Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Oct

Équation bien ordonnée... Conversation avec mon guide.

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Élucubrations médiumniques !

einstein.jpg

Bonjour mes anges !!!

Je ne vais pas m'étaler sur le dîner agité et très théâtral qui a eu lieu hier soir chez ma tante, parce que cela n'a pas grand intérêt. Comme on dit "Le petit linge sale se lave en famille" mais après avoir essoré le linge, et essuyé pas mal de vaisselle que j'ai pris en pleine poire... J'ai eu une petite discussion comme je les aime avec mon guide. 

En voici quelques bribes intéressantes : (Prenez un café, respirez un bon coup... Connectez bien vos neurones... C'est pas piqué des hannetons ! lol)

A : Je peux comprendre pourquoi j'ai choisi la famille que j'ai. Je peux comprendre que c'est parce que j'ai fait ces choix là que je suis telle que je suis aujourd'hui. Sur ça, on est ok. Mais franchement ya des fois où j'ai envie de casser la gueule au morceau de moi qui est là haut et qui a pris cette décision !!! Pourquoi je n'ai pas choisi de naître dans une famille normale ? 

Obiwan : Parce que cela n'existe pas !

A : Humpffff !

O : Pose toi un instant.

A : Je suis posée. (Ironie ou pas, j'étais sur les toilettes... Bref !)

O : As tu déjà connu quelqu'un qui ne se plaigne pas de sa famille ? Ils sont comme ci, ils sont comme ça, lui il m'énerve, elle se prend pour plus qu'elle n'est etc.

A : A bien y réfléchir, non. 

O : La normalité est donc un concept improbable ! Étant donné que la normalité est d'être anormal. Au sens ou tu l'entend. Y a t'il une constante cependant à prendre en compte ?

A : Il y a peut être un truc que j'ai loupé, entre l'axe des abscisses et celui des ordonnées, où désordonné, ça dépend de quel côté on se place... 

O : Te souviens tu de ce qu'il y a d'inscrit sur ton tableau à conneries ?

(Petite parenthèse importante : Mon "tableau à conneries" c'est un tableau noir ou j'écris de temps en temps des conneries qui me passent par la tête à la craie, il y a en général des théories mathématiques, des formules, des théorèmes, de la physique quantique, des trucs n'ayant ni queue ni tête que je note sur le moment, mais qui sont oubliés à peine les avoir écrits. Je ne l'efface que très rarement, et ça donne un truc incompréhensible pour le commun des mortels. En ce moment, il y a une formule permettant de prouver que 1 + 1 = 3 qui se trouve au centre (depuis des lustres, car je n'arrive pas à l'effacer, et elle est entourée de mots en elfique que j'ai du mal à retenir) c'est un peu ma manière à moi d'évacuer un peu ce qui traverse mon cerveau par moments... Bienvenue dans le monde d'une surdouée par très douée ! Fin de la parenthèse ! lol)

A : 1 + 1 = 3 ?

O : Oui ! Comment en es tu arrivée à cette conclusion ?

A : J'ai pris une formule existante, et j'ai attribué à mes inconnues une valeur égale de 1.

O : Si tu avais choisi une autre valeur, aurais tu obtenu ce même résultat ?

A : Bah non... (Je vous épargne le blabla sur la formule hein... Je la mettrais dans les commentaires si quelqu'un en fait la demande lol)

O : Donc la somme de deux choses ne donne un résultat que si l'on accorde une valeur précise à ces deux choses.

A : Jusque là, je suis. (Et j'espère que vous aussi mes anges lol)

O : Donc tout dépend de la valeur. Si toutes tes valeurs sont positives, le résultat est positif. Si il y a un nombre négatif dans l'affaire, le négatif l'emporte. Mais si on a deux valeurs négatives, en les passant de l'autre côté, on obtient du positif.

A : Euh oui, c'est un principe mathématique... (Je ne suis pas sûre d'avoir retranscrit exactement comme il l'a dit, parce que son monologue a duré 5 bonnes minutes lol) Par contre, je ne vois absolument pas où tu veux en venir...

O : Dans une famille, chacun accorde une valeur à tout le monde. Ces valeurs sont différentes en fonction du vécu que l'on a avec eux. Elles sont positives, négatives. Aucune famille ne répond à la même formule. Il n'est pas possible de synthétiser tout cela car aucun être humain n'a la formule adéquate.

A : Pourquoi on ne l'a pas ?

O : Parce que vous avez tendance à tout réduire. 

A : Ok.

O : L'univers est la plus grande inconnue à prendre en compte. Le fameux "y" présent dans toute équation digne de ce nom. Pour obtenir un résultat, il faut choisir une valeur à toutes les inconnues. Admettons que le résultat c'est toi. Ce que tu penses de toi tout au long de ta vie change. Si tu veux avoir une équation chaque fois juste, tu dois en revoir la valeur de chaque inconnue. Et donc de chaque membre de ta famille. Tout évolue en fonction de ce que tu penses de toi. Il faut garder un équilibre. Tout est toujours en mouvement. Les valeurs, et donc ce que tu penses de toi ou des autres, change constamment. 

A : Oui mais le "y" qu'est ce qu'il vient faire là ?

O : Placer un "y" de valeur toujours inconnue permet de garder son résultat à un résultat juste, peu importe la valeur que tu lui donne. Il n'a pas de valeur fixe, il est juste "y". Mais seuls les sages ne s'obstinent pas à tenter de lui donner une valeur propre. 

A : Je ne suis pas sure d'être sage ! Bien que je comprenne que le "y" dans ta logique est l'univers, et donc le libre arbitre que nous ne saisissons pas en totalité parce qu'on a pas toutes les clefs... 

O : Tu t'en approche, car tu te soucie de ce "y". Tu l'inclus dans ton équation. Mais il faut que tu gardes à l'esprit que ce "y" a une valeur totalement inconnue et que tu ne connais pas l'équation parfaite qui a été crée par toi, pour toi. L'univers fonctionne avec une logique mathématique bien plus élaborée que tout ce que vous connaissez ici bas. Car l'univers se connaît lui même, il connaît donc la valeur de ce "y". Il peut résoudre absolument toutes les équations qu'il a lui même crées. Et son résultat est toujours parfait. Toujours parfaitement équilibré.  

A : En résumé ? Parce que tu m'a embrouillé la crinière là...

O : Pour obtenir l'être que tu es destinée à devenir, tu dois avoir dans ton entourage des valeurs différentes. De ton "résultat" dépendent les autres membres de ta famille. En les voyant élevés, ton résultat n'en sera que plus grand, en les diminuant, tu te diminue toi même. 

A : Oui, mais lorsque ce sont eux qui tentent de nous diminuer ? Comme ma soeur qui pense que pour "exister" elle a besoin de me descendre constamment ?

O : Penser que tu es la seule a avoir une équation qui t'es propre est réducteur.

A : Donc ça marche dans son sens aussi ? En me diminuant moi elle se diminue elle même ? 

O : Ouep !

A : Et il faut faire quoi dans ces cas là ? 

O : Augmente ton résultat. Donne lui de la valeur. Rayonne, elle bénéficiera de ton rayonnement...

A : Je ne suis pas sure que ça marche, étant donné qu'elle aimerait que je ne dise jamais rien, et qu'elle voudrait me voir rater tout ce que je fais pour mieux "briller". 

O : N'ai je pas dit que tu devais prendre en compte l'inconnue "y" ? 

A : Boh... Bah... Euh... Et 1 + 1 ça fait 3 ?

O : C'est bien trop compliqué pour moi, il n'y a pas de "y" ! C'est tout pour le moment !

A : Arrêtes de te la pêterrrrrrrr !!!

 

 

@ bientôt quelque part mes anges ;)

(A moins qu'après avoir eu le cerveau qui a trop fumé vous ne reveniez plus jamais ! lol)

Commenter cet article

[my][shy][ning][soul] 24/06/2011 16:07



1+1=3 ...?!?


un truc écrit sur un cahier en avril dernier...!!! et que j'ai ressorti dans une lettre de motiv' hier...!!! si ça peut servir...!!!


>>> "le tout est supérieur à la somme des parties" [aristote]


>>> synergie: "effet positif de complémentarité dans une organisation/ phénomène par lequel plusieurs facteurs ou influences agissant ensemble créent un effet plus grand que la somme des
effets attendus s'ils avaient opéré indépendamment ou créent un effet que chacun d'entre eux n'aurait pas créé isolément"


trouver la solution à l' (ad)équation à 2 inconnues...!!!
dur!dur! quand on n'est pô la Boss des maths...!!! hihihi


une réaction à l'un de tes billets, mais, il y en aurait tant d'autres...!!! :p


ça va faire qqs jours que je traine sur ton blog!!! et je ris bien...!!! j'en avais franchement besoin, de retrouver un peu de légèreté, d'auto-dérision... après des passages douloureux à
l'essoreuse...!!!:)


 



wapittee 25/10/2010 22:26



Tu sais que je compatis, ce soir-là nous avons eu droit toutes les deux à des maths intenses... Luv ya blondie, life goes on !



Camino 22/10/2010 10:03



Bon bah ça c'est fait!lol



Camino 21/10/2010 17:15



ARf, deuxième tentative d'écrire un com....ça saute une fois sur deux... Fichtre, ce que je voulais écrire, c'était sûrement inutile alors!


 


Tant pis j'y vais quand même:


 Ta formule m'a interpellée. 1+1=3, c'est une addition que j'avais écrite sur un livre photo offert à ma môman! Tout ça pour symboliser le fait que mon chéwi + moi, cela a donné notre fille.
Les maths et moi, on n'a jamais été très copains, mais je trouvais ça rigolo d'écrire en GROS cette absurde formule. Plutôt que d'y conférer une valeur mathématique, c'était ici dans mon exemple
comme un symbole, un sentiment de construction. Alors, de là à y voir une formule mystique, il n'y a qu'un pas!


Merci pour le fumage de neurones!


 


Bisettes



Alice Kara Medium 21/10/2010 19:50



EN fait faut pas aller plus loin que ça ;)


1 + 1 + y = 3 (Y étant l'univers, et donc la petite graine dans la bouteille de lait...)



lore 20/10/2010 02:35



Bonne nuit Alice,


moi le blabla sur la formule 1+1=3 elle m'intéresse!!!


sinon a part ça, je vais mettre les enseignement d'obiwan en pratique demain (ou en tout cas, vais essayer!!!)



christelle 19/10/2010 23:50



oui oui oui !


bah vous discutez super bien tous les deux...


c'est à peu près compréhensible, pour ceux qui arrivent à saisir où ils en sont...


héhé ! tout est en mouvement...


tout a une incidence sur tout...


tout peut-être changé... (même si la formule est plus longue, lol)


 


bisous ! 



ayava 19/10/2010 18:51



Pfffff !!!!!!!!! ça fume sous la casquette hein !!!!! la seule chose que j'ai compris ces que quelque soit notre famille , nos amis , notre boulo , c'est normal et que c'est nous aussi qui
définissons leurs comportement a notre égard ....... mais 1+1 =3 là je séche .......lol


Merci OBIWAN & ALICE  pour cette leçon & Merci a Y aussi .....MDR !!!!!!






Meche_rebelle 19/10/2010 17:38



Après lecture, je n'ai qu'une question.... C'est quoi l'écriture elfique ? ca existe ce truc ? Bon ok suis hors sujet.. lol


Bisous mamzelle ;0)



DUMORA 19/10/2010 13:01



Bonjour A,


J'ai relevé ces deux dernières phrases de ton dialogue avec O.


A : Et il faut faire quoi dans ces cas là ? 


O : Augmente ton résultat. Donne lui de la valeur. Rayonne, elle bénéficiera de ton rayonnement...


Et j'ai une question pour O (si jamais tu reviens sur ton échange avec Lui) :


Comment faire pour aller au dessus de ce que te souhaite ou te dis ta soeur (dans ton cas), ou d'une autre personne qui te dis des choses méchantes ALORS que tu ne demandes rien ?


Rayonner OK mais en adoptant quel comportement ??? Comment tu t'y prends et comment arriver à rayonner  "" lorsque
que quelqu'un te veux dans l'ombre  ?


Et pourquoi, ces gens (famille ou pas) sont si "à s'acharner" sur les autres.


C'est une chose que je ne comprends pas... tjrs pas.


Voilà, je me permets de jeter ces quelques lignes en attendants peut être une réponse (si ce que je dis n'est pas trop nébuleux) ????


PS : je découvre ton blog et le trouve très très intéressant (j'en suis qu'à la page 36)


M



laurence 19/10/2010 11:34



Bonjour Alice,


Je viens de comprendre plein de choses grace à vous 2.


Moi aussi j'ai une soeur pas facile! je vais faire le test pour voir si ça marche.


Merci à vous.


Bises



Kinesio21 19/10/2010 11:30



Euh, lol...Synchro, pile-poil, merci pour le blog, Alice !


Je m'en vais réflexionner à augmenter les valeurs de mon équation, moi z'aussi... si en prime ça pouvait me déboucher les neurones, qui sont bien obstrués en ce moment...mouaif, ça serait top !


Bises tout plein


Gaëlle



sandrine 19/10/2010 10:37



ben dis donc ! après ca t plombé non ?!!!



Celine 19/10/2010 10:10



ok, ca se tient son truc a Obi, mais quand meme, des fois je suis comme toi, j'ai juste l'impression que c'est de l'autoflagellement d'avoir choisit une telle famille...Et meme si je suis comme
ca parce qu'ils sont comme ca et que tout est parfait dans le meilleur des mondes ... c'est quand meme pas facile tous les jours.


Courage a toi quand meme ... ce qui m'aide moi, c'est de me dire que je ne pourrais pas les changer avec des mots, et que seul mon regard sur eux, ma compassion peut faire evoluer notre relation.
Ca marche, mais c'est dur ...



sandra 19/10/2010 09:51



Bonjour Alice,


Il a raison, la famille, l'entourage ... tout évolue constamment ... Et nous aussi ... ;) Lorque j'étais enfant, je ne me posais pas la question à savoir si j'étais heureuse ou pas dans ma
famille ... Quand j'ai eu ma propre famille ... quel choc ! Et grace à eux, je n'ai jamais ressenti autant d'Amour ... Les relations que j'ai avec eux, aujourd'hui, sont inéxistantes ... en fait
cela a toujours été comme ça ... Je n'ai jamais existé pour eux ... C'est pas grave, je continue mon chemin sans eux et je les aime tel qu'ils sont ...


Relativise et surtout ne te prends pas la tête avec ta soeur ... Continue ton chemin avec ou sans elle ... Lorsqu'elle te peine, essaie de te détacher de ce que tu ressens de négatif ... Reste en
spectatrice ... observe la, sans te sentir concerner par ses remarques ... Tu verras tu ressentiras beaucoup de compassion pour elle et ton coeur se gonflera d'Amour pour elle ...


Je te fais un gros bisous et passes une bonne journée



Biche 19/10/2010 09:19



 Génial cet article Alice !


 Je dis tout de suite à l'univers que
je maintiens ma grêve de l'argent de poche !!!!


Je crois que mes problèmes d'estomac viennent du fait que je veux moi-même obtenir une équation parfaite alors que l'univers sait mieux que moi ce qu'il fait. Bref, j'ai l'impression que je
m'angoisse pour rien. Que ce qui doit être sera... Bon, je vais essayer de lacher prise et faire confiance à l'univers en ces temps troublés !


Mais je maintiens ma grêve de l'argent de poche !


(Comme toi Alice dans les energies du moment j'ai l'impression que l'on m'écrase le thorax ! Une pierre dans l'estomac)



Franck Pellé 19/10/2010 08:24



Bonjour Alice,


Peut - être, avec le temps, comprendrez vous qui je suis vraiment. Un Y parmi tant d'autres.


Je suis tout à fait d'accord avec Obiwan, qui détient la sagesses suprême. Les êtres et les choses ont la valeur qu'on leur accorde. Et cette valeur influence votre équation et donc son résultat.
C'est un peu la notion d'équilibre universel, de ying et de yang.


Prenons l'exemple de votre soeur, moi c'est mon frère, un monsieur très matérialiste, imbu de sa personne, qui ne fait jamais de cadeau, même aux membres de sa famille, bref, une perle. Il me
permet de me positionner, d'être sûr et fier de n'être pas matérialiste, d'être généreux, philosophe, créatif, bla bla bla. Mais il est aussi en souffrance au fond de lui, mais trop fier pour le
dire. Je le prend donc comme une valeur 0.5. Mais ma soeur, ma maman, ma fille, sont des valeurs 1, voir 2 (ma  fille est en pleine crise d'ado, elle a donc une valeur collée sur les cours
de la bourse, une fois en haut, une fois en bas, lol !). Et donc mon équation est positive, mon résultat aussi. Je n'ajoute pas encore mes ami(e)s qui la rende plus riche.


Donc, regardez votre soeur, comme quelqu'un qui a peut - être des paroles de vérité, mais aussi comme un repère; ce que vous n'êtes pas, comme un moyen de vous postionner et d'être fière de ce
que vous êtes. Dites vous aussi qu'elle souffre, parce que vous êtes différente, parce que vous avez les mêmes dons que votre Maman et donc une compicité supplémentaire qu'elle n'a pas. Priez
pour qu'elle s'améliore, qu'elle aille mieux. Aimez la comme elle est.


J'aime mon frère, malgré qui il a choisi d'être. Parce que l'amour n'a pas de loi. A part celle de l'attraction.


Bises


 



missmauve 19/10/2010 07:14



Moi qui ait un profil littéraire, ça va je n'ai pas sombré à la lecture de cette conversation mathématique ;-).


D'une certaine façon c'est une illustration de la théorie des vases communiquants. Nous faisons profiter nos proches des émotions positives que nous ressentons à l'égard de nous même et de notre
vie, une petite part leur revient et les fait rayonner. A l'inverse si nous sommes insatisfaits de leurs comportements et de leurs attitudes, d'une certaine façon nous les dénigrons et nous nous
dénigrons nous même ... Pas simple !



Lilicat 19/10/2010 01:58



@ Obiwan : respect!


Les mathématiques telles que je les aime 


 


Bisous Alice



steph 19/10/2010 01:39



non de d*** il est corsé celui-là !!!


suis bien contente de pas l'avoir lu au réveil comme à mon habitude ;-) parce que là franchement mes neurones auraient disjoncté direct !


anyway, je vois que tu t'amuses bien avec O. Pas mécontente d'être bien tranquille at home à faire des crêpes la veille de mon départ !! hihi !!!!


bisous



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !