Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Sep

Tu vas arrêter oui ??? (A la recherche de son âme soeur)

Publié par Alice Kara  - Catégories :  #Tribulations..., #Apprentissages

Tu vas arrêter oui ??? (A la recherche de son âme soeur)

Bonjour à tous mes ptits poulets !!!

 

Vous le savez, j'arrête définitivement les consultations médiumniques (j'ai rallongé un peu la dead line, vu que mon nouveau site met du temps à sortir, donc c'est le dernier mois pour avoir une consultation, une fois mon site sorti, je refuserai toutes les demandes hein... J'dis ça, j'dis rien lol)

Donc, je disais, j'arrête les consultations médiumniques. Je ne peux pas encore dire si ça va me manquer ou pas, mais je sais d'avance qu'il y a un truc qui va peut être me manquer... Aborder avec vous le sujet épineux de vos relations sentimentales ahaha ! 

(Mais ça me manquera pas tant que ça au final, parce que j'ai un programme sur l'amuuuuuuuur qui va sortir aussi, pis en séance perso, j'aborderai aussi ce domaine donc bon, c'est pas la fin des haricots, faut que j'arrête de Calimeroter lol)

 

Je crois qu'il n'y a jamais eu une seule consultation où on m'a pas posé cette question fatidique : 

Est-ce mon âme soeur ? 

Ou, pour les célibataires : 

"Est-ce que je vais rencontrer mon âme soeur ?"

 

Comme le disait Piaf, l'amour est bel et bien la matière première du monde... Ahaha !

 

Ca titille absolument tout le monde... L'amour, c'est le plus grand des mystères, et souvent on le voit comme une terre à conquérir, on se met dans l'idée de conquérir un coeur, une personne, une personnalité, on se pare de nos plus beaux attraits, on se met à son avantage, on se met à aimer des trucs cheloux pour plaire à l'autre, pis on recommence inlassablement si ça a le malheur de foirer. 

 

Je vais aujourd'hui essayer de vous donner quelques petits points importants pour vous, qui êtes en recherche de votre âme soeur, ou d'une personne qui serait disposée à partager votre lit, pour la vie. 

 

Je les ai tellement balancés à toutes les sauces en consults au fil des ans, que j'me permets aujourd'hui, de vous les balancer brut de décoffrage. M'enfin, si vous me connaissez, vous savez que je ne peux point faire autrement au final !!! ahaha :p

 

Donc... Voici 10 trucs à savoir quand on cherche son âme soeur : 

 

1. ça ne sert à rien de la chercher...

 

Et Boum !!! Première bombe. Plus on cherche, moins on se laisse trouver. Moins on fait confiance à la vie. Plus on chiale de ne pas trouver assez vite, plus on est en manque de quelqu'un qui n'est même pas encore arrivé dans notre vie, plus ça devient une merdasse cosmico intergalactique qui pue du fion. 

C'est comme l'éveil, faut pas le chercher. Si ça doit arriver, ça arrivera anyway. Peu importent les efforts qu'on aura fait, peu importent les fringues qu'on aura achetées pour mettre nos culs en valeur, peu importe le make up qu'on met, ou pas. La vie propose, vous n'avez qu'à disposer. Si une personne se pointe dans votre vie et vous plaît, tentez, that's it. 

 

2. Implorer le ciel, tous les zigotos du d'ssus et les forces cosmiques 10 000 fois ne sert à rien. 

 

Vos intentions ont été entendues la première fois, les autres, c'est juste pour vous rassurer vous, l'Univers s'en fout que vous paraphrasiez 10 000 fois votre intention. D'ailleurs, cette intention elle est inscrite dans votre ADN, si j'osais, je dirais que c'est même pas nécessaire de la formuler, mais les adeptes de la loi d'attraction risquent encore de me tomber dessus, donc, faisons un compromis, disons qu'une fois, ça va, plus, bonjour les dégats. (Et tout le monde est content, surtout les zigotos du d'ssus m'enfin... lol) 

 

3. Si vous ne savez pas c'que vous voulez, simplifiez. 

 

La demande, comme je l'ai dis au point du d'ssus, ils la connaissent. La vie sait ce dont vous avez besoin, et ça n'a souvent rien à voir avec ce que votre mental prétend savoir de ce qui serait éventuellement bon pour vous. (Surtout que le mental a tendance à se limiter à des choses qu'il connaît, ou qu'il a déjà connues, donc à faire des comparaisons, du style "Je veux un comme mon ex, mais en mieux", Et un ex amélioré, c'est pas du tout c'que vous voulez en fait...) Bref... Simplifiez. Demandez juste un mec (ou une nana hein...) parfait(e) pour vous. Ne précisez rien d'autre. ils se démerdent. La vie se démerde, et croyez-moi, elle adore ça. Foi de blondasse ! 

 

4. Plutôt que de visualiser un mec ou une nana, visualisez des émotions. 

 

Votre mental étant limité, vous ne pouvez imaginer dans vos têtes que du "connu", soit, une image photoshopée avec les yeux de Brad Pitt, la forme de visage de machin, les paumettes de bidule et les cernes de truc muche. 

Vous vous sentirez bien deux minutes, mais vous allez vous dire que vous ne méritez pas un mec comme ça, blablabla, que c'est trop grand pour vous ou chimérique, blablabla, et ça aussi, ça pue du fion. 

Imaginez des émotions, car les émotions sont accessibles à tout le monde. Tout le monde peut ressentir du bonheur à un moment donné, tout le monde peut se sentir enjoué à un moment donné, blablabla. Ce n'est pas réservé qu'à une élite de gens beaux, ou parfaits, ou plein de thunes ou whatever. Imaginez des émotions simples. 

Pas des situations qui vous provoqueraient ces émotions, tention, j'ai dis uniquement les émotions. Pour la même raison évoquée ci dessus, les situations sont limitées. 

Ce point là devrait déjà vous occuper un moment. (J'ai testé, ça marche hein... Je ne suis pas en train de vous rouler dans la farine lol) 

 

5. Ces émotions, allez les chercher en vous, pas à l'extérieur. 

 

D'une, parce qu'elle ne peuvent pas venir de l'extérieur, et de deux, parce que, si vous n'êtes pas trop cons, vous allez vouloir des émotions positives. (Je doute que certains aient envie de faire advenir des relations pourries, en visualisant des émotions de merde, mais bon, dans le doute, je préfère préciser...) 

Et ces émotions positives, si vous allez les chercher en vous, au fond de vos entrailles tripées, elles vont vous emplir de positif. Et donc, vous irez mieux, vous voyez le schmilblik ? Vous irez tellement mieux à force de générer vos propres émotions positives, que vous n'aurez plus besoin de chercher l'âme soeur. ça renvoie au point 1, et c'est pas plus mal. 

 

6. Arrêtez de vous jeter sur le ou la première venue. 

 

C'est pas parce que vous avez demandé une rencontre que la vie va la faire advenir au prochain coin de rue. (ça peut hein, mais c'est pas garanti lol) 

C'est pas parce qu'un mec (ou une nana) avec un joli minois se met à vous complimenter en vous disant que vos cheveux mettent vachement en valeur la couleur de vos gencives qu'il faut niquer direct. 

Prenez votre temps... BOWDEL !!!

Arrêtez de vous laisser choisir à chaque fois, choisissez vous aussi, reprennez votre pouvoir décisionaire. C'est important. Vraiment quoi !!!

Je ne suis pas en train de vous inviter à rentrer au couvent non plus hein, vous pouvez vous faire plaisir, mais ne mettez pas la pancarte "Âme soeur" sur le ou la première venue, qui vous fait du gringue, ça n'a pas de sens, et ça finit quasiment toujours en fiasco. 

 

7. Supplier quelqu'un de sortir avec vous, pleurnicher ou devoir implorer l'Univers de faire revenir votre ex, c'est pourri. 

 

Vous valez mieux que ça. Si quelqu'un ne veut pas de vous, lâchez l'affaire. Si votre ex s'est barré, c'est que c'était pas le (la) bon(ne). Donnez vous votre chance ailleurs, avec quelqu'un qui saura reconnaître votre être profond, sans que vous ayez besoin de changer quoi que ce soit, ou de vous habiller de telle ou telle façon, ou de vous comporter de telle ou telle manière. 

Les filtres d'amour concoctés par des marabouts africains (ou de quelque nationalité que ce soit) ça marche pas, et ça coûte une blinde. Evitez. 

On ne force pas quelqu'un à nous aimer. Hypnose, manipulation etc, ça ne tient pas sur la longueur, c'est épuisant, et vous ne voulez pas ça. Point final. 

 

8. Soyez-vous même. (Putain de bordel de chiottes !!! Gravez-vous ça sur la porte des chiottes !!!)

 

Si vous essayez d'être quelqu'un d'autre que celui ou celle que vous êtes vraiment, la personne que vous avez en face de vous peut tomber en amour, certes, mais pas de qui vous êtes vraiment. Vous serez donc logiquement cocu, avec vous-même. (C'est dans mon bouquin ça, pour ceux qui l'auraient oublié ou pas lu, vous pouvez le commander en cliquant là : Je veux ce bouquin extraordinaire !)

 

Vraiment, si vous voulez quelqu'un qui vous aime vraiment, soyez vous-même vraiment. (Vous m'aime vraiment comme diraient les adeptes du langage des oiseaux... lol) 

Exemple : Ma femme confond Shrek et Yoda, et elle aime pas Harry Potter. ça m'empêche pas de l'aimer. Si je l'aime avec ce "défaut-là" vous pouvez trouver quelqu'un qui kiffe vos petits "défauts" à vous aussi. En fait, contre toute attente, je kiffe tellement qu'elle connaisse que dalle à mes geekeries, que j'vous jure, ça relève du miracle, et c'est la preuve que tout est possible. (J'vais m'en prendre une, j'le sens... ahaha !)

 

9. Si vous ne vous aimez pas, vous ne pouvez pas demander à quelqu'un de vous aimer. 

 

Vous imaginez le sac à patates pourries que vous collez sur le dos d'un éventuel futur(e) amoureux(se) lorsque vous lui demandez de vous aimer alors même que vous en êtes parfaitement incapables ??? 

ça n'a pas de sens !!! Si vous portez la pancarte "Je m'aime pas, je suis parfaitement imbuvable, et en plus je suis moche, aime-moi steupléééééééééé" 

Le mec (ou la nana...) va se barrer encore plus vite que Speedy Gonzalez après avoir vu un mauvais porno. (Je ne sais absolument pas d'où m'est venue cette image, scuzez lol)

Vous ne pouvez pas, avant même d'avoir commencé une relation, demander ça à quelqu'un d'autre. Faites des listes des trucs que vous aimez, étoffez-là chaque jour, et à force, vous allez vous rendre compte que vous vous aimez forcément, même si au début, ça peut vous paraitre difficile de trouver des choses que vous aimez, menfoumentape, mouillez la chemise, sortez vos stylos, et listez. Commencez par des petits trucs au début si y'a pas grand chose qui vient, mais faites-le, et agrandissez petit à petit. Votre nez, vos sourcils, vos yeux, votre petite brioche confortable, vos traits de personnalité, etc etc. Tout ça, c'est pas parce que vous trouvez ça moche ou pas "standard" que quelqu'un va pas pouvoir le kiffer. Vous n'êtes pas du tout objectif quand il s'agit de penser à la place des autres, ne le faites pas. 

 

10. L'amour, on le partage pas, on l'accueille et on le multiplie. 

 

Vous voulez partager ? Vous tenez vraiment à partager un truc dont vous n'êtes même pas sûr que c'est du bonheur ou d'la merde ? 

Reconnaissez-le, vous êtes ratasses là dessus, le bonheur, quand vous l'avez enfin un peu, vous n'avez pas du tout envie de le partager. En réalité, vous voulez l'accueillir, en profiter à fond, parce que ça vous fait du bien avant tout à vous, l'autre, vous vous en foutez royalement en vrai. Vous voulez qu'il soit heureux(se) uniquement parce que vous voulez le garder, et pas le (la) voir partir ailleurs. L'être humain s'est tellement mis en tête que l'amour était quantifiable tout au long de ces milliers d'années d'existence, que du coup on a l'impression que c'est rare, et qu'il faut en chier pour l'avoir. C'est un peu une monnaie d'échange. Je te donne un peu de mon amour, si tu m'en donne aussi. Tadoum tchuuuu ^^

L'amour, celui que l'on ressent, cela n'a rien de quantifiable, si ça l'est, c'est de l'attachement. L'attachement et les âmes soeurs, ça fait pas bon ménage. 

Si vous commencez à vous imprégner d'amour, ne le partagez pas, accueillez le, soyez le, exprimez le, et transpirez cet amour par tous les pores de votre peau. Y'a pas besoin de partager quoi que ce soit, au contraire, faut le multiplier, et le seul moyen de faire ça, c'est de le laisser libre de se diffuser tout seul. Ne pas chercher à lui donner du sens, ne pas laisser vos peurs prendre trop de place, et le laisser infuser votre être, pour qu'enfin, il aille se loger chez les autres aussi. 

"Soyez heureux, ne serais-ce que pour donner l'exemple". Ma citation préférée de Prévert :)

 

 

Et enfin, le point subsidiaire, mon préféré : 

 

11. Votre seule âme soeur possible, c'est vous. 

 

Vous êtes la seule personne avec qui vous allez passer tout le reste de votre vie. Cela vous donne une nouvelle perspective pour tous les points évoqués avant celui ci. 

 

 

Et sinon, pour tous les maux du coeur, la meilleure façon de se soigner et d'aller mieux, même si ça n'a aucun sens, c'est d'écouter des chansons déprimantes à fond. J'ai jamais trouvé mieux, même la méditation, ça marche moins bien, ça n'a pas de sens, mais comme il est dit dans Alice au pays des merveilles, "Si la vie n'a pas de sens, qui nous empêche de lui en trouver un"...

 

Conclusion pourrie, scuzez. lol

 

@ Bientôt quelque part mes poulets :)

 

Ps : J'vous kiffe, même si vous ne vous kiffez pas encore, menfoumentape. 

Ps² : Ceux qui râlent pour les gros mots, menfoumentape aussi. Quand j'en mets pas, je suis plagiée par des enfoirés qui n'arrivent pas à aligner trois mots par eux-mêmes. Au moins là, vous avez la certitude de ne pas retrouver mes conneries ailleurs. Comme dirait ma mère, "tu es unique ma fille... Et heureusement !"

Ps3 : Si vous aimez boire du café, fumer des clopes, et ce, même si vous savez pas qui est Yoda, vous pouvez m'offrir un café parce que vous avez kiffé lire mes conneries, en cliquant là : 

 

PayPal, le réflexe sécurité pour payer en ligne

 

 

Tu vas arrêter oui ??? (A la recherche de son âme soeur)
Commenter cet article

Carmen 16/09/2016 10:20

T'as une playlist de chansons déprimantes à proposer?

Marie-Ange 10/09/2016 00:04

Bonjour Alice,
Super article.
Bisous.

Cécile 09/09/2016 22:42

Super article !! Adaptable à toutes les situations de la vie ; l'amour, le travail,... Vrai de vrai tout est là !!! Merci Alice de nous l'écrire si bien et si facile à comprendre !!! En fait plus je vieillis plus je me lâche la grappe et plus ma vie devient chouette !! (en fait je pense qu'elle était déjà chouette avant, c'est juste que je regardais les petits trucs chiants plus que les belles choses qui me font plaisir !!)
Ah bah, j'ai écrit un gros mot moi aussi... crotte !!

Edith 09/09/2016 09:05

Super article!! :-)

Alice Kara 09/09/2016 15:34

Merci bien !

Hélène 09/09/2016 09:05

Merci pour cet article Alice :)
Bon, je ne me posais pas vraiment de question sur l'amour, globalement je suis plutôt heureuse avec mon homme :)
Mais ce n'est pas obligé de ne s'appliquer qu'à l'amour, si ?
Je m'explique : là je cherche du travail, mais j'ai beaucoup de mal à définir ce que je veux comme boulot. Alors, le fait de simplifier et de visualiser les émotions que je veux ressentir au boulot, ça me paraît une super bonne idée :)
Alors merci encore :)

Alice Kara 09/09/2016 15:34

Tu as tout compris :) héhéhé !

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !