Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Mar

Entre deux.

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Tribulations...

DSL111206-054.jpg

 

Bonjour mes anges !!!

 

J'ai conscience que mon article précédent vous a tous un peu "torpillé" la tête. Le véritable message de cet article n'était pas "j'en ai marre qu'on me copie" l'essence reposait dans mes interogations sur les apparents dysfonctionnements des actions de l'Univers, et comment le message est véhiculé partout, maladroitement.

 

Nous sommes souvent en pleine révolte en ce moment. 

La révolte ce n'est pas nous qui la souhaitons, c'est l'Univers qui s'exprime à travers nous. 

Le monde est en train de changer et l'Univers modifie beaucoup, beaucoup de choses. 

 

Tout cela nous semble sans but logique. Il n'a y pas de changement qui vient de l'extérieur. Le changement est intérieur. Uniquement. 

Nous sommes dans un "entre deux" de ce changement. 

Cet entre deux est brutal, sans équivoque, sans retour en arrière. 

 

Nous avons expérimenté pendant de très longues années, dans un monde extérieur auquel nous nous sommes habitués, parce qu'on nous a appris à nous y habituer. L'Univers a fait en sorte de nous permettre de nous adapter à cet extérieur. 

Nous sommes arrivés au bout de l'expérimentation sous l'angle dans lequel nous avons vécu tout ce que nous avons vécu jusqu'à présent. 

D'incarnations en incarnations, depuis des milliers d'années, nous nous sommes adaptés au monde extérieur. 

 

Le changement qui est en train de se faire nous demande de nous adapter non pas à l'extérieur, mais bel et bien à l'intérieur. 

C'est ce qui fait que nous sommes tous autant chamboulés. 

Le monde extérieur parait une jungle. C'est comme si nous étions de plus en plus nombreux à "ouvrir les yeux" d'un coup, à un truc qui couvait depuis des lustres et qui avait toujours été là, mais nous n'avions pas encore la clef pour nous en rendre compte. 

Le monde n'a pas de sens. 

Le monde extérieur ne va pas bien. 

 

En ce moment, on essaye de s'habituer tant bien que mal à intégrer ce fait là. On jongle aussi avec la culpabilité d'appartenir à ce monde extérieur. (Nos mémoires cellulaires sont rongées par les atrocités que nous avons fait vivre à la terre)

On colmate les brèches béantes de nos coeurs qui ont envie de crier. 

Mais le colmatage s'effrite bien rapidement. Tout ce qui tenait à peu près la route avant, s'effrite. 

 

L'Univers nous pousse continuellement à voir le monde extérieur d'en dedans. 

Et voir le monde extérieur d'en dedans de nous, ça fait mal. 

Du coup, on a tous envie de redevenir aveugles. 

"Oh non non non, c'est trop moche vu comme ça, je veux plus voir"

 

Parce que nos cerveaux humains font des bonds énormes. Nos cerveaux dans le mental, souffrent. 

Nous tentons de contrôler. De faire comme si on avait vraiment un libre arbitre, et comme si on n'avait rien vu. 

Mais ça ne dure pas. 

Alors on se dit qu'on va lâcher prise, mais là aussi, ça ne fonctionne pas. 

On ne sait pas où "donner de la tête". Et on voudrait simplement la donner à l'Univers, mais on ne sait pas trop ce que cela pourrait faire, du coup on la reprend aussi vite qu'on a eu l'idée de la lui donner. lol

 

Nos taux vibratoires ont augmenté de façon exponentielle en très peu de temps. 

Mais cela ne s'est pas fait parce qu'on a fait des exercices, ça ne s'est pas fait parce qu'on a médité, ça ne s'est pas fait parce qu'on a tenté un milliard de trucs et astuces new age, ça ne s'est pas fait parce qu'on a testé la nouvelle technique à la mode dont parlent les "stars" de la spiritualité. 

Cela s'est fait tout simplement. Pour tout le monde. Même ceux qui n'en ont rien à faire de l'amour, même les pourris de la plus pire espèce ont bénéficié de cette augmentation de taux vibratoire. 

Il s'agit là, purement et simplement d'évolution. 

 

Quand nous étions des singes, on n'a rien fait, mis à part se servir de ce que l'Univers nous mettait à portée de main pour évoluer. 

L'Univers n'a pas choisi entre deux singes en leur disant "Bon, toi t'as un poil lisse, t'as l'air docile, tu crois en moi, tu peux évoluer, c'est bon, maintenant tu vas manger des patates"

L'Univers a permis au singe de découvrir les patates en lui en mettant sous le nez. 

Et puis le singe, tout content de trouver des patates, a eu envie d'appeler ses congénères en leur disant "Heyyyy bzmfb soiohsb PATATES ?"

(Traduction : "Heyyyy mon ami t'aimes ça manger des patates ?")

Il a découvert qu'il pouvait, par je ne sais quel miracle, commencer à s'exprimer avec des cordes vocales. 

 

(Darwin revisité par une blonde... lol)

 

Là, c'est la même chose qui est en train de se faire. 

Sauf que nous découvrons les choses de façon inversée.

 

De l'extérieur vers l'intérieur, devient de l'intérieur vers l'extérieur.

 

L'Univers nous montre des facultés à l'intérieur, pour qu'on arrive à créer des patates nous même. 

 

L'Univers nous met en tête, avec des choses comme la pensée créatrice, que nous pouvons modifier notre réalité. Et que pour modifier la réalité, ça commence par l'intérieur. 

 

"Les pensées deviennent des choses". 

 

Comme jusque là, on n'a jamais fait comme ça, ce mode de fonctionnement vient altérer la facilité avec laquelle nous serions en mesure de créer ces choses. 

Et d'un autre côté, pour créer ces choses là, il faut avoir modifié réellement ce que nous avons à l'intérieur. Mais il n'a a rien à faire pour modifier cela. 

Nous ne sommes pas acteurs de cette modification, nous en sommes spectateurs. 

Mais nous ne sommes pas le spectateur conscient de cette modification.

Nous sommes le spectateur au delà de la personnalité humaine. 

Nous sommes le spectateur impersonnel. 

Nous sommes la vie, et non plus les vivants.

Nous sommes l'Univers qui s'exprime à travers nos corps. Nous ne sommes plus les corps.

 

Ainsi, pour vous donner un exemple concret, avant, nous développions des facultés para-psychiques "comme ça". Cadeau de l'Univers. 

Tous les médiums qui exercent aujourd'hui, moi y compris, sommes nés avec déjà une grande partie du bagage para-psychique. 

Mais là tout de suite, ces facultés, venues de l'extérieur, sont bancales. Parce que c'est l'intérieur qui importe. 

Et comme beaucoup sont en train de s'en apercevoir, parce que ce qui est à l'intérieur n'a rien à voir avec ces facultés extérieures, cela fait ressortir une lutte constante en nous. Une bataille que l'on sait perdue d'avance. 

Beaucoup restent dans les anciennes énergies : Développer l'intérieur et perdre tout l'extérieur ? Alors qu'on a du pouvoir en utilisant ce qui vient de l'extérieur ? Wow ! Faudrait qu'on accepte de ne plus avoir de pouvoir sur les autres ? Et ils luttent, et ils font pire que ce qu'ils faisaient avant. Dans l'égo. 

Et t'as ceux qui développent l'intérieur. Qui se foutent d'avoir du pouvoir, et qui veulent aller se cacher d'avoir été ridicules en utilisant les facultés venues de l'extérieur. Qui ne se préoccupent pas de ce que pensent les gens qui les écoutent. Qui ont envie d'écouter, et de parler beaucoup moins. 

 

Ce qui est à l'intérieur, c'est une connexion mille fois plus puissante que les connexions que l'on peut avoir "venant de l'extérieur". Cette connexion avec l'infini, est très intime, elle ne s'accroche pas à une personnalité, elle s'accroche à la totalité de l'Être. C'est une connexion directe avec l'Univers, c'est Être l'Univers. 

C'est Être tout ce que l'on pense Être, plus tout ce que l'on pense ne pas Être. 

Nous sommes les créations de l'Univers, mais aussi l'Univers lui même. 

 

Cette connexion est totalement impersonnelle. Elle ne sert à rien, pourtant, elle produit tout. Elle ne se réclame de rien, pourtant, elle reçoit tout. 

 

Cette connexion intérieure avec "Tout ce qui Est" est comme un cancer. Elle s'accroche à vous pour ne plus jamais vous quitter, elle s'incruste partout, vous ronge, jusqu'à vous tuer. 

Tuer l'égo. Elle ne tue pas l'Être, elle ne tue pas l'âme, elle lui rend la vie. 

Elle ne tue pas le corps, elle tue la personnalité à l'intérieur du corps, pour qu'il n'y reste que la vie. 

Elle tue le pouvoir, en nous donnant la pleine conscience.

Elle tue tout ce que nous avons appris jusque là. 

Elle déstructure tout ce que l'on pense savoir, jusqu'à ce qu'on en vienne à avouer humblement, qu'on ne sait rien. 

Et en avouant ça, on sait enfin tout. 

 

Là où j'en suis là tout de suite, c'est dans cet entre deux. 

Je pense Être ce que l'on appelle un "Boddhisatva". Un sage qui sait ce qu'est cette connexion intérieure, mais qui pour rester au plus proche de l'humanité, a décidé de ne pas s'éveiller, où en tout cas pas trop vite, pour me permettre encore un peu d'expliquer au monde ce qu'il se passe. 

Je pourrais m'éveiller plus vite que ce que je pense. L'Univers me met cet éveil à disposition, juste là, à côté de moi. Avec la promesse de ne plus me soucier de rien, de ne plus rester dans l'inconfort du mental. 

La promesse d'observer la vie qui s'écoule, avec un sourire tendre au coin des lèvres. 

 

Mais mon âme a choisi de lutter encore un peu à vos côtés. Pas par souci de sacrifice. Parce que penser ça voudrait dire que tous les éveillés nous ont abandonné... lol (Et je ne le pense pas du tout, au contraire, c'est eux qui, pour nous montrer le chemin, ont "sacrifié" la beauté d'expérimenter la vie duelle sur terre.)

Mais bel et bien par souci d'expérimenter. Expérimenter d'être l'une des voix différenciée de l'Univers. L'une des voix parmi toutes les autres que vous avez besoin de suivre encore un peu pour vous apercevoir que vous pouvez vous passer de toutes ces "voix", et en particulier de la mienne. 

 

Peu de gens écoutent l'Univers s'exprimer à travers eux, peu de gens entrevoient même cette possibilité. 

Ce n'est pas moi qui pilote. Même si des fois j'essaie encore de tourner le volant. 

Ainsi, dans mes articles, depuis longtemps déjà, on peut lire (des fois même dans la même phrase lol) des énormités de non sens telles que :

 

"Aie, j'ai mal, mais tout va bien c'est correct"

"J'ai des supers guides, mais ils sont illusoires"

"Ce que je fais doit être fait, mais ça ne sert à rien"

"On peut créer, mais ce n'est qu'un jeu"

"L'Univers pense à notre place, vous en pensez quoi ?"

"Voir l'avenir ne sert à rien, mais je peux quand même le faire"

"Les techniques ne mènent nulle part, mais je ferais bien un peu de kinésio" 

"Les fantômes sont eux aussi dans l'illusion, et je suis dans l'illusion de penser que je les aide"

"Euréka !!! Euh... Ah ouais, en fait non."

 

DSL111206-038nb.jpg

 

Dans l'entre deux, comme vous tous, je passe moi aussi d'un extrême à l'autre. 

Les éveillés s'en amusent. Les non éveillés n'y comprennent rien. 

Mais ceux qui sont dans l'entre deux s'y retrouvent à peu près. Et c'est là que beaucoup de gens se trouvent. 

La majorité à l'heure actuelle, en attendant que le changement de ce monde que l'on voit, s'opère complètement de l'intérieur, et que nous ayons posé les bases de l'évolution qui s'en vient.

 

Je ne sais pas combien de temps cela va durer. Puis, comme je l'ai dit plus tôt, de toute façon, ce n'est pas moi qui pilote !

Mais je suis avec vous. Et je vais rester encore un peu pour vous tenir la main. Même si parfois, je parlerais moins, dans ces périodes où l'intérieur me pousse à l'humilité de reconnaître que je ne sais rien.

 

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

 

Commenter cet article

HorusElAsar 14/03/2012 23:21

Délirant cette synchronisation...Et tu me réponds !!!
Ahhh !!!...J'existe enfin sur le Net...Ca change de la vie réelle ou de la réalité de ce monde qui part dans sa spirale infernale.
Tiens, je commence à raconter n'importe quoi...
Et en fait, c'est toi qui lit dans mes pensées et depuis le début !!!
Mais comme je suis un gros fainéant, j'ai préféré que tu fasses ce blog à ma place....lol
Bisous et à la prochaine synchronicité !!
Et continues ce blog...hein ?!!

cocci 14/03/2012 20:14

C'est mon message bidon lol! Gros bisous mon Alice

Jill 14/03/2012 20:12

Oui

HorusElAsar 12/03/2012 23:39

Salut Alice,
Sympa ton petit texte...certes un peu décousu...
Et comme tu le dis à la la fin, j'ai rien compris, mais j'ai trouvé ça marrant...lol
Et que "L'Univers me met cet éveil à disposition, juste là, à côté de moi." Ces temps-ci, s'est plutôt un réveil !!! qui sonne un peu trop et me casse les oreilles...
Et le coup "des pensées qui deviennent des choses"..Ah, cela fait des années voire des siècles que j'entends le refrain de la pensée créatrice !!! Et je suis mort de rire car ça m'a fait penser à
cette blague, modifiée pour la cause:
"Celle du gars qui se balade avec une grosse mite...
Et son pote, qui le croise dans la rue, s'exclame : Whaou ! t'as une grosse mite sur les dos !!! C'est quoi ce délire ?
Ben, c'est le génie de la pensée créatrice...Tu y penses et Flash Abracadabra !: ton désir devient réalité...
Alors son pote se concentre et... flash : il se retrouve avec un billard...
C'est quoi se bordel ?!! hurle-t-il. Je voulais un milliard !!!
Et l'autre lui répond : et tu crois que moi, je voulais une grosse mite ?!!
Bon, je sais...No comment...Je sors --->

Alice Kara Medium 13/03/2012 00:25



lol tu viens de griller mon prochain article ! Où j'avais l'intention de faire tout pareil niveau pensée créatrice avec la même blague exactement ! J'adoreeeee ! C'est pas un peu fini de lire
dans mes pensées hein ? :p


(pis on a le même humour, ça aussi j'adore ! lol)



Emy 12/03/2012 21:26

MERCI.....................

lore 12/03/2012 18:27

ah bah oui, je suis poussé à changer des truc et je le fait bien tranquillement...
moi qui adore les habitudes, j'ai l'impression de tout perdre, j'suis paumé!

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !