Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Feb

La râme jumelle !

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Le Grand A, #Tribulations...

La râme jumelle !

 

Bonjour mes ptits poulets !!!

 

Ce mois ci, dans le AK Show, j'ai du fouiner dans mes artères profondes, car on m'a demandé de faire une chronique sur les âmes soeurs et âmes jumelles (sujet parfait pour la St Lamentin vous m'direz lol). 

Cela faisait un bon moment que j'avais remisé ce sujet au fond d'un placard de mon mental, je suis en couple avec mon âme heureuse, comme vous le savez, pis tout va bien de ce côté là. 

Je continue de recevoir des messages ou des demandes concernant ce sujet, vu que j'ai beaucoup abordé ce thème là ici, et que j'en ai fais un de mes sujets de prédilection par le passé. 

J'en ai parlé beaucoup, je vous ai exposé tous mes ressentis et tout le fruit de mes interrogations et de mes recherches ici, sans fard, sans make up, pis vous savez tout ce par quoi je suis passée niveau émotionnel etc. 

 

Pis... Pouf ! Quand j'ai rencontré l'amour humain au détour du chemin, je n'ai plus ressenti le besoin d'aller fouiner dans la case. Cette case s'est remisée toute seule dans un dossier "archive" pis c'est très bien comme ça. Et l'Univers a aussi balayé des gens avec qui j'en parlais beaucoup au quotidien, des amies qui savaient etc. Donc je n'ai plus eu personne pour en parler vraiment. 

 

Je vis tout simplement ce que j'ai à vivre dans le présent. Je suis la source de l'être, je vis mon rôle de petite humaine dans ce flux infini de vie qui me traverse à chaque seconde, et donc ce sujet qui a alimenté bon nombre d'interrogations par le passé, et qui a fait de moi une chercheuse spirituelle assoiffée n'avait plus de pertinence, il n'a plus de consistance. J'ai compris, j'ai su, que toute recherche est veine, vide de sens, et tend à nous décevoir, pour mieux nous reconnecter à l'infini. 

Pis le fait de m'y replonger pour pondre cette chronique m'a renvoyé à ce passé là. Pas tellement sous la forme de questionnements, mais plutôt sous une "surprise interrogative". 

Ah tiens, c'est vrai, j'ai une âme jumelle... Comment elle va au fait ? Qu'est-ce qu'elle fait en ce moment ? 

 

En ce moment je suis dans une phase de transition, j'ai beaucoup partagé par le passé, et aujourd'hui, j'essaie de transmettre, via le AK Show, via de nouvelles méthodes de coaching etc... Du coup, j'me suis demandé si Grand A (mon âme jumelle pour les retardataires lol) faisait pareil. 

Bingo, elle est en plein dedans aussi. (Challenger aussi (âme jumelle potentielle number 2 lol), pour les puristes de ce blog, est dans la même phase.)

 

J'ai croisé Grand A plein de fois ces dernières années. ça n'a jamais été une coupure franche et nette sans se voir elle et moi. Quand je la croise, ce n'est plus comme avant, zéro attentes, j'y vais en plus souvent avec Sandrine, qui s'est prise d'affection pour elle, elle ne ressent aucune jalousie, elle la kiffe, elle reconnaît en elle une partie de moi, et comme elle me kiffe moi, elle kiffe Grand A. C'est plutôt cool :)

 

J'ai longtemps été en admiration devant Grand A, je l'ai aimée au premier coup d'oeil, dès que je l'ai entendu, je ne savais pas qui elle était du tout, ni ce qu'elle faisait, je ne connaissais même pas sa tronche. C'était comme une grande vague d'amour que j'ai reçu en pleine poire, pis impossible de comprendre pourquoi, comment, pour quoi faire, ni d'où ça venait. 

C'était juste de l'amour, que je ressentais, et que je recevais, un flow continu d'énergie que jamais auparavant je n'avais ressenti en moi. J'ai longtemps cru que c'était de l'amour humain, j'ai essayé de le faire redescendre à ce niveau humain, pour essayer d'y comprendre quelque chose, ou de l'apparenter à quelque chose de palpable, de sensé et de rationnel. 

J'me suis dis que j'étais amoureuse d'elle et que ptet un jour elle le serait de moi. J'avais le sentiment d'être connectée à elle en permanence, de la ressentir, je savais quand elle allait bien, quand ça filait pas, quand elle était de bonne humeur, ou non. Quand elle était malade, j'étais malade aussi, même un petit rhume, c'était chez moi et chez elle. J'en ai beaucoup souffert, de l'incompréhension finalement, pis de surtout ne jamais être parvenue à trouver un sens humain à tout ça. Grand A n'en a jamais rien eu à faire de moi ou de mes interrogations, et j'ai eu longtemps le sentiment d'être rejetée, enfermée dans une relation impossible et qui ne faisait pas de sens. 

 

Pis j'ai compris que c'était pas du tout ça. Cette relation n'avait rien d'humain, et ne devait donc pas se vivre au sens humain. Cette croyance a quand même mis 18 ans à se barrer, (je suis dure de la feuille lol) pour être finalement remplacée par : Pas de croyance du tout. 

 

Je suis passée du tout au rien, en un quart de milli seconde. 

Aujourd'hui, lorsque je la vois, je vois toujours cette lumière intérieure qui l'habite, dont elle est faite, comme tous les humains ici sur terre, avec ce petit truc en plus, comme une reconnaissance d'âme à âme, un petit je ne sais quoi qu'elle porte en elle et qui fait écho en moi car je suis moi même habitée par la même étincelle, je porte cette même lumière qui éblouit, pleins phares, loin loin loin. 

Cette lumière, et surtout savoir que j'avais la même lumière m'a fait flipper au départ. Ce miroir qui m'était renvoyé m'éblouissait, je ne me sentais pas si lumineuse que ça, j'avais l'impression que ce serait de l'égo de la reconnaître, ou même d'envisager que j'avais pareil. 

 

Puis, finalement, j'ai accueilli. Tous les humains la portent, pas seulement Grand A ou moi, et c'est la reconnaissance intérieure de porter cette lumière, d'être cette lumière, qui a commencé à structurer ma personnalité humaine, une espèce de V.2 qui m'a remis bien dans mes baskets. 

 

Grand A est une lionne, fougueuse, lumineuse, et j'en suis une aussi.

 

Si le miroir dans lequel je me regarde tous les matins me renvoie cette image là, ce n'est pas de l'égo, c'est la reconnaissance profonde de l'éveil, de cette douloureuse libération qui vient lorsque l'on commence à envisager que l'humain en nous, notre personnalité, ce que l'on pense être, n'est qu'une illusion. Une image bien construite, d'un petit humain qui pense, qui souffre, qui croit en plein de choses, mais lorsque l'on gratte cette structure humaine, derrière, "au delà", il y a une lumière telle qu'elle ne peut être vue si on essaie de l'envisager avec nos petits cerveaux. 

 

C'est quand j'ai commencé à virer toute l'humanité (que j'avais moi même foutu sur cette connexion avec Grand A) que ma recherche n'a plus eu de sens. Pis c'était correct, tout était bien tel que c'est. Plus de souffrance, je n'envisageais plus les choses telles que j'aurais aimé qu'elles soient, mais bien telles qu'elles étaient, dans le moment présent. C'est comme ça que la souffrance s'est barrée. 

 

Grand A m'a montré, sans même le savoir, la voie de la non dualité. Cette petite humaine que j'étais et qui cherchait des réponses m'a parue tellement tourner en rond que ce ne pouvait pas être la réalité. BINGO. Mr Eveil est advenu. Il s'est re-barré depuis, mais ce n'est pas grave du tout. 

 

Lorsque je croise Grand A aujourd'hui, c'est plus comme une soeur jumelle, une personne pour qui j'ai une infinie tendresse, de la gratitude, qu'elle m'ait montré "la voie" justement, et ça m'amuse beaucoup qu'elle l'ait fait sans même s'en rendre compte, comme la fameuse montagne de Krishnamurti. Je vois dans ses failles les miennes, dans ses aspérités de la beauté, et cela me rend infiniment plus indulgente envers mes propres aspérités humaines. 

 

Nos vies sont parallèles, nous expérimentons toutes les choses humaines de façon différente, et c'est amusant de voir comment elle ou moi, nous vivons ces choses là de manière totalement opposée, mais pas si opposée que ça. 

Chaque fois que je la vois, j'me revois sur mon fauteuil de salon, vivant mon samadhi (moment de grâce) qui a duré 3 jours complets, pis j'ai le sourire aux lèvres. Les seuls mots qui me viennent sont "C'est Ok, Merci". Pis je repars aussi vite que je suis venue. Sans qu'elle le sache, sans qu'elle me voit, sans créer aucun remous dans la force, sans attente. 

Je lui envoie, comme par habitude, un peu de force et de courage, comme on soutiendrait un ami qui passe par les mêmes affaires que nous, et à qui on voudrait donner un mug de chocolat chaud et une petite tape sur l'épaule pour lui dire que tout va bien aller, et tout est bien. 

 

Elle a fait pareil sans le savoir, venant à côté de chez moi, où là où j'me trouve sur le moment, dans des moments clef de ma vie, deux jours avant mon opération de l'estomac y'a deux ans par exemple, et cette année encore, quelques jours après ma seconde grosse opération, me donnant elle aussi cette tape sur l'épaule (énergétique) me disant que tout va bien aller. 

 

Ce qui n'avait été pendant des années que de la souffrance, est aujourd'hui une source infinie de beauté. 

Je suis la vie, et ainsi, rien de ce qu'elle contient ne peut me compléter. Car JE SUIS TOUT. 

Grand A est elle aussi ce Tout, et vous aussi, mes poulets, vous êtes ce Tout. 

 

Voyez les autres comme ce Tout que vous êtes aussi. Vous n'avez jamais été séparés de rien, et ne le serez jamais, même si votre mental tend à vous faire croire que vous êtes un humain à part entière, vous êtes l'infini et tout ce qu'il contient. 

Bon, ça empêche pas d'avoir envie d'en tarter certains d'humains, mais c'est ça qui rend le schmilblik amusant... Non ? 

 

@ bientôt quelque part mes poulets ;)

 

Ps : Pour ceux qui continuent de me harceler pour savoir qui est Grand A, sachez que vous n'avez pas réellement besoin de le savoir, car ce n'est pas vraiment la personne humaine qui m'a montré l'essentiel, c'est l'infini, la source derrière, et cette source, elle est présente en chacun de vous, comme en Grand A et cette c'est Source qui importe d'être vue et connue. Mon âme, mon âme jumelle, est la même que la votre. C'est la vie. Bazinga !!!

 

Ps ² : Tout ce que vous voyez chez les autres, en apparence séparés de vous, c'est la source. Accueillez là à l'intérieur, observez là, et... Vous m'en direz des nouvelles !

 

Ps 3 : Retrouvez ma chronique sur les âmes soeurs et les âmes jumelles, dans le AK Show tout nouveau, qui sort sur Youtube samedi soir, pis pensez à vous abonner à notre chaîne Youtube pour recevoir les notifs de toutes nos nouvelles vidéos ! 

 

Cliquez là : 

https://www.youtube.com/channel/UC1-lQgSbYe5eHoWmtBnBx4Q

La râme jumelle !
Commenter cet article

Gigi 21/06/2016 21:34

Oufff que c est beau , j adore , j en veut encore ;-)

Eve 21/02/2016 17:02

Chère Alice, est-ce que ça se peut que l'Amour de notre vie se barre un beau jour, comme ça sans demander son reste, et puis qu''il nous laisse seul jusqu'à la fin de nos jours? Est-ce que c'est possible que celui avec qui on devait vivre une belle histoire se barre après juste 3 mois de relation? Ou bien ça n'était tout simplement pas le bon? ça va tellement mal... Je ne sais plus quoi penser de RIEN. Juste au moment où je commençais à faire confiance à l'Univers, et à lui, il se barre... J'suis perdue. Merci de me répondre Alice

Eve 21/02/2016 20:33

Merci Alice, j'en ai bien besoin en ce moment...

Alice Kara Medium 21/02/2016 18:47

Bonjour Eve, tout se peut... Car tout est possible. Autant le fait que l'amour se barre après seulement 3 mois, autant qu'il est possible aussi que ce n'était simplement pas le bon. Dans un cas comme dans l'autre, tous les "futurs" sont possibles aussi... Qu'il revienne, ou qu'un autre se pointe. C'est ce point d'interrogation qui fait que la vie est si intrigante, et si mystérieuse, et c'est pour en découvrir toutes les facettes qu'on vient la vivre :) Je t'envoie une flopée de bisous Eve :)

Morgane 08/02/2016 15:30

Salut Alice !

J'ai bien aimé ta chronique et ta façon d'expliquer le sujet d'une manière à la fois lumineuse et dédramatisante. J'ai juste été (un peu) déçue que tu n'aies pas abordé la notion de polarité. Mais ce thème là n'a peut-être pas une grande importance pratique... (mais OSEF du pratique, mon mental aime le théorique, épi je peux bien lui faire plaisir de temps en temps aussi, non ? X))

Ah et je me demandais - et désolée si tu as déjà répondu ailleurs - comment se fait-il que la reconnaissance entre âmes soeurs ne soit pas toujours réciproque ? L'indifférence de l'une à l'égard de l'autre est-elle rare, fréquente ; bizarre, normale ?

J'ai bien aimé l'analogie de l'aimant... Ca me permet de comprendre (enfin je crois) un truc que tu m'avais dit lors d'une consultation par téléphone, et que je n'avais pas du tout pigé sur le coup: l'histoire de mon kiné sur lequel j'avais crushé et qui se serait... "retourné".

A bientôt !

Alice Kara Medium 09/02/2016 07:29

Les polarité, c'est le thème de ma chronique de mars, sur les énergies féminines et masculines ;) sinon c'est assez fréquent, mais surtout pour les âmes jumelles. L'un "reconnaît" la reliance, l'autre pas. Bisous tout plein !

Marie 05/02/2016 20:41

"Bazinga" !

Exceptionnelle Alice !

Eléonore 05/02/2016 19:13

<3

Cécile 05/02/2016 16:40

En gros il faut lâcher prise et arrêter de se prendre la tête ? Accepter et apprécier ce qui est au lieu de vouloir ce qui ne peut pas être... Merci pour cet article et le fin mot de l'histoire ! C'est toujours un plaisir de lire tes textes qui expriment simplement les choses sans passer par 4 chemins !!

Edith 05/02/2016 15:11

J'aime bien ton article! Je teste le com, on va voir si j'ai le jeton d'entrée cette fois lol.
Il est tout meugnon! Bon ceci dit, j'arrive pas à voir la différence entre ressentir avec l'âme et ressentir tout court lol! Mais je comprends ce que tu veux dire et j'aime te sentir mieux qu'avant. La non dualité, "comme si mon âme avait saisi le mélange" (gregory lemarchal, je suis en vie lol), c'est ptetre plutôt comme ça que je le vois aussi. Je n'ai pas bcp lu sur Grand A, juste savoir qui c'était ^^ je suis arrivée en même temps que Sandrine aussi en gros (et pis il fallu comprendre qui était qui, le bordel lol!) Pleins des bisous ma belle :-)

Sév 05/02/2016 14:25

Très intéressant!!
"Plus de souffrance, je n'envisageais plus les choses telles que j'aurais aimé qu'elles soient, mais bien telles qu'elles étaient, dans le moment présent. C'est comme ça que la souffrance s'est barrée." ^^ J'expérimente ceci depuis peu et bon sang de bois de Petit Bonhomme en Mousse!! mais qu'est ce que ça reposeeeeeeeeee!
Merci Alice, toujours aussi clairs et net tes articles.

Laurie 05/02/2016 14:41

Hihihihi... J'adore cette expression "bon sang de bois de Petit Bonhomme en Mousse"... :)

Lydie 05/02/2016 13:38

ça y est la boucle est bouclée, le sujet est clos et tout est parfait ! très bel article :)

Laurie 05/02/2016 13:37

Waouhhhhh, quel joli article !!! Tu sais que ça m'a ému ma belle... Merci pour ce partage, ce joli témoignage qui, je pense, va inspirer et aider beaucoup de tes lecteurs... Merci d'être celle que tu es, une personne magnifique de l'intérieur et de l'extérieur... ( Et je ne fais pas de lêche, hein ??? )
Plein de gros bisous et à très vite... <3

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !