Visiteurs

  

<!--************CODE GEOCLOCK************-->
<script type="text/javascript" src="http://geoloc14.whoaremyfriends.com/private/geoclock.js?compte=685889578935"></script>
<noscript>
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/societe_paranormal.php?compte=685889578935"  target="_blank"><img src="http://geoloc14.whoaremyfriends.com/private/geoclock.php?compte=685889578935" border="0" alt="paranormal"></a>
 
<br>Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter
<a href="http://www.geovisites.com/fr/directory/societe_paranormal.php">paranormal</a>
</noscript>
<br><a href="http://www.geovisite.com/fr/">mon compteur</a>
<!--************END CODE GEOCLOCK************-->
 

Publié par Alice Kara Medium



Bonjour mes anges !

Voici un joli poème que j'ai trouvé en me baladant sur le net... L'auteur l'a écrit de son vivant, et je souhaitais vous le faire partager... En cliquant sur la photo, vous pourrez lire sa biographie sur Wikipédia...

La mort n’est rien
 
La mort n’est rien, je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi, vous êtes vous.
Ce que nous étions les uns pour les autres,
Nous le sommes toujours.
Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné,
Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait,
N’employez pas un ton solennel ou triste,
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble,
Priez, souriez, pensez à moi,
Que mon nom soit prononcé comme il l’a toujours été,
Sans emphase d’aucune sorte, sans trace d’ombre,
La vie signifie tout ce qu’elle a toujours signifié,
Elle est ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé,
Simplement parce que je suis hors de votre vue.
Je vous attends. Je ne suis pas loin.
Juste de l’autre côté du chemin.
Vous voyez : tout est bien.
 
 
[Charles Péguy]
 

@ bientôt quelque part mes anges ;) 

Commenter cet article

Altheia 19/11/2009


Bonjour Alice !
Je connais l'écrivain, mais je ne connaissais pas ce poème qui est absolument sublime. Merci de me l'avoir fait découvrir.
Je parlais hier avec quelqu'un de la vie et de la mort, et cette personne me disait que la vie n'est qu'un transit.
Si j'osais, je te demanderais la permission de le mettre sur mon blog tellement qu'il me touche.
Excellente journée  toi !
Bisous


françoise 19/11/2009



bonjour,

ça me procure un sentiment "étrange" cette lecture, puisque c'est tout simplement le poème qui a été lu mardi à l'enterrement de ma soeur. Il aura fallu attendre pratiquement 3 mois
pour qu'elle soit enterrée aux cotés de ma mère et souvent je lui "parle" en lui disant que maintenant tout est bien, elle est là où elle voulait, aux côtés de ceux qu'elle a aimés et que
maintenant c'est à eux de "profiter" de sa venue.


Peut-être ce texte apparaît comme une coincidence, mais ça me "trouble" assez de le voir aujourd'hui sur ce blog que je parcours quotidiennement même si je ne mets pas forcément de commentaires
et qui m'apporte beaucoup de réconfort et de sourires puisque la bonne humeur est toujours présente.

merci et bonne journée



Vio 19/11/2009


Coucou !
Ah Charles PEGUY... ça me rappelle mon lycée dans le 11ème, à l'époque la directrice était une mère supérieure .. un lycée de filles ... ben ça t'aurait plu !!!!! Ma surveillante s'appellait Mlle
MORT .... bon voilà c'est tout !
Bisous bisous et j'espère t'avoir sur msn ......;)


Marie 19/11/2009


c'est le texte parfait à réciter lors d'un enterrement....
Simple et très vrai.
Bisous et bonne journée!


ayava 19/11/2009



Salut Alice , ben franchement sur ce texte , aucun mots ne me vient c'est tellement magnifique et vrais que j'en reste sur le .........bip......... merci de nous l'avoir fait découvrir superbe
.......Bisous



Nolwenn 19/11/2009


C'est étrange, car ce texte ne ressemble pas à un poême à proprement parler.
Par contre c'est exactement quelque chose que j'aurais pu "écrire" tellement c'est ce que je ressens.
Merci Alice,
Bisouille !


Nolwenn 19/11/2009


Oui, exactement ce que j'ai resenti :)
Ca va toi ? tu sais où me trouver pour papoter si tu as le temps
Bisouille


Nolwenn 19/11/2009


J'ai eu vent de la folie que c'était par chez toi hier (klaxons etc).
Ca a dû te faire beaucoup de bien d'enfin dormir autant.
Profite bien de ton bain ;)
Et ptet à tout à l'heure alors,
Take care
Bisouille


Elisabeth 19/11/2009


C'est un texte superbe et probablement très réconfortant pour ceux qui vivent une période de deuil. À retenir...

Bisouilles Gilberte, le Québec t'attend toujours ! ;-)


Nolwenn 19/11/2009


Essaie de garder le rythme là ;)
Il est minuit chez toi.
Bisouille


L'Agartha 20/11/2009


Magnifique poème, que j'ai eu malheureusement l'occasion d'entendre par 2 fois le mois dernier
je me demandais justement où chercher les paroles.... et voilà ! Super Alice a devancé mon souhait !!
j'aime surtout la première phrase où il dit : "la mort n'est rien, je suis simplement passé dans la pièce à côté..." très belle métaphore....
si seulement ces mots pouvaient vaincre la peur de mourir...
je te bise douce Alice


Altheia 20/11/2009


Merci beaucoup Alice.
Bisous


Ennya 20/11/2009


Je le connaissais mais je ne savais pas
de qui il était, et j'ai appreciée de le relire :) il est magnifique ce texte ! :) simple et rempli d'amour. bisou Alice ! :)


Athanase 03/12/2009


Non, ce texte n'est pas de Péguy. Il ne correspond ni à son style ni à sa pensée. Chiche que vous ne pourrez le situer dans ses oeuvres complètes.
On indique ailleurs sur le net qu'il serait une adaptation d'un texte d'un certain chanoine anglican mort en 1918 donc 4 ans après Péguy. C'est plus vraisemblable.


Daphy 04/12/2009


Bon et Beau texte !

PouRtant, sur le language internet, il est d'auteur inconnu, snif...
Il peut être amérindien, d'un tel, une telle..
Ouille ! comme je disais tout petit !

Mais il est écrit avec conscience, la preuve ! hihi!

En parlant de mort, y en a un que ma grand mère aimait, pour ces textes je dis bien..
Woody Allen * ! (Vous allez bien rire des ces citations plutôt amusante!)

“Ce n'est pas que j'ai peur de la mort, je veux juste ne pas être là quand ça arrivera.” [Citations de Woody Allen]
“Je ne sais pas ce qui m'inquiète à propos de la mort: sans doute les horaires.”
“La mort est un état de non-existence. Ce qui n'est pas n'existe pas. Donc la mort n'existe pas.”

Lol!!!
Hihi, mais perso, je trouve bien les textes subtile comme comme celui-çi plus Haut !
Merci ! Dame Alice ***


Daphy 04/12/2009


Ohh, Merci à Vous !
La roue tourne, ces écrits on une place !
Même si le texte est 'attribué' 'à' .. ces personnes, la Roue Tourne !

Hommages au 2 auteurs ! (comme dit Jacques Salomé)

...Celui qui l'écrit et celui qui le lit.
Et de poursuivre avec cette invitation :
Vous convier à inventer et à offrir à votre tour,
Aux moment clés de votre vie,
Des paroles à guérir.

Hihi, Avec Plaisir, ainsi, je n'oublie pas.


d 01/03/2011



Ce texte n'est pas de Ch Péguy mais de Scott Hollande (1847-1918)



Anne 25/03/2011



Ce texte a ete ecrit par


Canon Henry Scott-Holland (1847-1918), traduction d'un extrait de "The King of Terrors", sermon sur la mort 1910
Quelquefois attribué à Charles Péguy, d'après un texte de Saint Augustin



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog