Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Jul

Lire dans les pensées...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Tribulations..., #Apprentissages, #Élucubrations médiumniques !

Lire dans les pensées...

Bonjour mes anges !!!

 

Aujourd'hui, je vais répondre à une question qui m'est fréquement posée. 

Un médium, oui, ça lit dans les pensées. 

Les mentalistes s'entrainent à le faire, analysent tous les gestes, les postures, le moindre souffle etc... Moi, je n'ai pas besoin de ça. 

Si je me concentre trop ou que j'essaye d'analyser et de lire dans les pensées des gens, ça foire. 

Par contre, si je ne veux absolument pas savoir ce que quelqu'un pense, là j'ai le tout, en cinérama. 

 

Ce n'est absolument pas contrôlable. Même si je m'en confesse, des fois j'aimerais bien pouvoir le contrôler, je me suis rendue à l'évidence, ce n'est pas quand moi je le décide, c'est uniquement quand les guides ont décidé que ce que pensent les gens est important, pour moi, ou pour eux. 

 

En voyance, contrairement à ce qu'on pourrait penser, c'est plutôt parasite qu'autre chose. Parce que quand je lis dans les pensées des gens, je reçois toutes leurs peurs... Le stress etc. Ce qu'ils ne veulent surtout pas entendre, le sujet qu'ils ont peur que j'aborde, ou bien leurs jugements vis à vis de moi. S'ils me trouvent bordélique, s'ils se demandent si je suis une bonne médium, s'ils kiffent ma voix de chaudasse, ou whatever. 

Ou bien je reçois leurs pensées du genre... "Moi je veux ça dans mon futur, et pas autre chose", du coup ça me bloque pour voir le futur des gens tel qu'il sera vraiment, et pas tel qu'il voudraient qu'ils soient, car souvent, ça n'a pas grand chose à voir. 

Donc, quand les gens sont stréssés, je demande à mes guides de couper toute possibilité de lecture. 

 

En coaching, là par contre, c'est différent. C'est une super outil, dont j'use et abuse pour déceler toutes les failles du mental des gens qui me consultent. C'est aussi pour ça que je ne peux pas laisser "coach normal" sur mes cartes de visites, et que je suis obligée de mettre "coach intuitif". Ce qui englobe l'idée que je fouille dans le mental des gens, et aussi que les guides fouillent, et me donnent les infos. En gros, je vais plus vite. 

Je n'ai besoin que d'une séance pour ça. Les autres coachs, ou les psys, ont besoin de pouvoir faire leur travail sur plusieurs séances. Pour moi, c'est un ONE SHOT. ça arrange mon petit côté feignasse, mais c'est vrai que niveau finances, c'est bof. lol

On me demande souvent des coachings suivis, les gens ont l'impression qu'ils ont besoin d'un suivi ou de plusieurs séances pour avancer dans leur travail personnel, mais je refuse, car pour moi, j'ai tout apporté en une seule séance, au moins pour plusieurs mois, voir pour toute une vie, et les faire revenir vers moi, ce ne serait que répéter ce que j'ai déjà dis, et j'ai horreur de me répéter. (Donc conseil, lors d'un coaching ou d'une voyance, prenez des notes, et gardez les, pour ne pas avoir à revenir vers moi trop vite, sinon j'vous botte le cul. ça, c'est dit !)

 

Les guides me connaissent parfaitement, et ils savent que c'est le one shot qui m'interesse. C'est pour ça aussi que j'ai certainement développé cette faculté plus que d'autres, pas parce que je suis meilleure, mais bel et bien parce que je suis plus feignasse. (Rien de reluisant donc de ce côté là, ne me mettez pas sur un piédestal, ça sert à rien lol)

 

Pour les séances de médiumnité, c'est pratique aussi, car pour donner les messages de personnes décédées, c'est beaucoup plus fluide. Je m'explique. Quand les morts me parlent, ils utilisent beaucoup d'énergie. Ils sont comme des piles rechargeables, et des fois, ils ont du mal à dire une phrase en entier, je ne saisis que des bribes de mots, ou de phrases, et du coup faut jouer au puzzle. Lire dans leur têtes directement, me permet de combler les manques, sans qu'eux dépensent leur énergie, et les messages sont beaucoup plus compréhensibles. Je saisis ce qu'ils veulent dire dans les grandes lignes, des images, des pensées, de ressentis d'humeur, et au final, le rebus se dévoile un peu plus facilement que si je ne pouvais pas lire dans leurs têtes. (Ils en ont plus vraiment de tête hein, ils ont plus de corps, mais le mental est toujours là lui, le fumiste ! lol)

 

Mais cette faculté là, se traduit par tout un tas de déconvenues ou de moments super drôles dans mon quotidien. 

 

En vrac... Quelques exemples. 

 

Quand je parle avec quelqu'un, qu'il veut pas me dire un truc, vous pouvez être sûr que les guides vont se délecter à m'envoyer l'info. Quand quelqu'un a un truc contre moi, ou que j'ai fais ou dis une connerie. Ce qui m'arrive régulièrement, comme je n'ai pas de filtres, des fois je sors des trucs qui peuvent être mal perçus, et lire dans les pensées, me permet d'ajuster ce que j'ai dis ou me permet de le clarifier, avant que la bombe soit amorcée. Mes amis le savent. Et ils ne se formalisent plus trop quand j'envoie des scuds. Encore hier, une amie m'a demandé de chanter à son futur mariage, et j'lui ai dis que c'était un "coup de pute"... C'est pas vraiment un coup de pute, j'ai même été flattée de cette demande, mais comme j'ai pas chanté en public depuis pas mal de temps, ça m'a foutu la pression, et c'est sorti comme ça... Elle aurait pu mal le prendre, mais elle me connait très bien, donc on a ris comme des patates !

 

Je suis comme Sheldon Cooper (Personnage de The Big Bang Theory, reconnu pour sa non-compréhension du sarcasme), je dis ce que je pense, même quand ce que je pense ne va pas plaire, ça sort tout seul. (c'est surement un juste retour des choses, comme je lis dans la tête des gens et qu'eux, bien souvent ne peuvent pas, ils n'en ont pas besoin avec moi, ça sort tout seul... Même ce que j'aimerais garder pour moi... Humpf. Mais bon, faut bien que vous ayez de quoi vous venger de temps à autre !)

 

Quand quelqu'un ne m'aime pas, je le sais. Je vais même savoir tout ce qu'il pense de moi, et le pourquoi du comment il m'aime pas. ça m'a beaucoup aidé à faire un travail personnel sur le besoin de reconnaissance. Avant, j'étais un peu un bisounours, j'avais besoin de plaire à tout le monde, de ne pas froisser, de rester dans les cases, mais ce n'était pas moi et je me refusais du coup beaucoup de choses. Aujourd'hui, grâce à cette faculté de lire dans les pensées, et à tout ce que j'ai entendu dans la tête des gens sur moi, j'men tape le coquillard. Voir même, j'en rajoute des tonnes, pour conforter les gens dans leur idée première, en pire. Quelqu'un qui pense que j'ai de l'égo, je vais en faire des caisses, et il m'aimera encore moins, mais ce sera pour une bonne raison. (Gnak gnak gnak !)

 

Je vois arriver à des kilomètres les manipulateurs, ceux qui se la racontent, ceux qui ne sont vrais ni avec eux mêmes, ni avec les autres. Ceux qui se mentent à eux même aussi. ça c'est super simple pour moi, et souvent ça me fait mettre le doigt tout juste là où ça fait mal. 

 

Avec ma future femme... La pauvre, j'vous jure, c'est celle qui ramasse le plus. Elle ne peut pas penser un truc ou me cacher une émotion sans que je la capte. Des fois y'a un moment de décalage, mais je lis en elle et c'est fulgurant. Petit exemple à la con, un jour, je lui ai fais un sandwich, et elle s'est demandé dans sa tête si le pain de mie n'était pas périmé. Mais elle n'a rien dis (pis il était bon mon sandwich t'façon lol) et presque à la fin du repas, je lui ai dis "Wow ! Il est pas périmé le pain !" Elle m'a regardé avec son petit regard de buse, et a compris que j'avais eu accès à ses pensées. Elle s'y est faite à la longue, mais au début, et même encore parfois aujourd'hui, ça la scotchait. Maintenant, c'est devenue mannaie courante, et elle trouve ça normal... Elle a lâché l'idée de retenir les infos de son mental. (Mais des fois, j'aimerais bien qu'elle les retienne les infos ! Parce quand j'entend dans sa tête "Arf, tu sens mauvais de la bouche au réveil"... ça m'oblige à me lever pour aller me brosser les dents. lol)

 

A la plage, (ou quand on se balade dans la rue, ou n'importe où lol) j'entend les pensées des gruts qui la mattent. ça n'arrange pas mon petit côté italien. En plus, les mecs n'y vont pas de main morte avec les images de ce qu'ils aimeraient lui faire avec leur kiki tout mou, ou leurs commentaires graveleux. Martin, c'est du pipi de chat à côté de certains mecs, j'vous jure, ça fait peur ! 

J'ai du coup revu à la baisse ma jalousie... Il a bien fallu que je m'adapte. Elle est bonasse, et faut que je fasse avec, je vais pas lui faire porter la burqua, ni un poncho "Guatemala" comme Ugly Betty ! Si j'avais pas voulu entendre ce que j'entend, j'avais qu'à prendre une meuf moche. Mais c'est celle que l'Univers a trouvé pour moi, et déjà que ce fut laborieux de trouver une nana qui me supporte et qui m'aime, j'vais pas me plaindre. lol

 

J'entend aussi les mecs qui me mattent moi... Et j'en joue, je roule des mécaniques pour obtenir ce que je veux... lol (y'a un mec chez brico-mes couilles (j'appelle ça comme ça, parce que ma mère appelle ça comme ça, sinon y'a trop de brico-truc et on arrive pas à retenir les noms dans la famille lol) qui m'a offert une planche parce qu'il a kiffé mes fesses. Petit accomplissement personnel non négligeable de bonasse. 

 

Depuis ma sleeve, je remarque beaucoup la différence de ce que pensent les gens de moi, dans mon quotidien. J'ai perdu plusieurs dizaines de kilos, et bizarrement, les pensées des gens, que ce soient des proches ou des inconnus, sont différentes. 

T'as ceux qui disent "Wouah la vache, t'as décollé !" mais qui s'attendaient à plus de différence encore, et qui sont déçus... lol

Ou ceux qui sont jaloux que j'ai perdu tous ces kilos. Mais me félicitent par "convenance" ou ne disent rien. 

Ceux qui me regardent manger et se disent "Ah ben ça va là, le gâteau au chocolat, c'est ptet en trop non ?" 

 

Maintenant que j'ai une silhouette "dans la norme". Je n'entend plus les remarques des pensées des gens sur mon surpoids. Je peux manger dans la rue ou au resto sans regards de jugement, sans entendre leurs commentaires sur "Ah ben tu m'étonnes qu'elle soit grosse celle là, avec ce qu'elle bouffe !" ou encore "Si elle monte dans l'ascenseur avec nous, le quota de poids va dépasser!!! Ferme la porte abrutiiiiiii !!!"

 

Et c'est un répis non négligeable. Même si mon regard sur moi lui n'a pas changé, et que les traces d'années de discrimination sont toujours présentes, ne pas entendre les jugements des gens constants sur mon poids, c'est 'hachement plus cool. 

 

Même si ça fait parfois mal d'entendre ce que les gens pensent sur moi, je préfère l'entendre, car je suis fixée. C'était très pratique quand j'avais des rendez vous galants, je savais à quoi m'en tenir si je ne plaisais pas, et j'étais pas comme une folle à attendre de recevoir un texto. 

 

Mieux vaut savoir à quoi s'en tenir, savoir la vérité, que d'attendre désespérement. Je pars de ce principe là. Vaut mieux souffrir un bon coup que de ne pas savoir. 

 

Je sais aussi quand les gens veulent me poser une question et n'osent pas. En général, je répond avant qu'ils se torturent trop pour savoir comment ils vont me poser leur question. ça les apaise un tantinet. ça brise la glace en gros. J'aime pas quand les gens se torturent le mental car ils n'osent pas me parler d'un truc, du coup je prend les devants. Genre "Tu veux pas la cracher ta valda, t'inquiète, je la crache à ta place, reposes toi les neurones pépère" .... Généralement, j'entend ensuite un "ouf" dans leur tête. 

C'est assez courant. Comme je suis voyante, les gens ont toujours des questions à me poser sur leur avenir ou whatever. Y'a ceux qui me harcèlent pour ça, et les autres, qui, trop discrets, n'osent même pas me parler. C'est moi qui viens. 

 

J'me souviens d'une fois, lors d'une conférence, y avait une jeune femme qui était en retrait, elle voulait un free hugs, mais était trop timide pour le demander. A la fin, je suis allée vers elle et l'ai prise dans mes bras. Elle a pleuré la choupinette. ça m'a ému, je lui en ai fais un deuxième. lol

 

J'entend les babillements des bébés... Je sais s'ils ont la dalle, ou s'ils font leurs dents etc. 

J'entend les pensées des animaux. Et j'peux vous dire, que mes 5 chats sont complètement barrés dans leur tête. Et je ne dis plus que je voudrais être réincarnée en chat, parce que dans leur tête, ce sont de grands malades du cerveau. Complètement tarés j'vous dis ! (Bon les miens ont beaucoup à supporter, avec toutes les entités que j'ai chez moi, et les énergies qui fusent dans tous les sens, d'un côté, je leur tire mon chapeau de supporter et participer au nettoyage de tout ça ! lol)

 

Je suis douée pour savoir quoi offrir aux anniversaires ou à noël. Ou pour faire des compliments. Parce que je sais ce que les gens attendent, et quand c'est pour faire plaisir, je fais du mieux que je peux. Je me plie en 4 même. Des fois j'offre des trucs qui ont l'air bidon, mais qui vont finalement servir encore plus que prévu. Mais ça c'est mon côté médium, pas forcément parce que je lis dans les pensées. J'anticipe, déformation professionnelle ! Quand j'offre un truc de buse, c'est que je l'ai fais exprès par contre. (gnak gnak gnak) 

 

Ce qu'il faut aussi savoir, c'est que je n'ai bien souvent aucun contrôle de ça. Des fois j'voudrais bien, mais j'peux point, et je voudrais pas, mais j'ai tout le tas. (Rime parfaite... Aplaudissez siouplé, ça m'a pris du temps pour les trouver !)

 

C'est un peu chiant pour mes proches, qui ne peuvent pas non plus me faire beaucoup de surprises, je sais tout parce qu'ils pensent trop fort !!!

 

Donc... Si vous êtes avec moi, et que surtout vous ne voulez pas que je capte un truc, évitez impérativement de ne penser qu'à ça... On fait tous cette erreur (re gnak gnak gnak !) Plus vous allez essayer de cacher un truc, plus je vais l'entendre, parce que c'est comme si vous le criiez à pleins poumons. 

 

Voilà mes anges, vous en savez un peu plus sur ce que c'est que lire dans les pensées, et ce que ça peut changer dans ma façon de travailler ou de vivre. 

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

Ps : Me cherchez pas, chui pu là, j'me reprend 2 semaines de vacances. 5 jours, c'était pas assez ! :p

 

 

Lire dans les pensées...
Commenter cet article

philip 31/12/2015 12:16

exactement pareil pour moi, j'ai deja verifier en disant pourquoi tu pense ca de moi et ils me repond : comment tu sais.

alger 31/12/2015 01:45

je suis sur de pouvoir lir dans les poncés des gent me je na peux pas la contrôlè ( folèèèè ou réalité ) cochemare

Madla 09/10/2014 15:27

Coucou,
Et bien je n'entends rien à tout ça, mais lire chacun de tes articles me fait rire et pleurer d'un instant à l'autre. Ce n'est que du bonheur. Merci Alice. Et j'attends ton 2eme livre. Bisous.

Mimine 27/08/2014 03:27

Je suis étonnamment similaire à toi jusqu'au point ou tu parle de répondre aux personnes qui ont dût mal à poser leur question.
Mais pour le reste je ne suis pas assez averti.
Je me suis toujours amusé en silence à jouer avec un tas de ressentis et sensations que personne autour de moi ne semblait vivre pareil.
On m'a toujours dit que j'étais dans la bulle, dans mon monde de bisounours (tiens cette été pour mes 26 ans mon cher et tendre m'offre une panoplie de nounours en bisounours, le coffret DVD, un sweet (que je kiff en mode peace and love!!) et tout cela a mon grand étonnement et pourtant après réflexion je suis exactement la personne que tu décris au début de ton post!!!
Et je me sens plus qu'une âme spirituelle et surtout un poids négatif qui m'empêche d'avancer en ce sens.
J'aimerai savoir si tu pouvais m'accorder ton aide...Que la lumière de l'amour t'envahisse

Mimine 27/08/2014 03:18

Je suis étonnamment similaire

Marie-Hélène 27/07/2014 10:52

Have a good holidays alors !

Lydie 25/07/2014 18:45

Merci pour cet article il tombe à point nommé. Hum, bizarre, serait-ce un message à mon encontre très chère ? :D Je me dis :"là elle a dû comprendre que j'avais besoin d'elle mais que je n'osais pas" ... bon bah voilà je suis découverte :p
Toi tu lis dans les pensées et moi je ressens les émotions de tout le monde, je n'arrive pas à le gérer et c'est horrible. Du coup j'ai l'impression de devoir aider les gens tout le temps et souvent je me prends tout dans la figure parce que (moi je sais pas lire dans les pensées) certains ne veulent pas être aidés, ou pas comme ça, bref nombre de malentendus et de stress pour moi qui grosse perfectionniste que je suis veut tout bien faire. Bah on est pas haut potentiel sans avoir des vulnérabilités, surtout quand on le découvre à 37 ans car son fils l'est aussi. :/
Donc une psy va m'apprendre à gérer mes émotions qui me submergent littéralement.
Tout ça pour dire que ... je viens de comprendre que tu es en vacances (euh oui je suis pas blonde mais j'ai des mèches lol) et que je te remercie d'autant plus pour ton message.
Je t'embrasse et passe de formidables vacances, j'espère que là où tu vas ils te laisseront tranquille ;)
PS : j'adore aussi TBBT et Sheldon ;)

Aline - La Homemade Box 25/07/2014 16:47

Heureusement que je ne fais pas partie de stes proches alors! (ou pas x) )
Je suis curieuse de savoir le type de pensées que peuvent avoir les chats, des exemples?
Sinon excellent article comme toujours!
Bonnes vacances à toi, bisous!

Morgane G. 25/07/2014 16:41

Billet intéressant et éclairant sur ton travail.

"Ce qui m'arrive régulièrement, comme je n'ai pas de filtres, des fois je sors des trucs qui peuvent être mal perçus, et lire dans les pensées, me permet d'ajuster ce que j'ai dis ou me permet de le clarifier, avant que la bombe soit amorcée."

Il me semble bien que cela s'est produit lors de notre consultation. Je te parlais de mon petit (demi)frère dont le comportement m'inquiétait. Tu avais commencé à me répondre "votre frère vous renvoie l'image de"... et tu t'es interrompue, car - je crois l'avoir ressenti du moins - tu t'es rendu compte que ça allait me blesser et que j'avais déjà commencé à me braquer.
Mentalement, j'ai terminé la phrase à ta place, donc oui j'avais reçu un petit choc, et je pense que tu as bien fait de changer de direction à ce moment (pas parce que j'aurais continué à me braquer, mais parce que cela n'aurait fait que remuer des trucs pas sympas mais dont j'avais déjà conscience, de toute façon !)

Bref, c'était le petit témoignage du jour.

lanternier 25/07/2014 16:36

bonjour
ça me fait drolement plaisir de vous lire car je me dis ''enfin quelqu'un a qui je ressemble",je suis hypersensible,hyperintuitive et de surcroit une eponge emotionelle!et dieu merci je suis peintre et je peux evacuer ,,,en partie,,,tout ce que je reçois!!!sans cela j'aurai depuis longtemps cesser de vivre car je prend tout le monde exterieur de plein fouet!je reçois beaucoup de 'messages'par le biais de mes peintures et lorsque je guide mes eleves ds leurs peintures je sais immediatement ce qu'ils sont leurs peurs etc,,,par contre j'ai beaucoup beaucoup de mal a prendre du recul ce qui fait qu'apres des cours je dors!!!vos ecrits me conforte ds ce que je suis!merci et bonnes vacances

Sabrina 25/07/2014 16:02

Ça n a pas que des bons cotes mais je crois que je kifferais bien quand même. Et dis, je me pose une question vitale, ça pense a quoi es chats? Parce que souvent je regarde le mien et je me demande, même si ça doit pas être joli joli la dedans. Bonnes vacances a toi!

Lily 25/07/2014 15:17

Bien aimé le passage sur les chats ! :-)
Ca doit être fatiguant certains jours non ? Perso j'ai déjà du mal avec toutes mes pensées par moment, alors celles des autres !! Enfin c'est comme tout on s'y fait je pense.
Bonnes vacances !

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !