Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Nov

Les kilos c'est pas beau !!!

Publié par Alice Kara  - Catégories :  #Tribulations...

Les kilos c'est pas beau !!!

Bonjour à tous mes ptits poulets !!!

 

(Encore un titre de merde qui va désespérer les pros du marketing lol)

 

Aujourd'hui, à l'approche de mon opération, qui est un peu comme le signal d'une "fin" à vrai dire... (Non je ne vais pas clamser, rassurez vous lol) J'ai envie de vous raconter un peu mon parcours jusqu'ici. 

Y'a 3 ans, j'ai fait une réduction de l'estomac. Mais le début c'est même pas ça en fait, euh... (Attendez que je rassemble mes neurones... lol)

En 2006, j'me suis fait opérer des deux pieds. Le chirurgien a loupé un petit quelque chose sur le bloc opératoire, j'ai fait une infection, et s'en est suivi une trèèèès longue période de réeducation, de convalescence, de canapé obligatoire ("pas bouger!"), puis de fauteuil qui roule, de béquilles, de séances de kiné quotidiennes, et j'en passe. 

 

Le chirurgien (un con...) n'a jamais voulu reconnaître qu'il avait merdouillé, et à l'époque, il n'a rien trouvé à dire de mieux que "Si vous étiez plus mince, y aurait pas ce souci"

 

Forcément, s'en est suivi une grosse période de colère, de frustration (je ne pouvais plus plier mes orteils parce qu'il avait coupé un tendon, mais je l'ai su plus tard ça lol bref...) j'ai tenté des régimes, mais faire des régimes quand on est assigné à domicile, alité, et qu'on a pas grand chose à faire de ses journées, c'est pas facile ! 

J'ai perdu mon job, chômage, blablabla, RMI, restos du coeur, blablabla... Blog, ça va mieux, blablabla, des voyages, tout va bien, blablabla, et... Une proposition pour de la télé. 

 

Sur le coup, j'ai pas eu le temps de réfléchir à si j'me sentais bien ou non de passer à la télé. Au final, j'ai pas eu tant que ça à réfléchir, le projet s'est pas fait, y'a eu des changements au niveau des producteurs, pis c'était pas si mal. 

Parce qu'en fait, j'étais pas prête. Même si j'ai toujours bien aimé mon corps, que j'ai jamais eu de soucis dans mes relations sentimentales, la télé, après coup, c'est vrai que ça aurait piqué un peu, avec les haters qu'on voit s'exprimer sur les réseaux sociaux.

J'ai assez de gueule pour répondre à tout ça, mais ça aurait été pas mal d'énergie utilisée à mon sens, pour rien.

Donc, l'Univers m'a un peu sauvé les miches.

 

Assumer d'un coup, des capacités médiumniques cheloues (c'était un genre de copier coller un peu wanegain de l'ancienne émission de Lisa Williams le concept), mon homosexualité, plus devoir éventuellement justifier mon apparence physique en plus... V'la le bordel !!!

 

(Je l'aurais fait s'il avait fallu, mais quand j'ai su que ça se faisait pas, j'étais quand même soulagée, j'avoue lol pis aussi parce que la médiumnité déjà à l'époque, ça commençait à me péter le cul lol)

 

Mais ça a tout de même réveillé en moi l'envie de passer plus de temps dans mon corps, pis j'me suis rendu compte qu'il y avait clairement un décalage dans ma façon de me voir. 

Au contraire des nanas "normales", moi j'me voyais pas grosse, j'me voyais même carrément pas. C'était au moment de mon éveil, pis mon corps, et l'appartenance à un corps physique, c'était pas du tout clair dans mon cervelet gauche lol

J'm'en foutais un peu, et le truc de la téloche m'a rappelé que j'avais un corps pis que j'avais quand même besoin d'en prendre soin.

Les commentaires pourris de mes proches, d'inconnus sont remontés dans mes souvenirs jusqu'à mes neurones, et ça a piqué un peu beaucoup. 

 

Quelques exemples :

 

"T'as un visage magnifique, c'est dommage..."

"Non vous ne pouvez pas monter dans cet ascenseur, on va dépasser le poids limite mademoiselle !"

"Vous ne rentrerez pas dans la machine à IRM" (Une patiente, qui attendait dans une salle d'attente, que je ne connaissais mm pas, et que c'était mm pas moi qui passait l'IRM lol)

"Tout le monde est comme toi dans ta famille ou c'est juste que tu manges trop ?"

"Faut que tu revois tes espoirs à la baisse, tu peux pas trouver une nana jolie, faut pas croire aux miracles !" 

(Pis quand j'ai rencontré ma meuf, j'ai eu droit à "Ah ben tu te fais pas chier, j'aurais pas cru !!!")

 

Je vous ai déjà donné ma phrase fétiche pour parer à toutes ces réflexions pourries : 

"Il ne suffit pas d'être mince pour ne pas être lourd" (Et vous pouvez ajouter un gros mot de votre choix derrière si besoin lol)

 

J'ai opté sur les conseils du corps médical pour une opération appelée Sleeve gastrectomie. 

Je l'ai faite y'a trois ans, tout s'est bien passé, j'ai perdu 25 kilos, recommencé le sport, (La piscine uniquement, mes pieds ne me permettent pas plus) mais j'avais des reflux qui sont devenus carrément handicapants au quotidien, plus ma vésicule qui s'est mise à faire des maths. (Des calculs on appelle ça, désolée pour les détails lol) 

La seule option qui permettait de virer les reflux, c'était de faire une opération plus invasive, un bypass. Je l'ai faite l'année dernière, ils ont viré ma vésicule au passage, et comme d'hab, juste après mon réveil de l'anesthésie, je courais partout dans les couloirs pour chopper mon téléphone et bosser. lol

(J'ai une constitution physique particulièrement solide, appelez moi Wonder Woman !!!)

C'était pas supposé faire ça, mais j'ai perdu 25 kilos de plus, et me voilà là maintenant, avec des peaux qui pendouillent partout (et mes reflux qui sont toujours là, personne n'y comprend rien mais spa grave... Et je précise que c'est pas le café qui me fait ça, lol).

Donc... Je fais tout enlever le 2 décembre, et c'est assez lourd comme opération, donc il se peut que je sois moins présente pour vous le mois prochain. 

Et autant l'année dernière après le bypass, je n'avais pris que 2 jours de repos car je devais porter tout le AK Show sur mes épaules toute seule, autant là, bah je crois que je vais prendre quelques vacances et laisser mes girls se démerder ! ahaha ! (Je veille au grain tout de même, j'arrive pas à lâcher totalement mon bébé, même morte je crois que j'emmerderais les filles de la team avec des idées à la con lol)

 

(Cet article est beaucoup plus perso que prévu, mais spa grave lol)

 

Donc voilà pourquoi cette opération sonne un peu comme une fin pour moi. Tout ce parcours là, ça a été difficile, très souvent, (et maintenant j'ai les réflexions inverses de celles citées plus haut, c'est hilarant quand même...) et ça ne s'est pas fait sans dommages collatéraux. 

Ces opérations m'ont beaucoup fatiguée tout de même, et mon corps en a chié des bulles. 

Après la sleeve, j'ai même fait une espèce de dépression, car je ne perdais pas tant de poids que ça, alors que je ne bouffais plus rien et que j'étais très fatiguée, mon corps ne voulait pas lâcher, je me suis même vue l'insulter parfois, et ça a demandé une force psychologique énorme. 

Avant d'en arriver à le détester total, j'ai changé mon fusil d'épaule, et avant le bypass, j'ai mis en place un programme de méditation, de pleine conscience et de tout plein de choses dont j'avais besoin, et que j'estimais importantes, pour faire de mon corps mon allié, mon pote, et pour faire en sorte d'être légitime de lui demander de faire des trucs pour moi. 

Parce qu'il y a un truc hyper important que j'ai compris... Tu peux pas demander à quelqu'un que tu insultes à longueur de journée, de faire un truc pour toi. 

J'insultais mon corps, et résultat, il faisait pas du tout ce que je voulais qu'il fasse ! 

Voir même, je reprenais du poids !!!

 

J'ai mis le frein à mon mental, j'ai adouci mon schmilblik, et j'ai refais copain copain avec mon meilleur pote, mon corps :)

ça a bien fonctionné, il a lâché, j'me suis sentie mieux, et plus à l'aise dedans, et aujourd'hui, je bouffe c'que je veux, je suis plus mince que ma meuf, et depuis que je fais des vidéos, je reçois des messages de plein de gens qui veulent m'épouser, et même des gens qui regrettent de pas m'avoir draguée avant... lol

 

Bref, tout ça pour dire que tout ce parcours, même s'il a semblé être "physique", il s'est avant tout fait dans ma tête. 

C'est le mental qui détermine tout. 

Si j'avais fait ce travail là sur mon mental avant, si je m'étais fait de mon corps un pote avant de passer sur le billard, je pense qu'un simple rééquilibrage alimentaire aurait suffit. Les opérations, c'était simplement mon mental qui essayait de se faire croire qu'il fallait un électrochoc. On peut faire clairement ça plus en douceur. 

Commencer d'abord par s'aimer soi, sa personnalité, puis son corps, accepter le surpoids, ou tout défaut physique, en premier, avant de chercher à le changer. Car comme je l'ai dis dans mes articles souvent, ou dans ma vidéo "Tout dans la vie est ton maître", bah les kilos, le corps, les "défauts physiques", c'est aussi des maîtres, pis une fois qu'ils en ont eu fini avec nous, qu'ils ont modifié tout ce qu'ils avaient à modifier en nous, bah ils se cassent. 

Le tout est ne pas leur donner trop de crédit, de ne pas s'attarder dessus. 

On peut pas cacher quand on est en surpoids, autant l'assumer, et faire avec ! 

(Les peaux qui pendouillent, je les assume carrément, j'vous dis pas les barres de rire que je me tape devant la glace, j'essaie de cacher les chats dessous et tout, presque ça va me manquer après tellement je fais des blagues avec lol, mais c'est gênant et douloureux quand même dans mes jeans, donc faut les virer lol)

 

Accepter de lâcher du lest, se libérer, surtout mentalement, avant de tenter quoi que ce soit d'autre. Apaiser, soigner, avant de sur-enchérir en attaquant et en insultant son corps. 

Voilà ! Je vous avais promis un article là dessus, c'est fait ! 

 

Au quotidien, j'accompagne pas mal de personnes qui sont mal dans leur peau, qui ne s'aiment pas, qui n'osent même pas se montrer ou sortir de chez elles, (y'a même des hommes hein...) ou qui ont de la difficulté à apprécier tout ce qu'elles sont, mental compris. Surtout le mental, ce con ! 

Je me sers de mon parcours à moi pour propulser les gens plus haut vers la seule et unique version d'eux mêmes, la leur, pis j'm'éclate. 

J'le faisais déjà avec 50 kilos de plus, et vous aussi vous pouvez le faire. 

Accompagner les autres qui ont du mal à s'aimer, mais aussi et surtout vous aimer vous, être indulgents avec vous même, pis avec votre mental :)

 

@ bientôt quelque part mes poulets ;)

 

Ps : Promis, vendredi prochain, on repart en mode déconne, vous lirez l'article au moment ou je serai sur le billard, faudrait pas que vous m'envoyez des énergies de flippette pourrie, donc j'ai prévu un article rigolo normalement lol

 

Ps² :  Si quelqu'un vous fait une réflexion sur c'que vous bouffez, bouffez le aussi !!!

 

Ps3 : Et pour m'offrir des légumes pour me faire des smoothies post op' (avec mon super extracteur de jus offert par Vidya Ayurvéda !!!) vous pouvez le faire en cliquant sur ce lien : 

(J'essaie d'arrêter le café, c'est durrrrrrr !!!)

 

PayPal, le réflexe sécurité pour payer en ligne

Merci pour vos dons, vous êtes adorables !!! 

 

 

 

 

 

 

Les kilos c'est pas beau !!!
Commenter cet article

Frédérique Le-Quément 20/12/2016 00:09

Wahoo quelle decouverte ! Apres tout ça vous etes au top et vous etes la pour les autres. Vous m'avez filée les clefs dont j'avais besoin !
Mon estomac aussi deconne les reflux je connais j'ai le cardia distendu

Biche 25/11/2016 22:56

Alice, je t'avoue que j'avais été inquiète pour toi lorsque tu t'étais lancée dans ta première chirurgie bariatrique : les effets secondaires, carences.... souvent sous estimés. Des interventions loin d'être anodines.
Je pense que nous serons nombreux à penser à toi le 2.
Bisous tout plein

flo 25/11/2016 22:42

merci pour ce témoignage, et bravo pour ton courage et puis tu a tellement raison sur le fait d'aimer son corps c vrai quoi pourquoi il ferait des trucs pour nous si on le déteste :/
Faut absolument que je l'aime, mais vraiment pas que certain jour :)

Sonia Ferrer 25/11/2016 18:38

Chapeau! Coïcidence, ma tite maman svient de se faire opéré de ces peaux qui pendouillent aussi et là, je lui tire aussi mon chapeau , elle aussi a un parcourt au niveau des émonctoire plus pas cool.. Et moi j'chuis fière de toi, de ta simplicité, de ce que tu dégages dans cette révélation intime... Fière de ma soeur d'âme et son inaltérable courage et croqueuse de vie ! des poutous.
Sonia

peg 25/11/2016 17:58

j t adore!

ysa 25/11/2016 13:42

Coucou alice qu es ce que ca peut bien vouloir dire mon ventre gonflé depuis un moment et mes cheveux tout raplapla

Alice Kara 25/11/2016 16:44

Euh... Ché pas... Pète un coup ? Détend toi du bulbe ? Ok je sors ---->

Laurie 25/11/2016 13:17

Quel joli témoignage !!! Tu peux être fière de toi et de ton parcours. Je t'aime fort ma belle... <3

Edith 25/11/2016 08:34

Et oui quel parcours! Bisous tout plein, on sera sage, ne t'inquiètes pas, on t'aime ;-)

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !