Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 Jul

Réflexions nocturnes sur le deuil...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Élucubrations médiumniques !

 

Bonjour mes anges !!!

Je n'ai encore aucune idée de ce que je vais pouvoir dire dans cet article, mais il m'a été inspiré par cette chanson : Évidemment, écrite par Michel Berger. 

Je connais cette chanson depuis des années maintenant, je l'ai chantée des dizaines de fois lorsque j'étais chanteuse, mais jusqu'à présent, je n'en avais pas saisi réellement les paroles. 

Il m'aura fallu... 29 ans, imaginez ma blondeur !

Je lui avais accordé pleins d'autres significations, mais pas celle là encore. 

En la réécoutant, tout est devenu clair. Cette chanson parle du deuil et de la vie qui continue après la perte d'un proche. C'est sûrement parce que j'ai perdu ma grand mère d'adoption dernièrement d'ailleurs...

Tiens, je vais d'ailleurs rebondir et faire une petite entracte dans mon article, sur l'expression "perdre quelqu'un". Lorsque l'on perd un objet, il y a toujours l'espoir de le retrouver un jour, l'objet continue d'exister, mais il n'est plus dans notre champ de vision, et on ne peut plus le toucher. Le fait que nous ne l'ayons plus à portée ne signifie pas qu'il a cessé d'exister, il est juste "ailleurs".

Ma vision de médium me donne cette certitude là, et je ne pense pas que cette expression "perdre quelqu'un" soit due au hasard. Comme lorsque l'on regarde les journaux, qui titrent "Disparition de machin truc". Il a disparu de notre champ de vision, mais disparu ne signifie pas non plus qu'il a rejoint le néant, il n'est juste plus perceptible par nos yeux d'humains. 

Que l'on croit ou pas à l'après vie, le "travail" de deuil reste le même, on n'en guérit jamais vraiment, il y a comme une plaie ouverte qui éventre nos petits coeurs d'artichauts, et la cicatrisation prend du temps. 

La colère et le manque rouvrent la plaie parfois et la cicatrice demeure en nous pour tout le reste de notre vie. 

Partout sur terre, on met en place tout un tas de rituels pour dire adieu, peu importe notre culture, peu importe nos croyances, dire adieu est important. 

Mais l'importance ne réside pas dans la beauté de cet au revoir, de l'argent que l'on met dans un cercueil ou de ce qui sera dit ou fait ce jour là. Ce qu'ils remarquent là haut, ce sont les pensées d'amour que nous leur envoyons, ce sont les souvenirs, les rires, les émotions partagées dont nous nous souvenons. 

Ils sont apaisés beaucoup plus vite que nous.

J'ai discuté il y a quelques jours avec un certain "Martin", l'un de mes amis fantômes, qui est venu me visiter car j'étais énervée. Nous avions papoté dans l'après midi avec ma mère de ses dernières volontés, au cas où. Elle m'a dit une phrase qui m'a choquée : "Ma fille, je veux que tu me fasses cramer dans une boite en carton".

Je sais que ma mère a des idées souvent farfelues sur la mort, je sais par exemple qu'avant de la "cramer dans une boite en carton", elle veut que je la veille pendant trois jours entiers, au cas où on l'enterrerait vivante... (Ma mère habite dans un petit village, juste en bas du cimetière, et les fossoyeurs on eu la bonne idée de lui raconter que parfois des gens sont enterrés vivants et qu'ils griffent les parois de leur cercueil, c'était au siècle dernier, mais n'allez pas dire ça à ma mère, elle se mettrait en rogne ! Pour elle, les machines ne sont pas si fiables que ça, même de nos jours ! lol bref...)

Pour moi, il était impensable de mettre le corps de la femme qui m'a donné la vie dans une boite des "déménageurs bretons". J'imaginais un truc un peu plus recherché quand même, au moins en bois, avec des poignées, du satin à l'intérieur, bref, un truc "décent". Mais dans l'esprit de ma mère, ça ne sert à rien de dépenser une fortune dans un cercueil, de tuer un arbre pour ça etc, puisque de toute façon, ça va partir au feu...

Bon point, avec le recul, elle n'a pas tord... Le fameux Martin m'a expliqué qu'elle avait raison, lui a eu droit à une jolie pierre tombale, mais il m'a bien précisé qu'il n'était jamais dans le cimetière et qu'une fois là haut, on se fout de tout ça... Martin était chirurgien de son vivant et il est ensuite parti dans une élucubration très détaillée de comment "se débarrasser d'un corps de manière hygiénique". Je vous passerais, à titre gracieux, les détails... Humpf ! (Il a parlé des petites bêtes qui mangent les chairs etc... Re humpf !)

Il a rajouté tout un laïus sur le "commerce" qui s'est établit sur le dos de la mort et de comment les gens marchent et se laissent avoir par les prix exorbitants qui sont pratiqués...

Que vouliez vous que je réponde à ça ? Il m'a cloué le bec !

Il a terminé en disant : "Un carton, c'est mieux que la fosse commune !"... Et il est parti !

Et c'est vrai qu'un jour ma mère avait émis cette éventualité là, elle avait même été se renseigner il me semble !

Le lendemain, j'ai appelé ma mère, et je lui ai dit que je voulais qu'elle me découpe en morceaux pour me donner en pâture aux requins........ VENGEANCE !!!

En plus, avec tous mes kilos en trop, ya de quoi les nourrir ! (re VENGEANCE !!! lol)

(Je viens de m'apercevoir que cet article ne ressemble plus à rien lol)

En tout cas, j'ai bien fait rire Raymond avec tout ça ! Et peut être que vous aussi, qui sait !

 

@ bientôt quelque part mes anges ;)

 

Ps : Pitié, pas les crocrodiles ! J'aime pas les crocrodiles !

Ps² : Cet article est à prendre au troisième degré, c'est de l'humour de famille de médium hein ;)

Ps3 : Clin d'oeil à ma grand mère adoptive, qui nous a permis avec sa "disparition" d'avoir un bon fou rire au final !

Repose en paix Léda...

alice-20juin-20sommet.jpg

 

Commenter cet article

rose-marie 31/07/2010 02:28



bonsoir alice pourquoi ce n'est pas super a la fosse commune?je pensais y aller et laissé mes quatre sous a mon fils car même dans un carton cela reste chere bisou a toi



Ennya 30/07/2010 16:00






Bonjour Alice :) aujourd'hui je n'arrive pas a ecrire, ca ne vient pas alors : 3 belles chansons, gros bisous :)


Tant de belles choses - Francoise Hardy


http://www.dailymotion.com/video/x2hhuf_francoise-hardy-tant-de-belles-chos_music


Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent - Ginette Reno


http://www.dailymotion.com/video/x5zz9n_ceux-qui-s-en-vont-ceux-qui-nous-la_webcam


Confidentiel - JJ.Goldman


http://www.youtube.com/watch?v=Iv0iHW3qSXk


La chanson "evidemment" est un hommage a Balavoine ainsi que "confidentiel" de JJ.Golman.. merci a eux pour ces magnifiques chansons qui aident nos ptites ames
sensibles quand elles sont en peine .. :)


 



Mélusine 30/07/2010 10:09



les requins se nourissent de viandes et sang, donc tes kilos ils s'en tapent le coquillard ......


 


ouais des fois on est vraiment illuminés ..........mais on t'en veut pas hihihihi on est pareil


 


sarùt



sonia 30/07/2010 08:34



bonjour alice


j ai fais la meme demande aux miens pour ce qui est d etre enterree car le feu j ai peur et le cerceuil je suis clostrophobe, et moi aussi j ai entendu ces histoires d enterres vivants alors j ai
dis aux miens faut me piquer partout avec aiguilles (je ne supporte pas les piqures) . elle me plait bien ta maman car elle est carree comme moi d apres ce que je vois .


c est comme les fleurs et le cimetiere:les fleurs c est de mon vivant que je les veux pas sur ma tombe , et le cimetiere je veux voir personne une fois morte,ni apres (toussaint et autres )
 et je veux  de la musique tout de suite ,,,,,,,,,,c est pas la fin du monde et si on pense a moi je veux que ce soit   


voila , tu vois quand on vieillit on devient avec ses idees bizarres hein !!!!   allez on est pas co la hein !!!!,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,bisous sonia



Bluemoon 30/07/2010 07:39



J'espère quand même que ta mère ne prendra pas l'histoire des requins au premier degré...ça fait désordre...



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !