Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Oct

L'égo... Et Gododo !

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Élucubrations médiumniques !

oprah_eckhart.jpg

 

Bonjour mes anges !!!

 

En ce moment, je suis poussée par les voisins du dessus à m'intéresser à Eckhart Tolle. 

J'avais déjà vu plein de ses vidéos, lu des parties de ses livres, vu ses vidéos avec Oprah Winfrey (qui doivent être quelque part sur ce blog).

Mais là, j'ai rêvé de son livre "Le pouvoir du moment présent" du coup je l'ai acheté. Comme je n'ai pas le temps de lire, j'en lis un petit passage avant de m'endormir, et je laisse infuser le soir. 

Dans la nuit, j'ai suivi la "lifeclass" d'Oprah, et il était l'invité. 

Oprah Winfrey, pour ceux qui ne la connaissent pas, est une présentatrice américaine (Black, elle a "percé" bien avant Obama lol) qui a animé un talk show pendant 25 ans. Jusqu'au jour où, malgré la diffusion de son talk show qui faisait un carton depuis 25 ans, elle a décidé de partir pour une nouvelle aventure. Elle a ouvert un network, qu'elle a appelé "OWN" (Oprah Winfrey Network) où elle parle majoritairement de développement personnel. 

C'est une femme charismatique, qui n'hésite pas à parler de sa vie, c'est certainement l'une des femmes les plus riche des états-unis. 

Et elle suit les enseignements d'Echkart Tolle. Eckhart est un éveillé devenu "à la mode" parce que ses écrits se sont vendus à des milliers d'exemplaires. Les stars l'adorent (Jim Carrey etc.)

Et sous ses allures de gentil gnome, il dit des trucs très censés. Son créneau, c'est l'égo. 

La petite moulinette mentale qui pense à notre place, dans nos cerveaux biologiques. En gros, il dit la même chose que moi à ce sujet, il parle d'éveil, et du fait qu'il faut se positionner en observateur de sa propre vie, pour se "poser un instant", et ce, dans le moment présent. 

Selon lui, c'est dans la quiétude du moment présent que nous pouvons trouver toutes les réponses à nos questions. 

Son approche, avec Oprah Winfrey, est de généraliser au plus grand nombre, les ficelles des stratagèmes de l'égo, pour se rendre compte qu'il dirige nos vies, et s'en détacher, en arrivant à voir comment l'égo se manifeste et pour arriver ainsi à le contrôler. Pour qu'il ne nous contrôle pas à son tour. 

(Comme j'ai survolé ses livres, je vous fait un court raccourcis de ce que j'en ai "compris" ce n'est absolument pas la totalité de son enseignement...)

 

Ce que je trouve intéressant dans la petite partie que j'ai lu hier, c'est qu'il appelle l'Être, ce que j'appelle l'Univers. 

L'Être, dérivé du verbe, et non pas personnifié. 

 

L'éveil pour moi, c'est se rendre compte que nous ne sommes pas que ce que nous avons l'air que nous sommes. 

Un corps, un temps défini, et une personne qui est ceci ou cela. 

 

C'est se rendre compte que nous ne sommes pas personnifiés. Nous sommes fondu tous dans une masse. La même. La masse de l'Être. 

On existe, point. 

 

Et on a l'illusion d'Être tous des personnages, dédiés à faire quelque chose ici bas. C'est ce dont l'égo (et donc le mental ou la pensée) nous donne l'illusion. 

Cette illusion orchestrée par l'Univers, est importante, pour faire tourner le monde. 

Sans illusion, il n'y a pas de libération. 

 

J'adhère à tout ça. 

 

Sauf que pour moi, il n'y a pas de chemin qui mène, grâce à l'huile de coude, à cette illumination. 

 

Cela vient tout seul. On peut en avoir des petits moments, mais qui ne restent pas. 

Avoir le contrôle sur son égo, c'est avoir le contrôle. Et le mot contrôle ne me parle absolument pas. C'est très occidental de vouloir avoir du contrôle sur les choses. Je suis plus du courant de Nisarghadatta Maharaj, Ramesh Balsekar, ou Satyam Nadeem. (Doit y avoir quelque part des articles sur eux ici) 

 

Pour moi, l'éveil est quelque chose qui se réveille en nous. D'un coup d'un seul. Les exercices nous parlent, réveillent en nous un petit quelque chose, automatiquement pris en relais par le mental. L'égo. 

 

A la naissance, on a tous pris un billet de lotterie, et ce billet est gagnant pour l'éveil, ou pas. 

Buddha, Eckhart et les autres ont tous tenté de mettre en place des règles de "bonne conduite" pour s'aligner sur l'illumination. Ces "règles" sont forcément bonnes à suivre, elle mènent à une vie beaucoup plus sereine, beaucoup plus posée, mais ne mènent pas forcément à l'éveil. 

L'éveil, on le "choppe au vol" ou pas. 

Mais ces règles sont tout de même très bonnes. 

Je les suis moi même. 

 

Notamment avant toute prise de décision. 

Les guides ne donnent aucune réponse, lorsque nous devons prendre une décision. S'ils le font, c'est que ce ne sont pas de vrais guides. 

 

Leur but est que nous nous tournions vers nous même. A l'intérieur. Que nous soyons nos propres guides. C'est là l'utilité de toutes ces règles de Buddha, et de Tolle. 

Trouver cet espace en nous, serein, sans peur, qui va nous permettre de prendre des décisions, qu'elles soient importantes, ou simplement d'aller dans une boulangerie pour acheter du pain. 

Ces règles sont là pour nous aider à continuer d'avoir l'illusion que nous avons un libre arbitre. 

Car oui, je persiste et signe, le libre arbitre est illusoire. 

 

(N'essayez pas de me taper, je suis trop loin lol)

 

Mais bon, ces enseignements sont géniaux. Autant s'en servir. 

 

Je vous ai d'ailleurs souvent lancé des petits trucs pour les suivre. 

 

"Si vous n'aviez pas de peur, vous feriez quoi ? Si personne ne vous regardait, vous feriez quoi ?" etc. 

 

Il y a quelque chose qu'a dit Oprah hier qui m'a beaucoup parlé. 

 

Avant de prendre sa décision d'ouvrir sa propre chaîne "OWN" elle a été prise de peurs, elle se réveillait la nuit en se disant (pas textuellement lol) "J'ai suis complètement folle, j'ai un show qui marche très bien, je vais abandonner tout ça pour faire un truc sur lequel je n'ai aucune garantie de réussite" 

Elle a avoué n'avoir jamais eu peur de sa vie avant ça. 

Là, elle a commencé à évaluer le pourquoi du comment elle faisait ça. 

Elle a suivi ce que dit Eckhart Tolle.

Sans la peur, il reste quoi à l'intérieur de moi ? 

Et elle s'est aussi demandé si ce n'était pas son égo qui la poussait à faire ça, pour juste mettre du Oprah Winfrey partout. 

Mais là, elle s'est dit, si ce n'était pas moi qui le faisait, est-ce que j'aimerais regarder cette chaine là ? 

La réponse a été OUI. Elle a foncé. 

 

Elle s'est ainsi positionnée comme observatrice de tout ce qu'il se passait. Et elle a ainsi découvert que c'était quelque chose qui devait être fait, pas pour sa gloire personnelle seulement, mais pour un dessein plus grand. 

 

J'ai fait la même chose dernièrement. 

Exactement tout pareil qu'elle. J'ai enlevé la peur, j'ai été observatrice de ma propre vie, et de mes propres décisions. C'est la meilleur chose que j'ai faite ces derniers mois. Je me suis effacée pour voir l'ensemble des choses. Si ce n'était pas moi qui faisait ça, est-ce que je trouverais ça bien ? La réponse a été oui. Les choses m'on apparu tellement claires après ça ! Tout s'est mis en place, tout s'est révellé à mes yeux. Et je sais que tout ira parfaitement bien. J'ai tout en moi, et tout est placé tout autour. 

 

Mes peurs se sont envolées d'un coup grâce à ça, et je suis beaucoup plus sereine !

Je ris même énormément des contre temps qui peuvent se présenter un peu partout dans mes projets, et même si il me reste de l'égo, parce que l'égo ne part jamais totalement, nous sommes humains, et c'est important d'en avoir, lorsque l'on se positionne "observateur de tout le schmilblick universel" on se sent vraiment libéré de toute peur e de toute culpabilité, qui est un résultat du mental. 

Tout devient plus simple, pour ne pas dire limpide. 

 

L'égo est constamment en train de nous dire "Il vous manque quelque chose, vous avez besoin de ça ou ça".

Hop hop hop. Vous avez déjà tout. Et si vous avez l'impression de manquer de quelque chose, c'est que votre égo a pris le dessus sur votre vie. Ne le laissez pas faire. 

L'Univers fournit absolument tout ce dont nous avons besoin ici et maintenant, avec une précision et une magie telle que si vous prêtez attention 1 minute, vous en serez étonnés. 

Il n'y a rien qui ne sert pas. Il n'y a pas de hasard. Il n'y a pas d'erreur possible. 

Tout le reste, c'est la moulinette mentale qui se manifeste. 

 

L'égo a aussi la fâcheuse tendance lorsque nous devons prendre une décision, de nous envoyer trouver conseil chez les autres. 

Si pour prendre une décision vous avez besoin des autres, et de leurs conseils, c'est de l'égo. C'est que le doute a pris possession de vous. (Oui, là, même pas besoin de fantôme, nous sommes tous possédés lol)

 

Si vous devez prendre une décision, fiez vous uniquement à vous. Les autres peuvent vous conseiller, mais seule la certitude en vous est bonne. 

 

Et pour terminer, et vous embrouiller le cerveau un peu plus... Si vous ne prenez pas de décision, de toute façon, l'Univers le fera à votre place ! Même si vous allez au lit... (D'où le gododo de mon titre lol)

Le truc, c'est que ça va plus vite parfois si on prend soi même les décisions... Autant profiter de ce libre arbitre illusoire ! :p

 

Un jour à la fois ! lol

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

 

Ps : Pour les bilingues qui veulent voir la lifeclass d'Oprah et d'Echkart, ça se passe sur facebook sur la page d'Oprah, vers 3h du matin heure française, mais ça vaut le coup ! lol

 

Commenter cet article

sylveno 15/10/2011 11:17



Bravo pour ce texte... J'ai envie de rajouter plein de trucs... Juste quelques mots sur ce que j'ai expérimenté et qq questions pour approfondir ce sujet...
Je préfère le mot "être" à "univers" car l'univers semble à l'extérieur de toi, tu dis aussi "là-haut", pareil c'est pas à l'extérieur...
Moi je dis "la vie" ça circule en nous, et aussi à l'extérieur car en réalité il n'y a pas d'extérieur ni d'intérieur, juste pendant un temps un contenant de la vie sous une certaine forme. Le
contenant meurt, la forme particulière disparaît et "la vie" rejoint l'indifférencié pour se matérialiser ensuite en autre chose. Je ne parle pas de réincarnation. La vie joue à prendre diverses
formes. L'humain incarné peut ou non participer au jeu. Soit il se bloque à vouloir être unique et à se percevoir éternel (la réincarntion répond à ce besoin de ne pas disparaître en tant
qu'individu) soit il entre dans le jeu, sans en connaître le but. Le jeu est parfois ressenti comme marrant, parfois pas...
Tu parles de "ticket gagnant" qu'on aurait ou pas au départ. Ok, alors pourquoi vouloir enseigner aux autres ?
"Rien ne vient de l'huile de coude"... tu sais pourquoi les vrais enseignants préconisent un travail rigoureux et structuré... la tendance humaine est à la paresse et à penser qu'on sait tout...
Peu importe la discipline ou l'enseignement appliqué, l'ennemi est la paresse et l'arrogance, après en effet tout s'installe tout seul.
Il y a aussi un truc essentiel : "n'écoute pas les autres, prends ta décision seul", c'est tout à fait vrai. Mais qui est suffisamment clair pour extirper la vraie connaissance qu'il a en lui de
tout le fatras de croyances et messages reçus depuis l'enfance. Personne ne peut faire ça seul.




K@t 12/10/2011 22:20



Tiens, tiens et si je relisais Eckhart Tolle, ça pourrait être un bonne idée...


 


J'adore le truc de devenir observateur de sa vie car il est vrai que c'est beaucoup plus facile de voir certaines choses chez les autres que chez soi et comme je suis beaucoup plus exigeante avec
moi qu'avec les autres, ça peut aider...


 


Merci belle blonde.



Séléna 11/10/2011 18:00



Pile Poil ! Le livre d'Echkart Tolle a été ma bible de chevet entre 2007 et 2009, mais un petit rappel de temps en temps, ça fait du bien !


 



Ennya 11/10/2011 17:10






Excellent post !!! :), en fait, depuis que je l'ai ecouté, et ca fait peu de temps, j'ai compris des choses simples mais que je n'avais pas encore capté en moi, ca m'aide beaucoup pour mon stress
etc, et quel bonheur hier, aujourd'hui de marcher dans la rue, "sans pensée", juste vivre le moment et grace a ca, je marche, je flane sans problemes, et surtout pour celles qui me connaissent un
peu, je n'ai plus mal aux jambes, aux pieds, en fait je me rend compte que l'ego, mental, n'aime pas qu'on se bouge le c.. ! on, il, aime bien nous cantonner a notre role de calimero, de "j'y
arriverais pas", "j'ai peur", etc,  il n'aime pas qu'on change notre facon de voir les choses, "prendre conscience" , comprendre aussi que nos maux viennent par notre mental. Se liberer de
l'ego petit a petit, c'est juste aprecier l'instant qu'on vit, ca enleve enormement de poids, d'angoisses, de questionnements incessants, et croyez moi je suis un cas dans ce domaine ^^ . Quand
on libere le mental, c'est comme si un voile tombait, qu'on enlevait nos oeilleres, et qu'il ne restait que l'essentiel, la verité et puis tout ca bouscule quand la prise de conscience se fait,
on ne plus faire machine arriere, c'est comme une urgence, changer ce qui ne vas plus,  trier, nettoyer, se detacher, etc, Etre soi sans peur,  pleins de choses que je n'osais pas, et
depuis mon osteo, l'aide des amies qui m'ont mis du vent dans le dos ^^ (martine, alice) l'ecoute d'Eckhart tolle, j'ai juste declenché quelque chose de simple, au fil des jours, mais de
tellement important, j'ose enfin, petites choses par petites choses, ca me donne en moi une joie, un immense espoir, une sorte d'excitation de retrouver en moi ce sentiment de liberté, de
liberation, et ca ne fait que commencer,  chaque jour je me pose de moins en moins de questions, meme si j'ai des soucis, le sentiment de mal etre passe en une heure maxi ! car je me
rememore ce qu'il a ecrit, dit. Evidemment ce lacher prise, est un travail sur soi, l'important c'est qu'un jour, cela devienne un etat naturel :)) (oh la vache, t'imagine la paix interieure ? ^^
) et je sais que je suis sur la bonne voie actuellement, a cet instant, c'est comme si tout suivait son cour parfaitement, alors evidemment il y a les soucis etc, Mais ! ce sentiment de
"renaissance " est la ! je me rends compte que la vie ce n'est pas de rester dans son coin a avoir peur de tout, mais d'echanger, partager et surtout affronter ses petites peurs, car quand on les
affronte, on se rend compte que c'etait pas si terrible:), je suis en mouvement et ca fait du bien, la vie c'est le monde qui nous entoure,  maintenant je sais que je trouverais un travail
qui me convient ! :) , tout viendra au bon moment,  je vais passer pour une cinglée mais pas grave ! maintenant je m'en fous completement ! hihihi !  ^^, bisou Alice, je t'adore.



lore 11/10/2011 16:03



eh bien on peut dire que comme d'habitude, ton article tombe pile poil:)


j'en ai pleurer tout du long, mais ça m'éclaire, merci...



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !