Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
03 Feb

Le temps.

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Apprentissages

381319_138776592898666_100002989777252_176965_1833253392_n.jpg

 

Bonjour mes anges !!!

 

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler du temps. 

Pas du temps tel que nous pensons le connaitre. 

Je vais vous parler du temps tel qu'il EST. 

 

Nous pensons tous que le temps est linéaire. Fixé sur une ligne horizontale, avec un passé, un présent et un futur. 

Plus j'avance vers l'éveil, plus je me rend compte qu'il n'en est rien. 

Pour moi, et là où j'en suis là tout de suite, c'est que le temps est vertical. 

 

Il est une ligne verticale. Il n'est que le moment présent. 

Cette ligne verticale fonctionne comme des poupées russes. Vous savez, ces poupées russes qui s'emboitent les unes dans les autres. De la plus grande à la plus petite. 

Ces poupées russes sont tout autant de plans de conscience supperposés les uns aux autres. 

Tout ce qui est à côté de cette ligne verticale n'existe pas. 

Le passé n'est qu'un souvenir, une image fixée dans notre esprit. Les souvenirs ne sont plus la réalité.

Le futur n'est qu'une vague imagination, là aussi, issue de notre esprit.

Une succéssion d'hypothèses, d'images, de possibles pré-cognitions, mais il n'existe pas réellement.

 

Je pense que cette approche du temps peut aider à la compréhension de la théorie des cordes. C'est comme cela que me le présentent mes voisins du dessus. 

La ligne verticale peut être une de ces cordes. Une fois vécu, le moment présent de juste avant disparait et une nouvelle corde se forme. L'Univers serait ainsi fait de cordes. De cordes du temps qui se supperposent continuellement. L'Univers ne serait fait que de moments présents. 

Mais je ne suis pas une scientifique, donc je ne pourrais jamais en avoir la certitude, en tout cas, là tout de suite dans mon moment présent, sur ma toute petite ligne verticale.

 

Avec nos cerveaux d'humains, nous oscillons toujours en petits cercles tout autour de cette ligne verticale.

Toujours dans le passé, puis dans l'avenir, et nous ne faisons que traverser brièvement cette ligne du moment présent.

Nous ne faisons qu'éffleurer le moment présent. Alors qu'il n'est pourtant que ce qui existe.

 

Cette ligne du moment présent, nous pourrions l'appeller "l'Être".

Être sur cette ligne c'est Être dans le moment présent.

 

Lorsque l'on arrive à rester uniquement sur cette ligne de l'Être, le doute disparait. La peur disparait. Nous sommes unifiés à tout ce qui EST. Nous sommes unifiés au moment présent. 

Et notre esprit se maintient sur les tâches qui nous sont proposées par la vie sur cette ligne de l'Être.

En tournant autour de cette ligne de l'Être, nous ne sommes pas présents pour effectuer ces tâches de la vie.

Nous furetons partout ailleurs, mais pas sur cette ligne. Nous furetons dans le passé qui nous retient par ses souvenirs, nous furetons dans l'avenir, constamment happés par le "juste après". Un juste après qui existera surement, mais qui n'existe pas réellement. 

Être dans le moment présent, soit, être dans l'Être, nous donne de formidables capacités. Nous devenons capables d'utiliser des ressources infinies de nos cerveaux, le corps répond mieux, et nous pouvons nous concentrer sur des milliers des choses qui se trouvent tout autour de nous. 

Des choses que nous ne voyons pas, car notre esprit est ailleurs !

Sur cette ligne de l'Être, dans le moment présent, nous n'avons pas le temps de ne pas avoir le temps. Nous pouvons tout accomplir de ce que la vie nous met à disposition. 

Sur cette ligne de l'Être, on ne s'ennuie jamais. Même dans une immense file où l'on attend son tour. Il ne se passe jamais, rien. (Comme il est dit dans le guerrier pacifique)

Il y a toujours quelque chose qui se passe. Il y a toujours quelque chose de merveilleux à observer, et c'est ce qui fait que l'on ne s'ennuie pas. 

Il y a dans le moment présent des grands espaces infinis à explorer.

 

Ce n'est que dans le moment présent que nous pouvons avoir accès aux poupées russes. Aux autres plans de conscience. A l'Eveil.

 

Le temps, tel que nous le pensons, n'existe pas. 

 

"A simplement dire un "OUI" au moment présent, nous devenons spacieux, nous sommes éternellement l'espace, mais nous commençons à le sentir" Echkart Tolle. 

 

Et si on essayait de se lover dans cette ligne de l'Être, au moins juste un petit peu ?

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

 

 

Commenter cet article

Sylvie 06/02/2012 13:19

Bonjour Alice et merci pour cet article.
As-tu lu "Conversation avec Dieu" de Neale Donald Walsch ? ND Walsch explique aussi le temps à sa manière, et je crois que c'est ce que j'ai retenu de tout le premier tome LOL ;)
Il compare le temps à un pic où l'on entasse les messages, tu sais sur le coin du bureau. Donc a priori le temps présent seul existe en effet d'après "sa" théorie... chaque feuille représente le
temps présent (si j'ai bien tout compris) et tout aurait lieu en même temps donc pas de déroulement linéaire, comme tu le dis ;) Avec sa manière de voir le temps on comprend mieux le fait que les
médiums puissent "entrevoir" le passé ou le "futur". En tous cas, il est vrai que pour nous ici, à qui on a toujours dit que le temps se découpait en "avant, pendant et après"... c'est dur dur. En
tous cas il est vrai que le plus important est de vivre l'instant présent intensément, au moins comme ça on ne regrette rien ! Merci encore à toi pour tous tes articles toujours aussi passionnants.

Alexandre 03/02/2012 20:18

Super article, ok pour tout ça on entend partout qui faut etre dans le moment présent mais j'ai rarement trouvé de l'aide pour dire comment s'en rapprocher ! Comment fait t on ? aaaaaaaah ^^ oui ça
fait peter un cable lol

Yunalesca 03/02/2012 16:03

Dur, dur d'être dans le moment présent, je n'ai encorejamais ressenti ce que ça fait d'être dans le moment présent... Mon esprit est presque toujours dans un futur imaginaire et j'oublie souvent de
vivre ici et maintenant... =S

île 03/02/2012 12:14

C'est fou comme tout ce que je lis chez toi actuellement, est tout ce que je suis en train d'appréhender, de découvrir dans ma propre vie...

Et ça me rassure, je me sens moins isolée de percevoir ainsi,parce que ça fait peur quelque part, il y a une grande solitude à la clé...Oui, je n'ai pas encore intégré qu'avec soi, on n'est jamais
seul... :)

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !