Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Apr

5 astuces pour dévier les entourloupes du mental !

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Apprentissages, #Ze AK Show

Bonjour à tous mes petits poulets !

 

Je n'ai pas pu écrire un article aujourd'hui, du coup je fais un peu la buse, et je vous colle la chronique que j'ai faite pour le dernier épisode du AK Show !

(J'ai fais un petit aller retour aux urgences encore, mais pas d'inquiétude, tout va bien ! Je reprendrais les consultations et l'écriture de mes prochains articles la semaine prochaine, là je vais tout de même me réserver un peu de temps tranquillou car je suis très fatiguée. D'ailleurs en passant je tiens vraiment à m'excuser pour les RDVs de consultations annulés, n'ayez crainte, vous pouvez appeler Sandrine, elle vous trouvera un créneau de remplacement bien vite !)

 

Comme je sais que certains préfèrent lire, je vous met aussi le texte de cette chronique :)

 

Les 5 entourloupes du mental facilement négociables !

 

Le mental c'est tabou, on en viendra tous à bout !!! (Chanter style les inconnus)

Oups ! Bonjour à tous mes petits poulets !

 

Aujourd'hui dans cette nouvelle chronique, je vais vous donner 5 astuces pour faire taire un peu vos cervelets gauches.

Vous savez, ce cervelet gauche aussi communément appelé le mental, qui a tendance à s'affoler à certains moments, qui ne nous lâche jamais la grappe, mais qu'on l'aime quand même, parce que des fois, c'est ce qui nous rend futé.

Le mental utilise divers stratagèmes pour aller à l'encontre de ce que nous voulons, de ce que nous voulons réaliser, accomplir, ou créer. J'ai avec les années développé des réponses toutes faites, qui m'aident vraiment au quotidien à le calmer un tantinet. Pis comme je suis ultra mimi et de bonne humeur ce matin, j'vous les partage !

Concentrons nous sur 5 choses que le mental nous donne, et dont on n'a pas forcément besoin :

Ces 5 choses sont la peur, l'auto critique, le besoin de contrôle, le stress et la comparaison.

 

La peur :

Nous avons tous des peurs... Nous avons tous la peur qu'un truc marche pas, d'être face à des jugements, de ne pas être aimé, etc etc...

La peur bien souvent, peut prévenir d'un danger éventuel, mais la plupart du temps, elle nous prévient de dangers qui n'arriveront sans doute jamais.

Voici donc ce que vous pouvez dire à votre peur, lorsqu'elle se pointe :

Merci poucinette de venir me voir deux secondes, pis de m'envoyer toutes ces pensées et ces électrochocs pour me prévenir de au cas où il se passe quelque chose. C'est très gentil de ta part, je sais que ça part d'une formidable intention, car tu ne veux pas qu'il m'arrive quoi que ce soit, mais là tout de suite, comment te dire... Tes services ne sont pas requis.

J'ai vu les choses que tu pointais, j'en prends note, mais je dois avancer quand même, et éviter de procrastiner parce que le monde m'attend.

 

L'auto critique :

Je ne suis pas assez bonne, je suis nul, je ne suis pas à la hauteur, je suis débile, ou ma préférée "oh mais que chui con !"

Ce sont des phrases que vous vous répétez souvent... Or... Je pense que comme moi, vous avez reçu une bonne éducation, et que vous avez la présence d'esprit de ne pas dire du mal des gens lorsqu'ils sont dans la pièce. Pourtant, vous dites du mal de vous constamment, alors même que vous êtes toujours dans la pièce !!! (Grimace montrer son cerveau...)

C'est pas tellement bien ça dites donc !

Si vous ne le faites pas avec les autres, ne le faites pas avec vous même ! Car tout ce que vous vous dites, vous l'entendez, et plutôt deux fois qu'une ! J'dis ça, j'dis rien !

 

Le stress :

Ouhhhh qu'il est meugnon celui là !

J'le différencie de la peur parce qu'il n'a pas vraiment le même effet.

A chaque nouvelle expérience, chaque nouveauté, chaque étape, que ce soit monter sur une scène, ou se retrouver dans une situation en apparence "difficile"... Il se pointe.

Je pense réellement que tout ce qui se présente dans la vie a un impact positif sur ce que l'on Est.

On peut facilement se laisser dépasser par le stress, mais il est aussi possible, comme c'est souvent mon cas, que le stress soit un réel moteur pour accomplir plein de choses. Un cadeau bizarrement emballé en gros.

Mon astuce pour ne pas se laisser dépasser par lui, je l'ai mise dans mon livre...

Lorsque le stress arrive, qu'il devient difficile à gérer, posez-vous cette simple question :

"Suis-je coursée par un T-rex ? (Ou une horde de zombies, ça marche aussi hein)

Si la réponse est non... Alors respirez et vous verrez que vous arriverez à vous détendre :)

Tout est relatif voyez vous... hum !

 

Le besoin de contrôle :

Ché pas vous, mais moi celui là, il m'a donné, et me donne toujours d'ailleurs, du fil à retordre !

Nous avons tous envie que tout aille bien, que tout aille comme on a envie que ça aille, que les tournures que prennent les choses aillent toujours dans notre sens etc.

Mauvaise nouvelle, ce n'est jamais comme ça que ça se passe, ou alors, juste sur un malentendu.

La vie est inconstante, et rien ne dure, pas même la vie elle même.

On peut essayer de tout contrôler, de faire notre max, tout n'ira pas forcément toujours dans le sens qu'on veut, et il faudra faire avec !

Vous pouvez être le meilleur conducteur du monde et tout de même avoir un accident de voiture ! Vous pouvez être piéton pour éviter ça, et vous prendre la lunette des chiottes d'un satellite russe en pleine face en allant acheter votre baguette de pain. Surtout qu'en plus, ils n'annoncent pas ça à la météo en général.

Absolument tout dans la vie est gérable. Vous pouvez gérer tout ce qui advient. Il suffit de vous le répéter, et même si tout ne se passe pas exactement comme prévu, bah vous pouvez vous en sortir, et avec les lauriers en plus ! Il est parfaitement possible qu'un échec soit la plus belle des réussites finalement. Dites ça aux moines qui ont foiré leur fut de bière et que ça a donné du champagne hein...

 

La comparaison :

L'herbe est plus verte chez le voisin, blablabla... Elle est plus mince, il a une meuf plus belle que la mienne etc etc...

C'est l'un des pires stratagèmes du mental ça...

Sauf que... ben ptet que l'herbe est plus verte chez Maurice parce que Maurice il l'arrose... Voyez ?

Ptet que Maurice il a une belle nana parce qu'elle aime le pognon... Et pas forcément lui.

Ptet que Mauricette est plus mince parce qu'elle aussi a un souci avec la nourriture ?

A regarder la brindille que l'autre a dans son zoeil, on ne voit bien souvent pas la poutre qu'on a dans le notre.

Toutes ces comparaisons ne sont que des suppositions du mental. Ces suppositions n'ont absolument rien à voir avec la réalité. Votre mental vous montre tout ça pour que vous vous bougiez les miches.

Vous voulez de la belle pelouse, arrosez là !

Vous voulez une belle femme ? Draguez et montrez vous tel que vous êtes, c'est ça qui importe !

Vous voulez être plus mince ? Cessez de vous comparer aux femmes photoshoppées des magasines et demandez à votre corps ce qu'il en pense des régimes... La fameuse poutre, elle est là.  

 

Voilà je suis sûre que ces 5 techniques vont vous aider, pis si ça ne vous suffit pas, il vous reste la méthode du menfoumentape, qui marche tellement tellement bien !!!

 

 

@ Bientôt quelque part mes poulets ;)

Commenter cet article

Biche 15/04/2016 08:34

Attention au surmenage ! Repose toi bien Alice , parce que tu le vaux bien ! bisous

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !