Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Aug

Sois toi même et t'es toi.

Publié par Alice Kara  - Catégories :  #Tribulations...

Sois toi même et t'es toi.

Bonjour mes ptits poulets !!!

 

Aujourd'hui, derrière ce titre wanegain une nouvelle fois, j'ai envie de vous parler un peu de ma life, mais pas que. 

 

Je crois que l'une des plus grandes difficultés que le genre humain rencontre en ce moment même, est un problème d'identification. 

 

ça a toujours été le vrai problème en fait, on s'identifie à quelque chose que nous ne sommes pas. 

 

On s'identifie à une personnalité humaine, séparée du reste, et ça créé ce qu'on appelle l'égo, de quoi ont découlé plusieurs choses : (Entre autres hein...)

 

 

Le besoin de propriété : "Ce bout de terre est à moi, défense d'y entrer sans mon autorisation". (Aujourd'hui, ça donne : Les pays, départements, continents...)

L'instinct de protection : "Les autres sont différents de moi, et peuvent me faire du mal". (Aujourd'hui, ça donne : Les verrous de porte, le racisme, le terrorisme...)

Le sentiment de supériorité/d'infériorité : "Je suis le meilleur chasseur du village, je dois donc manger plus que les faibles qui ne vont pas chasser". (Aujourd'hui, ça donne : Les dirigeants d'état et d'entreprises, le RSA... Et les clashs sociaux de toutes sortes...)

La dépendance aux choses : "J'aime bien avoir plein de choses, plus j'en ai, plus j'en veux !" (Aujourd'hui, ça donne euh... : Pokémon Go... Sorry, fallait que j'la fasse lol)

 

L'éveil, vous le savez parce que j'arrête pas de le râbacher ici, c'est cesser toute identification à une personnalité humaine qui se pense séparée du reste. 

C'est arrêter de croire qu'on est une personne, à l'intérieur d'un corps physique et limité, et savoir d'une, qu'on est TOUT, mais surtout, qu'on ne sait RIEN. 

Une histoire de TOUT et de RIEN, en somme. 

 

Mais j'ai beau diffuser ce message à tire-larigot, l'humanité n'en est pas encore là. (J'vous l'ai dis aussi, les extra-terrestres vont pas débarquer pour faire faire un shift à notre race humaine, ils s'en tapent le coquillard, ils ont eux mêmes certainement pas mal de soucis intergalactiques à gérer... Bref. lol)

 

Donc, en attendant le jour éventuel ou l'humanité va se rendre compte de la supercherie qu'est le mental et tout son tintouin, on fait quoi ? 

 

C'est là que j'ai décidé moi, d'intervenir. En plus de tout mon taf sur l'éveil et tout le schmilblik qui ne parle pas forcément à tout le monde. (ça vous fait des noeuds au cerveau, je sais, je sais, mais je continuerai d'en parler quand même, chui une warrior lol)

 

Tant qu'à s'identifier à une personnalité, autant s'identifier à la personnalité qu'on est vraiment, pas celle qu'on nous dit que c'est bien d'être ça. (Est-ce français c'que j'dis ? Euh... je reformule, scuzez...) 

 

Je vois souvent passer des publications disant qu'on est des moutons, manipulés, qu'on est formatés, qu'on agit en fonction de la masse, des mouvements de groupe, qu'on est parfaitement incapables de réfléchir par nous même etc. 

 

J'ai aussi des relents de mes études de psychologie, où j'ai étudié pas mal de tests de comportements faits sur les animaux, ou les gens, qui prouvent qu'en présence d'un groupe qui donne une opinion (complètement à côté de la plaque exprès pour le test hein) une personne se rallie à l'opinion générale, et ce même si elle n'a aucun sens, afin de ne pas se sentir exclue et surtout, afin de virer les éventuelles angoisses qui accompagnent le fait de se sentir tout seul à exprimer une opinion différente de celle de tout un groupe. 

 

Et oui, la peur de se sentir exclu, ou différent, nous rend complètement cons. C'est pas nouveau. 

 

Le besoin d'identification et d'appartenance, la peur du jugement, et la peur de l'exclusion nous rend moutons. 

 

On suit le troupeau, et ça fait pas de vagues dans le mental qui se sent rassuré, et qui joue son rôle à la perfection. 

 

Les cracks du marketing et de la manipulation de masse l'ont bien compris. Ils jouent là dessus, pour obtenir ce qu'ils veulent. (Ils ont raison après tout, c'est là, ils n'ont qu'à s'en servir...)

 

C'est comme ça qu'on vous vend du dentifrice, des iphones, et tout un tas de trucs qui font "bien" parce que tout le monde en a. (Et qu'on génère 7.5 milliards de chiffre d'affaire en 2 jours avec une application qui fait sortir les jeunes de leurs chambres pour leur faire chercher des pokémons... Je ne suis pas du tout contre cette application hein, au risque de choquer, si mon téléphone n'avait pas fait un grand plouf dans la cuvette des toilettes y'a 6 mois m'obligeant à faire une détox, j'y jouerais sûrement, menfoumentape lol) 

 

(Petit apparté : Z'avez remarqué comme tout le monde se met à faire du bio, du végan, et du sans gluten en ce moment ? C'était juste quelques personnes allergiques qui mangeaient comme ça, maintenant que les as du marketing ont compris que c'était vendeur, ils s'en donnent à coeur joie... Mais bon, pour une fois, c'est pas pire comme usage, discutable, mais pas pire lol) 

 

Mais mais mais... Et si on travaillait ensemble à cultiver nos différences et à en faire des forces, il se passerait quoi ???

 

Si les nanas se rendaient compte que leur corps est beau, justement parce qu'il ne ressemble pas aux corps photoshopés qu'on voit dans les magazines ? 

Si les mecs se rendaient compte que ce qui se trouve dans leur cerveau, qu'on appelle la culture vaut plus que les fringues qu'ils portent ? 

Si les enfants se rendaient compte qu'ils ont le droit de s'exprimer et de créer tout ce qu'ils veulent, plutôt que d'utiliser ce qui est créé pour eux ? 

 

Si on collait une guitare à un afro americain en lui disant qu'il peut jouer n'importe comment comme il veut ? Peut être que ça donnerait Jimmy Hendrix ? 

Si on disait à une nana qu'elle peut tout faire, même pilote alors que c'est réservé aux mecs, ça donnerait peut être Amelia Earhart ?

Si on disait à une femme qu'elle avait elle aussi le droit de s'asseoir dans le bus comme tout le monde, ça donnerait peut être Rosa Parks ? 

Si on disait à un avocat qu'il a le droit de virer son costard et d'être un hindou comme les autres, ça donnerait peut être Gandhi ? 

Si on disait à un mec qui fume du H pieds nus qu'il a le droit de révolutionner le monde en vendant des ordinateurs personnels, ça donnerait peut être Steeve Jobs ? 

Si on disait à un petit brésilien qu'il a le droit de jouer comme il veut au foot, ça donnerait peut être Pelé ? 

Si on disait à un étudiant qu'il a le droit d'imaginer des vaisseaux spaciaux et de les filmer, ça ferait peut être Georges Lucas ? 

Si on disait à une bonne femme suicidaire touchant les aides sociales qu'elle peut si elle veut, s'asseoir et écrire un roman pour enfants, ça donnerait peut être JK. Rowling ? 

Si on disait à une bonne soeur qu'elle peut sortir le nez dehors de son couvent, même si y'a qu'elle qui sort de là, ça donnerait peut être Mère Thérésa ? 

Si on disait à une anglaise qu'elle peut se taper un mec moche, et faire des trucs bien, ça donnerait peut être Diana ? 

Si on disait à une petite fille qu'elle peut faire ce qu'elle veut avec ses cheveux, ça donnerait peut être Lady Gaga ? 

Si on disait à une gamine avec des dents pourries qu'elle peut chanter ce qu'elle veut sur le porche de sa petite maison au Canada sous 2m de neige, ça donnerait peut être Céline Dion ? 

Si on disait à un étudiant qu'être en fauteuil roulant avec une maladie incurable n'est pas un obstacle pour révolutionner le monde de la physique, ça donnerait peut être Stephen Hawking ?

Si on disait à un chômeur qu'il peut dire des trucs drôle en disant des gros mots, peut être que ça donnerait Coluche ? 

Si on disait à une gamine des rues de Paris, élevée par des prostituées, qu'elle pouvait s'habiller en noir et chanter son mal pour enchanter, ça donnerait peut être Piaf ? 

 

Etc Etc. 

 

On entend souvent dire que le dénominateur commum entre toutes ces personnes là, c'est leur détermination à réussir, leur ambition, leur besoin de reconnaissance, leur talent... 

 

Je n'en crois pas un mot. 

 

Tous ces gens là, sont sortis de leur zone de confort à un moment donné, ils ont quitté le troupeau, bien souvent après une crise identitaire plus forte qu'eux, et ont exprimé la seule et unique version possible d'eux même. La leur. 

Ils ont utilisé leur brin de folie, ce qui a fait d'eux des personnes inspirantes, et ce n'était pas tellement extraordinaire, c'était juste criant de vérité. 

 

Ils se sont tous dit : "MENFOUMENTAPE, JE VEUX ÊTRE MOI MÊME, PAS UNE COPIE DE QUELQU'UN D'AUTRE" et ils l'ont fait. 

 

Cette crise identitaire était souvent tellement forte qu'ils se sont parfois exprimés en gueulant comme des putois pour qu'on les entende bien, histoire d'être sûrs.

Et c'est sans doute la raison qui les as rendu connus. 

 

Y'a tellement peu de personnes qui osent, que c'est devenu un cas exceptionnel que d'arriver à surpasser les normes imposées, et d'exprimer ce que l'on porte sans aucune restriction. 

 

Comme je l'ai dit plus haut, ce n'est pourtant pas exceptionnel, tout le monde a un je ne sais quoi de différent, et tout le monde peut l'utiliser. 

 

Il n'y a même en réalité aucune autre option que de l'utiliser. De l'incarner et de l'être. 

 

Le contraire n'est pas naturel. Se conditionner pour jouer un rôle, ou rentrer dans une case n'est pas confortable. 

C'est même le facteur le plus courant pour les déprimes, les dépressions, les vies bien chiantes, dont nombre se plaignent à longueur de journée, les burn outs... 

 

C'est aussi l'une des raisons qui a fait que j'ai annoncé que je changeais d'optique, et que je virais tout ce qui ne me plaisait pas dans mon métier. Que j'arrête tout le bordel médiumnique en septembre, et que j'ai décidé d'enfin me permettre (encore plus lol) d'être moi même et d'écouter la voix qui hurle en moi depuis longtemps, afin d'utiliser mon vrai trésor, d'utiliser mon vrai moi, et l'essence de ce que je porte depuis toujours. 

 

Et si par mon exemple et mes enseignements, mes programmes, mes vidéos et mes accompagnements, je peux vous donner l'envie de faire pareil, alors bingo. 

 

Vous êtes nombreux à me demander ce que je vais faire ensuite, vous le saurez bientôt, je bosse actuellement sur la mise en forme, afin que tout ça reflète parfaitement ce que je suis. 

 

J'ai fais moi aussi ma petite crise identitaire, j'ai beaucoup douté, j'ai dû envoyer valser les gens qui me disaient que ça marcherait pas, ou que ce serait pas bien reçu, pour tenter le tout pour le tout et risquer d'oser. 

Ce n'est finalement pas tellement un risque, le risque ça aurait été de faire le contraire de ce que je suis, et de me remettre dans un moule qui n'est pas le mien. 

 

Le plus grand voyage que l'on peut faire, ce n'est pas de traverser les continents, c'est de faire le tour de soi, et d'élargir petit à petit au grand tout. Sinon, ça dépasse, ça déborde, et c'est comme essayer de rentrer dans des baskets trop petites... ça fait mal ! Ou d'en prendre des trop grandes, c'est le meilleur moyen de glisser et de se prendre une gamelle monumentale ! ahaha !

 

Même si je ne vous dévoile pas encore ce qu'il va y avoir dans mes programmes, voici un petit indice, dans tous (et pourtant, les sujets sont tous différents) il y a un dénominateur commun... Une invitation à être vous, la seule version possible, celle que la vie, et pas celle que les humains ont voulu faire de vous. 

 

Alors stay tuned, je peaufine encore un peu, et ça va pas tarder !!!

 

En attendant, si vous pouviez déjà commencer le travail d'être vous dès la lecture de cet article, ça m'arrange, comme ça moi derrière j'enfoncerai le clou tranquillou ! ahaha ! 

 

Racontez moi en commentaires quels sont les croyances, obstacles, ou difficultés que vous rencontrez dans cette grande aventure qu'est la découverte de la seule et unique version de vous même possible, je prépare mes moon boots à paillettes ;)

 

@ Bientôt quelque part mes poulets ;)

 

Ps : Il se peut que je sélectionne dans les commentaires en dessous de cet article, une personne ou deux, à qui je proposerai de tester GRATUITEMENT mon premier programme, alors soyez pas ratasses en mots, j'dis ça, j'dis rien ! 

Ps² : Vous pouvez toujours m'offrir un café si cet article vous a plu, ça me donne du carburant pour en écrire plein d'autres ! (Merci aux généreux donateurs, j'ai reçu de quoi boire 40 cafés à 1€ , c'est top canon moumoutte, vraiment ! Surtout que je n'ai pas trop le temps de dormir en ce moment ahaha !)

 

Cliquez là : 

 

PayPal, le réflexe sécurité pour payer en ligne

Sois toi même et t'es toi.
Commenter cet article

Adeline 01/09/2016 00:08

Pardon,

j'ai omis de dire "bonjour à tous"


ah les mauvaises habitudes facebook de commenter ...sans préavis ...mais je me soigne, je me soigne ( déconnecter)

Adeline 01/09/2016 00:07

Quelle joie de tomber sur cet article qui une fois de plus booste ( ou rebooste) et donne envie de ne pas avoir envie enfin si mais en fait non...( car qui a envie , personne en fait...)

Plus sérieusement, un grand merci car c'est vraiment dans tes paroles ( parmi beaucoup sur internet qui diffusent des messages et ou vidéos inspirantes , sur l'éveil..la spiritualité, ) que je ressens une fraîcher et une légèreté ...et de l'HUMOUR ouf car mon petit doigt le dut toujours qu'en fait tout est un grand éclat de rire ( de dépit, de joie, de tout quoi° MERCI MERCI MERCI et le meilleur pour la suite des aventures hop là

Anaïs 14/08/2016 11:45

Article intéressant et qui donne effectivement beaucoup de nœuds au cerveau. Donc pour ça je ne te dirais pas merci. Lol
En faite c'est plus ta question qui m'a perturbé et de savoir si actuellement je suis bien la meilleure version de moi-même ou tout du moins dans son chemin.
La réponse est " je ne sais pas". J'ai envie de dire que vu que tout est toujours parfaitement comme ça doit être, oui. Mais ( il y a toujours un "mais".) , il y a des obstacles dans ma vie qui font que parfois j'ai du mal à faire des choix ou des choses. Le jugement des autres est la 1er. J'ai du mal à m'assumer parfois à cause de ça. La peur en est un autre. Peur de l'inconnue ou de l'autre. On m'a mit jeune dans la tête que les autres étaient méchants, que d'être trop gentille c'était mal que les autres en profiteraient , qu'il fallait défendre son territoire, montrer qu'on était là . Ca me fait rire car dans le fond , je m'en fous. Je n'aime pas le pouvoir et si l'autre veux montrer qu'il est plus fort que moi qu'il le fasse, moi je sais que c'est faux. Mais il y a une part de moi qui ne l'accepte pas. ( est ce que ça vient de cette croyance ou de moi). Du coup, je me perds dans ce qui est vraiment de moi ou ce qui vient d'un conditionnement. Ensuite, il y a la peur de l'intimité, la peur de se faire manger mon indépendance ou de se faire envahir par l'autre. Du coup, je fuis les hommes. Comment peut-on être soi quand un autre vient brouiller notre vie?
Je dois dire que la quête de soi est bien compliqué. Quand je pense mettre trouvé, je me reperds. C'est un peu aussi le serpent qui se mange la queue. Ou alors, on se voit vraiment et on prends peur car c'est trop lumineux pour nous... La lumière ça aveugle, ça donne le vertige.
Bref, je vais rester dans mon idée que quoi qu'il arrive c'est que ça devait arriver et suivre mon coeur.
Bon courage pour ton nouveau projet.

Thé 13/08/2016 09:21

Bonjour Alice!

Une vie pour apprendre, heureusement qu'il y en a d'autres après !!

Catherine 12/08/2016 18:55

holà tout le monde.

Deviens qui tu es..Être soi même...Mais qui suis-je ? C'est déjà un premier boulot ça...car depuis tout petit, on nous dit "t'es nul en maths, t'es meilleur en français..." "oh, toi, t'es bordélique" ..." t'es affectueuse, ou autoritaire, t'es un garçon manqué, t'es trop sensible"..T'es ceci, t'es pas cela...
Puis il arrive le moment où il faut choisir une orientation professionnelle; Ah la bonne blague !! t'as 14 ou 15 ans et on te demande ce que tu comptes faire dans la vie, comme métier...mais tu sais pas quels sont les métiers qui existent, à part pompier ou docteur , tu y jouais quand t'étais gosse, mais pour le reste...et en plus, tu peux pas aller en "S" parce que rappelle-toi, tu es nul en maths !!
Alors tu choisis une branche, tu fais la plouffe pour savoir laquelle mais toujours pas d'indices qui te mette sur la voie de "qui tu es vraiment" ...Le seul truc que tu peux dire, c'est que t'es un ado qui bouillonne de l'intérieur, comme un volcan qui prépare une éruption ( d'ailleurs, ça te connais les éruptions, y a qu'à te regarder dans la glace, ça éruptionne de partout), mais qui ne sais pas bien de quel côté ça va péter... Y a bien un truc que t'aime faire, c'est de la guitare, mais ouh lala ! ça va pas la tête ???!!! C'est pas un métier ça !!! Tu crois quand même pas que tu vas devenir Joe Satriani ???
Alors bon, tu te dis va donc faire cette formation là, c'est pas trop mal, c'est près de la maison ( ou loin, c'est selon), et puis tonton Raoul , il bosse dans la branche, il te prendra en stage, c'est "pratique" ! ou alors " je vais faire plombier, on en aura toujours besoin des plombiers, y a pas d'chômage dans la plomberie ! Et puis BEP c'est pas trop long , tu bosses et tu gagnes ta vie tout de suite!"
Ou encore " Passe ton bac et avec mention, hein, parce que dans la famille, on a tous fait des études, bac + 5 minimum, on a reçu de l'élevage, chez nous, on est culturés ! Allez, va donc en Angleterre apprendre à être bilingue, ça sert toujours en commerce international ! (oui mais moi, c'que j'aime c'est la guitare, et faire des beufs avec les pôtes...)
BREF...Je fais une formation, et j'y crois en plus, parce que finalement, il faut un bon métier pour avoir une bonne situation, et rencontrer quelqu'un , vivre ensemble 3 ans avant de se pacser ou de faire un môme, faut pas s'engager à la légère...et on pourra acheter une maison ou un appart, s'endetter sur 30 ans mais au moins on sera chez nous ! La tête dans le guidon, il faut construire sa vie, pas glander comme un hippie !
Re BREF...je sais toujours pas qui je suis vraiment, au fond de moi, en vrai, parce que j'ai pas trop le temps en fait...je fais toujours un peu de guitare, c'est cool !

Où sont les outils pour apprendre qui on est ? On n'apprend pas ça à l'école. Parfois, un coup dur de la vie fait qu'on s'arrête 2 secondes et qu'on fait un petit bilan; ce sont souvent les coups durs qui font qu'on se pose des questions...est-ce que je suis sur le bon chemin...enfin sur le bon....sur le MIEN surtout !
Il en faut du courage pour tout remettre à plat et chercher par soi même le chemin vers soi même !
Alors quand ce travail est fait, et il est souvent long, alors oui, on peut se mettre au boulot et se construire une vie qui nous corresponde vraiment.
Reste à trouver le COMMENT ? c'est souvent mon problème ça, le COMMENT !
Je sais le pourquoi, je sais le but mais alors le COMMENT ...pas simple ça ! Oser, se lancer...ok...mais comment on fait pour décoller les étiquettes qu'on nous a collées, comment on surmonte 20, 30 ou même 40 années de peurs ? Rahaa lala...voilà voilà !

Oups, mon commentaire est presque aussi long que ton article !

Alice Kara 12/08/2016 19:38

Pour le comment, laisses donc la vie s'en démerder, avances petite marche par petite marche, et tout ira bien ;) Bisous tout plein !

michèle 12/08/2016 17:06

Bon pour être vrai, je dirais que je suis ici parce que mon ami pascal a éveillé ma curiosité par son enthousiasme . heu ! qu'est ce que je pense de ton article et je pense pas qu'il soit de toi non non il est de moi si si ! nous sommes un ;) non franchement j'adore ton humour qui me rappel quand même le mien avant que je ne m'oublie si si j'ai dejà fais rire toute une classe de philo a ma plus grande surprise en sortant une question super sérieuse sortie de je ne sais ou et j'avoue que j'aimais ça heu pas la question je m'en souviens plus mais faire rire sans même le vouloir .Bon comme tu vois ton texte m'a fais me souvenir de bon moment dans ma vie ce genre de moment qui donnait l'impression de donner a la vie alors merci et continu ainsi et au plaisir de te lire

Alice Kara 12/08/2016 18:07

Merci pour ton commentaire Michèle, et bienvenue dans mon monde de fou sur ce blog ! Bisous tout plein !

beatrice zito 12/08/2016 16:11

Bon ben, voila je me lance, trop de questions que je me pose, que vais je faire, est ce que j'ai pris la bonne décision, pfffff !!!!!, et si je fais une erreur ben tan pis pour moi, alors j'ai bien eu la période ou je me cherché, ce qui fallait faire et voila en plein dans le plat trop tard pour reculer et puis je me demande si tout va servir a quelque chose et pourquoi faire , aller j’arrête de parler et Alice j'adore te lire ça fait du bien a mes neurones lol ! bisous

Alice Kara 12/08/2016 18:07

C'est dans les moments ou c'est le bordel apparent que les miracles peuvent se faire ;) J'dis ça, j'dis rien !

Petra 12/08/2016 15:20

Bonjour Alice
Super article! J'adore te lire et ce depuis déjà quelques années alors que dès le début j'avais été surprise par ta sageisse malgré ton jeune âge lol
Oups du coup ça fait vieille...j'approche la cinquantaine....lol et en plus je vais retourner sur les bancs de l'école à la rentrée . J'ai (encore un) un nouveau projet professionnel, mais cette fois j'ai l'impression que c'est la Vie elle-même qui a choisi pour moi. Je suis étrangère ici en France. J'ai beaucoup déménagé dans la vie, changé tout et recommencé ailleurs, nagé contre courant, mais quand même pas toujours su être moi-même pour autant. Et puis je me rends compte que la vie m'a à peu près tout donné ce que je lui avais demandé et ce qui était réellement important pour moi ( selon moi

Alice Kara 12/08/2016 19:38

Woops... On dirait que ça déconne légèrement Over-blog aujourd'hui, sorry !

Petra 12/08/2016 19:31

dommage mon message n'est pas complet...bonne soirée :)

Alice Kara 12/08/2016 18:08

N'est vieille que la vieillerie, m'enfin voyons donc ! lol Bisous tout plein ;)

ginalouloup 12/08/2016 14:45

....ééééh ééééh je radote ;)) ou je ne comprends pas grand chose en informatique .....

ginalouloup 12/08/2016 14:18

Bonjour Alice,

Ce message est seulement intéressé :)))
1 Car oui j'aimerai bien te servir de "cobaye"
2 Et je suis très curieuse

Ah ben voilà....tu viens de faire sortir mon vrai Moaaaaah ! J'ai osé !!!!!
Merci Alice.

PS: Merci pour cet article et tous les autres et surtout merci d'être Toi
Que la force soit avec toi

Alice Kara 12/08/2016 18:08

Et que la force soit avec toi aussi huhu ! <3 Bisous tout plein !

ginalouloup 12/08/2016 14:14

Bonjour Alice,

Ce message est seulement intéressé :))) Parce que j'aimerai bien servir de cobaye et je suis très curieuse.....Ah ben tu vois tu viens de faire sortir mon Moaaaaah ;))Merciiiiii.

PS: Merci pour cet article et tous les autres ...Et Merci d'être toi !
Que la force soit avec toi !

manuela 12/08/2016 12:48

coucou , alice!!
(juste pour dire coucou!)<3

Alice Kara 12/08/2016 13:07

Coucou !

Cécile 12/08/2016 12:24

Bonjour,
Voici un beau message et un beau projet, des que je peux (très bientôt j'espère), je t'offre plein de cafés pour t'aider à faire avancer tout ça !!!
De mon côté je suis en train de quitter mon travail (à mon compte, à 70h/semaine pour gagner peanuts... mais que je suis heureuse d'avoir réussi et grâce auquel j'ai pu partager beaucoup de choses, et qui m'a permis de traverser des difficultés qui se sont révélées de grandes chances d'avancer...).
Bref je quitte tout ça, et je dit au revoir à une personne avec qui j'ai partagé de bonnes expériences et de vraiment moins bonnes aussi, mais que je remercie pour tous les trésors d'apprentissages (j'ai pas toujours eu envie de lui dire merci, hein !!!).
Alors, je tourne une grande page pour aller vers... je n'en ai pas la moindre idée... !!!!!
J'ai fait un bilan de compétences qui m'a permis de découvrir beaucoup, de faire connaissance avec moi même et au terme duquel j'ai senti que je n'avais pas de projet professionnel classique à élaborer....
J'ai toujours ressenti une grande confiance sans savoir pourquoi... alors je continue.... je saute dans le vide avec joie, plaisir et bonheur (enfin ya quand même des jours où ça me stress un peu et où je changerai bien de projet !!) et... qui vivra verra, ça sera la grande surprise !!!! Et je suis prête à accueillir ces surprises comme il se doit ! Et à vivre chaque expérience qui se présent quelle qu'elle soit (même si elle ne m'emballe pas au 1er abord).
Voilà, ça n'est que ma petite expérience... Qui me donne envie d'encourager tous ceux qui le souhaitent... Oser donne des ailes !!!!
Bonne journée à tous !
Cécile

Alice Kara 12/08/2016 12:27

Il n'y a pas de "petites" expériences, y'a juste des expériences, et elles sont toutes bonnes ;) Merci pour ton partage, bisous tout plein !!!

pascal 12/08/2016 12:13

c'est la qu'il faut ecrire des conneries pour attrapper le ponpon dans le manège de la vie ?
putain mais je ne peux pas la, tu m'a fait trop tourner la tête avec ton manège enchanté et ta chemise de pollux : je me suis bien "poilé" (tournicoti) : Gandhi, Luther king, la Mome, etc etc comme tu dis : toute la "clique" y est passé et maintenant tu me fais flipper en me disant : OSE ETRE TOI ! t'es une grande malade !!! Et c est pour ca que je t'aime !!!...

C'est amusant car je suis mort a moi m'aime le 06/08/16 (joli chiffres...) et ton article est completement syncrone...

Donc moi ce qui me fais flipper ma race, c est d'oser mettre ce projet de "cours de re-creation" (spectacle interactif) en place...

et j'ai recu le "mes-sage" : LACHE PAS LACHE (dans le film au dela de nos reves : il doit ne pas lacher son objectif mais lacher sur le "ou quand comment"...)

Alors je me suis demandé : qu'est ce qui me fait vibrer dans cette incarnation, quel est ma note ?
ce sont les WATTOO WATTOO (non mais ALLO QUOI !) qui m'ont soufflé le truc :
https://www.youtube.com/watch?v=ZfIE_hzapGk

je suis nul en chant pour cette symphonie de la vie, mais le chef d orchestre, meme s il ne fait que brasser du vent avec une baguette, il joue sa note aussi...

Alors oui, je sais ce qui me fait vibrer : monter ce "cours de re-creation"...
Quel est le moment qu'on prefere a l'ecole (de la vie), c'est la récré (A2 : Watttoo wattoo, dorothée... il faut suivre !...). Et moi je suis la pour m'eclater : la vieux c est pas serieux, personne en est sorti vivant...

Merci Alice, chère ange incarnée

HUG

Alice Kara 12/08/2016 12:22

Et le chef d'orchestre, parfois, il doit tourner le dos au monde pour faire jouer sa symphonie ! J'dis ça, j'dis rien :)

Hélène 12/08/2016 11:46

être soi .. pas facile, même si je crois que ça l'est plus depuis que je suis mère.
En tout cas, cet été c'est la première fois que j'ai osé aller dans la piscine avec mes gambettes pas épilées, sur l'insistance de mes filles ... c'était un gros cap à franchir pour moi, ok il n'y avait quasi personne dans la piscine du camping, mais j'ai réitéré dans une piscine couverte près de chez moi où il y avait bcp de monde. Et où finalement personne n'a fait attention à moi :D
Mais quel travail est fait pour moi, ça je n'ai pas encore trouvé ...

Hélène 12/08/2016 13:47

Merci Alice.
Mais pour moi c'est plus facile à dire qu'à faire :)

Alice Kara 12/08/2016 11:51

Demandes-toi ce que tu aimes faire, pis le travail se dessinera tout seul dans ta tête :) Bisous tout plein !

Sev 12/08/2016 11:24

Coucou Alice.

Très intéressant pour moi de lire ce que tu dis aujourd'hui.

Je suis dans cette problématique depuis quelques mois. En me disant "Certes rien n'existe, certes tout est lié, certes je suis rien ou tout (?? au choix)... Mais à quoi sert mon mental, ma personnalité, cet ego, ce "chemin de vie" (ce scenario) écrit pour un corps, pour une poupée au milieu de toutes ces créatures (qui quand même sont magnifiques)... Du coup j'en suis venu à la conclusion "bah oui tout ça c'est du vent, mais il est plus confortable de jouer le jeu du mental, de croire à la personnalité et d'essayer de réaliser sa vie... puisqu'il semble que ce soit un jeu et de s'amuser en jouant (tant qu'à faire - sinon c'est carrément chiantissime)" Donc j'avais l'intention de laisser tomber toute ce cassage de tête au sujet de l'éveil et de jouer le jeu de la personnalité. Au final ça me plait pas mal et je commence à aimer ce truc qu'on m'a donné, ce package "corps-mental-chemin de vie" et trouver cette Séverine plutôt sympa et marrante... après l'avoir détestée des années...

Il y a deux ans, je voulais "me barrer" comme je dis, passer de l'autre côté, parce que je trouvais toute cette mascarade ridicule... Bon la question a été réglée, ils ont pas voulu de moi, les mecs de l'autre côté ... du coup pendant deux ans je rougnais dans ma tête en me disant "Fais chiééééé mais okéééé j'essaie encore une fois... puisque que vous voulééééé pas que j'arrête de jouéééééééé" (c'était le 1/4 d'heure psychotique youhou)

Etre soi. Exprimer ce que la Vie nous a donné, nos dons, nos rêves. Exprimer son ego à part entière. Savoir ce qui est bon pour nous, et admettre que ce n'est pas forcément ce qui est bon pour le voisin.

"Deviens qui tu es" (Nietzsche)
Merci Alice <3 <3 <3

Alice Kara 12/08/2016 11:33

Comme je dis souvent, l'éveil, il viendra, mais en attendant, faut se réjouir de l'avant, parce que c'est sympa tout plein aussi hein ;) Bisous tout plein !

Ann-Gaël 12/08/2016 11:04

Merci !! ... c'est depuis peu que j'ai découvert ce que tu écris et tes vidéos, j'adore... c'est tellement vivant ! :)
Alors pour faire avancer un peu le schmilblick, j’apporte un peu de ce que je vis....j'essaie de faire court ...
monitrice d'équitation depuis 25 ans à l'époque (je ne viens pas d'une famille de cavaliers, premier défit ) j'avais un centre équestre qui commençait à tourner (enfin!), j'ai tout arrêté, je suis partie m'isoler un peu, découvrir ce que je n'avais pas voulu accepter avant, le magnétisme, l'énergie, l'invisible... j'ai flippé, en même temps je savais déjà, mais comment faire maintenant, comment en parler, à qui, ....???? tellement de questions, de pourquoi, et surtout comment les gens vont le recevoir ce changement total, ou presque car pas évident au début de lâcher prise sur certaines choses, certains conditionnements, certaines réactions bien ancrées... bref, je lâche un peu prise et petit à petit j'avance, d'abord un peu de recherche de sources (c'est plus facile pour moi de partir là dessus, je sens à ce moment qu'il y a moins de jugement, enfin je l'accepte mieux .. ;) )
ensuite je commence à poser mes mains sur les animaux.... plus facile aussi, toujours la peur du jugement ( en fait la peur de moi même ! :) ) , ensuite je pose enfin les mains sur les personnes, ça a été long, une année à accepter la capacité d'aider de cette façon que je ne maîtrise pas et qui me fait encore un peu flippé ( c'est tellement énorme le truc..) depuis, pleins d'aventures, j'ai beaucoup déménagé, beaucoup bougé. Toujours recommencer, en parler, d'abord discrètement puis ensuite prendre confiance, de plus en plus de gens s'ouvrent, ça devient plus simple, certaines personnes testent mais à force, j'apprends sur moi, j'ai de plus en plus confiance, ... ça glisse, même si parfois encore il y a un obstacle, il est plus bas, moins compliqué, plus vite dépassé.... et enfin, la reconnaissance de qui je suis par ma famille... la plus grosse étape, le regard le plus difficile (ce que je crois,..) et enfin la possibilité d'être qui je suis en vérité... accepté par mes proches, c'est pour moi le déclic... je n'ai plus cette peur du regard de l'autre... aujourd'hui j'apprends doucement à valider ça, petit à petit je prends confiance,.. et finalement, ça n'a pas d'importance... c'est là que c'est bon !!!!! ...... il m'aura fallu 25 ans pour accepter et commencer à vivre....!! ( j'en ai 42! :) )
voilà, j'espère que mon commentaire est bien dans le sujet (j'ai parfois tendance à m'égarer ! :) ) Merci, c'est la première fois que j'écris un com, :) c'est con, mais c'est comme ça ! .. Bisous !

Alice Kara 12/08/2016 11:11

C'est totalement à propos, félicitations, et bienvenue dans les coms de ce blog ;) Bisous tout plein !

Lydie Abaziou 12/08/2016 10:56

Hello :)
Bel article.
Comme tu le sais j'ai créé une page FB, une chaîne YouTube et j'ai le projet de conférences dans les collèges et lycées pour faire de la prévention sur les troubles anxieux, leur donner les clés pour une vie plus détendues tout en concrétisant leurs projets mais sans pression et ça rejoint un peu ton projet. Leur dire qu'ils doivent être qui ils sont !!
Mais, bah oui, il y a un mais, il faut bien faire bouillir la marmite. Certes je ne suis pas seule mais ce n'est pas plus facile pour autant. Je dois avoir un job alimentaire en parallèle car je ne peux pas mathématiquement parlant me permettre de mettre notre vie à 3 en péril. Peut-être que c'est ça ne pas avoir la foi ... je ne sais pas. Je pense que si j'étais seule à contrario j'essaierai, même au risque de me retrouver chez mes parents à 40 ans bientôt ! ;)
Là j'ai mon homme, mon fiston, notre maison, notre stabilité.
Mon fiston qui est précoce et peut-être Asperger ... a de grosses difficultés à rentrer dans la case école. Pour l'instant il est avec son papa mais dans 3 ans, le collège c'est pas gagné. L'école à la maison semble une option plus que probable, ce qui veut dire que je dois rester dispo.
Comment alors se projeter sur des projets personnels lorsque toutes nos décisions peuvent impacter notre entourage ? là j'avoue j'y arrive pas. Qu'on vende notre maison et vive en HLM sérieux, si je fais ce que j'aime je m'en fou. Mais ça c'est moi, pas les deux hommes qui partagent ma vie. Et c'est dire sans compter l'attention et l'aide que je dois apporter à mon fils pour qu'il parte sur de bon rails dans sa vie :) ça je ne peux pas m'y soustraire, cela fait aussi partie de ma mission de vie non ? L'éducation de mon fils, s'il nous a choisi c'est qu'on a les épaules pour faire ce qu'il faut pour l'intégrer avec sa différence ... bref, de grosses interrogations !
Hâte de découvrir tout ce que tu nous réserves !!! :D bisous

Alice Kara 12/08/2016 11:05

Tu peux allier le tout, y'a plein de mamans qui ont aussi une famille et qui y arrivent, et je suis certaine que tu as en toi toutes les ressources, faut juste une organisation top moumoute, pis voir un éventuel boulot alimentaire non pas comme quelque chose de chiant qu'on doit faire pour faire bouillir la marmite, mais plutôt comme quelque chose qui nous donne l'esprit libre niveau financier pour démarrer autre chose en parallèle, tout est juste dans notre façon de voir les choses ;) Pis souviens toi qu'une maman épanouie, ça donne forcément un mioche épanoui aussi ;) Bisous !

Joelle 12/08/2016 10:28

Coucou alice

Alice Kara 12/08/2016 18:06

Ton clavier avait la flèmme ? lol

Joelle 12/08/2016 17:38

Re... alors la j comprend pas j avais ecris une pavasse et je ne retrouve que "coucou alice "
Ptdr !!!

Alice Kara 12/08/2016 11:05

Coucou lol

Carmen 12/08/2016 10:02

Crise identitaire... hum, crise existentielle, je croyais que c'était l'approche de la quarantaine qui me faisait basculer! Ça monte en pression depuis un certain temps, il va être opportun de tout laisser sortir et s'exprimer

Alice Kara 12/08/2016 11:42

Je peux pas modifier les commentaires hein, c'est pas possible, lol

Carmen 12/08/2016 11:39

Mouai... Chelou quand même... Coquine!

Alice Kara 12/08/2016 11:19

I don't know lol

carmen 12/08/2016 11:17

Il manque une partie de mon message ou bien j'ai rippé sur le clavier?

Alice Kara 12/08/2016 11:07

On est dans l'année de l'avoir, et donc dans l'analyse de ce qu'on a aussi, qui nous permet de préparer l'année prochaine, l'année de l'être... On identifie ce qu'on a, on vérifie si ça correspond à ce qu'on est vraiment ou si c'est bof, et on ajuste, pour recevoir ensuite des choses qui nous correspondent beaucoup plus, c'est bonnard non ? Bisous

rejane 12/08/2016 08:38

Bravo...bien develloppé...bien amené...
Un bon debut pour gagner sa vie ...à ne pas la perdre!

Alice Kara 12/08/2016 11:08

Pas besoin de "gagner sa vie", on l'a déjà en fait lol Mais l'idée est là ! Bisous tout plein !

Sébastien D. 12/08/2016 08:34

Coucou Alice,
C'est exactement la discussion que j'ai eu hier soir avec ma copine.
C'est très inconfortable comme situation de ne pas être soit à 100%.
Cela fait un moment que j'y travaille,et c'est en bonne voie mais les derniers 20% semblent plus difficiles à réaliser car cela demande de passer véritablement à l'action et de transformer pas mal de choses dans sa vie, en allant parfois à contre courant et trouver la force de s'opposer aux projections des peurs de ses proches.
S'entourer de personnes dans la même énergie qui font preuve de bienveillance aide énormément (sites internet, conférence, networking, lectures,...).
Hâte de voir la concrétisation de ton projet.
Bises

Alice Kara 12/08/2016 11:09

S'entourer oui, mais là aussi, ne pas se laisser aller à vouloir entrer dans un second moule qui peut être une cage dorée, mais une cage quand même... Rester libre, prendre ce qui nous correspond, et laisser le reste ;) Bisous tout plein !

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !