Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Jul

Jalousie quand tu nous tiens...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Petites pensées comme ça en passant...

2749354750_1.jpg

Bonjour mes anges !!!

Aujourd'hui, je voudrais vous parler d'un sentiment sans lequel le monde tournerait sans doute mieux.

La jalousie... Je ne vous parlerais pas de la jalousie en amour aujourd'hui, mais plus de la jalousie en général, et du verbe "envier" aussi. 

Dans ce monde ou tout doit aller vite, ou la société de consommation atteint des sommets et fait outrance à la plupart des principes d'amour, chacun tente de trouver une place. 

Certains avancent en suivant leur petit bonhomme de chemin, d'autres ont les yeux trop tournés vers les biens du voisin pour arriver à se contenter de ce qu'ils ont réussi à accomplir. 

Tout se mesure à l'argent qui est dépensé dans la plus belle des voitures, dans le plus grand des téléviseurs, dans la plus chère des gardes robes cachée dans un dressing. 

Ne pas céder à ce système, c'est aller à contre courant de ce qui nous est montré partout. Il faut se déprogrammer complètement pour se libérer de ces chaînes qui nous retiennent et nous enferment dans la surenchère.

Peu sont ceux qui arrivent à s'en défaire. Et pour l'avoir fait, je peux vous dire que c'est une vraie délivrance. 

Je peux maintenant m'asseoir et observer ce qu'il se passe dans le monde, sans en être actrice. 

Mais j'avoue que je n'y suis pas pour grand chose. Les évènements de ma vie ont fait que j'ai du apprendre malgré moi à vivre avec très peu. J'ai été obligée de me contenter de ce que j'avais et de trouver le réconfort ailleurs. A l'intérieur de moi. J'ai toujours été confrontée à la jalousie. Dans ma famille en premier lieu. Lorsque je touchais l'aide sociale (Et j'en touche encore un peu) les gens me disaient que s'ils ne travaillaient pas pour moi, je n'aurais rien. Lorsque j'ai commencé à monter mon projet d'entreprise de spectacle, et à recevoir les faveurs des banques, on m'a jalousé. Quand tout ça est tombé à l'eau, les gens étaient soulagés, car il pourraient continuer à "gagner plus que moi". Aujourd'hui, après avoir été critiquée pour mon choix de devenir médium, on me jalouse car cela commence à marcher. 

Dernièrement, lorsque j'ai annoncé que je partais au Canada, après l'Inde, j'ai essuyé cette réflection : "Tu dois avoir plein d'argent, si tu en as trop, tu peux m'en donner !".

Il y a deux ans, j'aurais trouvé je ne sais quelle excuse pour me justifier et prouver que c'est faux. Là j'ai trouvé cela superflu. J'aurais pu dire que j'avais à peine plus d'argent qu'avant, mais que vu que je suis habituée à vivre avec peu, le superflu est économisé pour partir en voyages, mais au lieu de ça, mon coeur a rit. Ce n'était pas un rire ironique, ni méchant, c'était un rire qui me disait "Tout cela ne t'atteint plus".  Et j'ai été envahie par une profonde sérénité. J'ai répondu avec un sourire. Ce sourire a été interprété comme un "Et oui j'ai de l'argent et je te M..." mais ce n'était pas du tout ce que je pensais sur le moment !

Mais dans l'esprit d'une personne envieuse, la sérénité que j'ai ressenti à ce moment là, ne peut être comprise. 

Je comprend les gens qui se retrouvent coincés dans ce système là. Je l'ai été aussi à une époque. Nous le sommes tous. 

Mais la jalousie, tout comme l'envie, provoque un flow de pensées négatives et les gens s'auto détruisent à petit feu. L'humanité oublie un peu plus chaque jour que "le mieux est l'ennemi du bien". Alors que se contenter du bien apporte un soulagement immense. 

Plus les jours avancent, plus les énergies de la terre changent. Les énergies tendent vers une humanité moins avide de pouvoir, moins régie par l'argent, et plus axée sur le don de soi et l'amour. Nous avançons à contre courant, au lieu de laisser ces énergies nous donner la sérénité et l'apaisement. 

La satisfaction d'avoir mieux que le voisin n'est rien en comparaison de cette sérénité là. Je la souhaite à tous les êtres humains. Et je crois fermement qu'un jour, nous arriverons à ça. 

(Surtout que l'abondance vient seulement après avoir pris conscience de tout ça, et ce que j'ai reçu dernièrement me le confirme... Mais ça, c'est une autre histoire, pour un futur article !)

@ bientôt quelque part mes anges ;)

Ps : Je pense qu'un petit lutin du dessus s'est servi de mes doigts pour cet article, mais chutttt ! (hihihi)

Commenter cet article

Biche 31/08/2010 18:56



Une chose dont je suis sûre : les jaloux savent faire preuve d'une créativité insoupçonnée pour nuire à ceux dont ils sont jaloux!



Crystelle 30/07/2010 17:00



Merci à vous pour votre réponse Chère Alice.


 



L'Agartha 28/07/2010 21:51



Bonsoir ALice,


encore une fois, la lecture de ton blog arrive parfaitement


je parlais moi aussi aujourd'hui de la jalousie et de l'envie qui nous entourent et que nous pratiquons aussi, bien malgré nous... et avec tous les remords qui s'ensuivent.


toujours est-il que je me demandais si parfois, on ne provoquait pas la "dégringolade" matérielle pour justement revenir à l'essentiel. Je disais encore il y a quelques mois qu'il fallait se
"libérer" du matériel et revenir à l'amour, aujourd'hui, des épreuves professionnelles nous obligent à revoir tout notre système !!! serait-ce moi qui aurait provoquer cette expérience ?


vis une belle soirée, jolie blonde


Agartha


PS : j'ai bien reçu les pierres : elles sont MAGNIFIQUES, merci



RayonsDeLune 26/07/2010 15:20



" Ne pas céder à ce système, c'est aller à contre courant de ce qui nous est montré partout. Il faut se déprogrammer complètement pour se libérer de ces chaînes qui nous retiennent et nous
enferment dans la surenchère."


merci pour cet article !


j'ai déjà parcouru une bonne partie de la route, mais il m'en reste encore à parcourir ...



Gaelle 26/07/2010 09:29



Un dénommé Paul GUTH a écrit cette phrase que je n'ai jamais oubliée : "les jaloux détruisent toujours ce qu'ils sont incapables de créer"...


 


Nous gagnons donc à rester créateurs de notre vie, et à y investir l'essentiel de nos forces, plutôt que de jalouser et envier les créations des autres...


Merci pour ce bel article Alice !


Bises



Franck 26/07/2010 09:04



Bonjour Alice,


Je connais cette émotion négative parce que je l'ai subit, d'ailleurs ca continue mais je l'a recent moins maintenant, l'habitude peut etre ou l'ignorence 'sic..'.


Mais j'avoue avoir aussi exprimé cette émotion. Je ne me donne pas d'escuse car l 'epoque etait différente et ma vie aussi. Avec le temps et l'apprentissage, je comprend qu'il faut faire don de
sa personne et donner du bonheur pour qu'enfin tout cela est un sens et que le monde se tourne vers ce qu'il y a de plus important.


Par contre il faut bien faire attention et distingué la jalousie et avoir peur pour . Parfois elle s'exprime de la meme facon mais dans l'un des cas elle est remplie d'amour et dans l'autre
non.


Voila ma petite contribution. C'est jamais plaisant de recentir cette jalousie des autres ou bien meme d'etre mal interpreter a cause de cela.


Alors ma chere Alice, n'oublie pas que ceux qui te jalouse sont souvent malheureux et c'est pour cela qu'il faut les pardonner et leurs montrer le chemin.


Je crois savoir que tu es quelqu'un de bien maintenant que tu es sur ce chemin. Tu apportes et donnes sans te poser trop de question. Je te jalouse, je l'avoue car j'aimerai etre aimé autant
que toi.Mais chacun sa vie et toi , tu le merites et moi pas encore .


Bisous Alice


FranckB.  


PS: Je ne sais pas si le texet est bien en forme ou completement a l'envers. Bref si c'est incomprehensible dis le moi  HAHHAHA



Elisabeth 25/07/2010 03:30



C'est un magnifique article Alice, je suis fière du chemin que tu as fait ! Tu as réussi à triompher de la jalousie, qui est avant tout un signe de peur. Bravo.


Des bisous



Tikaoos 24/07/2010 14:52



C'est très beau et vrai, mais le genre de reflexion ke tu as eu je les entends aussi et cé super dur de ne pas répondre méchamment !!!! Je me retiens, mais franchement des fois ..... !!!!


 


BizBiz !!


Tikaoos



crystelle 24/07/2010 14:51



Chère Alice c'est à ici et nul part ailleurs que je souhaite faire une confidence. Voyez-vous, j'habite dans un quartier où je n'ai pas
de vie sociale. J'ai justement abandonné mon travail, que dis-je mes divers petits boulots où en effet ce monde est trop  féroce pour moi et
pour couronner le tout j’ai toujours été seule depuis un âge très jeune à élevé mon enfant.  Mais ce n'est pas de ça dont il s'agit que je souhaite
faire confidence. Oui et pardon ce n’et pas ici que ce genre de confidence se fait.  Mais vous êtes mon bol d’air. A  ma grande stupeur mon fils m’a frappé d’un coup ! Et je tenais à vous dire ici à ceux qui au cas où,  cela
arriverait et bien moi je ne luis ai fait aucun cadeau. J’ai fait intervenir la police,  je  lui ai
repris les clefs de l’appartement et lui préparé sa valise !  Ne vous laissez jamais frappé par votre enfant !  


 


 



Alice Kara Medium 30/07/2010 14:56



Merci pour ce partage ma belle, oui tendre l'autre joue n'a jamais été une solution...


Parfois lorsque les gens vont trop loin, il faut apprendre à quitter leur route pour continuer d'avancer sur une voie plus saine pour nous...


Je vous envoie plein de courage !



Crystelle 24/07/2010 14:26



Bonjour et un très gros bisou à vous et merci d'exister.



Ennya 24/07/2010 11:41






Bonjour Alice :) article tres bien ecrit, je suis en accord avec ce que tu dis, "le vivre avec tres peu'' je connais, :) et j'ai remarquée aussi des ameliorations
nettes depuis mon "investissement"  spirituel, quand on s'epure, des choses se debloquent petit a petit.. :) je
connais beaucoup de gens autour de moi qui sont tres envieux de la maison d'untel, etc, de l'argent qu'on d'autres, et meme du "bon fond" de certaines personnes (ca ca m'hallucine  ! ) et ca m'inssuporte de me retrouver par obligation a entendre ca, je prefere ne rien dire, car j'ai appris aussi a ne plus me
fatiguer, car il y a ds gens qui ne changeront jamais jusqu'a leur dernier souffle, moi j'ai un reve, c'est celui de trouver un travail pour pouvoir louer une ptite maison avec un peu de verdure,
pour y faire secher mon linge et me ressourcer, manger dehors :) je met ca dans la categorie : bien etre :) j'aime les vielles maisons, donc j'en trouverais bien une petite a la campagne ou
ailleurs ! :) je te souhaite un bon week end, gros bisous :)



sandra 24/07/2010 10:23



Coucou Alice,


Tout à fait d'accord avec toi ma belle ... Que c'est bon, de se sentir spectateur ... Quel soulagement, quel
sérénité ...


Gros bisous et passes une bonne journée



yannick 24/07/2010 10:07



Coucouc'Alice,


Merci pour ce bel article qui me parle beaucoup. Chaques phrases, chaques mots sont tellement vrais. Chose curieuse je venais d'avoir ma mère au téléphone et avant de lire ton article du jour, je
disais à ma maman combien de personnes dans cette société étaient envieuses des autres.


Dans cette société de consommation, on achète pas uniquement pour se faire plaisir mais surtout pour avoir autant, voir mieux que son voisin.


En ce qui concerne l'argent, une personne qui en a pas beaucoup on va dire qu'elle le veut bien, si par contre elle en a trop, les gens vont dire que ce n'est pas normal, c'est injuste,
c'est mal.


En attendant Alice je te souhaite de réaliser tous tes rêves avec ou sans argent, l'essentiel c'est de pouvoir vivre pleinement dans cette vie que l'on a choisi.


Gros bisous Alice et bonne journée à tous              Yannicolor


 



sonia 24/07/2010 08:27



bonjour alice


tiens tu m a devance avec ton article,car hier dans l apres midi ,,,j ai eu ce ressenti par une petite chose d une persone qui a eu une pique de jalousie envers mes modestes dessins,,,,,,,,,mais
je n ai rien dit car on s y fait a ces gens de mauvaise-foi donc ,,,,,,t inquiete,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,bisous sonia


 



Nolwenn 24/07/2010 06:27



Cela se rapproche beaucoup de la notion de détachement (non ?). Et personnellement, cela me fait beaucoup penser (affirmer devrais-je dire) que la Gratitude est un élément important dans ces
changements à venir car cela nous permet d'apprécier pleinement ce que la Vie nous apporte, sans toujours penser à ce dont elle nous prive, à ce qu'a le voisin de plus ou à ce que l'on a de plus
que le voisin. Je ne sais pas si ce que je baragouine a un sens, et je m'en excuse.


J'ai remarqué aussi que j'ai tendance à mal utiliser le terme "jalousie", quand je dis "I'm jealous" en général je souris; car au fond je veux dire "je suis trop contente pour toi et j'aimerais
en profiter aussi", il n'y a pas de "oh punaise c'est dégueu que toi tu aies ça/tu fasses ci, moi aussi je devrais en avoir la possibilité, ce n'est pas juste" mais un "c'est trop trop bien, la
prochaine fois moi aussi je ferai ça/j'aurai cette possibilité". Problème de vocabulaire ?


Mon commentaire part en sucette et je me parle à moi-même là, sorry !


PS: je penserai à toi pour tes Free Hugs demain, j'aurais dû en parler à mes copines qu'elles viennent tiens, pfff ! je suis gourdasses des fois.



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !