Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Jul

Les messages du ciel...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Apprentissages

 

bougies.jpg

 

Bonjour mes anges !!!

 

Je crois que j'ai déjà pas mal expliqué sur ce blog la façon dont nous, médiums, recevons les messages des personnes décédées.

 

Ils utilisent la plupart du temps tout ce qui est en leur pouvoir pour arriver à donner des informations.

 

Ce qu'il faut savoir, c'est que ce n'est pas toujours comme on le voit à la télé, dans les films où dans les séries.

 

Bien sûr, certains peuvent me parler directement. Ils sont très rares. Et cela me prend beaucoup d'énergie, car pour pouvoir se montrer et s'exprimer, ils doivent utiliser beaucoup d'énergie. Ils la prennent chez nous. La pile rechargeable que nous sommes se vide à une vitesse vertigineuse. Et l'on peut mettre plusieurs jours à s'en remettre. Ce fut le cas pour moi lors de mon premier message. C'est Raymond qui était venu à moi, et pour un simple "Bonjour je m'appelle Raymond", j'ai mis plusieurs semaines à regagner l'énergie qu'il m'avait "piqué" ce jour là. (Bon c'était au tout début, mes capacités venaient juste de refaire surface après avoir été enfouies dans mon inconscient pendant des années, mais bon, quand même ! lol)

 

La plupart du temps, ils utilisent donc des façons détournées de communiquer avec nous. 

 

Ils se servent de tout ce que l'on peut recevoir. 

 

Notre corps devient le réceptacle de leurs émotions. C'est pour cela qu'il faut avoir une condition physique optimale. Être alerte à la moindre information physiologique, qui ne vienne pas de nous. 

 

On va recevoir des douleurs, des émotions, des choses qui ne nous appartiennent pas. 

 

Il n'y a qu'avec l'expérience que l'on peut déterminer ce qui vient d'eux, et ce qui vient de nous. Au début on a du mal à identifier. On a mal au ventre d'un coup, on prend un cachet. Or, ce n'est pas nous qui avons vraiment mal au ventre, c'est un homme qui essaye de communiquer et qui est mort d'un cancer de l'intestin (par exemple).

 

Et ça va dans les deux sens. Aujourd'hui, lorsque j'ai mal quelque part, il n'est pas rare que je dise "Qui veut communiquer ?" Alors qu'il n'y a personne et que j'ai vraiment mal. Moi, la grande blondasse. lol.

 

Je minimise toutes mes douleurs, (ce qui fait hérisser les cheveux de mes proches bien souvent, car je ne vais du coup jamais chez le médecin, et en plus, je me soigne moi même avec l'imposition des mains... Pour le commun des mortels, c'est incompréhensible lol)

 

J'en reviens donc à "comment ils donnent des messages". On reçoit des images, des couleurs, des sensations, des mots nous traversent l'esprit, des prénoms, des sons. C'est un peu comme un rébus qu'il faut déchiffrer. 

 

Les couleurs par exemple. Il peut s'agir de la couleur du mur de leur salle à manger quand ils étaient encore vivants, où bien encore ils peuvent traduire une émotion comme ça. Par exemple, le rouge signifie la passion, et il n'est pas rare qu'ils utilisent cette couleur pour dire "j'étais amoureux d'elle, c'est ma femme", où bien ils vont nous montrer du noir ou du gris, pour dire qu'ils ont peur, où qu'ils étaient dépressifs. 

 

Il y a mille façons d'interpréter ce que l'on reçoit. 

 

Tout le travail d'un bon médium est de savoir à peu près déterminer "comment ils s'expriment" (Et cela dépend aussi de leur personnalité avant tout) et surtout, quelles sont les références qu'ils utilisent.

 

J'ai pu remarquer en faisant des petites expériences, qu'une personne décédée ne va pas utiliser les mêmes références avec deux médiums différents. Ils utilisent leurs propres références, mais aussi celles du médium qui va essayer de traduire ce qu'ils disent. 

Pour citer un exemple, pour représenter la corse, avec un médium ils vont envoyer la statue de Napoléon, et avec moi, (j'ai eu le cas il n'y a pas si longtemps que ça) ils vont me montrer des petits cochons noirs qui se baladent dans les rues. Avec les petits cochons, moi je vais dire "Corse !" mais si ils m'avaient montré la statue de Napoléon, bah... J'aurais galéré un bon moment avant de faire le rapprochement avec la Corse. Où j'aurais directement pensé que j'avais Napoléon au bout du fil (Oui je suis blonde, c'est pas de ma faute lol) Pourtant pour mon collègue, c'était limpide. 

Si on met 10 médiums ensemble pour recevoir un seul message, envoyé par une seule entité, je n'ose même pas imaginer le bazar intersidéral ! (Et comment l'entité va faire pour envoyer 10 références différentes en même temps... Là mystère ! Je n'ai jamais eu l'occasion de voir comment ça pouvait se faire lol)

En fait, le travail du médium est avant tout de créer un lien avec la personne qui a un message à transmettre. On devient presque cette entité là. On lui offre tout ce que l'on est pour qu'il puisse utiliser tous les canaux possibles.

 

Ce n'est pas évident d'accepter ça. On se donne entièrement. Je ne pratique pas ce que l'on voit parfois (je n'ai pas le nom en tête là tout de suite) qui consiste à laisser carte blanche à une entité pour qu'elle utilise le corps complètement (parler et bouger via le corps du médium) je refuse même catégoriquement.

 

Même si je sais que je suis totalement protégée... C'est un truc à y laisser des plumes.  

 

Et puis bah, on sait pas trop ce qu'ils vont faire avec nos corps hein ! Je tiens à rester vierge jusqu'au mariage moi ! (Oui bon oki c'est un peu raté *maman cache tes yeux !* lol)

 

Il n'y a pas de secret, un bon médium est un médium qui a l'esprit vif, beaucoup de culture générale, et qui surtout sait s'adapter très vite à toutes les situations et tous les caractères qui se présentent à lui. Et puis surtout, rien ne remplace l'expérience. 

 

On doit comprendre quelles sont nos références, et comment ils vont les utiliser pour communiquer avec nous, et aussi comment nous les transmettre pour que nous interprétions bien. Car il est difficile de traduire des images ou des sensations avec des mots, il est difficile aussi de traduire des comportements que l'on "ressens" avec des gestes. 

 

J'ai la chance d'avoir étudié le théâtre très longtemps, du coup je fais comme Lisa Williams (qui a été chanteuse aussi d'ailleurs) et "j'imite" les entités, en reproduisant leurs gestes, ou des attitudes, je fais des grimaces etc... Je mime, quand c'est possible de le faire. Du coup cela permet aux gens d'identifier leurs chers disparus. (certains se vexent aussi, car ils pensent que je me moque, mais ce n'est pas du tout le cas. En fait les morts sont souvent très drôles, et les vivants, parce qu'ils sont dans la douleur ont parfois du mal à arriver à sourire lorsque leur proche fait des singeries, que je me dois de reproduire... humpf !)

 

Il nous arrive aussi de faire des gestes bizarres, accentués, des trucs qu'on ne fait pas d'habitude. 

 

Il m'arrive d'avoir ce que j'appelle "des envies de femme enceinte" par exemple. Une envie soudaine, au moment même où je donne un message en direct, de "couscous" parce qu'un mari regrette le gout du couscous de sa femme... Etc. 

Ou de café, lorsque c'était un gros buveur. (Ou de vodka... Oui oui c'est arrivé lol)

 

Ce n'est qu'en disant absolument tout ce que l'on ressens que le message, et les informations prennent forme. Que le rébus prend tout son sens. 

 

Bien sûr, la plupart du temps, rien de ce que l'on dit ne nous parle, on n'a aucune idée de pourquoi on va parler d'un truc aussi débile que d'un chewing gum (par exemple) mais la personne en face, elle, sait. Où elle sait après en avoir parlé au reste de la famille. 

 

Sur un message que l'on va mettre 30 minutes à traduire, il n'y a parfois qu'une seule chose qui va constituer une "preuve" pour le vivant qui se trouve en face de nous. Et bizarrement, ce ne sont pas les prénoms qui donnent le plus de preuves. Ce sont justement mes "singeries" ou mes comportements bizarres, et le tout petit détail qui "tue" (humour médiumnique lol) 

Enfin, c'est ce que j'ai pu remarquer, avec l'expérience. 

 

Il est difficile d'être vraiment précis avec tous ces facteurs qui viennent parasiter la communication.

 

Comme dirait Bernard Werber :

 

"Entre,

Ce que je pense

Ce que je veux dire

Ce que je crois dire

Ce que je dis

Ce que vous avez envie d'entendre

Ce que vous croyez entendre

Ce que vous entendez

Ce que vous avez envie de comprendre

Ce que vous croyez comprendre

Ce que vous comprenez

Il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer.

Mais essayons quand même..."

 

Cela s'applique encore plus aux communications avec les "voisins du dessus". 

A partir de là, beaucoup disent que nous faisons des "cold readings" ou des lectures à froid, à savoir, que l'on va utiliser les informations visuelles, les réactions des vivants en face de nous pour donner un message d'un soi disant "au delà"... Et cela fait bien longtemps que je ne m'attarde plus sur ces réflexions là.

 

Je fais ce que je fais, point final. 

 

J'aime aussi, je dois l'avouer, que le doute subsiste dans la tête des gens septiques, car cela les pousse à aller chercher à l'intérieur d'eux même des informations, à s'interroger, où bien à tester les exercices que je donne pour qu'ils arrivent à communiquer eux mêmes avec leurs morts. (Avec les signes etc)

 

Je ne suis pas là pour donner des preuves, je suis là pour semer le doute en gros. Comme des centaines de médiums l'ont fait avant moi.

 

Je le dis souvent, les meilleures preuves que vous pourrez avoir, c'est vous qui les aurez, et ils ne passeront pas par un tier pour vous les transmettre. Car un médium reste un canal, mais il n'en est pas moins une personne, et une personne qui est entre vous et vos disparus. 

 

Communiquer avec l'autre monde n'est pas facile, et tout le monde n'arrive pas à le faire, mais tout le monde peut ressentir, ou voir les signes. Et comme je vous l'ai dit souvent, les signes ne sont pas contestables lorsqu'ils sont énormes. C'est là la meilleure preuve que vous pouvez avoir. 

 

Tant qu'il y aura des médiums, ils subsistera un doute. Quand c'est à vous que ça s'adresse directement, là il n'y en a plus. (Sans compter le nombre incalculable de charlatans partout dans le monde qui discréditent ce que nous faisons... Mais ça c'est encore autre chose !)

 

Mais au delà de ça, ce que je préfère lorsque je donne un message, c'est le moment ou la personne se rend compte que le message "peut éventuellement" être vrai à cause du "détail qu'elle seule peut savoir". C'est ce moment d'émotion là qui marque le plus je pense, ce moment où la personne "lâche tout" ... Parce que c'est là que l'on accède à un moment particulier, et qu'un lien se forme entre le médium, celui qui reçoit le message, et celui qui le donne. Les larmes coulent souvent, et cela finit toujours par un énorme câlin médiumnique. 

Les messages sont des cadeaux précieux, des petits clins d'oeil qui sont envoyés par des âmes pour dire "Coucou, oui, peut être qu'on existe encore après la mort, et que nous allons bien"

 

Car contrairement à ce que l'on pourrait penser, et j'avoue que j'ai pensé ça longtemps moi aussi, ce ne sont pas les morts qui ont besoin de transmettre des messages, ce sont les vivants qui ont besoin de les entendre. 

 

Un jour à la fois !

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

 

 

Ps : J'ai beau partir en vacances demain, je vous ai quand même écris quelques petites baffouilles pour le temps où je ne serais pas là, donc vous aurez quelques écrits à vous mettre sous la dent quand même, je ne vous oublie pas mes anges :)

Commenter cet article

Neela 08/10/2011 09:43



Bonjour Alice :) Je me permets d'écrire une énième Bafouille (LOL).


Lorsque vous dites que l'on peut recevoir des douleurs, j'ai tout de suite pensé à ce que j'ai ressenti hier dans mon bureau au travail.
Je suis réceptive et très sensible. J'ai aussi pas mal d'empathie et je crois développer le magnétisme. Je ne contrôle pas vraiment toutes ces choses mais avec le temps j'espère pouvoir le
faire.
Donc, hier, LOL je m'égare, j'étais assise à mon bureau quand j'ai ressenti une douleur dans mon avant bras puis dans mon bras. A cet instant je me suis dit que cela n'était pas "de moi". Que
cette douleur ne m'appartenait pas en quelques sortes. Du coup celle-ci s'en est allée. Puis est revenue pour s'en aller ensuite.

Avant hier, ma colloc a trouvé une clé usb, nous avons regardé à qui elle pouvait appartenir. Il s'est avéré qu'elle appartenait à une fille du troisième étage donc nous avons été lui rendre.
A minuit, un incendie se déclarait, au troisième étage, à l'endroit où nous avions été sonner apparemment. La cuisine commune prenait feu.


Cela fait un moment que je demande si l'on peut m'envoyer des signes et je crois que ça y est :)


 


Bisous à vous et plein de bonheur



élisabeth 19/07/2011 13:52



Bonjour Alice,pour ce qui es des signes,effectivement lorsque l'on arrive à les decripter c'est génial car c'est de l'Amour "en barre".Quand au signe des décédés,pour ma part;je n'ai eu que ceux
qui sont "coinçés "que je reçens plutot qu'ils me font resentir;je m'explique.Je peux aller dans une maison exemple qui m'est arrivé plusieurs fois ,je vais chez une personne qui avait
acheter une maison ou quelqu'un s'était pendu,plusieurs fois rien ne se passe juste un dessous d'escalier qui me met mal à l'aise ,la personne me dit quand fait le "pendu" s'y réfugiai
lorsqu'il n'allait pas bien d'ou ma difficulté à regarder ce placard.Un soir nous allions passés à table et la je le vois passer(le pendu) et je me mets à pleurer une énorme souffrance
m'envahie,j'ai mal derriére la tete et un énorme poids sur les épaules ,la personne me dit que son frère l'a dépendu d'ou la douleur derrière la tete et non à la gorge  voilà pour les
recentis entre autre .Il y en aurais d'autres à écrire ,mais c'est vrai que pour la plupart c'est comme-ci on savait avec mon mari nous avons achetés un terrain et avons fait construire notre
maison;j'ai fait une dépression et j'entendais un enfant m'appeller la nuit je savais déjà tout de son histoire avant de me la faire vérifier par une médium et confirmer.Pour te dire Alice que
ton message tombe toujours à pic parce que je me demande si ce que je resens et ce que je perçois depuis toute petite c'est ume petite partie de médiumnité et si cela va aller en s'accroissant
car j'ai en plus du magnétisme et je soigne quelques personnes avec des résultats positifs donc UN JOUR A LA FOIS. MERCI Alice j'écris ce qui me viens ce n'est pas un kara que tu vaux mais mille
comme le diamant qui brille et que l'on voit ses rayons blancs et purs ...



Ennya 18/07/2011 15:09






Bonjour Alice, a force, avec le temps, les années, je ne doute plus de leurs signes, c'est tellement flagrant, je garde ca en moi, ca se passe en silence, en une fraction de seconde ou je me dis
:"c'est dingue! ",il y a tant de signes possibles visibles dehors, chez soi, sur son pc, par terre, une plume, une chanson, une voix interieure qui resonne en soi, un visage qui s'affiche une
fraction de seconde devant mes yeux,un livre,un oiseau qui soudain se pose, une date, un flash de lumiere minuscule, des sensations autour de soi, sur soi de presence, un mot prononcé en meme
temps a la tv et  le meme que tu es en train d'ecrire (en ce moment ca n'arrete pas ! ) ces signes auquels ont fait attention soudainement, comme si on se reveillait, ces petits et grands
signes qui parsement nos vies et donnent le sourire la plupart du temps, c'est ce que je vis la, du repos, de la quietude, des petits clins d'oeil juste tout simple, juste ce qu'il faut pour dire
: on est la..stresse pas !  :) et c'est que du bonheur de vivre ca, d'avoir ce lien, que ce soit avec des anges, des proches, des guides ou plus fort encore, qu''importe le nom qu'on leur
donne, en tous cas jamais je ne cherche le contact avec des defunts, ca doit venir tout seul.  bisou Alice ! :)



Trinita 18/07/2011 15:03



Ah ok... je comprend pourquoi j'ai eu des migraines les semaines précédent notre rencontre... ! ;)



Sabr 18/07/2011 14:20



Merci pour ton article, comme d'hab il arrive à point nommé. Je comprends mieux pourquoi je suis si fatiguée depuis deux jours et cette envie de pleurer sans cesse. Je me sens si frustrée de ne
pas pouvoir aider...
Passe de belles vacances, et repose-toi bien! 
Gros bisous! 



lore 18/07/2011 12:27



Merci de penser à nous Alice!!!


par rapport à ton article, en ce moment j'ai mal dans le cou sans raison... et en y réfléchissant, c'est arrivé si soudainement que je me demande si ça vient bien de moi... en plus j'ai pas mal
quand je tape ou que j'écrit...



Ananas 18/07/2011 10:19



Moi les signes j'y crois à fond !!! J'ai déjà eu quelques expériences qui font douter mon entourage mais moi je les ai pris comme tels !! Par contre, il m'est arrivé il y a une dizaine de jours
et à deux reprises d'être tout d'un coup malade (maux de tête violents, maux de ventre, vomissements) et qui disparaissaient après après avoir rendu (désolée pour les détails). Ca ne m'arrive
jamais comme ça d'habitude. C'est pourquoi j'ai pensé à ce moment là que peut^-être une personne à laquelle j'étais liée était très malade et que je le ressenais... mais après, qu'est ce que ça
veut dire, j'en sais rien !! Sur ces belles pariles, bonnes vacances ma jolie et SURTOUT, ne n'oublie pas, non !!!!!



Aliénor 18/07/2011 09:04



C'est marrant, tu nous fait un très chouette article, et moi, la seule chose que je vais retenir de tout ça, c'est le "un jour à la fois !". Je crois que j'ai vraiment besoin de l'entendre en ce
moment, je me projette trop loin dans l'avenir. De ce fait, je n'avance pas... Enfin, j'ai une vilaine impression de stagnation, de temps qui ralentit, ...



Enfin bref. Passe de belles Vacances et revient nous en forme et toute bronzée.



alphaomega 18/07/2011 07:49



Coucou Alice,


Mercis cela me conforte tellement...en effet, je vis, un peu, beaucoup, presque ça...avec tous les doutes et les moments de certitudes que cela comporte (en toute humilité je il arrive parfois
que les ondes se brouilles un peu...). Je te souhaite de belles vacances. SI une fois tu as envie de passer un peu de temps en Suisse, je t'accueillerai volontier et te ferai faire le tour
des lieux énergétiques que je connais... lol. Bisous et plein de lumière.



Camille 18/07/2011 05:29



Wow... alors là.. le putain de signe que je viens de recevoir PILE dans ton message,  je me demande de qui il vient... et ce qu'il veut dire.

J'adore Bernard Werber, il fait partie de mes auteurs préférés... et bien sûr, j'ai lu le livre qui contient cette citation... mais cette citation...


Elle a été imprimée sur la vitrine d'un magasin dans ma ville. Le lendemain du jour où mon grand A m'a quittée, l'amie qui m'a sauvée la vie ce jour là en prenant soin de moi et m'emmenant dormir
chez elle (histoire que je ne sois pas seule et que je ne fasse pas de bêtise) s'est arrêtée devant cette vitrine et m'a dit : "Tiens, voilà un truc que tu devrais prendre en photo et lui
montrer".
Je l'ai prise en photo, mais je n'ai jamais raconté cette anecdote à quiconque. Alors là, maintenant... juste après son départ pour un autre pays (à mon grand A )... ça a quand même vachement une
gueule de signe hein!!! (Je n'ai jamais recroisé cette citation depuis. Même si elle est très connue.)

Bon le truc compliqué quand t'as un signe... c'est que tu te demandes toujours ce qu'il veut dire exactement... :S
J'ai pas trop le mode d'emploi des signes... mais si tu dit que ça doit passer par nous-même... roh là là... quelle complexité j'te jure! Ils pourraient pas m'écrire une lettre et me la déposer
dans ma boite nan? Ce serait pratique! Qu'ils m'envoient un mail! Merde! ^^



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !