Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Dec

Les énergies de cette fin d'année

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Élucubrations médiumniques !

56676643.jpg

Bonjour mes anges !!!

 

Voici un article que l'on me demande depuis pas mal de temps. Très attendu. lol

Je n'ai aucune idée encore au moment ou je pose ces mots de ce que je vais bien pouvoir dire en fait. Il m'est très difficile de traduire en mots ce que je ressens. 

Nous avons tous pu le remarquer, les énergies des derniers mois nous en ont fait voir de toutes les couleurs. Fatigue, colère, envie de rien, on ne sait pas trop bien où se placer dans tout cet amas de flux énergétique qui nous est tombé dessus. 

 

Je n'ai pas été épargnée. Après un été haut en émotions, et mes voyages en Inde et au Canada, j'ai été mise à rude épreuve. Toutes mes convictions se sont effondrées, je n'arrivais plus à exprimer ce que j'avais envie de dire, les mots ne sortaient pas, et plutôt que "d'enrober les choses" avec diplomatie comme je le fais depuis des années, tout sortait "Brut de décoffrage". C'est ma voisine qui me l'a fait remarquer. En me disant "Y'a un truc qui a changé chez toi depuis ton retour, tu es toujours pleine d'amour, mais tu ne mâche pas tes mots". Loin d'être une critique, cela m'a fait beaucoup réfléchir. 

A mon retour d'Inde, j'étais énervée, très énervée, de voir qu'il n'était pas possible de changer les choses, de me dire que malgré mes convictions les plus profondes de faire de ce monde un monde meilleur, je ne pouvais rien faire. Je n'avais envie de faire qu'une seule chose, comme Bouddha, m'asseoir au pied d'un arbre et pleurer toutes les larmes de mon corps, avec toutes ces images horribles que mes yeux avaient enregistrées. Poulet ma meilleure amie qui habite là bas, m'avait dit dans l'avion : "Ah il faut que je te prévienne, en Inde, on craque au moins une fois par jour, on rit, ou on pleure, suivant la journée". Or, j'ai tout enregistré, mais je n'ai pas craqué une seule fois. Je suis restée debout, incapable de me gérer seule, et suivant les pas de Poulet, par peur de me perdre moi même dans les rues bondées et de ne plus revenir à la réalité. 

Si j'avais craqué, je pense que je ne serais pas là à vous parler aujourd'hui. C'est mon guide Raymond qui m'a tenu en "vie". Il a pris le relais quand mon corps n'en pouvait plus, et il m'a fait rire dans les moments les plus durs. 

C'est à mon retour que j'ai craqué. J'avais le coeur éventré, j'ai vomi de colère toutes mes tripes, comme si je me vomissais moi même. J'étais démunie, persuadée qu'un rouleau compresseur m'étais passé dessus et incapable de trouver l'embout pour me regonfler. 

J'avais dit avant de partir que mes cartes annonçaient ma mort là bas. Ça a bien fait rire tout le monde, parce que j'avais dit "je vais mourir et revenir cinq minutes après..." lol Je pensais à une NDE ou un truc dans le genre. Je n'ai pas fait de NDE, mais je pense que j'ai laissé là bas une partie de moi. Je suis morte un peu en Inde, l'ancienne "moi" est morte. J'ai gardé ce qui devait être gardé, mais j'y ai laissé le reste. 

J'ai trouvé au Canada comment renaître. En rencontrant des personnes formidables, en déposant quelques énergies par ci par là, au hasard de mes rencontres. Comme cette femme qui est venue s'asseoir à côté de moi, sans savoir pourquoi, et m'a parlé pendant deux heures sur un banc, sans même savoir que j'étais médium. Elle m'a expliqué qu'elle avait vu Dieu dans les nuages un jour, et qu'elle ne l'avais jamais dit à personne, sauf à moi, ce jour là. Elle avait juste envie de parler, et moi j'étais là, à boire mon café "jus de chaussette"  et à me demander pourquoi je m'étais perdue à errer toute l'après midi dans les rues de Montréal pour atterrir devant une salle de spectacle. J'ai trouvé ma réponse. Je devais être là, à ce moment précis, pour que cette femme me parle, pour aller au spectacle ensuite, et pour pouvoir me rendre compte que tout ce que je fais à une utilité. Même si en apparence, je ne fais rien. 

 

Si c'était le cas au Canada, alors en Inde, c'était pareil. Tout a une raison. Quelle que soit cette raison. 

 

C'est à mon retour du Canada que j'ai compris l'ampleur du mot "Eveil". Cet éveil dont on me parle depuis longtemps, cette chose impalpable que je suis censée recevoir, comme une prise de conscience que mon âme pourrait assimiler, pour ensuite la ramener ici bas. Je n'avais jusque là pas entrevu réellement que c'était possible. Mais à mon retour, j'ai percuté. "Ils m'y préparent". De la façon la plus brute qui soit certes, mais ils me connaissent et savent que j'ai besoin de comprendre par moi même. J'aurais beau lire tous les livres possibles, si je n'ai pas expérimenté, tout ne restera que théorique. 

 

Et c'est ce qu'il se passe pour tout le monde. Les énergies font comme les vagues du plus agité des océans. Comme des tsunamis qui nous submergent. Nous envoient rouler sur les récifs, nous écorchent au passage, et nous devons nous relever, malgré tout. Parce que l'homme et l'humanité toute entière pense que c'est comme ça que nous apprenons les leçons, parce nous pensons tous que c'est dans la souffrance que nous apprenons plus vite, et que nous assimilons.

Mais ce n'est pas la souffrance qui m'a fait apprendre, c'est la beauté.

 

C'est tous ces petits moments qui m'ont redonné vie. Avec la souffrance seule, je n'aurais rien appris. Je serais restée sur le "pourquoi" et la victimisation. Mais après l'orage, vient un arc en ciel. 

 

C'est ce que les énergies de ces derniers mois nous apprennent. Sortir la tête de l'eau, après avoir été plongé dans un vortex interminable, ou tout s'accélère, ou l'on perd pied, où l'on se retrouve au fond de l'eau sans air. C'est à ce moment là que l'on donne l'à-coup qui va nous faire remonter à la surface, pour ne plus jamais redescendre. C'est cette remontée qui est belle, laisser le fond de l'eau loin, derrière nous, pour se redonner vie et comprendre que nous n'avons plus besoin de couler à nouveau. 

 

Nous sommes tous en ce moment dans ce vortex. Tout va plus vite, on ne sent plus le temps passer, tout file entre nos doigts. Des changements s'opèrent, on "switche" de la peur à l'amour. Parce que la peur ne nous sert plus. Parce qu'il ne lui reste plus de place, hormis celle que nous lui accordons. Et si nous ne lui en accordons aucune, c'est l'amour qui prend le relais. 

 

C'est forte de cette compréhension nouvelle que je me dis que oui, mon éveil est possible. Et l'éveil de tous est possible. Parce que nous allons nous sortir de ce vortex, les uns après les autres, et que nous allons laisser derrière toutes les anciennes énergies qui nous retiennent et ne nous sont plus d'aucune utilité. C'est un nettoyage qui s'opère, pour le bien de tous, parce qu'il était temps de le faire, et parce que rien ne tient plus debout. Sauf l'amour.

Parce que lorsqu'une porte se ferme, il y a toujours une fenêtre ouverte pour laisser passer le soleil. Et ils ne font que nous montrer cette nouvelle ouverture et les rayons qui passent au travers. Nous pouvons tous la voir, il suffit de le vouloir. 

Ne voyons pas ces énergies comme des freins, comme des boulets qui traînent à nos pieds, voyons les comme des rails qui ne déraillent pas et nous montrent la route à suivre.  

 

Je vous accompagne avec joie sur ce chemin, prenez ma main !

 

@ bientôt quelque part mes anges ;)

Commenter cet article

mèche_rebelle 16/12/2010 10:13



Ca n'a rien à voir avec ton article, mais je ne sais pas par quelle autre moyen te le dire donc voila: Bonne fête Alice ;0)
Bisous



Alice Kara Medium 21/12/2010 03:16



Merci ;)



olier nathalie 14/12/2010 12:39



je veux bien y aller sur ce chemin mais je veux bien que tu me donnes la main.avec toi je serai rassurée.tu connais mes trouilles.....pas évident à distinguer ce chemin j ai souvent l impression
de passer à coté mais puisque tu le dis je te suis



Alice Kara Medium 21/12/2010 03:17



On ira visiter le cimetière pour nettoyer les tombes au pschiiiiit, promis (j'me marre toute seule là ! hihihi)


Je t'aime ma sorcière ;)



Isa 10/12/2010 22:18



J'en ai oublié un bout tout à l'heure . J'aime beaucoup le nouveau décor, je le trouve très classe



Isa 10/12/2010 20:57



Depuis un moment, je m'interroge sur ces fameuses énergies. Pour moi ce mot évoque force, mouvement, tourbillon. Et c'est carrément l'inverse que je vis depuis plusieurs semaines, ça ne me
ressemble pas : pas envie de sortir même pour aller me balader alors que j'adore ça, l'impression d'être scotchée par l'apesanteur, un vrai loukoum ! et paradoxalement le sommeil court, parce que
les neurones eux, continuent de tourner lol.


J'ai malgré tout des projets, (entre autres une entreprise à créer), et des petits tracas dont il faudrait que je m'occupe, ben non. J'avance à 2 à l'heure, quand j'avance ! .


C'est comme si j'étais en suspension ! Malgré tout, je ne culpabilise pas bien au contraire, je vais même très bien niveau moral et physique.


C'est grave docteur ?


En tout cas, merci pour ce partage !


PS : J'ai quand même tendance par moments à douter de la petite voix qui me dit que bientôt tout sera en place. Ca ne va pas bouger tout seul !



Aile D Argent 10/12/2010 18:56



La souffrance, existe pour être dépassée, nous mettre sur la quête, une personne qui n'a jamais souffert, à un degres plus ou moins fort, ne se met pas en quête, vers le non
souffrance, elle continue de l'expérimenter à sa ou ses manières Et puis un jour elle aura envie de voir autre chose, d'expérimenter autrement ..


Mais combien pensent encore que les mauvais moments permettent d'avoir de bon moments dans la vie ? que c'est ressentir alternativement l'un et l'autre qui permet de se sentir vivant ? Et je ne
suis pas d'accord, dans le sens où je n'en suis plus là. Ce n'est plus une matière dont j'ai besoin. On peut vivre une épreuve sans souffrir, quand la souffrance elle même n'est plus une
épreuve et une expérience. Je sens en moi avoir expérimenté tous les types de souffrance que l'incarnation humaine peut offrir, ou presque peut être. O combien je sens avoir souffert, je ne veux
plus souffrir maintenant, j'ai eu mon compte, la souffrance ne m'est plus UTILE ... alors j'essaie de ne plus l utiliser, pour des expériences nouvelles, de cette vie, même si je dois encore
dépasser des souffrances passées...


Ce post est typiquement dans les énergies du moment. (je me permets, de dire ce que je ressens sans être médium :) )De l'individuel vers le collectif, une sorte de reliance demandée entre gens
qui seront sur la même onde et même ceux qui n'y seront peut être pas tout à fait. Cela vient oui par vagues, mais elle n'a jamais été si forte, et belle à ce que je me souvienne. Même
si ça touche beaucoup mon évolution personnelle et vient à point nommé, j'ai l'impression que la masse est sollicitée. Peu importe finallement ce que l'on peut faire ou pas d'une façon concrète
et matérielle, car si on suit la vague et la poussée du moment, cela aura forcément des répercussions. Pourquoi se dire "qu'on ne peut rien y faire" ... ? je suis surement utopiste ou
idealiste si l'on voulait me qualifier, mais c'est sans conteste encore une fois limiter avec des mots.... avec des idées, une approche théorique. Je préfère partir du principe que TOUT EST
POSSIBLE sans promettre ou même penser que demain ça sera fait. Tout est possible maintenant, et y croire maintenant, c'est amener de ça pour "demain", mais on s'en fiche, le "demain" c'est
déjà maintenant


Expansion .... extension ... notre univers s'étire pour le genre humain en ce moment pour une certaine masse d'entre nous, afin que ce "nous" comprenne, une belle et grande entité à incarner,
simplement. Personne n'est seul surtout sur cette vague, encore moins quand on en a pris conscience! 


Les autres suivront, comme dit Alice, en leur temps :) J'ai eu juste envie de le dire avec mes mots, encore des mots ...  alors j'espère que mon 'tit comm' sera surtout chargé de l'énergie du moment ...  


en fait je vais peut être en poster un vierge looool



Celine 10/12/2010 15:42



Je crois que je suis embarquee sur les rails de Space Mountain ...mais bon tant que ca deraille pas, ca va ;) 


Merci de nous accompagner Alice, on t'accompagne aussi si tu en as besoin - bisous



téa 10/12/2010 13:01



Je vous lis depuis quelques temps maintenant... Un immense merci pour cet article qui arrive au moment parfait. MERCI... A très bientôt



Alice Kara Medium 21/12/2010 03:18



Avec plaisir ! Bienvenue sur les tribulations ;)



franck pellé 10/12/2010 12:10



Alice, ma douce Alice,


Je comprend pourquoi depuis fin Octobre, je suis dans ce cycle bizarre, où j'ai l'impression que j'ai perdu mes facultés, où l'annonce d'un nouveau cycle avec un 7 géant et rose s'affichait dans
le ciel, où je me sentais las de tout mais libéré en même temps. Pourquoi ces derniers temps, je reçois plein de signe et de messages qui m'aident à comprendre, à apprendre, qui semble me
préparer à un nouveau cylce. Pourquoi aussi vos articles semblent compléter les messages de mes anges.


J'ai choisit d'accepter d'être celui que je suis sensé être, même si je ne sais pas encore qui je dois être ( ca fait mal au crâne certains jours !!)


Je suis persuadé depuis votre article sur le 11, que 2011 va être une année charnière pour les médiums, sans savoir pourquoi et qu'elle annonce l'avènement d'une nouvelle ère, peut - être.


Mais ce qui compte le plus pour moi, dans votre article, c'est cette mort intérieure et cette renaissance, telle un phénix. Savoir renaître, savoir comprendre et surtout partager. Jamais je ne
vous remercierez assez pour ces partages, pour ces richesses. Tout ce que vous avez vu, vécu, toutes ces histoires et ces émotions, vivent, existent et sont empreintes de votre beauté.


Merci de nous être revenue.


Merci d'être là aujourd'hui pour ouvrir nos horizons et nos esprits.


 



karine 10/12/2010 11:55



oui merci encore douce alice que se grand nettoyage s'effectue pour enfin voir la lumiere. encore une fois tu traduit bien tout se qui se passe en se moment. mille
poutoux de la part de ton pti lutin vendéen ;)



yannick 10/12/2010 10:50



Coucouc'Alice,


C'est encore une fois un très bel article, ces mots, le sens de ce message résonnent en moi.


Ces énergies sont quelques fois assez difficiles à gérer, je commence maintenant à le savoir. J'ai ce sentiment  en ce moment, c'est ce découragement, cette révolte au fond de moi.
Penser que l'on subit, être pris dans le tourbillon de la vague sans pouvoir se débattre. Le problème c'est que face à ça je me pose beaucoup de questions et j'arrive à me
culpabiliser, me dire que peut-être que la majorité des hommes sur cette planète a fait le choix de la peur et donc on le paie.


J'aimerai pouvoir m'éveiller comme tu le fais mais pour le moment  je suis loin d'y arriver


Désolé de mon pessimisme Alice mais c'est ton article !!


Bises                Yannicolor



Alice Kara Medium 10/12/2010 14:56



Au contraire, en te posant ces questions là et en trouvant la force de les réfuter les unes après les autres aprce qu'elles ne parlent pas à ton petit coeur d'artichaut, tu t'éveille Yannickcolor
;)


Bisous tout plein



Florence 10/12/2010 10:05



MERCI infiniment pour ces impressions, pour cette analyse et pour les expériences partagées....je ne me suis pas lassée de vous lire......un GRAND bonheur.



sandra 10/12/2010 10:03



Bonjour Alice,


Merci pour cet article ... Oui l'Eveil, c'est ce que tu décris ... L'acceptation est la clef et quelle paix retrouvée ... touchée par la Grace ....


Gros bisous ma belle et bonne journée



Ennya 10/12/2010 10:02







Bonjour Alice ! un grand merci d'avoir fait cet article passionnant a lire ! :) je voulais dire que le rouleau compresseur s'éloigne ainsi que la fatigue, le
sourire est la :) et l'énergie , une nouvelle se met en place, et qu'est ce que ca fait du bien ! ces énergies sont utiles car cela permet de savoir ce qu'on ne veut plus, ce qu'on souhaite
vraiment pour soi et quand enfin sa vérité d'âme éclate en soi, on ne plus faire machine arrière. Oser parler, oser dire les choses au lieu de tout garder en soi, se libérer pour devenir plus
fort et apte a mieux vivre la vie. Cela peut faire peur d'oser, mais en prenant son temps, on peut choisir le chemin de sa vie pour etre en phase avec soi-même :) sinon comment évoluer ? on
stagne, on végète, on s'ennuie. . c'est ce que je me souhaite et souhaite a tous, de vivre ce qu'on veut vivre  :)


Merci Alice :) gros bisous ! :)




Altheia 10/12/2010 09:58



Un très bel article !


Je pensais que c'était moi seule qui n'allait pas bien !


J'ai été "pas mal bousculée" ces derniers temps !


Puis est venue la douleur physique la semaine dernière, l'impression d'avoir pris un énorme coup dans le plexus solaire, une nuit entière sans sommeil, des douleurs dans tout le corps, puis le
lâcher prise, et l'impression d'une renaissance, avec une envie de faire plein de choses.


Je ne sais pas si quelqu'un a déjà vécu cette expérience.


Bonne journée à toi Alice !


Bisous



Biche 10/12/2010 09:40



Je suis d'accord : un grand nettoyage, une purification. Une mue. Une renaissance.



Franck B. 10/12/2010 09:39



Bonjour Alice,


ok , je te tiens la main !!!!


De la peur à l'amour , la transition est quand meme dure , tres dure !!


Mais bon , si ca vaut le coup ,  pourquoi se poser la question ?? Aller je fonce , mais vas pas trop vite non plus car mon esprit n'est pas aussi entrainé que le tiens .


Bisous Alice


Franck B.



charlotte 10/12/2010 08:55



Des mots pleins d'amour pour commener la journée!!! Ton article fait très bien écho à ce que je pense et ressens.


Gros bisous Alice et bonne journée! ^^  



dominique 10/12/2010 08:32



C'est très réconfortant de savoir que l'on remonte à la surface, il ne sert à rien de lutter, il faut être attentif et patient, et l'Eveil va arriver;


Merci Alice, pour tes témoignages "à coeur ouvert", c'est d'une sincèrité qui frise LA Vérité.....


Je suis vraiment très ému....



Bussy Mickael 10/12/2010 08:12



oui je suis moi meme en pleine mutation plus ou moins facile à gerer surtout quand on a une famille. merci pour ce post pleins d espoir et d amour


Paix


Mickael



GG 10/12/2010 08:08



Je ne sais pas ce que tu m'as fait mais la premiere chose que je fais en arrivant au boulot c'est lire ton blog - apres celui de ma sorciere bien sur;)


M'aurais tu ensorcele?????


 



sonia 10/12/2010 07:21



bonjour alice et merci la voisine,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,


j etais prete a arreter de venir sur ton blog que j adorais et sublimais car effectivement je sentais ce terrible changement chez toi , limite je ne te reconnaissais pas ,au debut je me suis dit
,,,,,,,ca y est raymond parti ,elle se sent un peu perdue,,,,,,puis j ai eu un tel mauvais resenti que je suis venue tous les jours comme avant tes voyages car je me disais elle va se resaisir et
nous revenir en forme c est pas possible,,,


pourquoi je n ai pas eu le courage de t en parler comme ta  voisine , simplement que je me suis trouvee inutile et bien pretencieuse d aborder le sujet  , ensuite lorsque j ai vu que je
t ai pose trois questions a trois moments different qui sont restees sans reponses,,,,je me suis dit ,,,bon arretons de l agacer avec ca,,,,si je t ai offensee veuille m en excuser ,,,,,,,je me
suis pourtant faite tres rare , en matiere de coms,,,,mais la grace a cette petite voisine , qui m a tendue la perche , je me devais de reagir et je la remercie profondement,,,,,


je ne suis pas indispensable sur ton blog ,,,ca je sais et je t adore trop mais ca me faisait trop mal  que je ne te comprenais plus,,,,,,


maintenant , sache que je t aime petite fille ,,,,comme avant ,,,,et que j aime tes deux derniers articles ou je t ai retrouvee comme avant,,,,


bisous ,,,,,,,,sonia



Alice Kara Medium 10/12/2010 14:55



Mouarf, si j'ai pas répondu à tes questions, c'est que si je ne répond pas de suite dans les commentaires, après j'oublies ! lol


Mais n'ai pas peur de m'offenser, tu sais bien que je ne me formalise pas hein ;)


Et il est vrai que j'ai peu de temps en ce moment pour répondre aux commentaires, je m'en excuse ma belle ;)


Bisous tout plein



jardin zen 10/12/2010 05:27



merci alice .....tout cela parle ...le fond du gouffre et la remontée dans l'éveil ....
et le bonheur dans l'amour unversel..et les belles rencontres ,y compris sur les blogs
sur les rails ,il commence à y avoir du monde ,c'est exaltant.....
bizzzzz,portes-toi bien



Marion 10/12/2010 04:42



Great ^^



Fée Line 10/12/2010 02:16



je suis heureuse d'avoir lu cet article avant d'aller faire dodo ! merci de nous accompagner, de nous rassurer, de nous aimer ! gros bisous ! 



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !