Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
05 Jan

Besoin de reconnaissance... Bambina a besoin d'amour...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Un peu de moi...

 



Bonjour mes anges !

Cette année 2010 a mal commencé pour moi... Mal commencé, c'est un bien grand mot en fait, parce qu'elle a commencé exactement comme elle devait commencer, même si je ne vois pas encore le pourquoi du comment, elle a commencé parfaitement... 
Quand on est enfant, on cherche automatiquement des repères. Ces repères, nous les trouvons chez nos parents la plupart du temps.  
On est en recherche de reconnaissance. Parfois on la trouve, parfois non.

Ces derniers temps, avec tous ces changements dans ma vie, j'ai voulu témoigner, laisser une trace. Non pas pour moi spécialement, mais parce que je pense que c'est important. Au travers de mes écrits chaque jour, je fais passer des informations, sur l'au delà, sur la spiritualité, je me fais la voix de tous les petits fantômes qui ont des choses à dire. A vous dire.

Je ne pensais pas que ça me mènerait jusqu'ici (oui la honte pour une médium lol)
J'ai chaque jour des messages plein d'amour, des mercis, des félicitations. Je remercie le ciel tous les jours pour tout ce et ceux qu'il a mis sur ma route.

Pourtant il est une reconnaissance que je n'aurais jamais totalement. La reconnaissance de ceux qui me sont le plus proches. Ma famille. Ils m'aiment tous, à leur manière, mais je crois que ce que je suis, c'est un peu trop pour eux. 

"La médium qui voit les fantômes"... Voilà ce que je suis. "L"illuminée"

Jusque là, cela ne me touchait pas tant que ça...

Ces dernières semaines, j'ai essayé de jouer le jeu. D'être celle qu'ils attendaient que je sois. J'ai laissé faire les choses. Mais l'expérience a raté. Je n'y suis pas arrivée. Je ne peux pas retourner en arrière. Je ne peux pas faire l'actrice dans ma propre vie.

J'ai compris que plus je me refusais à Être telle que je suis, plus je pompais toutes les énergies négatives alentours.
J'avais la gorge nouée, j'ai même saigné du nez pendant presque une semaine entière. J'ai attrapé la grippe, une rhinopharyngite, je suis devenue quasiment aphone... J'ai gardé le sourire, pensant que j'agissais au mieux en offrant aux autres "le cadeau" d'être ce qu'ils voulaient que je sois. Rapé...

Je n'ai pas tenu le coup, j'ai été extrêmement fatiguée, et quand on est fatigué, on a beaucoup de mal à se contenir.

J'ai fait Hulk. Je me suis énervée, pas au bon moment, pas au bon endroit. Maladroitement. Je suis partie au quart de tour. Pour une connerie en plus (ça fera l'objet de mon article de demain lol). Lorsque les choses nous touchent de trop près, il est difficile de prendre du recul. Je me suis excusée pour ça. Mais le mal était fait. C'était la pointe de l'iceberg qui cachait l'immensité sous l'eau. Je ne le regrette pas, ça devait se passer comme ça. 

Ça a réveillé des choses bien plus enfouies que tout ce qui se cachait derrière cet énervement. Mon besoin de reconnaissance. Être célèbre, tout ça, je m'en fous. Je n'ai jamais eu la reconnaissance de mon père, ça, je m'en fous aussi, j'ai fait mon deuil, il est ce qu'il est. Par contre, j'ai encore énormément besoin de la reconnaissance de ma mère. En bonne fifille à môman que je suis... lol

Ma mère est cartomancienne. Elle croit en pas mal de choses, en la vie après la mort, en la réincarnation. Mais elle a beaucoup de mal à suivre mon évolution. Elle est fière de dire que je suis "voyante" elle me trouve douée aux cartes. Il lui arrive même de parler à Raymond, même si elle ne le voit pas, pour lui dire de prendre soin de moi.
Elle a encore un peu de mal à avouer aux autres que je vois les fantômes, mais je la comprend, je ne le dis pas à tout le monde non plus. C'est encore un peu tabou dans notre société.
Mais elle ne peut pas comprendre ce que je vis tous les jours. Elle ne lit pas ce blog, ne demande jamais ce que je raconte dedans. Et moi, comme j'estime parler justement trop de moi ici, je ne parle pas de moi à l'extérieur. Je ne lui raconte pas ce que je fais tous les jours. On parle donc de tout et de rien, d'elle, de ses travaux, de la vie de tous les jours. Je l'écoute plus que je ne parle. 
Mais petit à petit il s'est installé des non dits. Nos énergies se sont agressées un peu entre elles, certainement inconsciemment... J'avais besoin d'entendre des choses, mais je ne les ai pas réclamées, parce lorsqu'on demande d'entendre certaines choses, qu'on les réclame, elles n'ont pas le même goût. Je voulais juste entendre des encouragements, pour ne pas flancher, sentir un peu de fierté dans son regard. Là est mon besoin de reconnaissance. Son avis est important à mes yeux, et même si j'ai la certitude d'être aimée, l'entendre parfois, fait beaucoup de bien. La bambina en moi avait besoin de sa maman...

Je ne lui demandais pas de comprendre ce qui n'est pas encore à sa portée, je lui demandais juste d'essayer. Tout comme j'ai essayé de la soutenir dans des moments durs.
Aujourd'hui la communication est rompue entre nous. Je sais que ça reviendra. Nous avons déjà traversé beaucoup et les choses reprendront leur cours.

C'est moi qui doit travailler là dessus. Encore une fois, j'ai été en attente. En attente de quelque chose que je savais d'avance ne pas obtenir. Mon égo a parlé. On ne peut pas changer les gens, il faut les accepter tels qu'ils sont. Même ceux qui ont le même sang que nous. Et ce, même si c'est plus dur. 

La reconnaissance, je dois, et nous devons tous, la trouver au fond de nous. C'est dans nos petits coeurs d'artichauts que se trouvent les réponses, nos besoins y sont tous assouvis, il suffit de savoir où chercher. Je conclurais avec cette phrase de Raymond qui m'a fait énormément de bien...

"Tu peux arriver à garder le contrôle sur ton égo, mais personne ne peut le faire disparaître totalement, il est ce qui nous permet de vivre, de faire des choix, d'expérimenter. Il n'est pas là pour rien. Il est ce qui donne un sens à ta vie. Tu me ressemble beaucoup. Je suis là pour t'aider à comprendre ce que moi j'ai compris trop tard dans ma vie terrestre. Sois plus indulgente avec toi même, ne te juge pas si durement. Tu es une lumière qui guide, même dans les forêts les plus sombres. Et le divin, cette lumière en chacun de nous, est fier de toi, comme il est fier de tous les êtres. N'est t'il pas aussi présent en ta maman ?"

Je sais que certains d'entre vous passent, ou sont passés par là, et j'espère que cet article vous aidera...

@ bientôt quelque part mes anges ;) 

slam-poesie-maman-mere-L-1.jpeg 

 

Commenter cet article

kalinka 07/01/2010 10:57


bonjour ma médium préférée,

Pourrais-tu souhaiter de ma part une bonne fête à Raymond ? Plein d'amour et de tendresse de la part des âmes de Gaia.

bises à toi


Alice Kara Medium 07/01/2010 16:35


Je n'y manquerais pas lol
Merci pour lui !
Bisous 


françoise 07/01/2010 10:29


bonjour

j'ai lu avec beaucoup d'attention cet article : une maman ça manque toujours, qu'elle soit là où pas. J'ai perdu la mienne lorsque j'avais 14 ans. etant l'aîné j'ai "pris" les dispositions pour
l'organisation de la maison avec mon père bien sur. MAis tout cela a été une période difficile et il en ressort encore aujourd'hui des souffrances que nous fait subir mon frère et il n'y a pas de
reconnaissance d'aucune part. C'est presque normal que j'assume. Je n'ai rien dit, je ne dis toujours rien car je m'énerve trop vite et ça s'emflamme irrémédiablement.
Donc pour tenter de sauver quelques liens, je n'attends plus rien et j'essaie de faire abstraction de tout celà. Très difficile surtout lorsque l'on est relancé et "attaqué"
voilà donc ce que je voulais te dire. Il y a des moments délicats à gérer et d'autres petits plaisirs qui mis bout à bout font la joie de tous les jours.

bisous alice


Marion 06/01/2010 05:15



   Coucou  Al, (ouais, j'aime bien al) ! Juste pour te dire que je te comprends j'en partagerais plus avec toi si tu veux, mais ma moman a du mal a communiquer ses sentiments il n'y
a pas que moi qui en ai souffert lol, pourtant on est très proches, elle peut être très dure mais elle m'a dit quelquefois qu'elle était fière de moi ou de certaines de mes réactions, mais jusqu'a
un moment, je ne "tiltais pas" et en fait je rejetais les perches qu'elle me tendait. Aujour'hui je sais toujours pas comment les attrapper, deuxième point commun je sais pas si elle est super
super contente du projet québec (j'ai finalement dit a mes parents qu'on comptait partir là bas) mais en fait j'ose pas lui en parler, d'ailleurs je dois lui écrire un mail depuis une semaine pour
lui raconter mon taf maintenant mais j'ai toujours des blocages et c'est toujours elle que j'apelle le moins, alors que c'est la seule qui est capable de me rassurer et de me revigorer quand
j'angoisse, en un clin d'oeil lol. Tout ça pas pour raconter ma vie, mais pour te dire que je te soutiens et que dans cette situation je suis en mesure de te dire que justement les souffrances sont
à la mesure de l'amour, et si on se rendait compte a quel point elles nous aiment et a quel point elles sont fières de nous (si si, même que je suis persuadée que la tienne aussi, mais bon toi
aussi), ben ça nous ferait flipper (autant qu'on flippe quand des fois, on se rend compte à quel point on les aime). Surtout je sais pas pour toi mais quand on a vécu seul avec !
C'est bien en nous qu'on doit trouver la force d'avancer ? Je crois que c'est ce que ma mère s'épuise à me répéter depuis des lustres et qu'elle souffre que je ne comprenne pas et que du coup elle
doit prise entre deux feux, la mère qui rejette et la mère qui accepte tout, alors qu'elle ne veut être ni l'une ni l'autre. En plus avec un écart de génération. Dis donc je me souviens qu'elle m'a
prévenue qu'être mère ça fait souffrir :-) Moi je m'en fous, j'aime bien souffrir un peu, pour avancer quoi. Mais bon, foi de psy, je crois que le lien terrestre le plus compliqué est le lien avec
la moman... Et le plus solide, aussi ^^
Alors vu qu'il est parti pour se renforcer, réjouis toi :-)

Désolé pour mon blabla je voulais pas trop rajouter à la salve de compliments pour pas surcharger ton coeur d'artichaut ^^, mais je te soutiens à donf' quand même et vive les mamans ! (même si
elles sont pas douées des fois faut pas non plus tout se remettre sur le dos tout le temps ! Cela dit elles ont pas toujours eu des vies faciles faciles... Un up pour les mamans !)
Un Up pour toi ! Un Up pour les chats ! Un Up pour tout le monde ! Un Up à tous les étages !

Bisous !! ^^


Alice Kara Medium 06/01/2010 19:20


Ma mère m'appelait Al quand j'étais ado lol
Merci d'avoir partagé tout ça avec moi, avec nous tous...
Tu as raison, les mamans n'ont pas un rôle évident, dans le sens ou elles se sentent responsables parfois bien plus que nous de ce que l'on est !
Alors oui, un big up pour toutes les mamans de la terre, la tienne, la mienne... On comprendra tout ça un jour, même si ce n'est pas de suite ;)
Bisous lumière ! 


nyanya 06/01/2010 04:48





un pti coucou au milieu de
ma nuit ! j'espere que.. , gros bisous je retourne sous la couette dodoter ! il neige ici ! :) bisouuuu Alice !
-petite dedicace for you-



Alors..







Alice Kara Medium 06/01/2010 19:16


Merci ma nyanya pour cette jolie dédicace... Et merci pour ton mail, je l'ai vu un peu tard, mais ça m'a fait un ptit v'lours lol
Bisous lumière ma belle merci... 


KALINKA 05/01/2010 22:59


bonsoir ma médium préférée,

comme beaucoup des intervenants, j'ai eu la gorge serrée en lisant tes mots. comme beaucoup, j'ai attendu la reconnaissance de mon père et de ma mère. Il faut dire que dès la naissance, j'avais
tout faux : ma mère voulait un garçon et c'est une fifille qui a pointé son nez. Elle n'avait pas prévu de prénom pour la circonstance (merci à ma grand-mère paternelle qui a proposé mon
prénom)et réservait le prénom du garçon qu'elle avait choisi qui pouvait se féminiser, pour le garçon tant attendu (il est venu après et je l'adore !) et toute une vie s'est construite sur ce
malentendu. Je te dis pas à l'adolescence... Mon père ne s'intéressait pas à moi non plus. Après des années de douleur que même le fait de devenir moi-même mère n'a pas amoindrie, un silence d'un
an, l'envie que nous avions toutes les deux de quand même se comprendre, les relations se sont détendues. Je ne serais jamais ce qu'elle a voulu, mais peu importe. Il y a un peu plus de trois ans,
elle a déclaré un cancer... et je lui ai déclaré mon amour inconditionnel et sincère, à elle et à mon père, qu'elle était comme elle était et moi comme j'étais et qu'on ne pouvait rien
changer...sauf échanger notre amour. J'ai prié les anges, dieu, les saints, pour qu'il nous soit accordé un peu de temps pour nous aimer... J'ai donné à ma mère une image du Padre Pio en disant à
l'esprit de ce saint homme que je lui confiais la vie de ma mère.... elle avait moins de 6 mois à vivre.... et merci à l'énergie universelle, elle est encore avec nous. Mais parfois, en y
repensant, je me demande si j'aurais eu cette réaction si elle n'avait pas été malade (les épreuves n'arrivent jamais par hasard..Je peux te dire que je ne perds pluss une occasion pour lui dire
combien je l'aime,telle qu'elle est, avec notre passé houleux, nos défauts respectifs et nos qualités... je suis récompensée : quand elle est émue, ma mère ferme ses yeux et soupire
d'aise... je l'ai vu plusieurs fois. je ne sais pas si elle m'a accepté avec mes choix de vie et ce que je suis mais aujourd'hui, il y a l'amour entre nous, la paix et la sérénité et c'est
fabuleux.
Toute cette histoire pour te dire que tu es quelqu'un de génial, d'une grande authenticité, d'une grande générosité. Je suis sûre que ta mère en son for intérieur, le sait, le reconnait. Mais
peut-être t'envit-elle de tes capacités et cela l'empêche d'exprimer ses sentiments, mais ils sont bien là.
Je pense que tu dois continuer d'être toi-même sans rien changer qui ne bouleverserait ton intégrité d'être, tu ne dois pas être l'image de ce qu'elle voudrait que tu sois car tu te perdrais.
Peut-être qu'une explication s'impose pour exprimer ce que tu ressens et non pas ce qu'elle fait ou ne fait pas( je citerai Jacques Salomé qui conseille de ne pas utiliser la relation klaxon
(tutututut) mais parler en exprimant son ressenti (je pratique et ça change beaucoup de chose).. sans perdre trop de temps terrestre....
en tout cas, n'aie crainte, on t'aime très fort telle que tu es, on est fière de toi et de tes pas sur le chemin de la vie et je suis sûre que sans le dire, ta mère est fan aussi. Tiens bon Alice.
pleins de bisous et à bientôt


Alice Kara Medium 06/01/2010 19:15


Piou... Je trouve ton récit magnifique... Il prouve que l'amour défie tout, qu'il peut tout vaincre. 
C'est passé sous la forme d'une maladie qui tu as raison n'ait pas arrivée là par hasard, mais cette épreuve vous a renforcé, toi et ta famille pour aller de l'avant et cet avant est plein d'amour,
je trouve cela merveilleux ;)
Je te remercie pour tes conseils aussi, j'ai eu une discussion avec ma mère on a pris le téléphone, ça a duré 3 heures, mais on a beaucoup parlé et ça nous a donné matière à nous comprendre un peu
mieux. J'ai réussi à lui faire comprendre que j'avais changé, que je ne pouvais pas revenir en arrière et que je ne chercherais pas à la changer parce que je l'aime bien comme elle est.
En tout cas, merci beaucoup pour ton soutien ton message m'a beaucoup touché et je suis fière, oui fière d'avoir des anges sur ma route qui envoient autant d'amour dans ma lumière ;)
Alors tout simplement merci ma belle ;)
Bisous lumière ! 


catherine 05/01/2010 21:53


Bonsoir Alice,
Merci pour votre blog, vore générosité, votre bonne humeur. Nous sommes toutes et tous là pour vous soutenir dans ce moment "délicat", surtout ne changez pas car le naturel revient au
galop!!!!Votre naturel, votre spontanéité nous plaît et nous aide. Alors Courage Alice tout s'arrange, vous le savez mais il faut laisser le temps au temps. Je pense à une chanson de Lara Fabian
"Je t'Aime" j'aimerai que votre maman vous la dédicace si elle ne peut le dire. Bises.


Alice Kara Medium 06/01/2010 19:07


Merci beaucoup Catherine pour ce joli message qui parle droit à mon petit coeur d'artichaut ;)
Merci d'avoir croisé ma route...
Et bienvenue sur ce blog ;)
Bisous lumière 


Nolwenn 05/01/2010 21:11


C'est dur dans le présent mais tout iras mieux. Ma phrase du moment: "ça va aller" (j'ai l'impression de la répéter à longueur de journée lol)
Take Care 


Alice Kara Medium 06/01/2010 18:31


Mais c'est une très bonne phrase du moment ça, ça va aller lol ;)
Take care too brunette ! 


Nolwenn 05/01/2010 20:09


Je suis certaine que oui, tant que tu n'es pas dans l'attente de ce jour... Aime-la comme elle est, et elle t'aimera comme tu es vraiment un jour. Elle a peut-être aussi peur (peur de ce que tu vas
devenir, peur d'être moins que toi etc). Ce n'est pas facile de s'affirmer face à ses parents...
Bisouille 


Alice Kara Medium 05/01/2010 20:48


Oui, il y a beaucoup de ça... Elle me sent partir, au Québec et aussi spirituellement un peu trop hors de sa portée et elle a tout simplement peur, je le sens...
Elle acceptera un jour, je le sais aussi ;)
Bisouilles ma belle !
Merci.... 


K@t 05/01/2010 19:56


Coucou jolie Alice,

Je lis régulièrement ton blog et généralement en explosant de rire. Mais aujourd'hui c'est différent. Ton article m'a beaucoup touché. Je me sens toute triste pour toi.
Même si les gens ne te comprennent pas ou n'acceptent pas ce que tu es, ne perds surtout pas confiance en toi. Tu es quelqu'un de formidable, ne l'oublie jamais.

Gros bisous et sèches tes larmes petite blondinette.


Alice Kara Medium 05/01/2010 20:07


Bah ! Il ne faut pas être triste pour moi, je suis quelqu'un qui relativise beaucoup, ça devait se passer comme ça, c'est fait, maintenant on détourne son regard pour voir un peu plus loin...
Je suis désolée de t'avoir rendue triste, ce n'était pas le but... lol
C'est un peu une manière pour moi d'accepter d'être faillible par moments... Après tout, nous sommes encore humains, et quelque part ça me permet de vous montrer que je ne suis pas si éloignée de
vous que ça... ;)
Merci beaucoup, mon petit coeur d'artichaut est ravi d'avoir croisé ta route, et vos routes à tous...

Nolwenn 05/01/2010 19:13


Ma belle Blonde... c'est difficile et je crois que nous sommes nombreux à pouvoir nous identifier à ce besoin de reconnaissance de quelqu'un que l'on aime. 
C'est déjà un énorme pas que d'en avoir conscience car souvent ce besoin de reconnaissance pousse à faire des choses dont on ne sait pas le fond au final.
J'espère que ta maman lira ces mots un jour, je suis sûre qu'elle t'aime et que c'est "juste" qu'elle ne connait pas ton monde malgré la proximité du sien.
Je t'embrasse (et reçois un gros câlin au passage, ça fait toujours du bien) 


Alice Kara Medium 05/01/2010 20:03


(Merci pour le calinou ;) j'adore ! lol)
Et merci aussi pour ton soutien, oui on est un peu comme ça dans la famille, il nous faut parfois prendre un peu de recul pour mieux "voir" les choses... Le temps panse et pense à tout ;)
J'espère qu'elle aura un jour envie de s'intéresser à mon monde un peu plus...
L'avenir nous le dira !
Bisouilles ma belle brune magnétique lol 


Tikaoos 05/01/2010 18:43


Courage Alice, aujourd'hui cé à nous de t'aider ! Tu nous apportes à tous bcp.
Restes toi meme, ta famille finiras par accepter, chacun est différent, on n'est je crois jamais assez bien pour nos paretns. je suis passée par là aussi, mais aujourd'hui, ca va bcp mieux, meme si
je sais ke je ne dois pas attendre de compliment.Mon mari est là pour ça, j'ai de la chance !!! Ils sont comme ca, je me suis fait aussi une raison. Ils m'aiment je le sais, adorent ma petite
famille et mes enfants. Un gros clash m'a aidée  à y voir plus clair et à nous rapprocher.
Tu ,nous dis toujorus que ce qui doit arriver, arrive. peut-être fallait-il en passer par là pour que ca aille mieux. Tu trouveras du positif dans cette dispute quand tu auras un peu de recul.
Finalement, tu as tout comme une famille "ordinaire" !! (j'entends sans tout tes dons : on passe tous par là !!!)
Courage, ca va passer ...
Biz
S.


Alice Kara Medium 05/01/2010 19:56


Merci beaucoup pour ton soutien et ton témoignage ma belle ! 
Oui tout arrive pour une raison, qui n'est pas forcément évidente, mais que l'on comprend quelques temps après...
Je vois déjà le positif de cette situation, à savoir rester ce que je suis et ne pas essayer de me changer pour quelque raison que ce soit. Il faut parfois savoir s'éloigner de certaines personnes
pour mieux revenir, et ce ne peut être que bénéfique.
Donc merci pour ton message qui me touche beaucoup ;)
Bisous lumière 


ayava 05/01/2010 17:14


Salut ( poisson rouge blond ) mdr ... ben j'ai vécu et vie la même chose avec ma mére , elle le sait ,mais n'aquiesse pas GRRRRRR !!!!! je comprend que ca fatigue a force mais je
m'en cache pas je suis médium point fin . Et même quand je lui parle de certaine choses médiumnique elle écoute , et ne répond pas (ces choix médiumnique ne sont  pas  les
miens ) je  suis au service du monde , elle a préféré vivre comme tout le monde , et parfois je pense qu'elle aurais voulu que je fasse pareil , mais notre route n'est pas la même , c'est
comme ca. être médium c'est pas rose tout les jours (et la nuit non plus ) mais j'assume ce que je suis , que les gens me croyent ou pas ! enfin tout ca pour te dire , vie ta vie , et
laisse glisser  .......... les forêts de Raymond on besoin de lumiére ( il saura pourquoi je t'écris ça )  Bisous lumineux  



Alice Kara Medium 05/01/2010 18:26


Et voilà ce qui devait arriver arriva, t'as pas honte non ? Que dis-je vous n'avez pas honte tous de faire pleurer une tite médium poisson rouge blond ??? lol
Bandes de... Jolis anges tout amour lol
Merci mon beau monsieur lumière...
(Je peux savoir moi pourquoi tu écris ça ? Bande de cachotiers lol)
Bisours lumineux ;)


tortue0203 05/01/2010 17:06


Ho ma belle...ton écrit ma donné une boule à l'estomac...je comprend tout a fait ton besoin...j'attend le meme depuis si longtemps de la part de ma famille...j'ai droit aux grand sourire devant moi
et je sais que derriere on me dit une illuminée aussi...(pourtant je m'étale si peu sur mes croyances justement parce que je sais qu'il ne les respecte pas)...ton Raymond est vraiment exceptionnel
et je ne doute pas qu'il ne soit que amour...Dit lui que c'est mot mon réconforté..et ne doute pas de celle que tu es..car je pense que tu es exceptionnelle.ba j'arrete la sinon vais etre
snif...
bise .
la tortue


Alice Kara Medium 05/01/2010 18:24


Encore une fois merci... tout ce soutien que vous me donnez tous me va droit dans mon petit coeur d'artichaut... lol
Je transmet à Raymond...
Merci pour lui...
Bisous lumière ;) 


nyanya 05/01/2010 16:42




Bonjour ma tite Alice, j'ai les larmes aux yeux de te lire, je sens que tu as mal, que la gorge se serre par moment.. j'ai connue ca aussi..ce sentiment ou on se
sent chez soi, seule au monde, loin du lien maternel..moi ca c'est arrangé 2007, une lionne et moi un scorpion, ca fait des etincelles ! mais bon, je lui en ais fais baver dans le passé, avec mon
mal de vivre..
Ca reviendra Alice, un coup de fil,une lettre.. pas facile quand il y a les non-dits.. mon pere je ne l'ai pas vu depuis 2006 je crois,je me suis tant detruite a essayer d'avoir de la
reconnaissance, de l'affection, et ce fut bien inutile, alors j'ai coupée les ponts, et  je m'en sors mieux depuis. Il ya des parents qui nous aime oui, mais ne savent pas le dire,  le
montrer, c de la faiblesse..de la pudeur, je ne sais pas.. protege ton joli coeur Alice, regarde comme ta vie spirituelle fait du bien a autrui! tu apportes, tu offres,  tu donne de toi, avec
tant d'amour pur et de générosité, c'est ca aussi l'important, il y a aussi la vie, l'amour, l'amitié, un jour tu auras ta propre famille avecgrand A,:) ne t'inquietes pas, ta maman n'est pas loin
en pensée, je suis de tout coeur avec toi, et ca tu le sais, gros gros bisous Alice, j'aimerais etre pret de toi pour te serrer dans mes petits bras, je pense a toi, laisse filer un peu de temps..
ca s'arrangera.. je t'envoie un bisou tout doux sur le front, a tres vite a te lire  douce bambina.:)





Alice Kara Medium 05/01/2010 18:22


Je... Mouarf... J'ai pas de mots là non plus... Pfff suis naze pour accepter tant de jolie chose quand on me les dit lol
Tout simplement merci ma belle, merci (Je baffouille là ça se voit non ?)
nzpqdh hsihfb oqfkhp et merci pour ton mail aussi... Tu peux aussi m'appeler quand tu veux ;)
Bisous lumière ;)


l'Oracle 05/01/2010 15:12


coucou Alice,
saches que j'apprécie de + en + de venir te lire, sincèrement...
parce que tu as cette manière douce d'écrire qui font qu'on te lit sans te lâcher,
et parce que dans tes mots, je me reconnais...
je finis même par me dire que je n'ai pas besoin de mettre un comm parce que je le ferais à chaque fois en disant "ah tiens...." et que là n'est pas mon but...
tu es une lumière ma belle, et une de ces belles lumières qui éclairent, qui guident, qui aident, et peu importe qui ne te voit pas à ta juste "valeur", puisque nous nous t'apprécions telle que tu
es, et que nous ne te demandons de rester ainsi...
oui ça fait mal de vouloir etre celle que l'on n'est pas (naît pas) uniquement pour être celle que les autres veulent avoir en face...
ne te renie pas belle Alice ! tu es une merveille !
depuis quelques années maintenant, j'ai choisi de ne plus me renier non plus, même si ça veut dire que je sors du lot, qu'on me regarde zarbi, bah je m'en fous... parfois je reste dans mon coin, je
fais ma gentille, mais faut pas que ça dure, faut pas que je me perde, faut pas que je m'y perde...
allez sois toi, brille belle merveille ! je t'embrasse fort !  


Alice Kara Medium 05/01/2010 18:20


Oui, c'est le point le plus important à conserver ici, le point positif qui me fera avancer, que dis je, qui nous fera avancer ! lol
Merci ma belle, les mots me manquent, mais mon coeur parle au tien...
Bisous lumière... ;) 


émeraude 05/01/2010 14:04


oh la la Alice j'ai honte de chez honte !!!!!!!!!!!!!car je vois que je n'ai parlé que de moi !!!!!!!!
je voulais te dire que je ressentais ta souffrance et qu'il fallait vivre ta vie comme tu l'entends et laisser glisser...Alice tu es quelqu'un de bien et tu apportes tellement aux personnes de ton
entourage ! continue surotut ne t'arrête pas à ce que pense ta famille ! eux ils ont fait leur vie...
moi mon père me disait souvent que je ne croyais en rien...
moi aussi je pensais qu'il pourrait changer, rien de rien....
maintenant il a 86 ans je ne le vois quasiment jamais, d'ailleurs je pense qu'il est très bien comme ça ! c'est du gâchis tout de même d'avoir des relations pareilles ! enfin bref c'est comme ça
!
gros bisoussssssss


Alice Kara Medium 05/01/2010 18:18


lol mais tu sais, ça me fait du bien que vous me parliez de vous...
C'est une partie de mon métier que j'apprécie particulièrement car nous créons un lien, jour après jour... Et je trouve ça merveilleux...
Pour le reste, oui, c'est dommage que des liens censés se tisser plus avec le temps se détériorent, mais nous ne serions pas tels que nous sommes si il en était autrement... 
Bisous ma belle et merci... ;) 


wapittee 05/01/2010 13:12


Ca fait un bail ma blondine, pas de hasard. Merci pour cet article et puis, bondjîou, toi qui sais écrire, apprend à parler. Love ya blondie !


Alice Kara Medium 05/01/2010 13:55


Judicieux conseil... lol
Love ya too brunette qui load ;) 


émeraude 05/01/2010 10:38


Bonjour mon Alice !

ton article me parle beaucoup, j'ai la gorge serrée en te lisant...
pffffffff la reconnaissance je l'attends encore de mon père ...comme une idiote et à 55 ans il serait temps que je ne l'attende plus !
il ne m'a jamais comprise et m'a toujours envoyé des piques, des phrases qui font si mal à entendre...je suis encore la petite fille qui le craint !
la preuve quand je dois lui téléphoner j'ai mal au ventre...c'est pathétique !!!
c'était toujours les autres qui étaient bien... mais pas moi !!!
a l'enfance !!!! dur dur !

gros bisousssssssss


Alice Kara Medium 05/01/2010 13:54


Merci de partager ça avec nous Emy...
Je connais ça avec mon père aussi lol
Pendant 25 ans j'ai entendu "Tu n'es rien et tu ne feras jamais rien de bien" jusqu'au jour où j'ai su dire STOP... J'ai compris qu'il ne changerait jamais et que c'était à moi de changer ma façon
d'être avec lui. J'ai repris le "power"...
Je crois qu'on est tous plus où moins obligé de passer par là à un moment donné ou à un autre, tu peux tenter l'exercice du bleu violet pour t'aider, il est quelque part au début de ce blog,
utilises la section recherche ;)
Si au moins ça peut t'aider à ne plus avoir mal au ventre quand tu l'appelles... Ou alors, tu as aussi la solution de compter jusqu'à 5 ;)
Bisouilles ! 


sandra 05/01/2010 09:01


Oh, petite puce ... pas évident de couper le cordon ... comme je dis toujours on choisit ses amis mais pas sa famille
j'ai connu le même parcours que toi ...
Avec mon père, le deuil est fait ... j'ai des nouvelles une fois tous les 10 ans ... je me dis pas de nouvelle, bonnes nouvelles ...
Avec ma mère, ça a été un peu plus difficile ... surtout lorsque j'ai eu mes enfants ... elle n'a jamais été très maternelle mais je pensais qu'elle se rattraperais, une fois grand mère ... et bien
non, c'est pareil ... elle ne les calcule pas  Maintenant, on se voit une fois par an, comme si on s'était quitté la
veille ... nous n'avons plus la complicité que nous avions lorsque j'étais ado ... elle a refait sa vie ... j'espère qu'elle est heureuse et c'est tout ce qui compte à mes yeux 
Nous ne sommes que de passage ... aujourd'hui, je vis ma vie sans ma famille mais mes enfants et mon mari sont maintenant ma famille et quel bonheur !!!

Allez petite Alice, courage ... c'est pas facile mais ça fait énormément grandir maintenant c'est à toi de vivre ta vie


Gros bisous et bonne journée


Alice Kara Medium 05/01/2010 13:48


Vi ! Petit oiseau est sorti de sa cage et va voler vers le Québec lol
Merci pour ton témoignage ma belle ça me fait beaucoup de bien ;)
Bisous lumière 


Bluemoon 05/01/2010 08:51


Merci


Alice Kara Medium 05/01/2010 13:46





yannick 05/01/2010 07:35


Bonjour ma petite Alice,

 Je vois bien ta peine entre tes lignes et ce que tu peux ressentir, car en ce moment et c'est trés curieux, j'ai été
confronté à l'incompréhension de mes parents ces derniers jours par rapport à ma recherche spirituelle. Je ne rentrerai pas plus dans les détails, mais je voulais te dire que grace à ton blog, ton
énergie positive que tu y mets et surtout cette sincérité que tu nous apportes tous les jours, j'ai trouvé des mots, des phrases qui font résonner mon âme.
Je suis de tout coeur avec toi et je souhaite que tu retrouves très rapidement un équilibre avec ta maman.
Je t'embrasse bien fort et courage ma grande
                          Yannick



Alice Kara Medium 05/01/2010 13:46


Merci beaucoup Yannick, tu vois, c'est un échange, ce sont tes mots à toi qui résonnent dans mon âme ;)
Courage à toi aussi !
Bisous lumière ;) 


sonia ou sareri 05/01/2010 06:42


mon dieu mon coeur ,,,,,,tu passes un mauvais moment ,et pourtant c est vrai que l on a besoin de cette personne toute sa vie , moi la mienne est decedee a 51 ans ,je lui parle encore a mon age et
elle me manque encore plus qu au debut , j espere que ca va s arranger ,une mere est un pilier,un roc , un chene,,,,,bref je te souhaite de vous retrouver ,mais d en parler exorcise le sujet ,pour
la chanson < bambina > c est un coup de foudre que j ai eu pour cette chanson ,elle la chante admirablement et lui va a ravir,,,,,, ros bisous a toi sonia ,sareri


Alice Kara Medium 05/01/2010 13:44


Tu as raison de lui parler, je suis sure qu'elle t'entend de là où elle est ;)
Bisous et merci ! 


Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !