Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Aug

Pour un couple harmonieux...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Apprentissages

Pour un couple harmonieux...

Bonjour mes anges !!!

On m'a fait la remarque y'a quelque temps que je donnais plein de conseils aux célibataires en recherche de l'âme soeur etc, mais que j'avais rarement donné des conseils pour trouver l'harmonie au sein d'un couple. C'est sans doute parce que jusqu'à ce que je trouve quelqu'un qui me supporte, j'étais parfaite dans mon rôle de la Bridget Jones de la médiumnité. 

Méa culpa, j'ai pris du gallon dans la gérance du quotidien à deux, et je crois que je peux maintenant en parler, plus en connaissance de cause qu'avant ! 

 

Forte aussi de tous les gens que j'ai en consultation ou en coaching depuis toutes ces années, et à qui je donne plein de clefs... Des clefs que j'essaye moi même d'appliquer. 

 

Alors donc, aujourd'hui... Rattrapage en bonne et due forme ! 

 

Un couple, déjà... Késako ???

 

Attention, métaphore... Prenez deux aimants. Ils se rencontrent, ils sont attirés l'un par l'autre irrémédiablement à un moment donné dans le temps, car leurs énergies ont une envie irrésistible de fusionner pour devenir plus forts encore. 

 

Tout le monde, même ceux qui disent le contraire, cherche ça. Cette fusion, cette recherche de la complémentarité. On sait pas vraiment pourquoi, mais on nait avec l'impression qu'il nous manque un truc. Une partie de nous, un être qui pourrait nous compléter. Et on cherche, et on cherche, et on cherche. 

Pis, ben un jour, on trouve. Et comme on est jamais véritablement satisfait de ce qu'on a... c'est là que les emm***brouilles commencent. 

Parce qu'à deux c'est bien, mais on est pas vraiment armés pour vivre à deux. On a déjà bien souvent du mal à vivre avec soi tout seul, et quand on rajoute un "plus 1"... ça se gâte. 

 

Car voyez vous... L'humain, c'est un être vivant, pensant, qui se pense séparé de tout. Il Est Tout en réalité, mais l'illusion de se croire indépendant de ce fameux Tout, crée des remous dans la force. (dixit Yoda, bande d'incultes !)

Donc, on donne une individualité à un autre, qui est différent de nous, qui a un caractère propre, une personnalité, qui se doit d'être forcément différente de la notre, sinon c'est pas drôle, et on pourrait éventuellement se rappeler qu'on est tous UN et identiques dans le fond. Et ça, ça fait extrèment peur au mental, donc il ne faut absolument pas. 

 

D'où l'adage bien connu, "les contraires s'attirent". (Comment je remanie l'histoire de cette expression d'un coup... menfoumentape, ça m'arrange !)

 

On trouve donc un "autre" et on va tenter, en plus de s'accoupler avec, {Oui, j'ai dis s'accoupler, shoot me !} d'essayer de l'intégrer à notre propre bizarrerie quotidienne. 

 

Et comme on a un fort besoin de contrôle dans tout ce qui arrive et que si on perd un peu de ce contrôle c'est la panique totale, on cherche à contrôler l'amour lui même. (J'aurais pu dire aussi la pas-nique, mais j'ai pas osé, enfin si... :p )

Scoop... L'amour n'est absolument pas contrôlable. 

Encore moins lorsque deux illusions de libre arbitre sont impliquées. 

 

Y'a le votre de libre arbitre, ponctué par... Vos aspirations, vos désirs, vos constructions et projections mentales que vous avez élaborées pendant toutes vos années de célibat... Et puis y'a celles de l'autre. 

 

Sans oublier que dans la majorité des couples, l'un vient de Vénus, et l'autre de Mars. Si ça peut vous rassurer, quand on est deux à venir de Vénus, ou de Mars, c'est le même bordel cosmique lol 

 

On me demande souvent si c'est mieux quand on est éveillé ou quand on comprend un peu plus le schmilblik terrestre et astral, mais il n'en est rien. 

Que dalle, on est tous logés à la même enseigne, et quand il s'agit d'amour "humain", on patauge tous dans la même purée. 

 

Mais y'a quand même des petites choses que l'on peut faire pour arriver à créer un couple harmonieux, et y'en a plein qui y arrivent. 

 

Cela demande du travail, de l'investissement personnel, et si l'amour est présent, y'a moyen de créer une belle relation, de l'accompagner avec amour et compassion pour l'autre. 

 

Voici donc mes quelques points, que je vous donne parce que je les ai testés moi même et que ça marche, mais aussi, parce que les guides m'ont aidé un tantinet à faire ce listing non exaustif. 

 

1.  Vous êtes à deux dans la même galère. 

 

Pour être en couple, faut être deux. (Ou plus, si vous voulez, mais ça c'est autre chose lol) Cela signifie donc que vous êtes deux à pouvoir faire en sorte que ça marche. Si vous galérez, l'autre aussi, et indubitablement, vous pouvez choisir soit de vous épauler pour faire en sorte que ça marche, soit de vous isoler chacun de votre côté, pour faire en sorte que ça caffouille. 

Vous êtes donc deux à vous poser des questions de midinettes, vous êtes deux à vous demander si c'est le bon ou la bonne, vous êtes deux à vous demander s'il faut habiter ensemble, si c'est le bon moment, si c'est trop tôt, si c'est avantageux financièrement, s'il faut avoir des nains et les élever etc...

Si chacun se pose ses propres questions dans son coin, la réponse n'est pas prète de venir. Ou alors vous aurez d'autres questions encore, et ça n'en finira plus. 

Posez vous les questions ensemble. Instaurez un rituel, un moment privilégié pour parler de ce que vous ressentez. Au resto, endroit neutre, ou au calme. Entre quatre yeux. Eteignez la téloche, Hanouna en fond, ça n'aide pas. (Cyril, si tu me lis... On t'aime bien, moi et mes chats)

Surtout, évitez les textos. On abordera ce point sensible plus tard. 

L'idée, c'est de vraiment s'accorder le droit d'exprimer ses doutes, ses questions, et de ne point laisser un quelconque doute s'installer. Même si vous en avez plein, des doutes. Un doute exprimé, est un doute en moins. 

Vous n'êtes pas seul à devoir trouver des réponses, des solutions, pour faire fonctionner votre relation. Vous êtes deux. Vous n'avez pas à tout porter, et si l'autre vous laisse tout porter, c'est que ce n'est pas le bon. ça répond à la question de midinette du d'ssus.

Les copines, les potes, c'est des options, ils ne sont que des seconds rôles, qui vont pouvoir vous donner des conseils (souvent bons, parfois foireux) mais cela peut aussi vous donner plus de doutes encore. Préférez vous adresser au principal interéssé, celui ou celle à qui vous faites un bisous le matin, avant le brossage de dents. (Aouch !)

 

2. Communiquez nom de Zeus !!!

 

Mais j'ai développé ce point au d'ssus, donc vous savez ce qu'il vous reste à faire. 

Ceci dit... A éviter : 

Les engueulades par texto, mail, messenger ou whatever. C'est le meilleur moyen de laisser des quiproquos s'installer. Par écrit, y'a pas l'intonation, y'a pas le ton, et quand on est énervé, on envoie des énergies encore plus pourries qu'en vrai. C'est un truc que je ne m'explique toujours pas, mais c'est bien réel. 

L'écrit reste, l'écrit fait mal et on peut lire et relire des insultes ou des mots qui font mal, à volonté. ça laisse une trace énergétique, ça laisse un beau cafarnaüm bien pourri. Et puis... ça laisse des preuves. Les experts ils aiment bien les preuves, mais vos exs aussi. Evitez. 

Engueulez vous à l'ancienne. Face à face. Faites voler les assiettes contre le mur s'il faut, ça permet d'évacuer, pis de faire de la place pour du neuf, et c'est beaucoup plus sain finalement qu'un argument posé à chaud sur un réseau social. 

Justement, en parlant des réseaux sociaux... Les voisins et tous vos amis facebook ou twitter n'ont pas forcément besoin de savoir que vous en avez ras le bol des poils dans le lavabo. Gardez ça pour un noël chez la belle deuch'. (Ou pas hein, je déconne lol){Apparté perso : Belle moman, je t'adore, et ta fille est très bien élevée, elle laisse pas de poils partout, merci pour ça.}

Ne vous précipitez donc pas pour poster un statut de buse, ou pour modifier votre statut en "c'est compliqué" toutes les dix minutes, dès que vous avez un truc à reprocher à votre tendre moitié. Surtout qu'en plus, vos amis hypocrites vont se mettre à liker votre célibat prématuré, et ça risque de rajouter des embrouilles. J'dis ça, j'dis rien. 

 

 

3. Et la tendresse BORDEL !!!

 

La tendresse, c'est gratos, et vous n'allez pas perdre un bras si vous enlacez votre cher et tendre. Enfin, ptet la nuit, la nuit franchement, comme le dirait Florence Foresti, on a vraiment un bras en trop. Sans déconner.)

La tendresse, c'est la base de tout. Une petite caresse, un petit regard tout mignon, c'est pas réservé qu'aux chats. Votre bien aimé en a besoin aussi. Même s'il est bourru, même s'il range pas ses chaussettes. Si vous l'aimez, montrez lui. 

Nous vivons dans un monde où le contact physique, le toucher etc, sont tabous. Enlacer quelqu'un, ce n'est pas un péché mortel. (Si la personne est consentante, on s'entend.)

Prendre quelqu'un dans ses bras, ça devrait être remboursé par la sécu. 

Un câlin de plus de 20 secondes fait baisser le rythme cardiaque, et rétablit les énergies et les fluides dans tout le corps.  (J'me fout pas d'votre gueule, j'ai appris ça dans Grey's anatomy!)

Et les câlins ne sont pas réservés à une occasion spéciale. Si vous attendez l'anniversaire de votre compagne pour la prendre dans vos bras, vous loupez un truc. 

Les câlins et les bisous ne sont pas réservés exclusivement au moment du "before sex". Les hugs, c'est pas que des prélliminaires, bande de fumistes ! :-p 

 

Ré-apprenez à enlacer votre amoureux(se), à lui faire des petits bisous dans le cou, n'importe quand, n'importe comment, peu importe si y'a des gens, peu importe si le chat matte. 

Vous pouvez instaurer l'idée du "Câlin surprise !" et surprendre votre partenaire à divers moments de la journée, avec un gros câlinou qui fait du bien. Sans rien attendre en retour, et sans attendre le moment du coucher. 

Le câlinou du matin est un must. Réveillez vous, pas ♪ ♫ comme d'habitude ♪ ♫, et faites un roro câlinou à l'être que vous aimez, et auprès duquel vous avez plaisir à vous éveiller. 

 

4. N'oubliez pas de niquer. (J'ai dis niquer, menfoumentape!)

 

Le sexe... ah lala le sexe. Si y'en a plus, y'a plus de couple. C'est de la collocation. 

On a beau essayer de se rassurer en se disant qu'on l'aime, différemment, avec plus de profondeur, de sagesse etc... C'est du bidon. 

Quand on aime, on a envie de l'autre, on a toujours du désir, on a hâte de se retrouver intimement pour partager tous types de choupinetteries, on a hâte que la visite se barre pour coller l'autre contre le mur. Et inversement. Sinon, c'est une belle fraternité que vous développez, et faut se poser des questions. (A se poser à deux, revenez au point numéro 1.)

 

Justement... Hier, j'ai ma pote psy qui est passée à la maison, et entre autres conneries, on a parlé pas mal de choses qu'on a remarqué pendant nos consultations respectives. 

Il y a un truc en ce moment qui se passe, je ne sais pas si c'est la profusion de films porno ou whatever, mais les hommes (oui vous messieurs, c'est à vous que je parle là !) une fois mariés ou en couple, se mettent souvent en tête qu'ils doivent considérer leur femme comme une sorte d'îcone parfaite, qui n'a d'autre désir que de remplir le four, élever des enfants, faire une parfaite Bree VanDeCamp. (Personnage de Desperate housewives). Et ma pote tout comme moi, on se retrouve avec des hommes qui préfèrent aller voir ailleurs plutôt que de faire avec leurs femmes des exploits sous la couette. 

Comme s'il y avait une pudeur extrème, et que la position du missionnaire devenait la seule et unique forme que peut prendre l'acte sexuel post mariage ou concubinage. 

C'est faux. Votre femme, (ou votre homme, ça peut arriver dans l'autre sens aussi !) reste une femme, qui a des désirs, des envies, et qui, comme tout le monde, a besoin de se sentir désirée, de se sentir "femme" justement, et si vous ne mettez pas un peu de fantaisie dans vos relations sexuelles, elle va finir par se dire que vous êtes vraiment naze au pieu. 

Faites abstraction des nains, du chien à nourrir, et voyez là, de temps en temps, comme un objet de désir. Sautez lui dessus, comme un animal enragé, faites c'que vous voulez, trouvez un truc qu'elle kiffe... J'en sais rien (lol) 

ça évitera qu'elle pense à George Clooney pendant l'acte. Où qu'elle lise en douce "Fifty Shades of Grey" J'dis ça, j'dis rien. (Ben oui, pourquoi vous croyez que ce livre a fait un carton ? Pas de hasard ! Si votre femme l'a acheté, y'a moyen de moyenner pour vous éclater au lit, sans pour autant la fouetter hein, on est pas aux pièces, à moins qu'elle vous formule la demande explicite lol)

 

Reprenez le power, et donnez lui en aussi, ça mange pas de pain. Soyez le mâle qui la fait chavirer. Pas uniquement le "bon mari qui respecte sa femme". Respectez là au moins 3 fois par semaine, et faites en sorte que vos ♪ ♫ draps s'en souviennent ♪ ♫ . Même si elle doit les laver le lendemain, spa grave. 

 

4. Ne vous couchez pas fâchés. 

 

Sans déconner, après le point du dessus, ce serait ballot de louper les réconciliations sur l'oreiller. Peu importe ce qu'il s'est passé dans la journée, se coucher fâchés, c'est le gage pour une nuit de merde. Vous allez émettre des énergies pourries, baigner dedans toute la nuit, vous réveiller avec la tête dans le cul d'avoir ressassé tout le bordel de la veille, et ça, c'est pas bon. Pas bon dutoudutou. 

Souvenez vous de pourquoi vous êtes ensemble, tout ce que vous avez dépassé jusque là, et rappelez vous des bons souvenirs. D'au combien vous vous aimez, et de comment vous étiez au tout début, à attendre désespérément qu'il ou elle vous rappelle. 

 

5. Dites vous je t'aime. 

 

Au moins une fois par jour. N'attendez pas que l'autre vous le dise en premier, si vous le pensez, dites le. Et justement ne le dites pas si vous ne le pensez pas, ça évite de grosses déconvenues si vous ne voulez pas que l'autre s'attache. J'dis ça, j'dis rien. 

Pareil que pour les câlinous, n'attendez pas un moment ou une occasion particulière. Exprimez vos sentiments. Ecoutez votre coeur, ce qu'il crie à pleines artères. Il a droit au chapitre lui aussi. 

Dire je t'aime, ça ne va pas vous tuer, vous n'allez pas tomber raides morts dans la seconde. Et un conjoint, c'est comme une fleur qui pousse, ça s'arrose, et rien de mieux que de dire je t'aime à quelqu'un pour le voir s'apanouir. (Poésie à deux balles bonjour !)

 

6. Faites des trucs ensemble, sans personne d'autre. 

 

Des restos, ou des diners aux chandelles. Et pas qu'à la St Valentin, de toute façon, faut réserver 2 mois à l'avance. Faites des activités sportives, des cinés, des expos, des excursions. Laissez les nains à tata Gertrude, pour une nuit au moins, (ça aide pour le point 3. en plus) et louez vous un petit hôtel, une chambre, visitez un lieu ou vous n'êtes jamais allés ensemble. Si vous n'avez pas tant de points que ça en commun, faites des concessions, allez voir le Hobbit le jour de sa sortie (private joke pour ma femme !) ou le navet biélo-bulgare en VO non sous titrée parce que ça fait plaisir à votre partenaire. 

Trouvez vous aussi des intêrets communs, des passions, des passes temps qui vont vous plaire à tous les deux. Ne soyez pas égoïstes ouvrez vous à d'autres possibles. Il existe tout un monde merveilleux avec plein de trucs à faire, le tout à à peine 1 mètre de la manette de la playstation. Si si, vous verrez c'est pas des conneries.  

 

7. Controlez ce qui sort de votre bouche. 

 

Quand on est énervé, on a tendance à dire des trucs qu'on ne pense pas, et qu'on regrette ensuite. Tournez vos langues dans vos bouches avant de parler, ou isolez vous un moment pour vous calmer et revenir ensuite plus apaisé, pour parler sereinement. 

Il vaut mieux claquer la porte un bon coup que d'hurler des insultes et d'envoyer des postillons sur la chemise de monsieur, que vous avez vous même repassé le matin. ça fait désordre. 

Utilisez au quotidien des mots affectueux, doux, tendres. Trouvez lui un petit surnom pas trop ridicule, et choisissez bien vos mots quand vous parlez de lui ou d'elle, ou quand vous vous adressez à lui ou elle quand vous lui demandez de ramener une baguette de la boulangerie. Soyez polis. S'il te plait, merci, t'es chou, c'est pas réservé qu'aux gens qui ne partagent pas votre vie pour faire bien. 

 

8. Apprenez à dire pardon. 

 

Des conneries, on en fait tous. On a tous des moments de moins bien, ou on est moins présent, ou des moments ou on a plus de mal à suivre le point du d'ssus, et il va forcément arriver une ou plusieurs fois où vous devrez vous confondre en plates excuses. 

Et il n'y a pas d'excuse à ne pas dire pardon. Peu importe ce que vous avez fait. Comme dit ma mère, "Faute avouée est toujours à moitié pardonnée". Soyez cute, mais n'en faites pas trop cependant (trop de bouquets de fleur, trop de chocolats, etc, au bout d'un moment, c'est louche, toute femme qui se respecte pourra vous le dire lol).

Soyez honnètes. Reconnaissez que vous avez fait une connerie, et assumez là. 

 

9. Riez ensemble. 

 

Et pas qu'au dépend de l'autre. (Ou juste un peu alors ! Je dis ça parce que j'adore me moquer de la non geekitude de ma femme sur facebook, et j'arrêterais pas, même sous la torture lol)

Tout peut être sujet au rire, et si vous voulez pas vous moquer de votre conjoint, moquez vous de quelqu'un d'autre ensemble. On s'en tape. 

Evacuez les moments difficiles de votre journée au boulot en riant comme de grosses patates sur tout et n'importe quoi. ça vous évitera de ramener les énergies pourries à la maison, ou en tout cas vous pourrez vous en décharger direct en arrivant, dédramatisez, le boulot, c'est pas grave du tout, rien n'est grave. Ce n'est grave que dans vos têtes. 

Regardez des vidéos de chats sur youtube à deux, moquez vous de vous même en particulier, regardez un sketche, peu importe. Riez. Aux éclats. ça par contre, faut que les voisins entendent, parce que c'est communicatif. Partagez, et riez encore plus fort, avec votre partenaire, et les voisins s'ils se rajoutent aux réjouissances !!!

 

10. Vieillissez ensemble. 

 

Chaque fois que vous prenez un an de plus dans la gueule, votre amoureux(se) aussi. Peu importe si vous avez des âges différents. Soutenez vous, adaptez vous ensemble à vos corps qui changent, à vos vues qui baissent, à vos os qui craquent. (pis c'est un bon sujet pour rire ça, si votre peau devient plissée, repassez là à la centrale vapeur. huhu ^^)

Acceptez aussi que l'autre puisse changer sa façon de voir les choses parfois sur un sujet ou un autre. Soyez indulgents envers les aléas de la vie. Soyez compréhensifs sur les expériences que vous vivez ensemble, ou sur les expériences que traverse votre partenaire. Observez tout avec un regard extérieur, ne jugez pas, ou le moins possible, et soyez forts quand il le faut, et faibles quand vous avez besoin de lâcher du leste. 

 

Et enfin, last but not least...

 

11. Break the rules. 

 

Soyez un peu fous. Autorisez vous ce que d'autres ne s'autorisent pas. Autorisez vous d'avoir votre identité de couple à vous, et de ne pas ressembler à tous les autres couples. Peu importe comment le voisin gère son propre bordel "couplesque" perso, ce n'est pas un exemple. Personne ne peut se targuer d'être un exemple à suivre. Il n'est même pas d'exemple possible. il y a juste vous, votre partenaire et ce que vous tentez de créer. Ce que vous allez créer, et ce que l'Univers vous aide à construire, jour après jour, pas à pas, pour vous aider à trouver, ce petit quelque chose que l'on est tous venus chercher ici bas, outre un partenaire de vie... mais plutôt, le bien être intérieur et l'harmonie. Seul ou à deux. 

 

 

Au boulot mes ptis poulets !!!

 

Commentez, râlez etc... Dans les commentaires du blog. Et pour répondre à je ne sais plus qui, je lis tout, même si j'ai rarement le temps de répondre ;)

La preuve, on m'a deamndé de foncer un peu le texte, c'est fait ! :p

 

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

 

Pour un couple harmonieux...
Commenter cet article

Biche 01/09/2014 12:28

J'ai testé pour vous :
Petits conseils pour un couple harmonieux
Ne testez jamais, absolument jamais un échantillon d'un nouveau parfum sur vos vêtements et votre peau sans avoir fait un essai au préalable sur un support que l'on peut brûler au plus vite pour se débarrasser de la nouvelle odeur !
Si ces conseils ne sont pas appliqués, Mesdames, vous risquez de vous entendre dire par votre conjoint : Hi !!!!!!! Ce n'est pas toi !!!!!!!! Jette ce tee shirt immédiatement ! Mais qu'est-ce qui t'a pris ? Tu ne sens rien ? (Ben non, on s'habitue aux odeurs et on ne sent plus rien au bout d'un moment !) T'es où ?!!
Bref, méga traumatisme pour votre âme soeur parfaitement désorientée !

Alice, comme tu es trop forte en devinettes, tu as du deviner de quel parfum il s'agissait !
Suspens........ !!!!!!!!
Réponse pour les moins doués en devinettes :
ALIEN ! (ça ne s'invente pas ! :))

Bon anniversaire très chère !
Bises

MARIA 29/08/2014 21:40

SUPER VOTRE COMMENTAIRE IL NE RESTE PLUS QUE A LE METTRE EN PRATIQUE.

Camille, musicotteuse amoureuse 29/08/2014 01:50

Salut salut!

Hum dis... Y a 2 points 4 dans ton article... ^^

Mais sinon bah, il tombe à pic ton article parce que j'ai enfin rencontré une fille extraordinaire (et canon, et intelligente et drôle, et talentueuse... Etc etc...) avec qui TOUS ces points semblent atteignables. (Voui voui.)
Déjà que le 3, le 4 (le premier ;) ) le 5 et le 9 ça marche tout seul, comme une évidence! :P

C'est bien je pars optimiste du coup, j'penserai à toi pour la suite (et les anniversaires et les rides, tout ça... ^^).
Des biiiiiises!

nath 26/08/2014 09:45

Coucou, j'adore votre personnalité, elle est franche elle est rigolote et vraiment quel bonheur de vous lire. Les infos françaises à la télévision devraient être sur le même ton hihihihi... Pour cet article merveilleux, je peux dire que j'applique tous ces points. A la différence que les réseaux sociaux, je n'ai pas de compte car j'ai très vite compris que c'était du social curiosité plus qu'autre chose. Pour mon expérience de la vie (j'en suis à une deuxième vie car divorcée il y a 7 ans), je savoure à chaque instant le beau cadeau des Cieux qui est venu à moi sans que je demande quoi que ce soit. Je dis MERCI de cet AMOUR qui fait que chaque jour est un beau jour et d'Amour et d'Eau fraîche, c'est possible. Bien à vous et bravo pour ce site qui est merveilleux. Nathalie

Julien 25/08/2014 13:48

merci Alice pour cette article ;) même si je connais toutes ces règles la vie et surtout la vitesse de défilement de nos journée parfois nous empêche de les suivre correctement

Isa 23/08/2014 18:06

Exactement ma conception des choses ... dommage de n'avoir personne avec qui les partager :'( , maintenant que je sais que ce sont les bonnes ben voilà j'ai encore plus les boules parce qu'en plus maintenant j'ai la preuve que je pourrais bien gérer le truc !!! :-@
allez je vais dire quand même que ça fait du bien de voir qu'on serait pas trop loin du "vrai" si y'avait de quoi sous la main ;-)
Bises

Deneb Hélène 23/08/2014 14:54

Aah ben voilà; y a pluka trouvé l'homme et je tente!
En tous cas, je trouve tes conseils judicieux et intelligents. J'espère que ça aidera celles et ceux qui en ont besoin. Merci :)

MIDEY 23/08/2014 09:50

Merci beaucoup pour ces articles qui dégagent à chaque fois beaucoup d'humour et de sagesse !

viktorius73@ 23/08/2014 01:38

j'ai passé un hiver difficile,alice, et tu m'as pas mal soulagé avec ton humour sarcastique et bienveillant.Mais comment ais-je trouvé ton site???.la,cet article me touche particulierement. Je peux t'acheter un livre ou plutot 2 en t'envoyant un cheque? T''inkiet' j'ai des sous en ce moment! Grosse biz!

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !