ce qui ne vous sert pas, ce que les guides tentent d'éloigner de vous. Laissez tout ça partir. Ne vous y accrochez pas. 

 

Ne restez pas figé devant une porte qui vous a claqué au nez. Ne cherchez pas le pourquoi. Dites vous simplement que les guides eux, savent, et qu'ils ont fait advenir dans vos vies le meilleur, quel que soit ce meilleur. Quelle qu'en soit la finalité. 

 

L'Univers vous a déjà sauvé les miches des milliers de fois. Repassez vous 5 minutes le film de votre passé. Imaginez ce qu'aurait été votre vie, aux côtés de cet ex que vous avez eu tant de mal à oublier. S'il s'était pas barré avec sa pouf... Vous en seriez où aujourd'hui ? 

Vous en seriez où si vous n'aviez pas eu l'opportunité à un moment de partir loin de cette personne qui vous a tant fait souffrir ? Que seriez vous si vous étiez resté proche de cette personne qui vous a manipulé tant de fois ? 

Que feriez vous si vous étiez encore coincés dans un job pourri, qui certes, remplissait votre frigo, mais ne vous nourrissait pas ? 

 

Que seriez vous si les guides vous avaient laissé vous démerder tout seuls ? (Même si en apparence, vous n'avez même pas idée qu'ils étaient derrière tout ça ! lol)

 

La réponse la plus courte, c'est que vous seriez au jour d'aujourd'hui... "une pauvre merde". (Oui oui, j'ai dis "pauvre merde", menfoumentape !)

Vous seriez malheureux tout plein, vous seriez des victimes. Farçis de la culpabilité de ne pas être partis plus tôt, de ne pas avoir tenté de changer les choses, de ne pas avoir pu le faire, de ne pas avoir eu le reflexe de survie. 

 

Alors que là tout de suite, maintenant, dans ce moment présent si présent pour chacun, vous êtes des survivors. Vous n'êtes pas si mal lôtis malgré tout, et vous avez des miches saines et sauves. BanzaIIIIIIIIIII !!! Vous êtes des ninjas. 

 

Et moi, ben les ninjas, je kiffe. GRAVE !

 

J'ai des milliers de ninjas qui me lisent, et j'adore ! 

 

Cet été à la plage, mattez des culs (référence à mon article précédent ! I'm on fire !!!) et dites vous que toutes ces miches, ben ce sont les guides et l'Univers qui les ont sauvées. 

 

Spa beau ça ???

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

Ps : Je vous kiffe tous mes ptites miches. 

Ps² : Un ptit merci pour l'Univers et les guides, ça mange pas de pain. 

L'Univers vient d'ailleurs de me sauver les miches une nouvelle fois, donc merci. A vous mes petits poulets de remercier !

 

 

L'Univers nous sauve les miches !
Commenter cet article

Patricia 09/11/2014 14:09

Coucou Alice, merci pour ton commentaire sur l'univers et tout et tout, je me sens mieux depuis :) et oui j'ai un ex moi aussi ! même deux ha ha tout deux ne veulent plus de moi ! l'un après l'autre je précise lol mais bon du coup cela voudrais dire que l'Univers m'a à la bonne ! Et je le kiffe ! Il me sauve tout le temps même avec mes persévérances de vouloir remettre le couvert il trouve toujours un truc pour me dire arrête tes conneries ! Va falloir que je l'écoute un peu plus mon ami l'Univers. Mais bon j'me dis et si finalement c'était juste pas le moment pour moi en amour et que cela viendras bientôt ? Ha la la je le sens bien moi :) lol Merci belle enfant de ce commentaire bien réconfortant....Patricia...Méduim à mes heures quand je veux ;)

malou 12/07/2014 08:44

Merci, merci l'Univers d'abord (on sais jamais , malgré tout ce que tu dit on sait pas finalement s'il est susceptible ou bien ? hahahahahah) et à merci à toi pour cet article que je découvre et qui m'a fait rire aux larmes .... c'est tellement comme cela qu'il faut le prendre .... Génial .... et moi je continue ma lecture de ton blog .... c'est trop kiffant .... mouhaaaaa des bisous de gratitude !

Ouvrage.net 11/07/2014 22:01

je suis tombé sur votre blog en faisant des recherches sur la médiumnité... je ne suis pas déçu!
Moi je vois aussi l'univers en tant que perfection et le malheur comme des épreuves de vies passées.

Lily 11/07/2014 19:36

Merci !

Deneb Hélène 11/07/2014 16:13

Aaah ben oui, on m'a sauvé les miches plus d'une fois et y a encore un sauvetage en cours de mon emploi tout pouritte qui sert, certes, à remplir le frigo mais qui me tire vers le bas. Je me suis fourrée dans une histoire qui aurait pu tout prolonger mais j'ai trouvé comment stopper ça, je sais que ça va avancer :) Alors merci et puis j'attends la suite avec impatience!
Et merci à toi pour ce super article.

judith 11/07/2014 12:13

Euh....
si on arretait de m'envoyer des blaireaux on aurait pas à me sauver les miches....j'ai rien demandé moi! suis restée tranquille 10 ans , on m'a ignoré pendant 10 ans et depuis 2 ans j'en prend plein la tronche. Que l'univers ou je ne sais qui me lache la grappe, et qu'il aille plutot jeté un coup d'oeil sur certains égocentriques heureux de penser à leurs interets.

Edith 11/07/2014 00:15

Embrouillaaaage de tronche! lol J'ai déjà effectivement pensé tout comme toi à l'illusion dans l'illusion, qui n'est donc pas finalement très vrai non plus (les guides). Et le problème, c'est qu'à partir du moment où j'y pense, je sais que ce n'est pas moi qui y pense haha, l'Etre.
Bref c'est le mimi c'est le rara c'est la memerde!
Mais, oui, profitons de la Vie, et amusons-nous tous ensemble quoi qu'il en soit! hihi
On ne peut vraiment pas se plaindre de nos situations... enfin je trouve (avec du recul)! (sauf extrême). Et Merci l'univers (si on peut l'appeler comme ça, merci les trucs autour de nous lol)
Bisous bisous Ninja des temps modernes!

kaks 10/07/2014 23:38

merci ma tite blondinette d'amuuuuuuuuuuuuuuuure . Ton article tombe à pique car en ce moment je me posai THE question et en fait ton article y à répondu . Du coup je laisse tombé tan pis pour les jolies caves près de Bordeaux ahahah . mille bisous doux

Milotte 10/07/2014 23:21

Merci Univers de m'avoir sauver les miches avec ton plan C
Merci de m'avoir permis de trouver un article qui m'as ouvert les yeux que je ne suis pas qu'une seule et triste célibataire mais une rescapée car aujourd'hui sa serai pire lol
Et merci à toi Alice de mettre des articles qui font chaud au coeur et nous instruise, merci pour ta générosité, merci d'exister. <3

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !