Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Feb

La vie impersonnelle. Les médiums et les maîtres.

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Apprentissages

Bonjour mes anges !!!

 

Je vous partage aujourd'hui un texte d'un auteur inconnu, publié dans un livre intitulé "La vie impersonnelle".

L'auteur a retranscrit les paroles que l'on pourrait attribuer à Dieu, à la Source, à l'Univers, la vie etc, peu importe comment on l'appelle. 

La lecture en entier de cet ouvrage "fracasse" le cerveau. Cela peut amener une certaine forme de révolte de votre personnalité. On déstructure à la lecture de ces lignes une partie de ce que l'on pense être, du haut de notre personnalité pensante, et de notre mental qui se veut unique. Et qui au fil des lignes, éclate en morceaux. 

Si vous n'avez pas trop la flipette des effets secondaires sur votre égo, je vous invite à sa lecture. On peut le trouver facilement en PDF sur la toile, ou en vente dans les librairies ou sur le net. 

 

Ce texte concerne les médiums, les intermédiaires et les maîtres, vers qui nous nous tournons tous, moi y compris, avant de nous tourner vers la seule chose qui peut nous combler véritablement. Notre Être intérieur. C'est cet être intérieur, que l'on peut appeler comme on veut, qui s'exprime à travers nous. Le voici qui se met à parler dans ce texte là. 

 

Bonne lecture à tous :)

 

Attendez vous cependant à faire de méga bonds sur vos sièges mes petits lapins, ça fait mal... lol

Les mots employés sont durs, et donnent envie de se terrer dans un clapier, pour ne plus jamais en sortir... Humpf !

Aieuhhhhhh ! lol

A vous de vous faire votre petite idée là dessus :p

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

Ps : La version que j'ai sur mon  livre a une traduction légèrement différente, mais l'essence est la même... Là ils disent "Christ" dans le mien ils disent Divin, mais peu importe l'appellation, toujours pareil, on s'en tape, ça parle de la même chose ! Le titre dans mon livre est "Médiums et maîtres" et là c'est intermédiaires et médiateurs, mais ça revient au même aussi finalement...

 

 

- 14 - INTERMÉDIAIRES ET MÉDIATEURS.

 

14.1. Toi qui, dans ton désir de « Me » servir, t'es joint à une église, une communauté religieuse, une société occulte ou un ordre spirituel, de quelque nature qu'il soit ; pensant ainsi « Me » plaire, en aidant et en soutenant ses travaux ; t'imaginant que tu pourrais, en conséquence, recevoir des faveurs particulières venant de « Moi ». Sois attentif et réfléchis à Mes Paroles. 

14.2. Sache d'abord que « Je Suis » déjà satisfait de toi ; car tu ne fais rien que « Je » ne te fasse faire, et tu le fais pour atteindre  Mon Objectif ; — quand bien même il te semblerait pour  l'instant que tu agis à l'inverse de Mes Préceptes, ne cherchant qu'à satisfaire tes propres désirs. 

14.3. Sache de même que « Je » procure à tout mental la totalité des expériences de la vie, que « J'» utilise exclusivement pour préparer le corps, stimuler le cœur et développer la conscience ; afin qu'il puisse « Me » comprendre et que « Je » puisse exprimer Mon Idée à travers lui. 

14.4. C'est grâce à ces expériences que « Je » peux inspirer le mental par des lueurs de « Moi » et de Mon Idée. Et c'est en les inspirant ainsi que « J'» ai parlé à beaucoup de gens. Ayant reçu Mes Paroles, ils Les ont transcrites dans des livres, ou en ont parlé à d'autres. Ces Paroles ont ensuite permis d'activer les cœurs et les consciences des personnes qui étaient prêtes à Les recevoir, quand bien même  ceux qui les ont transcrites et enseignées ne possédaient pas véritablement la compréhension réelle de Ma Signification. 102

14.5. Beaucoup de ceux dont « J'» inspire ainsi le mental, par des lueurs de « Moi » et de Mon Idée, deviennent des instructeurs et des guides ; fondant des églises, des sociétés et des cultes, attirant des chercheurs et des disciples dont « Je » peux activer les cœurs et les consciences lorsqu'ils sont prêts à « Me » reconnaître, grâce aux paroles que « Je » prononce à travers ces instructeurs et ces guides. 

14.6. « Je », l'Impersonnel Un à l'intérieur, fais tout ceci ; tandis que ces instructeurs et ces guides ne font rien, servant uniquement de canaux à travers lesquels Mon Idée peut parvenir à la conscience de ceux que j'ai attiré vers eux dans ce but. 

14.7. Car le mental n'est qu'un canal et l'intellect un instrument, que « J'» utilise Impersonnellement en tout temps et en tout lieu où il est nécessaire d'exprimer Mon Idée. Tant que le  cœur n'est pas suffisamment bien préparé, ni assez ouvert pour « Me » contenir, l'homme ne peut pas, avec son mental et son intellect mortels, comprendre consciemment Ma Signification quand « J'» exprime Mon Idée à travers lui. 

14.8. Dans ton désir de « Me » servir, tu as peut-être trouvé dans quelque guide ou instructeur une personnalité dont  tu penses qu'il « Me » contient dans son cœur, à cause des nombreuses paroles merveilleuses qu'apparemment « Je » prononce par lui. 

14.9. Dans tes doutes et ton angoisse de « Me » plaire, ainsi que dans ta crainte de Ma colère si tu désobéis à Mes Commandements, tu peux même avoir eu recours à un tel guide ou instructeur, qui se proclamait peut-être prêtre ou prêtresse du Très-Haut, pensant recevoir Mon Message à travers lui. Tu peux même avoir réussi à  obtenir des conseils ou de l'aide de quelque « Maître » ou « Guide » spirituel, en qui tu voyais Mon Émissaire. 

14.10. Tu peux aller vers lui, si c'est ton souhait. Mais c'est « Je » Qui t'offre cette alternative, si tu ne veux pas ou ne peux pas te contenter d'attendre et de te fier à « Moi », Qui t'aurait pourtant fourni une réponse et une aide ultérieures, si tu avais respecté Mon choix du lieu et de l'heure. 103

14.11. Oui, « Je » t'envoie même à lui, te laissant placer toute ta foi et ta confiance dans tel prêtre ou prêtresse ; les laissant te nourrir de leurs conseils et de leurs enseignements « spirituels », comme de ceux que tel « Maître » ou « Guide » pourrait te dispenser.  Jusqu'à ce que, finalement, suite à la peine et à l'humiliation causées par la désillusion qui doit nécessairement advenir ; tu sois une nouvelle fois renvoyé en toi-même, à l'Instructeur intérieur, à « Moi », ton propre Soi Véritable. 

14.12. Oui, tous tes espoirs, tes efforts, ta ferveur et ton dévouement, — sans parler de ton argent et des services rendus, — pour ce que tu croyais être Mon Œuvre, ont été égoïstement détournés et utilisés pour l'édification et la consolidation de leur propre pouvoir et prestige personnels sur leurs disciples. Ils ont nourri chacun d'entre vous avec juste assez de subtiles flatteries et de promesses  d'avancement spirituel, mêlés à d'ingénieux sophismes ayant l'apparence d'un enseignement spirituel beau et élevé ; pour vous garder auprès d'eux, dans l'unique but que vous continuiez à les soutenir, à les honorer et à les glorifier ; tenant toujours levé sur vous le fouet de Ma colère, s'ils ne recevaient pas une foi et une soumission inconditionnelles. — Oui, « Je » permets tout ceci, si c'est ce que tu désires et que tu recherches ; car le Désir est véritablement l'instrument de Ma Volonté. 

14.13. Tu peux même accorder ton amour inconditionnel, ton dévouement et ton obéissance à quelque autre instructeur, — aussi bien dans le visible que dans l'invisible, et peu importe son degré d'authenticité, de bonne volonté ou de sagesse spirituelle ; — dont tu penses qu'il ne peut pas être assimilé à ceux qui viennent d'être cités. Tu peux même recevoir ce que tu penses être des enseignements et des conseils d'une valeur inestimable. 

14.14. C'est bien ! Tant que tu reçois ce que tu recherches  et dont tu penses avoir besoin. Car « Je » prodigue toutes choses pour satisfaire de tels désirs. Mais sache que tout ceci est vain, stérile, et ne produira pas les résultats souhaités. Car toute recherche et tout désir de réalisation spirituelle ne proviennent que de la personnalité et ne servent donc que des buts égoïstes ; qui ne peuvent fatalement te conduire qu'à la déception, la désillusion et l'humiliation. 104

14.15. Mais, si tu peux simplement en prendre conscience, les résultats réels ne sont accessibles que dans cette désillusion et cette humiliation ; qui sont la voie vers laquelle « Je » t'ai guidé, en te présentant la possibilité de recevoir de l'aide de quelque instructeur humain. Cette désillusion, cette humiliation, et tout ce que « Je » t'ai délibérément prodigué, servent à ce que tu redeviennes humble et docile comme un petit enfant, enfin prêt à entendre et à obéir à Ma Parole prononcée à l'intérieur ; et pour que, devenant enfin obéissant et prêt à écouter, tu puisses entrer dans Mon Royaume. 

14.16. Oui, toute recherche extérieure se terminera ainsi et te ramènera inévitablement à « Moi » ; épuisé, nu, affamé, et enfin disposé à écouter Mon Enseignement ; ainsi qu'à désormais tout tenter pour recevoir ne serait-ce qu'une miette de Mon Pain, que dans ton obstination et ta suffisance, tu dédaignais auparavant en l'estimant indigne de ton Esprit gonflé d'orgueil. 

14.17. Maintenant, si tu en as assez des enseignements et des instructeurs, et que tu es certain que c'est à l'intérieur de toi que coule la Source de toute Sagesse ; ces paroles feront naître dans ton cœur une joie indescriptible. Ne confirment-elles pas, en effet, ce que tu avais déjà pressenti, à l'intérieur, comme étant l'unique vérité ? 

14.18. Pour toi, qui ne peux pas encore voir ceci et qui a toujours besoin d'un Médiateur, « J'» ai révélé l'histoire du Christ, crucifié pour ta rédemption ; décrivant la façon dont « Je » souhaite que tu vives, à travers la crucifixion de ta personnalité, pour que tu puisses t'élever en conscience jusqu'à l'Union avec « Moi ». 

14.19. Mais à toi, qui es assez fort pour le supporter, « Je » dis qu'il n'y a pas besoin de médiateur entre toi et « Moi », car Nous sommes déjà Un. Si tu le savais ! Tu peux en toute conscience venir à « Moi », directement et immédiatement(1). « Je », Dieu à l'intérieur de toi, te recevrais et tu demeurerais avec « Moi », pour toujours et à jamais ; de même que le fait déjà Mon Fils Jésus, l'Homme de Nazareth, à travers Lequel « Je Suis » toujours en expression actuellement, comme « Je » l'étais déjà il y a plus de vingt siècles ; et comme « Je » le serai un jour ou l'autre à travers toi. 105

14.20. À toi qui t'étonnes de pourquoi et comment « Je » dis de telles choses, si belles et si spirituelles, par le biais de personnalités qui ne réussissent apparemment pas à vivre en accord avec  leurs propres enseignements ; « Je » dis : 

14.21. « J'» utilise Impersonnellement toutes les voies pour exprimer Ma Signification. 

14.22. « J'» en ai préparé certains à être de meilleurs moyens d'expression que d'autres, même s'ils ne savent personnellement rien de « Moi ». 

14.23. « J'» ai sollicité le cœur de quelques-uns du mieux qu'il pouvait « Me » contenir ; ce qui les a rendu, de ce fait, plus consciemment Un avec « Moi ». 

14.24. D'autres sont si bien devenus Un avec « Moi », qu'ils ne sont plus séparés de « Moi » en conscience. En Eux, « Je » vis, agis et exprime Ma Nature Spirituelle et mon Être, Étant. 

14.25. Dès les premiers jours de toute expression sur terre, « J'» ai prédestiné Mes Prêtres, Mes Prophètes et Mes Messies à recevoir la vision du monde de Mon Idée ; — Mon Monde, qui prendra finalement chair. 

14.26. Mais, que « Je » parle à travers le Prêtre, le Prophète, le Messie, un petit enfant ou ton pire ennemi ; sache que toutes les paroles qui trouvent un écho en toi, sont adressées à la conscience de ton Âme, et que le « Je Suis » en « Toi » prononce à travers l'organisme de ce canal particulier. 

14.27. Si une foule se rassemble pour écouter Ma Parole, prononcée à travers un de Mes Prêtres, ce n'est pas le Prêtre par lui-même, mais « Je »,  dans le cœur de chaque auditeur, Qui extrais des paroles du Prêtre celles qui apparaîtront comme essentielles et pénétreront profondément dans la conscience de chacun. Le Prêtre ignore ce qu'il a pu dire qui puisse t'affecter ; il peut même ne pas comprendre Ma Signification telle qu'elle est contenue dans les paroles qu'il t'adresse. 106

14.28. « Je », de l'intérieur de lui, tire la Force Spirituelle qui sert de ligne conductrice ou de canal par lequel « J'» atteints la conscience de chaque mental que « J'» ai préparé dans le but de comprendre Ma Signification. Ceci est aussi rendu possible grâce au dévouement et à la croyance en « Moi », consciemment ou inconsciemment exprimés par tous ceux qui sont rassemblés autour de lui. Car, bien que « Je » prononce les mêmes paroles pour tous, elles contiennent cependant un message distinct et séparé pour chacun. Nul ne reçoit d'autre message que celui que « Je » prononce exclusivement pour lui. Car « Je », en toi, choisis parmi les mots, le sens que « Je » décide de porter à ton attention. Et, de la même façon, « Je », en ton frère et en ta sœur, choisis le sens que « Je » décide de porter à l'attention de chacun d'entre eux.(2)

14.29. Quand deux ou trois sont réunis en Mon Nom, « Je » suis toujours là. « J'» inspire, à l'intérieur de chacun, l'Idée qui les pousse à se rassembler, — car c'est Mon Idée. De l'union de ces aspirations envers « Moi », « Je » crée ensuite un instrument, ou un canal, à travers lequel « Je » permets à la conscience de ces Âmes d'entrevoir quelques lueurs de « Moi » ; selon ce que chacune est capable de comprendre. 

14.30. « Je » fais savoir ceci instinctivement à chaque Prêtre, Instructeur ou Intermédiaire, car ils sont Mes Ministres désignés. « Je » fais aussi en sorte d'éveiller en eux le désir de s'entourer de disciples, dont « Je » peux ainsi activer les cœurs, pour ceux qui sont prêts à prendre conscience de Ma Présence, à l'intérieur. Le Prêtre, l'Instructeur ou l'Intermédiaire peuvent très bien ne « M'» avoir jamais eux-mêmes reconnu à l'intérieur, et peuvent  même « Me » considérer comme personnifié ou personnalisé dans quelque maître, guide ou sauveur, voire dieu, extérieur à eux. Mes Ministres sont néanmoins ceux que « J'» ai choisis car, par certaines paroles que « Je » mets dans leur bouche conjointes à la Force Spirituelle fournie par les disciples, « Je Suis » en mesure d'éveiller la conscience de leurs Âmes à une compréhension réelle de « Moi », l'Un Impersonnel, siégeant à l'intérieur, — à la fois au milieu de Tous et dans le cœur de chacun. 107

14.31. Car le « Je Suis » de Mon Ministre et le « Je Suis » de chaque disciple sont  Un, un en conscience, un en compréhension, un en amour, et un dans la poursuite d'un objectif commun ; cet objectif étant l'accomplissement de Ma Volonté. 

14.32. Ce « Je Suis », qui est entièrement Impersonnel et ne connaît ni temps, ni espace, ni aucune identité distincte, utilise seulement les personnalités conjointes du Ministre et des disciples, ainsi que les circonstances de leur rencontre, comme un moyen de donner une voix à Mon Idée, qui se démène toujours à l'intérieur pour s'exprimer extérieurement. 

14.33. Ces Ministres, qui profitent de la confiance et des croyances de Mes disciples et les utilisent pour servir leurs intérêts personnels, « Je » les ferai s'éveiller à la reconnaissance de Ma Volonté et de Mon Idée au moment opportun. Ce réveil ne sera cependant pas plaisant à leurs personnalités, et leur infligera sûrement beaucoup de souffrances et d'humiliations. Mais leurs âmes se réjouiront et « Me » gratifieront de louanges, quand « Je » les conduirai à cette reconnaissance. 

14.34. Ne t'étonne donc pas des quelques paroles merveilleuses de Vérité qui sortent de bouches apparemment inaptes à les prononcer ou à en comprendre le sens(3) ; ni du fait que de simples disciples s'éveillent souvent plus vite et dépassent leurs instructeurs. « Je », Qui demeure à l'intérieur, à la fois du disciple et de l'instructeur, choisis les différents moyens d'exprimer Mes Attributs dans chaque Âme particulière ; trouvant, pour chacun, le meilleur moment et le meilleur endroit pour qu'ils puissent se compléter et s'aider au mieux les uns les autres ; les unifiant tous, en fonction des circonstances, dans l'expression la plus harmonieuse possible de Mon Idée. 

 

 

Notes.108

(1)

14.19. « Te voir un avec Dieu, homme, t'es plus facile que d'ouvrir l'œil : il suffit de vouloir, et c'est fait » (Angelus Silesius, Le pèlerin chérubinique, VI-175). (7)

14.19. « Jésus Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement » (Hébreux XIII-8). (8)

14.28. Le sens allégorique de l'expression « parler toutes les langues » de la Pentecôte, consiste dans le fait d'être à même de communiquer avec chacun en fonction du message divin qui lui est destiné et qu'il peut comprendre. (10)

14.34. « Peu importe que l'instructeur soit jeune, qu'il s'adonne aux plaisirs sensuels, qu'il soit stupide, qu'il soit un domestique ou un maître de maison. Rejetterait-on une pierre précieuse parce que de la saleté y adhère ? Peu importe que l'instructeur soit érudit ou non. Le sage sait extraire cequ'il y a de bon en lui. Un bateau, quoique n'étant point peint d'une jolie couleur, ne peut-il pas faire traverser la rivière à ceux qui y prennent passage ? » (Avadhuta Gîta II).

Commenter cet article

David 14/02/2012 00:22

"J'utilise Impersonnellement toutes les voies pour exprimer Ma signification."
Je me suis tatoué cette phrase sur la peau dur de mon égo.

Alice, merci d'avoir "canalisé" cet article jusqu'à nous ;).

Fiflo 13/02/2012 18:11

Coucou Alice,
Je te remets ici le mail que je t'ai envoyé samedi car j'ai lu que ta boîte mail était saturée... Il n'y a pas vraiment de rapport avec le sujet de ton article. Je t'avais juste écrit pour te
parler d'un spectacle que je suis allées voir avec mes élèves au théatre de Grasse.
Je suis prof d'histoire-géo à Nice, très investie dans l'encadrement des élèves d'option "Arts du Spectacle vivant", ce qui explique que j'accompagne souvent la prof de danse dans ses sorties. Le
show que nous avons vu vendredi s'intitule "Play" et est l'oeuvre du chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui, et d'une ancienne danseuse de Pina Bausch, d'origine indienne. Ils ont monté un
spectacle empreint de plein de valeurs que j'aime, et centré autour de toutes les thématiques du jeu avec des musiciens virtuoses. J'aime beaucoup aussi le texte que Shantala dit durant le
spectacle, il résonne en moi... j'avais juste envie de partager ce joli moment en te donnant le lien de présentation de la performance sur You tube : www.youtube.com/watch?v=SBYgDaVFh6A
Si jamais ils passent vers chez toi, n'hésite pas...
Pas la peine de publier ce comm, qui n'apporte rien à ton article, j'en suis bien consciente ! ;-) A bientôt

walter longo 12/02/2012 15:05

ça me fait penser au livre conversation avec dieu de Neale Donald Walsch. walter.

Alice Kara Medium 13/02/2012 01:47



C'est "au delà" de ça :)



jardin zen 11/02/2012 19:49

eh béh ....quelle leçon ...
à lire dans sa totalité..;pour aller au bout des choses ...il y a du boulot ,mais c'est exaltant !!
bizzzzz

rose-marie 11/02/2012 01:06

Bonsoir,je n'ai pas le même cerveau que vous(deux)j'ai quitté l'école a 12 ans pour des raisons familiaux mais au plus profond de mon moi j'ai toujours su que c'est ça la vérité que les eglises et
le reste c'etait des foutaises il y a tellement de choses que je voudrais ecrire mais je l'ai dit plus haut je ne suis pas tres douée. je te remercie de tout mon coeur Alice d'avoir fait paraitre
cet article et merci a celle qui ne veut pas qu'on la reconnaisse j'ai un peu mieux compris car comme tu dit ça met le cerveau a l'envers je vais m'empresser de trouver ce livre que je vais mettre
des années a lire je t'embrasse

Alice Kara Medium 11/02/2012 14:45



Peu importe le taux d'éducation que l'on a acquis, le savoir de ce livre est universel, et ce n'est pas à nos cerveaux qu'il parle, c'est à nos âmes, et il faut toute une vie pour déchifrer son
langage ;)


Bisous ma belle !



Eito addict 11/02/2012 00:09

Merci pour ce partage

CelleDontLeCakeEstVénéré 10/02/2012 21:10

je préfère lire tchoupi est en colère!! (oui j'aime participer aux débats et oui ------> je sors) :)

Alice Kara Medium 10/02/2012 22:19



Merci pour ta con-tribution "CelleDontLeCakeEstVénéré"
lol


Quand tu auras fini de le lire, fais tourner, fais pas ta grutasse
! :p



lore 10/02/2012 21:03

Moi, ça me donne l'impression de m'ouvrir, comme y a quelque mois, je plane presque, comme si mon âme comprenait quelque chose, le hic, c'est que moi je suis pas sur d'avoir tout compris, mais ça
m'a touché, c'est sur!
Alors je sais pas trop, en même temps, si ce que je dois faire au travers de mes livres c'est de transmettre un message, est-il vraiment important que mon moi conscient comprenne ce que mon moi
intérieur a compris, j'en sais rien... Mais merci!!!;)

Alice Kara Medium 10/02/2012 22:18



Ce n'est pas important du tout ;)


Bisous ma belle !



desolé lol 10/02/2012 20:32

Et puis avoir confiance en moi aussi, ce serait pas mal :). bisou Alice !

J'ai mis une perruque ^^ 10/02/2012 20:00

t'es serieuse ? lol :))) bisou

Alice Kara Medium 10/02/2012 20:19



Ben oui !



Je ne veux pas qu'on me reconnaisse ! mdr ^^ 10/02/2012 19:43

Soit je me plante dans ce com et je vais au coin avec un grand bonnet (tant mieux ca caille ! ) , ou soit j'ai bon et c'est tout (car oui ne rien attendre en retour ! purée ca commence bien lol !
j'ai eue chaud aux fesses la ! ) Bon, finalement :) est ce que j'ai bien compris hein ^^ ?; restons maitres de nous mêmes,les réponses sont en nous, gardons un esprit critique,aimer les gens pour
ce qu'ils sont et non pour ce qu'on voudrait qu'ils soient sinon le rapport humain est faussé. On peut tous chacun etre l'instrument d'un message divin, et être cet instrument dans la vie sans rien
attendre en retour: une main tendue, une main posée sur l'epaule, un regard bienveillant, un sourire, un poeme, un texte, un livre, une bonne blague, une chanson etc et surtout ne pas juger autrui
plus petit que soi, la c'est le mur assuré. Comme on dit : "les derniers seront les premiers", Je voudrais dire en passant qu'en surfant sur le net, on peut se rendre compte du ridicule de
certaines personnes vachement evoluées lol, il y a des gens qui hierarchisent leur "evolution spirituelle", se gargarisent entre "pseudos evolués" , intellectualisant ce qu''on nomme tout
"simplement" "l'amour (inconditionnel, bidule, etc)", et bien la c'est surtout l'affirmation d'un amour de soi grandiose lol , bref, ils doivent se marrer de l'autre coté, de ce combat acharné a
qui sera le plus évolué lol, mais a quoi ca sert sinon d'exprimer un pouvoir sur autrui ?? car savoir ce qu'il adviendra de nos ames apres ? mystere ! Deja un ! hein ! hein ! ^^ ! que les gens
travaillent sur eux memes ! leurs memoires, leurs peurs et j'en passe avant d'aller soigner les autres, ou donner des lecons. La question est : c'est quoi pour vous la spiritualité ? je parle pas
de fantomes la, rien a voir : non, la spiritualité c'est quoi pr vous ? voila la question que m'avait posé un osteo fluidique : je me suis retrouvée l'ego laminé apres qu'il m'est decortiqué mon
soi disant "chemin" et mes experiences mediumniques lol, en me demandant et repetant la meme phrase : oui ok, c'est bien mais c'est quoi pr vous.. rhaaaa !!! il m'a repris sur ma facon de mediter
en me disant que ce que je faisais ne servait arien a part faire un gros dodo lol ! j'avais le sosie eckart tolle devant moi !j'avais tellement honte, je ne savais plus quoi repondre, je suis
sortie de la, les idées remises bien en place, enfin esperons "pr mon salut" (j'espere arriver a bon port ! port salut.. oké. bon, je reprend ! hihihi ! :D (sauvez moiiiii ,chantait jeanne mas lol
) ! Sans travail sur soi, il n'y a pas de spiritualité, car au final le spirituel c'est la vie ! le quotidien, et quoi de plus magnifique que de voir les synchronicites se manifester dans ce meme
quotidien? :) si c'est pas l'instrument du divin, de dieu, de ché pas qui ca ! beaucoup ont l'alibi du spirituel pr s'occuper des autres et non de leurs propres problemes (je sais, j'ai fais ca
lol, jme cachais derriere les fantomes pr ne pas vivre ma vie). il y a aussi l'orgueil ! ah lalaaaa ! la pire maladie de l'ame, les gens peuvent etre tres orgueuilleux et etre benevole dans une
association, la aussi il ya des super égos hallucinants ! ca m'est arrivé il y a peu de temps ou la personne dit a une autre : "c'est la mienne" ("elle parlait de moi" )"je veux le faire toute
seule" (genre : c'est ma pauvre a moi, je m'en occupe ! ) lol... je souriais interieurement de leur grandeur d'ame si altruiste.., mouahaha ! j'ai ptet pas grand chose, mais "je suis riche de ca
"comme chantait Goldman ! Vous avez aussi les gens qui vont a l'eglise et qui se conduisent chez eux comme des ordures, voyez le truc, les gens prennent le divin pr des cons, en s'imaginant qu'on
ne capte pas nos pensées, notre essence d'ame, etc ! hallucinant ! mais bon faut rester soi meme comme on dit :) et comme d'hab je dois etre hors sujet, "dispersé" lol ;-). Si tu veux, j'te raconte
ma periode adoslescente ? c'est aussi un remede contre l'ego, mdr ! bref.. :) on est tous l'instrument de l'amour, quand on veut bien le laisser s'exprimer, :) (oui ok j'aurais du écrire que cette
phrase, mais ca m'aurais empechée de me ridiculiser, et ca meme pas en reve lol ! ( c'est le divin qui s'exprime par moi lol ^^ )

Alice Kara Medium 10/02/2012 19:54



Jolie expression du divin à travers toi ;) lol



Aurélie Chalot 10/02/2012 19:37

Wahou!!
Okayyyyyyy
Donc là c'est sûr qu'on a pas de libre arbitre!!
C'est puissant à la fois, pas vraiment flippant... ça dessert quand même un peu les médiums justement et tout ceux à qui on irait bien demander ce que nous savons déjà si je comprends bien!
ça remet les pendules à l'heure!
Mais alors il faudrait qu'on se détache d'absolument tout? même à quelqu'un à qui on tient, puisque si on s'obstine, en croyant être sur une bonne voix, on perd tout! Jusqu'à ce qu'on comprenne
qu'on se trompe?...
Ouh la la!!.....

Alice Kara Medium 10/02/2012 19:59



Cela remet bel et bien les différents égos des médiums oui :)


J'en ai pris moi même pour mon grade ! 


Tout ce que je pourrais tenter de vous expliquer est un leure, pour vous, comme pour moi. Ceci dit, ce leurre a une importance, car il n'est ni plus ni moins qu'une manisfetation du divin à
travers moi. ça déculpabilise (au cas où je dirais une ou deux conneries lol) mais cela me conforte dans l'idée que je ne suis rien de plus qu'un simple instrument, sans vie propre, sans plus
d'utilité que de pourquoi pas, parler dans le vide, pour relier au Tout. lol


Je fais ça depuis un bail, en répétant que le but est de faire en sorte qu'un jour vous n'ayez pas besoin de moi, mais en prendre conscience, vraiment, ça tord le cerveau ! hahaha !


L'attachement à une personne peut être un des cheminements qui nous mène vers l'éveil à sa voix intérieure, donc il est tout de même précieux :) pas necessaire au final, mais précieux, car c'est
la vie qui nous y mène !



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !