Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Nov

Hasard ? Non jamais... La peur de la mort partie 2

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Tribulations...



Je ne sais jamais pourquoi j'écris un article sur telle ou telle chose, un jour précisément...

Avant hier j'ai écrit cet article sur la peur de la mort, je ne savais pas pourquoi, et puis je l'ai pas posté le lendemain, j'ai préféré raconter ma danse frénétique sur Aretha Franklin, me disant que l'article sur la mort pouvait attendre un jour de plus...

Et aujourd'hui, J'ai reçu la visite de l'une de mes sorcières... Thalie.
Sa belle mère Greta est en phase terminale de cancer, ils l'ont placée en coma artificiel ce matin, toute la famille est venue lui dire au revoir. Et lorsque Thalie est venue lui parler, Greta lui a juste dit qu'elle avait peur... Peur de mourir. 
Greta est pourtant quelqu'un de très spirituel, elle croit en la vie après la vie, ses deux filles sont médiums et Thalie aussi. Mais au moment de mourir on a toujours, qui que l'on soit, une appréhension. Et si tout ça c'était pas vrai ?
Et si tout ce que j'ai fait de pas très bien dans ma vie m'envoyait dans le néant ?

Dans nos derniers moments, on se tourne pratiquement tous vers la spiritualité, et on reçoit un petit éveil en même temps, c'est pour ça que souvent on entend dire qu'aux portes du passage vers l'autre rive, que l'on voit sa vie défiler devant ses yeux.
Nous sommes nos seuls juges, là haut ils nous montrent juste les évènements tels qu'ils ont été vécus, pour que l'on prenne conscience de comment on aurait pu les vivre autrement.

L'enfer n'existe pas... Il n'existe pas de méchants vilains qui vont vous jeter dans une fosse enflammée. C'est une invention de l'église. Le néant n'est en fait que quelques instants ou l'on se retrouve seul avec soi même, dans ce qu'on peut imaginer comme un couloir sombre qui permet d'accéder à la lumière.

Mais l'on se retrouve très vite entouré d'amour. Un amour si fort qu'il est impossible de le décrire avec des mots.

Je pense que Greta lorsque les docteurs lui ont fait l'injection pour la mettre sous coma artificiel, a quitté son corps. Loin des souffrances de son cancer généralisé, loin de sa peur et loin de ses appréhensions.

J'ai allumé une bougie pour qu'elle trouve le chemin pour venir jusqu'à moi si elle s'est perdue et je l'aiderais à passer là où elle est attendue. C'est la peur qui empêche d'aller vers la lumière. Je vais donc la rassurer, la prendre par la main et l'accompagner vers ses parents qui seront au rendez vous.

C'est mon travail de passeur d'âmes.

Et quoi de plus beau pour aujourd'hui, jour de thanksgiving aux états unis, que de réunir une famille ?
Je sais que ce soir dans sa famille terrestre les coeurs vont pleurer. Car son corps s'éteindra demain. Mais ils savent qu'elle sera en paix. Et ça, ça vaut tout l'or du monde.

@ bientôt quelque part mes anges...

Je vous aime.

Et ayez en ce thanksgiving une pensée pour ceux qui sont partis physiquement, mais qui sont toujours là... Allumez donc une bougie ;) 

Ps (Rajout) : Greta est partie le soir même où j'ai posté cet article. Elle est venue me voir pendant ma méditation. Elle s'est éteinte à 20h30, à 20h31 elle m'a baignée de sa lumière... Elle va très bien. Merci à vous tous.
Commenter cet article

Lydie 24/07/2014 22:28

Je viens de lire les archives ... je clique au hasard et je tombe sur cet article ... ma cousine se bat contre une leucémie myéloblastique aigüe depuis novembre 2013. Ce soir elle sait qu'elle est condamnée, elle n'a pas pu bénéficier de la greffe si longtemps attendue car 2 rechutes successives. Elle souffre, elle est sous morphine et a aujourd'hui 40 de fièvre. Cela m'apaise et j'espère qu'elle saura trouver le chemin de la lumière, sereinement. On va la pleurer, elle va nous manquer mais cette expérience si difficile soit-elle m'a éveillée au plus haut point depuis bien longtemps. Vivre notre vie dans le présent, priorité à l'essentiel, tout ce que j'avais commencé je l'ai amplifié durant sa maladie en hommage à son combat et son courage. Là je crois qu'il est temps qu'elle se laisse aller et qu'elle ne souffre plus mais je sais qu'elle se bat pour son fils de 10 mois, c'est ça qui la retient. Merci à ses guides, au miens et à tous ceux qui voudront bien l'aider dans ce passage difficile. Et si vous voulez faire un petit miracle ne vous en privez pas ;) on prend quand même :D . Un grand merci à mon ou mes guides qui je sens m'apaisent depuis hier ... et m'apprennent ainsi à gérer tout ça. Merci Alice pour cet article formidable.

LUEUR 02/12/2009 22:44


Pardonnez-moi mais je ne faisais pas tant allusion à la bougie qu'à votre affirmation " c'est mon travail de passeur d'âmes"...  ce qui explique que j'ai cité la phrase de Jesus " Laissez les
morts enterrer les morts "

 Pour être plus claire et sans vouloir vous juger le moins du monde, il existe des Esprits (désincarnés) dont c'est la tâche que de guider les mourants.

Si c'était le travail des humains, ça se saurait... là-haut, chère madame.

Comme vous le dites si bien, le non jugement est peut-être une loi en vigeur, là-haut... mais ils ne sont pas aveugles pour autant, je peux vous l'affirmer.

J'espère avoir été plus explicite cette fois-ci
Lueur


Alice Kara Medium 12/12/2009 04:44


Je fais ce que j'estime Être juste. Simplement. Ce qu'il m'a été enseigné par mon guide aussi. 
Je n'ai aucune prétention. Encore moins la prétention de tout savoir.

Si il m'est demandé d'avoir une pensée pour quelqu'un qui s'en va, alors je le fais. Peu importe si c'est mon travail de passeur d'âme ou pas. Je le fais dans l'amour. 

C'est aussi simple que de donner un peu de courage à quelqu'un qui s'en va vers un voyage encore inconnu. 
Merci pour votre commentaire Lueur
@ bientôt quelque part 


Ennya 30/11/2009 01:01



gros bisous Alice, et courage a ton amie et sa famille.



Alice Kara Medium 30/11/2009 02:52


Merci à toi ;)
Bisous 


LUEUR 30/11/2009 00:44


La peur de la mort alors que l'on est médium... ok
L'enfer une invention de l'église... ok
Quitter son corps lors d'un coma... ok

Mais allumer une bougie pour guider les âmes... non, s'il vous plait, si vous souhaitez vous convaincre vous-même, ok mais laissez les morts s'occuper des morts.
C'est leur travail.
L'humain son travail, c'est de VIVRE.


Alice Kara Medium 30/11/2009 02:48


Une bougie n'est t'elle pas une Lueur ? C'est un signe d'amour avant tout, ce n'est pas la bougie qui importe, mais l'intention que l'on met dedans...
Le non jugement cependant est l'un des principes que l'on nous enseigne en premier là haut.
Si pour moi vivre, c'est allumer une bougie, alors je l'allume. Ne serais ce que pour y voir plus clair dans le noir...


françoise 26/11/2009 20:42


comme tu le dis dans ton titre : il n'y a pas de hasard.

bonne soirée


Alice Kara Medium 26/11/2009 21:00


Non, jamais ;)
Bonne soirée 


françoise 26/11/2009 18:58


bonsoir,

encore un article très bien rédigé, tout y est clair et l'on s'imagine facilement ce que peut-être ce fameuxpassage vers la lumière, les instants de notre vie qui défilent et l'angoisse de cette
"mort" que l'on appréhende tant.
En lisant cet article, je me sens quelque part rassurée sur ma soeur, je pense qu'elle aura été attendu, puis guidée pour enfin retrouver de la sérénité et sortir de cette souffrance qu'est le
cancer.
je tenais à te remercier pour tous ces articles si passionnants et si abordables.

biz et bonne soirée


Alice Kara Medium 26/11/2009 19:39


Merci à toi... Je suis si heureuse que tous vous croisiez ma route...
Bisous 


ayava 26/11/2009 17:36



Triste et beau a la fois , mais elle ne souffrira plus, l'amour et la joie seront a ces coté le restant de ca vie ou mort (je sais pas ), et elle pourra a sont tour émaner tout cet amour et cette
joie sur les siens , a leurs cotés . merci pour ce partage , j'acompagne mes pensé a Thalie .....bisous



Alice Kara Medium 26/11/2009 19:29


Merci beaucoup ;)


Nolwenn 26/11/2009 17:27


Mes pensées vont vers Thalie et sa famille, et vers Greta.


Alice Kara Medium 26/11/2009 19:29


Merci pour eux ;)


Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !