Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Feb

Celle qui parle à un ver.

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Élucubrations médiumniques !

verpomme.jpg

 

Bonjour mes anges !!!

 

J'aime bien en ce moment écrire des trucs sans queue ni tête. 

Quoi que si on y réfléchit un peu, là je vais parler d'un ver, et un ver, ça n'a que ça. Une queue et une tête. (???)

 

Ce matin, en faisant mon café, je me suis rendue compte qu'une pomme avait pourri dans la coupelle. 

Alors j'ai voulu attraper la pomme, mais (ne me demandez pas pourquoi lol) j'ai regardé plus près. Et que n'ai-je pas vu là ? 

Un tout petit ver. 

 

Comme je suis de nature très sociable, (un peu moins le matin avant mon café ceci dit) j'ai décidé de lui taper la discute. 

"Bah d'où tu viens toi ? 

V : .....

A : Comment t'es arrivé là ?

V : .....

A : Et ils sont où ton papa et ta maman ? 

V : ..... 

A : C'est quoi qui t'as déposé, une mouche ? Je sais que j'ai pas vidé ma poubelle, mais bon quand même, une mouche ne survit pas longtemps avec mes trois chats... Aller répond, comment t'es arrivé là ?

V : ..... *Grignotage de ma pomme*

A : T'as pas beaucoup de conversation toi... T'es pas un bavard.

V : ....."

 

C'est vrai ça après tout, comment il est arrivé là ce ver ? 

Pourquoi un ver apparaît à chaque fois quand une pomme pourrit ? 

La pomme peut pourrir toute seule non ? 

Il a pas lu toutes les astérisques ce ver avant de s'incarner ? Il pouvait choisir de naître dans une fleur, il choisit de naître dans le pourri d'une pomme ?

Il est con ce ver sans déconner !

 

Mais... Attendez une minute...

 

Si on sait pas d'où il sort ce ver, c'est peut être qu'il sort de nulle part. 

Comme la première cellule qui a aboutit à la création de l'humanité. Comme dans Jurassic Park, "la vie trouve toujours un chemin" (Je n'avais jamais encore réfléchi à la spiritualité dans Jurassic Park :p) 

Le pourri, c'est du chaos. Le ver une étoile. 

 

Life happens. 

 

La vie arrive, peu importe comment, elle trouve toujours un chemin. 

Comme les miracles, avant qu'ils arrivent, il ne se passe absolument rien, ils arrivent, un point c'est tout. 

Rien. Hop. Miracle. 

Rien, Hop, la vie. 

La vie est un miracle. 

 

Et j'ai regardé ce ver juste après ça, comme s'il était un miracle. 

 

La vie arrive, par des chemins totalement incongrus, comme le pourri d'une pomme. 

C'est un miracle en fait. Et peu importe si c'est une mouche qu'à pondu là, j'men fou, c'est un miracle. 

 

Pis le ver il s'en rend même pas compte qu'il est miraculeux en plus, il grignotte la pomme. Il Est. 

Ce ver est 1000 fois plus éveillé que moi dans le fond. 

(Et dans le fond de la pomme surtout lol)

 

En fait, dans l'fond, il est pas si con. 

 

J'ai déposé ce ver dans l'herbe en bas de chez moi. 

Après tout et surtout après ça, j'allais pas tuer un miracle...

 

"Aller petit miracle, laisse la vie arriver !"

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

 

Ps : On est tous des miracles en fait, et on a tous été le champion des spermatozoïdes en plus ! On déchire. On est des superstars. J'dis ça j'dis rien ;)

Ps : Là aussi, j'ai fait un miracle avec cet article, parce que maintenant quand vous allez voir un ver, vous allez avoir un fou rire ! :p gnak gnak gnak !

 

 

 

Commenter cet article

Isa 27/01/2014 17:38

Bon c'est pas pour casser ton effet Alice, hein, mais le PS me rappelle une chanson de JJG qui date pas d'hier ... il a souvent écrit de très belles choses d'ailleurs ! celle là m'a fait
effectivement pleurer quand j'ai pris conscience du sens ... :
"Nous avons tous été vainqueurs même le dernier des derniers. Une fois au moins les meilleurs, nous qui sommes nés" ! ;-)))

Stephanie24 23/02/2012 17:46

Ca gel en ce moment, maintenant il est mort le ver. Dommage, jusque là c'était sympa comme histoire. A moins, qu'une fois mort il revienne discuter avec Alice.

David 22/02/2012 23:40

Comme je vois le ver dans sa pomme pourri, je me vois dans le chaos de ce monde.
C'est ce qui s'appelle ramener le verre à soi ou le ver à soie et ça marche aussi avec le verre assoit.
:)
Alice, merci pour l'histoire de ce ver , c'est la preuve que le ver rassemble (le verre aussi d'ailleurs), que le ver uni (non pas le vert uni), qu'il unit vers ce que nous sommes, et ce que nous
sommes,je viens de le dire: l'Univers. Unis vers où ? Vers Ité, un petit bled que tout le monde cherche mais que peu de personnes trouvent. Le ver, lui il connait le secret du chemin vers Ité et il
nous le montre. Le secret, c'est que le chemin doit se faire, comme dans la pomme, de l'intérieur vers l'extérieur.
Bon chemin !

Alice Kara Medium 23/02/2012 03:24



"Faus des verrous, des "vers" où"


Tout était déjà dit là dedans avant même que je ne vois le vers pointer son nez vers le où. 


Yihaaaa ! :p



Marie 22/02/2012 23:10

Bonjour Alice, on ne se connaît pas, mais je te lis tous les jours.
Et ce matin... chez mon copain, on a eu une petite "sortie" de vers.
Il (mon copain) s'exclame : "oh regarde ! Il va vers la lumière !! C'est fou comme il trouve facilement son chemin !" E le vers de se dandiner à toute hâte vers la terrasse...
Et les autres vers (car il y en avait d'autres) de se dandiner tout pareil... Alors, un à un, il les a regardés aller sur la terrasse... au soleil. J'ai d'abord pensé qu'il était un peu toqué...
Puis j'ai trouvé ça mignon...
Puis je suis arrivée au boulot et j'ai lu ton mail...

ça coule de source... la lumière.
Et le message est limpide.

Bonne journée à toi, et à vous tous !

Alice Kara Medium 23/02/2012 03:24



looool :)



ayava 22/02/2012 22:20

J'adhère complétement a la théorie du ver !!!!!!
d'ailleur j'ai une question c.n ..........
Nous des créatures magiques tous autant que nous sommes alors comment il fait HAGRID pour s'occuper de tous le mondes ?

bisous ma jolie jonquille

roffman 22/02/2012 21:45

mon frere dit :vers de la goyave, goyave est !!! donc si je mange les vers je mange la goyave !et il mangeait la goyave !(oui chez nous on a des goyaves !sorry ) berk je sais ! vive les vers !

île 22/02/2012 21:33

Moi c'est le spermatozoïde qui m'a fait de l'effet lol...En te lisant, j'ai réalisé que pour une fois,j'avais été la meilleure, la première , avec le sperma le plus rapide, et que j'avais gagné.
Punaise, j'avais jamais réalisé que j'étais née championne,comme tous les humains sur terre, ça fait un bien fou... :)

Alice Kara Medium 23/02/2012 03:24



Il était temps hein ;)



Camille, musicotteuse au coeur transi 22/02/2012 21:23

^^ Ca me fait sourire quand tu écris des articles comme ça.
J'aime. ;)

jardin zen 22/02/2012 15:40

ah ma chère Alice ...je vais t'avouer ...les vers ,ça fait bien du temps que je me bouzille le dos pour éviter de les occire et que ça faisait bien rigoler autour de moi ...j'avais la question qui
les "tuait" :"et si c'était TOI,le ver ???
et moi, je rigolais bien de leur tête !!!
millions de bizzzzzzzz

stéphanie 22/02/2012 15:19

Beaucoup de subtilité dans les mots dis donc !
T'assureeeeeeeeeeeeeeees graaaaaaaaaave Alice.
T'étais d'humeur poète !

Et les mouches alors ?! C'est pas sympa ça pour les mouches !
Chez moi, c'est pareil, elles ne survivent pas longtemps (2 chats).
Les pauvres mouches qui ne pensent qu'à pondre des miracles.... :-((
;-)

bises

Alice Kara Medium 22/02/2012 20:37



Faudra un jour que je rédige ma théorie (inspirée par Marc) de la mouche sur la vitre... Elle est canon celle là ! lol



bullmastiff 22/02/2012 14:59

c est surtout que maintenant je ne vais plus oser les eliminer !!!
gros bisous a toi Alice

Alice Kara Medium 22/02/2012 20:38



C'est ballot :p lol



Séléna 22/02/2012 14:40

J'ai bien compris ! La preuve que chez nous, on laisse faire la nature ;P Ravie que tu aies fait connaissance avec ce petit ver qui t'as inspiré ! Et croque tes pommes au lieu de les laisser
pourrir ! Bisous

Alice Kara Medium 22/02/2012 20:36



Ben je les ai croquées, sauf celle là, qui devait donner naissance à un miracle ! lol


C'était écrit :p lol



lore 22/02/2012 14:39

Ecoutez cet air
c'est l'histoire banale
de ce ver de terre
amoureux d'une étoile
histoire d'enfant
qui souvent fait pleurer
les grands...

deux petits chaussons de satins blanc
sur le le coeur d'un clown dansaient gaiement
ils tournaient, tournaient,tournaient
tournaient toujours
plus ils tournaient plus il souffrait du mal d'amour
deux petits chaussons et par dessus
les plus jolie yeux que l'ont ait vus
sous de long cheveux légers, légers
qu'on se sentait bien obligé d'aimer

le nez vermillon
le chapeau sur la tempe
comme un papillon
sous les feu de la rampe
le soir, il jouait
mais tandis que les gens
riaient...

deux petits chaussons de satins blanc
sur le coeur d'un clown dansaient gaiement
ils ont tant tourné, tourné, tourné qu'un soir d'été
le coeur du clown, trop essoufflé s'est arrêté
deux petits chaussons de satins blanc
sur le coeur d'une clown dansaient gaiement
a vingt ans, l'on ne pas toujours
que même un clown ça peut mourir... d'amour!

Séléna 22/02/2012 14:30

Alice, réfléchis, c'est un papillon qui a pondu dans la pomme, j'en sais quelque chose... et comme tu manges des arcs-en-ciel et que tu fais caca des papillons... voilà !

Alice Kara Medium 22/02/2012 14:34



Hum, en passant, c'était ta pomme. J'dis ça j'dis rien. lol



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !