Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Feb

Des flammes jumelles et des hommes...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Le Grand A

Cosmic_love_by_CORinAZONe.jpg

Bonjour mes anges !!!

 

Voici un article que j'ai en tête depuis quelques semaines. J'ai attendu que tout soit un peu plus clair dans ma tête pour l'écrire.

 

J'avoue que tout est encore un peu décousu, et que je pensais tout savoir à propos des flammes jumelles, mais j'ai du zapper un épisode. Ces relations entre flammes jumelles m'apparaissent aujourd'hui beaucoup plus compliquées qu'elles ne semblaient l'être il y a de cela quelques semaines. 

 

Pour répondre à toutes vos questions d'un coup, oui j'ai vu Grand A. Nous nous sommes croisées au hasard d'une rue, l'univers nous a réunies au même endroit, à la même seconde. Sur le moment, je n'y étais pas préparée du tout. Je ne m'y attendais pas. J'avais prévu de la voir le soir même, mais là en pleine après midi, sans que ce soit prémédité, ça m'a fait un choc. Nous nous sommes regardées pendant quelques secondes, du sol au plafond, les yeux dans les yeux. Mais aucune n'a osé faire le premier pas. C'est con me direz vous, mais j'ai senti in extremis que ce n'étais pas le moment. Je l'ai reconnue, je ne suis pas sure qu'il en ait été de même pour elle. J'ai été un visage familier, parmi tous ceux qu'elle côtoie jour après jour, un visage et un corps qui énergétiquement l'ont chamboulée, en quelques secondes de temps. 

Ce regard qu'on a porté l'une sur l'autre était hors du temps. Le temps suspendu sur nos ressentis à l'une et l'autre. Un arrêt sur image. Mais j'ai continué mon chemin, sans savoir trop quoi faire. Elle a fait de même.

Pas un bonjour, pas un sourire. Un étonnement.

 

J'avais un rendez vous à ce moment là avec un lecteur, et elle avait du travail. Je suis allée à mon rendez vous, en apesanteur, j'ai laissé ce moment de côté pour me concentrer sur la discussion. 

Mais comme je voulais en savoir plus, je suis retournée où Grand A travaille, et je l'ai observée discrètement pendant deux heures.

 

Ce que j'ai vu ce soir là m'a ébranlée. 

Jusque là, je n'avais vu que sa lumière, j'avais toujours été éblouie par son aura dorée, son soleil intérieur et j'en étais restée là. Dans mon pays des bisounours (petits oursons de dessins animés pour nos amis québécois) et je n'avais vu que le lien qui nous reliait l'une à l'autre. Ce lien fort, inébranlable, qui cèle notre amour dans l'astral. Là haut, hors du temps et de la matière. Un amour dans le "TOUT" qui est là pour nous rappeler que nous ne sommes tous qu'UN.

 

Mais là, j'ai vu "les choses telles qu'elles sont". Et la femme que j'ai vu ce jour là, n'est absolument pas la femme que j'ai envie d'aimer. 

 

J'ai vu tout son corps pleurer de l'intérieur. Comme si tout le sang de ses veines s'était enfui et qu'elle l'avait remplacé par des larmes. Un torrent de larmes qui se déverse partout. Et qui transparaît par tous les pores de sa peau et qu'on ne peut plus stopper.

 

Un diamant qui serait tombé. Magnifique de l'extérieur, mais avec une énorme fêlure à l'intérieur que l'on ne peut voir qu'au microscope. Une écorchée vive, éclairée là par des lumières artificielles, pour combler l'absence de sa lumière intérieure. Mais lorsque l'on éteint les lumières, il ne reste plus qu'elle. 

J'ai vraiment eu l'impression que nous étions toutes deux les deux facettes d'Anakin Skywalker. L'une dans la lumière, l'autre poussée irrémédiablement par la peur du côté obscur de la force. Je n'ai pas aimé ce que j'ai vu. 

J'ai capté toute sa peine. Elle se cachait pour pleurer, son corps ne supportant plus de cacher le désespoir du dedans.

 

Et j'ai senti une colère immense. Elle me la transmettait. J'étais seule à pouvoir la voir, cachée derrière des sourires de façade. Elle était comme défonçée tout le long. Bien loin de la femme que j'ai envie d'aimer. A des milliers de kilomètres de l'être qu'elle est en réalité. A des milliers de kilomètres de sa lumière. Son corps éthérique s'est fait la malle, et elle ne tient plus debout. J'ai envoyé tout l'amour que j'ai pu à ce moment là, pour l'aider à tenir debout, pour la soutenir, mais il y avait une vitre entre nous deux. Et cet amour n'a pas réussi à se frayer un chemin. Sa carapace était imperméable. Elle refusait tout mon soutien. Soutien qu'elle a accepté pendant des années et qui l'a aidée, sans même qu'elle s'en rende compte. Je l'ai aidé à briller. Restant dans l'ombre de ses pas. Mais là, j'ai su en un quart de millième de seconde que je ne pouvais plus rien faire. Il faut qu'elle tombe.

 

Et il faut que je la regarde tomber. Sans rien pouvoir faire. 

Comme un enfant qui serait devenu assez grand pour que l'on retire les petites roues de son vélo. 

Il faut qu'elle tombe pour se relever.

Elle est tout ce que je rejette. Cet égo qui transperce son âme et que moi j'ai perdu au fil des années. Elle comble tant bien que mal ce trop plein par des artifices, alors que moi je chemine vers la lueur du jour. 

 

N'y voyez rien de péjoratif, la lumière ne l'a pas quittée, elle refuse simplement de la faire sienne. 

 

Et surtout aussi, je suis tout ce qu'elle rejette. Elle est aussi médium que moi, mais ne l'accepte pas. Elle canalise tout ce qu'elle reçoit pour l'enfermer dans une boite. 

Boite que j'ai ouverte en grand, de mon côté. 

Je la dérange énergétiquement parce que je suis une partie d'elle qu'elle refuse de voir. Et inversement. Elle est une partie de moi que je ne veux plus voir. 

 

Autant vous dire que lorsque nous sommes à côté l'une de l'autre, c'est électrique. Cela ne peut pas fonctionner dans l'état actuel des choses. 

 

Pour que cela fonctionne, il faudrait un miracle.

 

J'ai beaucoup lu sur les flammes jumelles ces dernières semaines. J'ai beaucoup interrogé des personnes qui s'y connaissent. Notamment Diane LeBlanc. J'avais besoin de savoir que je ne m'étais pas trompée. Diane m'a confirmé ce lien entre nous deux. Elle est ma flamme jumelle. Mais il subsiste un doute. Notre réunion sera t'elle possible dans cette vie là ?

Tous les avis d'autres médiums disent que non. Mon cœur continue inlassablement de me crier oui. 

"J'y crois encore, on est vivant tant qu'on est forts, on a la joie quand on s'endors, la rage au ventre" (Merci Lara lol)

 

J'ai mal au ventre de me dire que nous avons toutes les deux choisi de nous incarner au même moment, pour ne pas nous retrouver. Pourquoi là haut m'auraient t'ils laissé espérer sans rien au bout ? Pourquoi m'ont t'ils permis d'en parler ici si cela ne doit pas se faire ???

 

Pourquoi d'autres couples se forment et le mien resterait t'il stérile ?

 

Pourquoi on me parle de karma a "blanchir" avant nos retrouvailles, alors que je ne crois pas au karma ???

 

Je sais qu'en ce moment même c'est un relent d'égo qui s'exprime. Un égo frustré de n'avoir aucune réponse à mes interrogations. Frustré d'avoir tant donné sans rien recevoir en retour. Frustré de ne pouvoir l'aider, et obligé d'assister à sa chute. 

 

Voir Grand A comme un boulet que je traine depuis des années, c'est dur. Mais je sais que je ne peux plus rester dans l'ombre, ma mission est de me montrer et de partager ma lumière. Lumière qui jusqu'à présent lui était destinée exclusivement. Cela ne peut plus durer comme ça. Je dois combler à sa place, équilibrer la balance de nos deux âmes qui travaillent d'arrache pied là haut, puisant dans la même flamme, pour ramener l'équilibre et la lumière, comme sont supposées le faire deux âmes jumelles. 

 

Ce que je dis est certainement aussi incompréhensible pour vous que pour elle. Tout autant que pour moi d'ailleurs. 

J'ai envie de croire en l'amour, pour toujours et à jamais. Mais il faut se rendre à l'évidence. Une relation amoureuse entre nous n'est pas possible pour le moment. Et je n'en veux pas d'ailleurs.

J'ouvre en ce moment mon esprit à autre chose, un autre possible. Pourquoi pas rencontrer quelqu'un qui vibre autant que moi et qui ne sera pas effrayée par ce que je suis ou la lumière qui me transperce chaque jour. Une autre. Une âme sœur. Un amour fort, paisible, riche et comblé d'amour.

J'ai envie de vivre. Je ne peux sombrer avec ma flamme jumelle. Je n'en peux plus de survivre pour deux.

Alors ce sera forcément beaucoup demander à cet "autre" qui voudra partager ma vie. Vivre avec moi et l'omniprésence de ma flamme jumelle qui se détruit. Vivre avec moi qui lutte toujours contre cette relation qui m'assombrit.  

Mais j'ai envie d'y croire, j'ai envie de sentir quelqu'un qui m'aime, d'aimer à nouveau. J'ai envie de construire, de fonder une famille, de m'investir. De donner l'opportunité à mon cœur de battre. 

Toutes mes certitudes se sont effondrées. Je n'ai plus aucun visuel sur mon avenir sentimental et ça me fait peur. Mais je n'ai pas envie de savoir, je n'ai pas envie de lutter, je lâche prise. 

 

J'ouvre la porte à toutes les possibilités, à toutes les propositions qui me seront faites là haut. 

 

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie. Même sans Grand A. Et je coupe le lien terrestre qui me relie à elle. (Le lien astral ne peut être coupé...) pour qu'un "autre chose" soit possible. Pour ne pas sombrer avec elle. 

 

Si elle remonte à la surface, j'aviserais au moment. Mais pour l'instant je me refuse d'y penser. Sinon, autant me faire nonne tout de suite, et ça non. Mon corps et mon cœur ont besoin de quelqu'un. J'ai besoin de croire en l'amour, et j'aspire simplement au bonheur. Peu importe la forme qu'il prendra. 

 

J'ai lu quelque part que nous pouvions créer une nouvelle flamme jumelle. Je leur ai demandé là haut de m'aider en ce sens. De me la présenter. De me l'emballer avec un gros ruban rouge pour la voir. Avec tout un tas de panneaux illuminés et des néons qui clignotent partout (lol)

 

J'ai les bras grands ouverts pour l'accueillir ! Roulez jeunesse !!! (Comme dirait ma mère ! lol)

 

Je suis aux portes de l'éveil. Avec toute ma conscience, que je voudrais à certains moments mettre dans une boite, pour mieux la retrouver, mais il n'y a pas de retour en arrière possible comme me l'a souvent dit Obiwan. 

 

Le lien entre deux flammes jumelles est presque indescriptible pour nous, les humains, et il reste le plus grand de mes mystères à ce jour...

 

"Des flammes destructrices nait aussi la lumière" Obiwan

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

Ps : Cet article n'est pas une remise en cause de tout ce que j'ai dit avant. Il est simplement une adaptation, enrichie de ce que je vis au moment présent. N'arrêtez pas d'y croire mes anges. J'y crois encore moi même. Et je n'arrêterais jamais d'y croire. L'amour comme nous le concevons ici bas est différent de celui que nous intégrons là haut, j'ai simplement un train d'avance, comme toujours ;)

La preuve par cette chanson, que je ne cesse de fredonner à tue tête en ce moment ;)

Commenter cet article

caroline 26/05/2013 14:11

Bonjour, je vis une relation amoureuse très forte et passionnée avec une personne depuis 7 ans et nous avons beaucoup de points communs (age, gouts, passé, souvenirs...) mais je ne sais pas du tout
si c'est mon ame soeur ou ma flamme jumelle.on s' est reconnu tout de suite a notre premiere rencontre et depuis on s' est lie d'amitié et puis le grand amour.Physiquement, je suis très attirée,
mon idéal, et puis on aime les mêmes choses, on a les memes rêves, projets, conviction...je suis un peu perdue.merci de m'éclairer.

delphine 23/05/2013 18:17

bonjour, je viens de vous lire, je suis très émue car je vis la même chose et je cherche depuis un an quelqu'un avec qui pouvoir échanger...
Merci de prendre contact avec moi.

loïc 23/02/2011 00:49



la notion de "karma" , serai-ce cela , un bouclier enegétique "a nettoyer" ou "a salir" tout dépend si on veut le rendre opaque ou transparent  .


Bref un petit mot pour te dire que ton ego avait bien tort , la notion de "karma" est une evidence ou un fait que je ne peux prouver, je peux juste témoigner de sa "réalité".


Merci de t'avoir lu sur "les flammes jumelles" 


attention au plus grand piège ....... L'EGO," le mental non dompté" , "le cheval fou que l'étre supérieur à du mal à chevaucher"


 



Alice Kara Medium 23/02/2011 13:28



Je n'ai jamais prétendu détenir une vérité absolue. Personne ne le peux. Je suis à la recherche de ce qui constitue l'amour dans sa globalité, rien de plus. La notion de karma vient gonfler
l'égo. S'identifier à une vie antérieure en est le commencement. Nous sommes des acteurs jouant des personnages. Une fois que le film a été tourné, il faut passer à autre chose. S'identifier
encore et toujours à des vies passées nous pousse à vivre le passé et va à l'encontre du "moment présent" dans lequel je vis ;)



GG 14/02/2011 08:39



Salut belle blonde,


 


Ton texte m'a emu aux larmes et je dois dire que wow... Ok "wow" ca veut pas dire grqnd chose mais je me comprends. On ne se connait pas variment (enfin un peu qd meme!) mais je suis sure que
l'amour n'est plsu bine loin pour toi. Tu en debordes tellement qu'il ne peut que te rattraper.


Bisous



K@t 13/02/2011 14:23



Coucou Alice,


Ton article me remue un peu beaucoup car j'ai l'impression de vivre un peu la même chose en ce moment. Je sais que je suis reliée à cette personne mais je sais aussi que l'on ne peut pas être
ensemble, du moins pas dans cette vie... Je dois lacher prise sur tout ça mais c'est beacoup plus facile à dire qu'à faire car mon mental est toujours là pour me faire penser à lui.


Je te souhaite de tout coeur de rencontrer une très belle personne qui saura t'aimer tel que tu le mérites.


Gros bisous ma belle.



jardin zen 12/02/2011 23:34



et cette main ,elle se guérit???
que d'évènements en si peu de temps .....
chère Alice ,continue à croire comme tu sais si bien le faire
         le chemin est beau au pays des merveilles
bizzz de la  mamie jardin zen



Celine 12/02/2011 22:35



Je relis ton article ... et j'ai juste envie de t'envoyer une tonne de chaudoudoux parce qu'au dela de tes lignes, je sais combien tout cela est dur a vivre. Merci a toi de te livrer ainsi et de
partager autant de toi ...


Je t'aime fort

Nathalie 12/02/2011 20:03



Bonjour Alice, ce texte est venu me chercher dans le fond de mes trippes, je comprend, c'est comme si tu viens d'exprimer ce que je vis en ce moment, merci d'avoir mis des mots là ou c'est
difficile d'en mettre!



Florence 12/02/2011 14:20



Merci pour ce partage. J'ai lu aussi pas mal de textes sur les flammes jumelles mais tu as le mérite de montrer avec humilité ton propre vécu. Cela me permet à moi de prendre conscience des
vraies enjeux sur le sujet. Un grand Merci Alice !



Bluemoon 12/02/2011 12:48



Coucou,


Ne dit-on pas que les opposés s'attirent?


J'ai de la peine pour ton grand A. Elle refuse de voir qui elle est vraiment. Et passe à côté du bonheur et de sa vie. J'espère qu'elle arrêtera de lutter rapidement . La vie est imprévisible. =)


J'espère que tu trouveras ton âme soeur. Celle qui te donnera le bonheur et tout ce que tu désires...tu le mérites.


Cet article me touche vraiment bcp et tu sais pourquoi.


Plein de lumière pour toi et ton grand A.


Véro


 



Cath 12/02/2011 12:44



Comme je vous comprends ! J'ai dû faire le même chemin = laisser de côté mon grand A.


Il est bipolaire et malgré tout l'amour que j'ai pour lui, je n'ai pas pu l'aider à sortir de ses illusions. J'ai mis des mois à accepter de le laisse partir vers une autre.


Malgré tout, je sais que nous sommes reliés par nos âmes et que nous nous retrouverons dans une prochaine vie. Chaque jour, sans autre espoir que de lui apporter du réconfort, je continue de lui
envoyer de la lumière. Il est en moi et je sais qu'il n'en sortira pas.


Soyez fière de vous si vous pouvez accepter cette situation en quelques jours ou semaines ! Et puis surtout, comme vous le dites si bien = la vie n'attend pas !


Bonne journée ensoleillée dans votre coeur.


Cath



karine 12/02/2011 12:12



Hola, je suis une nouvelle "suiveuse"et sur mon chemin d'éveil je me suis rencontrée avec ton blog. des réponses, des infos, pour moi comme des pièces de puzzle... merci à toi.


Si je peux me permettre Obiwan a tout juste, rencontrer une flamme jumelle peut être destructeur, douloureux mais aussi une telle ouverture.... la mienne m'a tellement donné que même si je
devrais la fuir, je ne peux sentir que reconnaissance... et attendre une autre incarnation...



Ayava 12/02/2011 12:00



Perd pas espoir ma belle , moi aussi j'y croit encore !!!!!!!!


http://www.youtube.com/watch?v=viH4p2YxrTw&feature=fvst


quelque part , il y a forcément une personne faite poour nous .......





Bisous ma Belle !



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !