Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Mar

Le secret pour rester motivé et accomplir tout ce que l'on veut.

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Apprentissages

Le secret pour rester motivé et accomplir tout ce que l'on veut.

Bonjour à tous mes ptits poulets !!!

 

Oui oui j'ai pour une fois trouvé un titre accrocheur, je m'améliore on dirait !!! ahaha ^^

 

Aujourd'hui, vendredi, pis en ces temps plutôt difficiles, j'ai envie de vous partager mon secret pour me relever chaque fois, et surtout, continuer à faire ce que je fais, tous les jours. 

 

J'ai bien, comme tout le monde, des petits coups de mou, sinon ce serait pas drôle, on est d'accord. 

Mais ce qui me permet de m'accrocher et de continuer à kiffer ma life, c'est le grand "pourquoi" qui se trouve derrière tout ce que je fais. 

 

Lorsque l'on fait ou crée quelque chose, on est au taquet pendant quelque temps, on se donne à fond, puis à un moment donné, et parce que c'est humain, on met un petit peu moins de pression sur la pédale d'accélération, et parfois même on freine, parce qu'on est fatigué, parce qu'on sait pas trop où l'on va, parce qu'on a pas forcément les retours qu'on aimerait avoir, parce que tout ne va pas aussi vite que c'était prévu dans notre plan de départ... Et tout ça peut nous mettre dans une position inconfortable. On peut céder à la tentation même de la culpabilité, de se dire qu'on devrait s'y remettre à fond, mais le mental a du mal à suivre, et le corps aussi parfois. 

 

Dans ces moments là, je ne peux faire autrement que de vous inviter tous à vous poser un ptit coup, quelques jours, quelques semaines s'il le faut, mais à un moment donné, il va vous falloir retrouver un peu du poil de Chewbacca et vous remettre à bosser. 

 

Larmoyer et pleurnicher, ça va bien deux secondes, mais cette énergie ne vous sert pas sur la longueur. 

Trouver tout un tas d'excuses pour "ne pas faire" non plus. 

 

Pour aller loin, il faut ménager sa monture. Ok, ça on est clair là dessus, mais il faut aussi savoir pourquoi à un moment donné, on a commencé à courir. 

Sinon, bah on fait comme Forrest Gump. Courssssss Forrest !!!

 

Forrest, il savait pas pourquoi il courait, mais il a couru quand même, pis à un moment donné, il a stoppé et quand les journalistes lui posaient la question, il répondait "Je ne sais pas pourquoi je cours, j'avais juste envie de courir". 

 

Ce moment ou il a stoppé, on le vit tous. Parfois c'est bien de stopper, c'est ce qu'il faut faire, parce qu'on fait pas ce qu'on a envie de faire, mais si à la base du tout début du départ vous aviez une raison de courir, il se peut que vous l'ayez paumée sur le chemin. 

 

Je m'explique un tantinet. 

 

Des fois quand on a la tête dans le guidon, que l'on est un peu dépassé par les choses à faire, les projets, les défis, le travail, les choses de la vie, qu'on a l'évier de vaisselle rempli à ras bord, et qu'on sait pas trop par ou commencer ou comment continuer à tout mener de front... La raison, le grand "Pourquoi" derrière l'envie de faire ce premier pas, au commencement, on l'oublie. 

 

Il est bon de se le rappeler de temps en temps. 

 

Pourquoi est-ce que je fais ce métier là ?

Pourquoi ai-je choisi cet amoureux ? 

Pourquoi ai-je envie de me lever le matin ? 

Pourquoi j'ai signé ce papier ? 

Pourquoi j'ai contacté ce client là ? 

Pourquoi je suis allée voir cette personne précisémment ? 

Pourquoi je fais le AK Show ? 

 

Derrière chaque action, derrière chaque projet, il y a un grand pourquoi. Et ce grand pourquoi, nous devons tous, c'est impératif, le trouver, d'une part, mais aussi et surtout nous le rappeler, justement dans ces moments ou l'on a un coup de mou. 

 

C'est ça mon petit secret perso. Mon grand pourquoi, je me le répète chaque matin, je l'ai imprimé en gros dans mon bureau et il est aussi sur la porte des toilettes (mon petit coin méditatif préféré) et sur le frigo. Et mon entourage le connait aussi, histoire que si sur un malentendu je viens quand même à l'oublier, ils sauront me le rappeler. 

 

Le voici :

"Pour les gens". 

 

C'est tout con, pas compliqué à retenir, (je vous rappelle que je suis blonde hein... lol) et clair net et concis. 

Bon bien sûr, vous êtes pas obligés d'avoir le même. (En plus, bah mine de rien, c'est énorme comme pourquoi, pis du coup ça fout la pression parfois lol)

Chaque fois que je fais un truc, je me demande si ça colle avec mon grand pourquoi derrière ce que je fais. Si oui, go, si non, je lâche l'affaire. 

Si ce que je fais n'est pas pour les gens, si ça sert un autre dessein que ça, je sais d'avance que ce ne sera pas aligné, donc je passe à autre chose. 

Je ne suis pas en train de vous dire que je fais tout uniquement pour les gens hein, y'a plein de choses que je fais pour moi aussi (et heureusement lol) mais c'est vraiment ma motivation principale au niveau professionnel. 

 

Ce "pourquoi" m'a permi de tenir, bon nombre de fois, il m'a permi de me dépasser à bien des reprises, et m'a toujours donné une grande force. 

Pour le AK Show notament. Fin octobre, j'ai passé plusieurs jours à l'hôpital pour une opération assez lourde qui demande en général plus de trois mois de convalescence. 

Mais avec le AK Show, et la fréquence des tournages, je n'ai pu prendre qu'une semaine. à peine mes agraphes enlevées, je tenais à peine debout, j'étais devant la caméra pour tourner ma chronique de novembre sur la dépression express. J'ai du faire beaucoup de prises ce jour là, j'avais mal partout, j'avais une sale gueule, que j'ai arrangée du mieux que j'ai pu, pis j'ai tourné et c'était dans la boite. Dans les présentations, et il a fallu aussi que je parle des attentats de Paris, avec toutes les énergies pourries que nous avons tous reçues en pleine poire, et j'avais une ceinture de maintient sous ma chemise. Car j'ai eu des complications post-opératoires, et sans cette ceinture à ce moment là, j'avais l'impression que tous mes organes allaient se faire la malle hors de mon bide. J'ai tourné quand même. Personne n'a vu. (Et je vous raconte pas ça pour vous faire chialer, bande de bisounours ! lol) 

Pour décembre, j'étais pas dans un meilleur état. Je me suis évanouie quelques minutes après avoir éteint la caméra pour le tournage de ma chronique sur les signes des voisins du d'ssus, pis au cas où c'était pas suffisant, j'ai tourné une seconde chronique sur les repas de famille, avec ma ceinture encore (Bon, en même temps, à l'écrire là j'me rend un peu compte que je suis dingue par moments lol). 

Tout le monde me disait de me poser, de déléguer un peu, les girls de la team ont eu un peu les miquettes que je lâche et que je m'éffondre. Mais non. J'ai tenu bon. 

 

J'ai fais ce que j'avais à faire. Parce que mon "pourquoi" m'a donné cette force là. 

Ce "pourquoi", cette motivation, me donne une force considérable, comme vous pouvez le voir. 

C'est vous dire à quel point il est important pour vous d'en trouver un, et de vous y tenir. 

 

Car lorsque vous aurez un coup de mou, lorsque vous vous sentirez tomber à un moment donné ou à un autre, parce que la vie est faite aussi de ces moments là, vous trouverez la force de vous relever. De continuer. 

Comme sur une scène ou un ring de boxe. 

Vous n'aurez pas dit votre dernier mot, tant que vous n'aurez pas perdu de vue votre "Pourquoi". 

 

Et ce, dans tous les domaines de votre vie. 

Que ce soit professionnel comme celui que je vous ai exposé de mon exemple perso, mais aussi, pour vos enfants, pour votre couple, pour une amitié, pour absolument tout. De grand ou de petit. Si votre pourquoi est solide, s'il tient la route, alors vous trouverez la force, et tout pourra être gérable. Vous reprendrez du poil de Chewbacca et rien ne vous résistera alors. 

 

Dans vos vies sentimentales, rappelez vous de pourquoi vous avez décidé de vous mettre avec cette personne en particulier. Est-ce que la situation actuelle correspond avec ce pourquoi ? Si oui, attelez-vous à raviver la flâmme. Si non, ajustez, et s'il n'y a plus moyen d'ajuster, rendez vous la liberté d'aller combler votre pourquoi ailleurs. 

Pour vos enfants aussi, rappelez vous de pourquoi vous les avez faits, ou de pourquoi vous avez besoin de serrer la vis de temps en temps, même si vous n'avez pas forcément envie, ou même si vous êtes fatigués. Souvenez vous de quelles valeurs vous voulez leur transmettre, et de pourquoi. 

Pour vos métiers aussi, interrogez-vous sur le "pourquoi" vous avez signé ce contrat là, et si ce n'est pas en accord avec votre grand pourquoi à la base, changez, trouvez un moyen d'ajuster les choses. 

Dans vos amitiés aussi, pareillement. 

 

Dans les temps que nous vivons actuellement, il est méga important de se poser les bonnes questions. De donner une directive au mental à un moment donné, afin de clarifier les choses, en dedans, mais aussi, de les faire advenir à l'extérieur ces choses là. 

 

Plus votre pourquoi sera fort et tiendra la route, plus il en sera de même pour vous. 

 

Rendez vous compte d'ô combien être aligné avec votre "pourquoi" est important. 

C'est votre fondation, votre motivation qu'il contient. 

 

Parfois, le "pourquoi" vient à changer. Et c'est bon aussi. Mais soyez conscients qu'il doit vous ressembler, au plus profond de votre être. 

 

Ne jugez pas votre pourquoi. 

Très honnètement, parfois le mien, j'le trouvais un peu cucul la praline, j'ai essayé d'le changer, mais ça m'allait moins bien. Y'a pas si longtemps que ça, j'ai voulu le changer après avoir vu un épisode d'Ally Mc Beal, ou ils arrêtent pas de dire qu'ils ont monté ce cabinet d'avocat pour les thunes... lol 

J'me suis dis que ptet que si mon pourquoi c'était les thunes, j'en aurais plus... (Moyennant la loi d'attraction éventuellement...) Bah non en fait, ça me ressemble pas, mais j'avoue que la tentation était tentante, et m'aurait sans doute été plus simple, claire, et facile... Avec surtout au final, beaucoup moins de responsabilités... Ahaha ! (Pis je l'aurais assumée en plus, parce que moi j'ai la fâcheuse tendance à tout assumer, mes qualités, mes "défauts" rien à fouttre lol j'ai juste pas eu le temps dans ces quelques jours de remise en question de mon "pourquoi" de vous écrire un article, y'en avait déjà un de programmé, sinon j'vous aurais tout balancé, menfoumentape des critiques qui auraient suivi... I'm a warrior, pis de toute façon, comme vous pouvez le voir, je l'assume totalement maintenant lol) 

 

 

Ces quelques jours derniers, nous avons connu des remous dans la team du AK Show. 

Nous avons ré-évalué le pourquoi qui se trouve derrière le show. Le mien reste inchangé, mais il y a dans la team, des pourquois divergeants. En fonction de la personnalité de chacune, bien évidemment. 

Ce n'est pas grave en soi, mais lorsque le pourquoi se perd de vue, il est important, comme je l'ai dis plus haut, d'ajuster certaines choses. Ainsi, j'annoncerais dans les prochains jours le départ de l'une des chroniqueuses qui m'accompagne. Qui a perdu son "pourquoi" notamment. Et je vais aussi commencer des auditions pour son remplacement. 

Je respecte totalement son choix de ne plus participer à l'émission, et je respecte aussi le fait que son "pourquoi" ait changé en cours de route. 

Le show va continuer, avec mon "pourquoi" à moi en ligne de fond, et les chroniqueuses qui le partagent. Nous avons beaucoup échangé, justement sur les motivations de chacune, et ce passage était necessaire, pour que chacune se sente à l'aise avec ça. J'aime la transparence, et nous avons toutes pu justement, regarder à l'intérieur de nous, nous interroger sur ce grand "pourquoi", dans nos vies pros et persos, car nous avons toutes des activités en parrallèle, mais aussi là en l'occurence, surtout pour le AK Show. Il était important que je sache pourquoi mes girls étaient là, et pour quelles raisons. Et si ce "pourquoi" était solide, ou non. Un petit ajustement de cours de route, pour voir si le pourquoi était toujours le même. Pour moi aussi, mine de rien, aprce que tout ça, c'est du taf.

 

En tant que productrice (sans thunes lol) et "boss" de cette émission, il était important que je trouve quelque chose pour motiver mes troupes en cas de coup de mou. Quelque chose qui tienne la route et nous permette de regarder dans la même direction. De courrir toutes dans la même direction. Cela ne pouvait pas être le succès, ça tient pas la route (blague pourrie lol) pis on ne sait pas à quel avenir l'Univers nous réserve à ce niveau là... Cela ne pouvait pas être la richesse, ça tient pas non plus la route, pis... Faut pas se leurer, je ne peux me permettre de payer personne, je ne suis pas du genre à faire pression sur les gens, et c'est une position qui n'est pas toujours simple. Mais je crois qu'un vrai leader, même si je n'en suis qu'à mes tout premiers balbussiments, se doit de motiver ses troupes pour de bonnes raisons. Du coup, mon "Pour les gens" m'est apparu comme une évidence... Après tout, je le dis debut le début, et je m'en suis rappelée. (Forcément, je l'ai dis plus haut, je l'ai à longueur de journée devant le pif ahaha)

 

Je suis responsable de ce que nous montrons aux gens, et comme cela représente un travail de dingus, il faut un "pourquoi" très grand et très solide présent en chacune. Il l'est maintenant, et le sera pour la prochaine saison d'autant plus. 

 

Le AK Show est et sera toujours habité par ce grand "pourquoi" qui est: Pour les gens. POUR VOUS qui nous regardez. Si cela aide ne serais-ce qu'une personne, ou si ça en aide 1 milion, on continue. 

C'était aussi le grand pourquoi derrière ce blog, en 2009 lorsque je l'ai commencé, et on le retrouve dans mes tout premiers articles je pense. Si ça aide une personne, j'ai gagné ma journée. 

 

Alors, je vous pose aujourd'hui à tous la question à vous mes petits poulets, quel est votre pourquoi ? Et en quoi vous a t'il donné la force de vous surpasser, de donner le meilleur de vous même, ou d'ajuster les choses ???

 

Racontez moi tout dans les commentaires :)

 

@ Bientôt quelque part mes poulets ;) 

 

 

 

Commenter cet article

Marie-Pierre 25/04/2016 12:02

Oh mais je l'ai loupé celui-là ou bien?! Mon pourquoi du moment c'est "pour sortir de ma zone de confort et rejoindre namoureux sur son Ïle". La barre est placée très haut, car c'est compliqué quand on n'est pas maître de la décision ! Cependant, je m'accroche à mon pourquoi parce que c'est ce que je veux vraiment. Rien que de penser au bruit de la mer proche, j'ai des papillons dans le ventre !! :D

Mika 21/04/2016 12:51

Comme j'aime votre ton alors. Je n'aime pas systématiquement opposer les choses mais force (que le mienne se réveille ce serait pas mal) de constater que vous êtes l'une des seules dans mes pérégrinations spirituellométaphysicoschyzosupercalifragilistiexoialidocious à ne pas me faire fuir. C'est génial de lire une personne qui semble parler comme un être humain et qui ne semble pas avoir formaté son cerveau à l'aide de microprocesseurs informatiques. Bravo pour votre spontanéité et votre verbe hilarant super rythmé. Moi j'y entends de la musqiue (shcyzo je vous avais dit héhé) .

Biche 25/03/2016 16:42

J’adhère totalement à cet article Alice : oui, placer la barre très haut.
Il y a deux jours je me suis rendue dans la forêt : la barrière barre qui permet d'accéder tout en haut était ouverte donc très haute. Ce jour là, il y avait beaucoup de vent. En redescendant en voiture, impossible de passer, le vent l'avait faite tomber au sol. J'ai du la replacer en hauteur et passer en vitesse avant qu'une rafale de vent ne la fasse s'écraser sur la voiture ! Une barrière de ce style : http://p1.storage.canalblog.com/19/57/773546/100260976.jpg
Synchronicité avec ton image et son texte ! :)
Bisous ma belle !

Cécile 25/03/2016 12:01

Bonjour ! Mon pourquoi ? j'avoue, il me faut un temps de réflexion pour remonter jusqu'à lui... Je vais me poser un peu et reposer tout ça !! Concernant les thunes... Ana Sandrea (visible sur le net) m'a aidé à me libérer de ça (car ça n'est pas mon pourquoi à moi non plus !!), car elle explique très bien que l'argent est une énergie neutre qui nous permet de répondre à notre pourquoi par exemple... c'est nous qui donnons une image positive ou négative de l'argent... Nous avons parfois des rapports biaisés à l'argent du fait de nos histoires et blessures personnelles...Enfin, elle en parle de façon très simple et très claire... Et changer ma vision et mon rapport à l'argent m'aide je crois... enfin,... J'dis ça j'dis rien !!! Mais ça serai cool pour toi aussi un peu plus d'argent non ?????!!!! Bonne journée !

Cécile 25/03/2016 14:36

J'adore voir se développer et prendre de l'ampleur des projets comme le AK show ou le sommet de la conscience !!! C'est juste génial et ça me donne un espoir immense pour notre humanité ! Bah oui, rien que ça, soyons fou et voyons grand !!!! Comment tu dis ? Ah oui, mettre la barre très haut pour ne pas se la prendre dans la gueule !!! (R)éveillons nous !!! Moi en tout cas je le souhaite ! (et si c'est pas pour l'humanité, et bien moi déjà ça me fait du bien alors c'est tout cool !)

Alice Kara Medium 25/03/2016 12:11

J'ai visionné sa conférence pour le sommet de la conscience, et j'ai pris quelques notes :) En fait je n'ai pas une vision négative de l'argent, bien au contraire, pour moi c'est une énergie qui permet de faire pas mal de choses, mais j'ai aussi l'idée bien ancrée, que je sais et peux me débrouiller sans (lol) du coup je me concentre là dessus pour enrayer mon schmilblik :)
Merci pour ton commentaire !

amandine 25/03/2016 11:59

salut bichette,

chaque fois, que je me balade sur Toulouse ou pas loin d'Albi je pense à toi!
Cette fois, je prend le temps de me poser pour t'écrire une bafouille...
je te suis dès que je peux et ne prend pas le temps d'écrire ce qui me vient, sentant une évolution marquée par une forte empreinte (c'est ça qu'est bon!) continuez les girls!
hum... j'aime bcp tes rendez vous comme chaque article du vendredi, je t'avoue que c'est spécialement le jour où je pense le plus à toi... y en a qui lisent leur horoscope moi je te retrouve et je souris à chaque fois... ben moui maintenant je savoure ton énergie de loin (loin=illusion MDR)
J'aime particulièrement cet article...
Mon pourquoi réel? pourquoi je bosse ma voix, le théâtre, l'écriture... ce n'est pas pour la gloriole, je ne sais pas où cela me mène, je sais juste que ça me donne la banane et des étoiles plein les yeux... mon entourage flipe quand à l'insécurité du métier; mais je passe au dessus de leurs peurs à eux (car moi j'en ai d'autres plus intimes qui reposent sur le soucis d'authenticité)
pourquoi je met l'art au centre de ma vie? pour donner de la joie et sortir les gens de leur soucis rien qu'un instant... pour secouer les gens, je distribue des blagues et les invite à se reconnecter à leur part d'enfant en eux, à cette fraîcheur là du moins!
j'apprend personnellement à me détacher du drame et je fais en sorte que cela soit contagieux... réveiller l'amour en commençant par le rire, c'est déposer de la tendresse là où si attend le moins ... le jour où je me suis dit la vie manque de joie, je me suis révoltée... et tout a commencé.... ;-)

Baz'Art :-) :-*

Natacha 25/03/2016 09:52

Ça me fait penser à une phrase qu'un jour un amie m'a dites et qui m'a marqué : "si tu veux abandonner, souviens toi pourquoi tu as commencé."

Mon pourquoi à moi? Très bonne question...à vrai dire, durant ces derniers mois, j'ai justement essayé de ne pas avoir de pourquoi car dans le passé ça m’obsédais.
Et finalement, aujourd'hui, après ces quelques mois sans chercher de pourquoi, il est venu tout seul =)
Ils se nomment donc : "pour apprendre à aimer la vie et casser mes résistances face à elle", "pour apprendre à m'adapter" --> au sujet de ma vie actuelle de voyage
"pour gagner de l'argent pour mon retour en France"---> concernant mon travail ( caissière en Nouvelle Zélande dans un village où il n'y a pratiquement que des touristes asiatiques, c'est très exotique xD )

ps: Phrase qui tue sur l'image
ps2: Désolé, j'arriverais jamais à faire des messages courts...>w<'

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !