Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Dec

Joyeux Noël !

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Tribulations...

1526959_10151791381506761_843012512_n.jpg

 

 

Bonjour mes anges !!!

 

Et voilà, nous y sommes, c'est Noël ! Donc tout d'abord, une petite musique... hahaha !

 

 

 

Tout le monde prépare activement son réveillon, quel qu'il soit, en famille, entre amis, entre collègues, tout seul. 

Le réveillon est devenu une institution. Malgré tout le côté commercial, je trouve que de plus en plus, nous formons tous un égrégore d'énergies positives autour de ce moment si particulier. 

J'ai fureté ce matin sur facebook, pour essayer d'en saisir un peu les bribes énergétiques. (Oui quand je regarde facebook, je ne peux m'empécher de saisir les "tendances" si l'humeur est à la fête ou non etc... Déformation professionnelle !) et ce que j'ai vu défiler était plutôt prometteur dans l'ensemble. 

Même s'il reste des inconditionnels du râlage intempestif, vous êtes tous heureux de pouvoir célébrer un beau moment qui s'en vient ce soir, au pied du sapinou. 

J'ai vu aussi défiler ces derniers jours, de beaux actes de générosité, il y a eu moins de jugements qu'a l'accoutumée aussi. Les énergies se font plus douces, malgré les tempètes, le temps peu clément et la colère qui a sévit ces derniers mois. 

Vous avez tous décidé de ne pas vous laisser "abattre" par le passé ou les énergies pourries, et avez décidé de faire de ce temps des fêtes, un vrai beau moment de partage. 

 

C'est le parti pris que j'ai choisi moi aussi. 

 

1475896_10151785389856761_353083574_n.jpg

(ça c'est mon sapinou...)

 

 

Les derniers noël (j'ai du en faire le récit ici lol) ont été un peu foireux. Ma famille est divisée de tous côtés, et malgré mes tentatives de re-souder tout le monde, c'est pas bien mieux cette année. Voir même, encore pire... lol

Il y a comme dans toutes les familles, des jalousies, des tiraiilements, des tensions, de l'envie, des ragots etc... 

Mais si l'on gratte un tantinet, il y a de l'amour. (Bon, faut gratter beaucoup j'avoue, mais j'aime bien gratouiller moi ! Menfoumentape !)

Il suffit de donner un peu plus de place à l'amour. Même si pour cela on doit occulter, au moins le temps d'un instant, les médisances et autres choses qui empèchent de voir cet amour là. 

Chaque année, je passe noël dans l'absence de moi même. Je m'oublie pour laisser plus de place aux autres, pour ne contrarier personne, on ne me demande pas comment je vais, de toute façon, mon métier est tabou, ma vie sentimentale, on n'en parle pas trop, (vu que j'étais l'éternelle Bridget Jones de la famille, les questions de savoir si j'étais seule ou accompagnée, ou si j'avais pour projet de rencontrer quelqu'un se sont taries lol) et ça m'allait très bien comme ça finalement. Même si le manque de partage avec les êtres censés être les plus proches de moi m'a longtemps fait souffrir. La souffrance aussi s'est tarie. 

 

Cette année, bizarrement, la tendance s'est inversée. 

Professionnellement, je suis devenue "celle qui a pas trop mal foiré son coup pour une fois" avec la sortie de mon livre. 

Sentimentalement, je suis devenue "Celle qui s'est casée avec une nana très mignonne qu'on sait pas comment elle a fait pour l'attirer, mais c'est curieux tout de même". 

Et concernant le reste je suis "Celle qui a fait une opération et qui mincit à vue d'oeil". (Avant, on me regardait bizarrement parce que j'osais prendre un miniscule morceaux de bûche, et maintenant, on me regarde comme si j'étais un petit oiseau qui ne mange pas assez pour survivre, c'est très drôle lol) 

Du coup, les regards de ma famille ont changé. 

Je n'ai pourtant rien fait pour, ça s'est fait tout seul. 

Le côté pratique, c'est que les gens se posent des questions dans leurs têtes, mais comme on est habitué comme ça, ils ne me les posent pas à haute voix. 

(Lire dans les pensées, ça a des avantages et des inconvénients, j'vous jure que c'est mieux souvent de ne pas savoir lol)

 

Du coup, j'me dis, que mon "j'dis ça, j'dis rien"(pondu dernièrement, et qui sera dans le tome 3) est vraiment d'actualité. 

 

"Si tu cherches à tout prix une revenche, sois heureux, ça rend les gens dingues. J'dis ça, j'dis rien."

 

C'est parfaitement imagé. 

 

Je n'ai jamais vraiment cherché de revenche, juste à trouver un bonheur tout simple. Et ce bonheur, il se voit, il transparait, il éclaire, il déstabilise, il va chercher les questionnements, tout en se suffisant à lui même. 

C'est à l'image de ce noël. 

On peut décider de le vivre comme on l'a toujours fait, de lui survivre si j'ose dire. De survivre aux regards des autres, d'offrir sa présence à contre-coeur, d'offrir des cadeaux qu'on avait pas envie d'acheter à des gens avec un grand sourire de façade qui est en fait une rafale toute pourrie. 

Ou on peut décider de choisir l'amour. Peu importe la forme qu'il prend. Que ce soit un questionnement hasardeux, un jugement tout pourri, une démonstration charitable, ou un grand hug sincère. Tout ce qui Est, ce n'est que de l'amour. Parfois teinté de peur, parce que les gens ne connaissent pas votre vie, ou qu'ils la jugent parce qu'ils n'en saisissent pas l'ampleur. 

 

Ce Noël est une invitation au lâcher prise. A saisir l'instant, à en voir le beau qui se trouve dedans, et à laisser tout le reste de côté. Au moins un peu, quelques jours. 

Regardez les sourires, riez aux éclats. Entre vous, ou seul devant la téloche. En famille, en amoureux, ou seul dans la rue. trouvez de quoi sourire, trouvez de quoi rendre le monde un peu moins laid. 

Trouvez l'esprit de noël. Des noëls passés, du présent et de ceux à venir. 

Peut être que vos Noëls étaient en apparence mieux avant, peut être avez vous perdu des êtres chers qui vous manquent cruellement cette année. Chérissez les. Ne pensez pas au manque, honorez les. Faites ce qu'ils auraient eux même fait s'ils étaient restés là. Buvez un verre à leur santé, mangez leur part de bûche. (Et une pour moi en passant, allez y, c'est ma tournée !) 

Ecoutez de la musique, dansez, même seul dans votre salon ou au bureau. Regardez un film de noël, Un film d'horreur, ce qui vous fait plaisir, faites vous du bien !

Et si vous avez la chance de pouvoir faire du bien autour de vous, saisissez là. Si vous travaillez pour aider les autres, ou participer au bonheur d'autres personnes parce que vous travaillez dans l'ombre, que vous bossiez dans un resto, dans les coulisses d'un show, que vous soyez d'astreinte dans un hôpital, dans un avion, ou peu importe, dites-vous que l'univers vous a placé là, vous, tout particulièrement, pour une bonne raison. Peut-être que vous êtes assez doué pour rendre le réveillon de quelqu'un encore plus beau que ce qui était prévu à la base. Peut-être avez vous été choisi par l'Univers pour faire le bonheur des autres. Par un simple sourire, une attention, un geste tendre. 

Soyez l'esprit de Noël. Soyez doux, tendres, attentionnés. Ne jugez pas. Ne vous jugez pas non plus vous même. Vous êtes à la bonne place. Même si vous ne parvenez pas à la trouver votre place. 

 

Il n'y a pas d'erreur, il n'y a pas de hasard, il n'y a que des opportunités pour rendre ce monde plus beau encore. Si tant est que vous ayez l'idée, même furtive, d'en faire un cadeau. 

 

Ce réveillon, c'est le présent. C'est un présent que vous fait la vie. C'est le présent de vivre et de vivre les choses avec un peu plus d'amour que d'ordinaire. C'est le présent qu'aujourd'hui tout particulièrement, vous avez besoin de recevoir, et de donner. Et les gens y sont réceptifs. profitez en. 

 

La première chanson que j'ai entendu ce matin à la radio à mon réveil, c'était "S'il suffisait d'aimer" de Céline Dion. 

 

Je vous la partage, elle est de circonstance. 

 

 

 

 

Joyeux Noël à tous mes anges. 

 

Je vous aime du plus profond de mon peitit coeur d'artichaut, et vous envoie une floppée de lumière. Histoire de réchauffer vos petits coeurs tristes, ou de raviver encore plus vos petits coeurs joyeux. 

Ah... J'oubliais... Pour conclure... Si vous voulez attirer l'amour, soyez le, tout simplement !

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

Ps : Pas de Noël pour moi sans l'éternel album de noël de Sinatra... On ne se refait pas ;)

 

 

 

 

Commenter cet article

Isa 07/02/2014 08:53

"S'il suffisait d'aimer" ... SI ...
ça ne suffit pas apparemment... :'(

Biche 24/12/2013 17:07

Un grand merci pour cet article qui fait chaud au coeur ! Passe un joyeux Noël Alice.
Plein de bisous
Biche

Malika 24/12/2013 15:40

Vous avez lu dans mes pensées Alice ( c pas bien ça!!) Je me trémousse justement devant la teloche, je suis la Reine du Dance-Flore!! Mdr!

Sébastien 24/12/2013 15:02

Joyeux Noël !
PS: Alice, tu as un pied en France, l'autre à Québec (et le c*l dans l'eau...) car tu nous a fait un mix entre revenge et revanche (voire pervenche): "revenche" ;-)

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !