Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 Nov

1ère cause de rupture dans le vortex...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Le Grand A

fleur%20coeurs 

 

Bonjour mes anges !!!

 

Me revoilà devant mon clavier poru faire ce que je fais de mieux... Parler de ce grand mystère qu'est l'amour...

 

La plupart des célibataires, dans la pénurie de relations interessantes, ont peur de "Tout foirer". 

Et de torpiller une relation avant même qu'elle ait commencé. 

Chaque fois que l'on rencontre quelqu'un, la facilité c'est de donner à l'autre tous les éléments qu'il voudrait voir présents chez la personne qui potentiellement va partager son lit. 

On voit sur son profil meetic qu'il/elle aime collectionner les tampons jex. On va devenir incollable sur les éponges. 

La chasse aux papillons ? Direction wikipédia pour tout apprendre sur les larves en éclosion.

 

Réflexe automatique. 

On va se mettre à aimer Derrick parce que le prétendant aime ça, à lire les élucubrations médiumniques d'une blondasse parce qu'il/elle aime ça. 

On met des soutifs rembourés, ou des chaussettes dans son pantalon pour les mâles, on met sa plus belle photo retouchée par mémé Simone sur facebook et on attaque les choses sérieuses. 

 

Du coup l'effet escompté et calculé est là. On concrétise.

certains vont même jusqu'à se croire identiques à la personnalité qu'ils se sont fabriqué. 

Jusqu'à se réveiller un matin, avec quelqu'un qui nous fait chier avec ses rediffusions de Derrick, dont les épuisettes à papillons nous sortent par les trous de nez, et à qui on a envie de balancer des spontex dans la face.

Et pour l'autre, dès qu'on redevient qui on est vraiment, quelqu'un qui s'endort devant Derrick, qui est adepte du lave vaisselle et fait caca des papillons tous les matins, il/elle se rend compte qu'il y a erreur sur la marchandise.

 

La relation finit là où elle n'aurait jamais du commencer.

On finit par cramer ls photos de l'ex dans la cheminée de chez mémé Simone, on le maudit sur plusieurs générations, des fois que ses enfants aiment aussi Derrick, et on dépense de l'énergie sur de la colère.

 

Mais, well, si on réfléchit deux minutes, au tout début de la source de la base, c'est de notre faute. 

On a donné une image fausse de ce que l'on est. L'autre y a cru, et personne n'y a trouvé son compte. 

 

La majorité des relations qui se terminent en ce moment, dans le vortex énergétique que je vous décris depuis le début de cette année, s'achèvent sur ce constat. 

 

Tout ce qui n'est pas nous, et donc en priorité l'image que l'on a tenté de donner aux autres, s'effondre. Tout ce qui est rattaché à ça, prend fin. Les relations sentimentales en premier. 

Cause à effet. 

 

Quand vous ne montrez pas réellement qui vous êtes, les gens tombent en amour pour ce que vous n'êtes pas. Et quand ils le découvrent, ils prennent la poudre d'escampette. (Phrase piquée dans le webclass d'Oprah, une nouvelle fois lol)

 

Et tout ça commence, parce que nous avons tous en nous la peur d'échouer, d'être jugé, ou que le bonheur vienne taper chez le voisin, mais pas chez nous. 

 

(Bizarrement, c'est toujours la peur qui nous fait faire des conneries, vous avez remarqué ? J'dis ça j'dis rien :p )

 

Là haut, pour que tout nous réussisse, ils ne nous demandent qu'une chose, Être ce que nous sommes. Revendiquer à plein poumons ce que nous sommes. L'affirmer, sans aucun frein, sans avoir peur de ce que nous sommes réellement. C'est en faisant cela que nous attirerons les bonnes personnes, et en l'occurence, le Grand A. 

Celui ou celle qui sera en mesure de savoir qui on est, et qui nous aimera pour ça, et pas pour autre chose. Pas pour le personnage pour lequel on a tenté maladroitement de nous faire passer en mettant trois couches de ciment fond de teint sur nos défauts.  

Pareil en amitié, au travail aussi. 

Qui n'a pas menti sur son CV ? On se fait embaucher pour des qualités qu'on n'a pas. Sur le mien, y avait marqué "Organisée"... Cela se passe de commentaires... ahaha !

Le boulot ne dure pas longtemps. Comme une relation sentimentale.

(Y'a une scène dans un de mes films préférés que j'adore. "A la recherche du bonheur" avec Will Smith. Il dit dans un entretien d'embauche à peu près ça : "Je ne suis pas le genre de personne qui va dire que je connais la réponse alors que je ne l'ai pas, mais plutôt à me démener pour revenir avec la réponse". C'est absolument génial...)

 

C'est un peu ce que je fais sur mon blog, si une fille qu'elle soit Grand A ou pas, veut tenter quelque chose avec moi, elle ne pourra pas dire qu'elle n'a pas été prévenue du package Alice Kara ! Na ! :p

 

Menfoumentape :p

 

La clef, pour qu'une relation marche, c'est de savoir reconnaitre ce que l'on est. Pour ensuite identifier ce qui nous correspond, de ce qui ne nous correspond pas. Virer le fard, virer la peur de l'échec, en se disant que si ça ne fonctionne pas, c'est que ce n'est pas une relation pour nous. 

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

Commenter cet article

MICHELLE 25/11/2011 10:35

Voila une fleur d'amour

mag 04/11/2011 14:15



ton article tombe incroyablement bien. il n'y a pas de hasard hein ? et juste parce que la vie est un gag ;) j'avais envie de partager ce sketch de foresti qui me fait hurler de rire et qui
correspond bien au sujet je trouve !


http://www.dailymotion.com/video/xjp1r5_florence-foresti-les-trois-phases-de-l-amour_fun#rel-page-1


 



élise brillaud 02/11/2011 20:47



Bonsoir à tous,


Un article qui résonne beaucoup en moi ce soir..Gloups..



Biche 02/11/2011 19:30



Au fait, tu n'as rien oublié ? car apparemment l'héroïne du livre s'apelle Alice !...



Alice Kara Medium 02/11/2011 19:37



Ben j'oublies toujours tout, ce n'est pas un mythe :)



Biche 02/11/2011 19:29



Toujours à propos des papillons, ironie de la chose, à la bibliothèque cet après midi, je tombe sur "L'envol du papillon" (livre sur la maladie d'alzeimer !)


J'ai l'impression qu'ils ont envie de s'amuser la haut, ils "m'embrouillent"  le cerveau !



dada 02/11/2011 16:45



Je me reconnais totalement dans ce post c'est du vécu.


Au départ j'étais toujours dans le paraitre et ça ne fonctionnait pas. Un jour j'étais pilote d'avion, un autre architecte, etc... ah la jeunesse.....Certains réveils furent épique du style
"désolé faut que j'y aille ma tante est malade" 


Le grand A est arrivé avec une personne dont je ne m'imaginais pas partager l'existence.


 Au départ de notre rencontre je me suis montré tel que je suis compte tenu que je n'avais pas envie de la séduire et que je m'inventais pour ce faire tout un tas d'existence d'aventurier
avec des tas de qualités que je n'avais pas au quotidien.


Il y a aussi des personnes qui attire toujours des mecs ou des nanas non sincères ou qui mentent sur tout.


Inconsciemment c'est toujours le meme profil qu'elles ou qu'ils harponnent c'est bizarre.


Quant à Derrick c'est mon somnifère alors pas touche


Un bon test ; Si vous croyez que vous aimez quelqu'un et que vous pouvez passer du temps  enfermés dans une meme pièce sans vous parler et que vous etes heureux paisible etc.... c'est
déjà un bon signe


 



lore 02/11/2011 16:06



Pour ce qui est de l'amour, moi, je ne me conforme pas au regard de l'autre, je fais tout pour qu'il pense que je ne suis pas attaché à lui, parce que comme ça, il ne joue pas avec mes
sentiments... mais je sais qu'il faut que j'arrête... pas facile à faire!


Par contre en amitié, j'ai une amia, en ce moment impossible d'avoir des nouvelles, es-ce parce qu'en fait on ne se correspond pas? Elle me manque:(



stéphanie 02/11/2011 15:33



Oui c'est parfaitement exact.


Au début d'une relation, on ne s'assume pas. c'est vrai que la peur nous dirige. On perd un temps fou, on se casse la tête, on se fait du mal et on fait du mal à l'autre.


Avec le temps, on se lâche pour parfois se rendre compte qu'on a tout faux en effet.


Mais Dieu qu'il est difficile d'apprendre qui on est réellement, ce que nous voulons vraiment, ce que nous recherchons sincèrement.


Ces faux-semblants sont inutiles passés un certain stade. Il faut accepter d'être ce que l'on est et confronter le regard de l'autre.


Tricher, se déguiser, se voiler la face, faire semblant etc..... fait parti du jeu au début et seulement pendant un temps.... celui de se découvrir, de s'apprendre, de se comprendre.


C'est un très bel article Alice.


Je réfléchis quant à ceux que je préfère et j'ai imprimé les derniers articles pour m'en faire un 2nd tome. 


bises ma belle


 



Fée Line 02/11/2011 14:48



je t'adore ! non mais c'est vrai hein ! à croire que tu regarde ma vie par ta télé, hormis Kohlanta hein, lol, et que du coup, quand je m'interroge, sans forcément savoir comment poser la
question, bah pouf, la blonde chérie que tu es (organisée ou pas, lol), me pond un article qui me parle du début à la fin !


ça me fait le même coup depuis que je te connais...


incroyable quand même ! 


je t'aime ! 


mais il est vrai que je pige pas où le vortex veut m'emmener moi ! pfff... 



Alice Kara Medium 02/11/2011 15:32



Personne ne comprend, et chercher à comprendre, c'est se perdre dans les méandres du mental, y'a juste à se laisser porter et attendre de voir ce qu'il se passe :)



Biche 02/11/2011 13:16



Mais comme tu dis que les erreurs ne sont pas des erreurs !



Biche 02/11/2011 13:14



Etrangement j'ai fait un mix avec les paroles de Daniel Gérard My Butterfly ! Ca me laisse perplexe!!!...


Biz !



Alice Kara Medium 02/11/2011 17:14



lol je vois Grand A dans tout pile 1 mois, de loin, mais c'est marrant ! lol



Aurélie 02/11/2011 12:54



ça rassure de savoir que, finalement, si ça va pas trop en ce moment c'est que ça doit aller mieux autrement, voire avec quelqu'un d'autre.... pitetre.... en tout cas avec soi!


Merci Bambina


Gros bisoussss



Biche 02/11/2011 12:11



A propos de papillons, l'univers m'envoie BUTTERFLY de Superbus !


Ah Ah Ah Ah


Je sais qu'elle m'aime encore cette fille que j'avais surnommée Butterfly


Malgré ce que tu dis je sais qu'elle m'aime encore cette fille que j'avais embrassée


Dans un mois je reviendrais, près de toi je resterais


Ah Ah Ah Ah Ah Ah !!!!!!!!!!!!


 



Sabr 02/11/2011 11:52



Ah le grand dilemne de la saison... larguera, larguera pas... J'ai fini par me faire une raison en me disant que si on doit quitter la personne, on finira par y arriver et si on n'en trouve
toujours pas la force, c'est qu'on doit encore apprendre qqch avec l'autre. Et qui sait, un miracle est si vite arrivé! =) Je mise sur le fait qu'on est censé devenir qui on est vraiment,
peut-être qu'on aura de bonnes surprises!


Ah et pour le CV, je ne mens pas sur le mien! =P On me l'a pourtant conseillé, mais je ne saurais pas l'assumer. C'est pas plus mal! =)



kak's 02/11/2011 11:26



lol ca decrit tout a fait ma derniere relation ( toi même tu sais ;) ) et au passage ça fait deux fois que tu utilise un ptit mot dans tes articles qu'une personne que je connais utilise souvent
je commence a me demander si c pas un signe qu'il te demande de m'envoyer la haut grrrr mais bon a part me foutre encor plus le doute dans mon esprit ça fait rien de plus loooool


pleins de gros bisous doux ma douce alice ze te z'aime i miss you



jardin zen 02/11/2011 09:30



belle démonstration !!
je ne t'avais pas oubliée ,c'était 3 mois de galère avec o-b ,pour lire et mettre des coms !!
belle journée
bizzzzzennnnn



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !