Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Aug

Religion, ou pas...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Élucubrations médiumniques !

santa-lucia.jpg

(Sé, Cathédrale Santa Lucia, Viana Do Castelo, Portugal)

 

Bonjour mes anges !

 

Comme il y a une raison à tout, cet été est riche en enseignements. Il n'y a jamais rien qui ne serve pas. Même lorsque l'on est en apparence en vacances, il y a des choses à piocher un peu partout. 

Je viens de rentrer du Portugal, ou j'ai passé de supers vacances. J'ai découvert le pays, et les habitudes des habitants. Le Portugal est un pays très religieux, j'ai visité quelques cathédrales, églises etc. 

J'ai été étonné de voir autant de gens assis sur les bancs à prier. 

On ne voit plus ça en France. Et pourtant j'habite Albi, où nous avons l'une des plus grandes cathédrales de France, qui plus est classée au patrimoine de l'Unesco. 

Lorsque je vais à l'église, c'est plus pour la faire visiter à des amis qu'autre chose, et jamais je n'y vois des gens assis pour prier. Il n'y a que des touristes.

J'y suis allée une fois le soir pour un concert de Gospel, mais jamais pour une messe. Il n'y a plus pour moi de spiritualité dans ces grands monuments. C'est plus un lieu de tourisme qu'un lieu de culte véritablement.

Il doit bien y avoir des gens pieux encore qui subsistent au milieu de tout ça, mais ils se font rares.  

Au Portugal, c'est différent, il y a toujours les touristes dans les grandes cathédrales, mais au milieu, il y a des dizaines de gens qui prient, quelque soit l'heure. Ils passent devant les statues et s'agenouillent devant les saints, devant la statue du Christ crucifié, devant la vierge Marie et tout un tas d'autres saints. Ils allument des cierges, se prosternent, pleurent en implorant le ciel.

 

Personellement, je trouve cela magnifique de voir des gens prier. Peu importe pourquoi ils prient. Parce que leur vie ne leur convient pas, pour la survie de l'humanité, pour la paix dans le monde, pour la santé, pour leurs proches etc.

Prier est un acte chargé de sens. On s'en remet à une instance supérieure parce qu'on lâche prise sur les évenements.

C'est très beau.

Même si je ne partage pas forcément les croyances de l'église catholique où d'une quelconque religion, voir des gens s'abandonner à la prière me fascine.

Cela crée un égrégore d'amour, tout simplement.

 

J'ai fait mes deux communions. J'ai été baptisée, je suis allée au cathéchisme. C'était plus pour faire plaisir à mes grands parents qu'autre chose en fait. Ma mère, qui a des convictions qui se rapprochent du bouddhisme, n'a jamais vraiment adhéré à la religion catholique. Elle prie tout de même beaucoup et soigne avec l'aide des saints, tous les petits bobos de la vie. Les verrues, elle barre le feu, les dents etc. 

 

Moi, petite, je dérangeais. Je posais des questions allambiquées au curé de mon village, qui ne savait plus quoi me répondre. "Mais ça peut pas être Adam et Eve, vu qu'à l'école on nous dit que c'est les dinosaures qui ont existé !"

Je me souviens qu'à l'époque, il m'avait prise à part pour me dire que la bible était une jolie méthaphore, et que ce qui était dit dans la genèse notamment était là pour nous expliquer ce qui était bien ou mal. 

Je n'avais pas voulu le contrarier plus. On avait lui et moi comme un arrangement, aux heures de la messe, il me voyait au début, et à la toute fin. Il savait que je prenais la poudre d'escampette pendant l'office, pour aller me balader à "la tour", un vestige du moyen âge, en haut de la colline du petit village ou j'habitais. Il ne m'a jamais rien dit là dessus, ni jamais fait de remontrance. J'étais une mauvaise élève, mais respectueuse. Et ça lui allait comme ça. 

Je n'ai jamais vraiment adhéré aux règles de l'église. Pour moi, si Dieu il y avait, il devait forcément être cool, et n'imposer aucune règle. Du coup, tout ce qu'il y avait autour des croyances ne m'interressait pas et je ne me suis jamais vraiment penché dessus. 

 

Je me conscidérais comme athée. Jusqu'au jour où un homme m'a dit "Tu ne crois en rien Alice, mais un jour, tu croiras au Ciel". Même si à l'époque je ne m'attendais pas du tout à ce que ça prenne une tournure aussi bizarre, via la médiumnité que j'avais bien enfouie loin loin loin dans mon subconscient, il faut avouer, qu'il avait raison. lol

 

Je ne remet aucune croyance en doute. Pour moi, il n'existe aucune réalité. Si ce n'est toutes les réalités alternatives qui existent partout. Peu importe en quoi l'on croit, du moment qu'on croit en quelque chose, même si ce quelque chose auquel on croit, c'est ne croire en rien. 

La seule chose qui existe vraiment, c'est l'existence. La présence "Je suis". Nous existons. Peu importe ce que nous faisons, ce que nous sommes ou ce que nous croyons, nous existons. 

On est là. Et on a la conscience d'être là. Nous SOMMES.

Comme une petite graine qui se rend compte qu'elle existe, et doit pousser pour être vue. Nous faisons pareil. On EST, on pousse parce qu'il n'y a que ça à faire. 

Cette conscience d'exister est là depuis le tout premier cri que l'on a poussé, peut être même avant. 

 

Comme nous sommes tous logés à la même enseigne à ce niveau là, il n'y a pas de différences, malgré les chemins différents que l'on prend pour "pousser". L'important, c'est de pousser. Point final.

C'est pour ça que je ne porte aucun jugement sur les diverses croyances qui existent. Même si il m'arrive de m'interroger sur les rêgles que demandent les différentes religions, comme les prètres catholiques à qui l'on refuse l'amour, pour moi, si les gens sont ok avec ça, alors tout est correct. Et il n'y a rien à redire. Au contraire. Plus les religions apportent de joie à ceux qui les pratiquent, plus je trouve ça beau. Il faut simplement que les dérives n'aillent pas trop loin. Ce n'est pas Dieu qui déraille, ce sont souvent les hommes qui se donnent des excuses pour faire des choses mauvaises. 

Tuer au nom de je ne sais quelle religion pour acquerir du pouvoir par exemple, ça me dépasse. 

 

La religion fait tellement peur aujourd'hui, à cause de toutes les dérives qui ont été faites par le passé, que les gens partent en courant. Il est très difficile d'en parler, et d'exposer ses croyances. Quand on en parle, les gens pensent automatiquement qu'on va chercher à le embobiner, ou à les convertir à un je ne sais quoi de bizarre.

 

On se méfie de tout. La nouvelle génération "médiumnique" ou spirituelle a vraiment du pain sur la planche pour faire oublier tout ça. On se dirige vers plus de simplicité, plus d'acceptation des autres, et vers le non jugement. A mon humble avis, ça devrait remettre pas mal les choses en place. 

Il faut prendre le bon, et surtout les bonnes intentions là où elles se trouvent, parsemées un peu partout, pour s'unir (ou se ré-unir plutôt) et revenir à l'essence même de ce que nous sommes. 

 

Après tout ça, j'en suis revenue à une croyance toute simple, je crois en l'humanité. On commence à voir partout des petites choses qui bougent, qui se révellent, on va vers moins d'envies de pouvoir, moins d'égo, et on va pouvoir faire bouger un peu les choses. 

S'entraider plus, s'aimer plus, s'aimer mieux.

 

C'est ça ma prière pour le monde. Un peu plus d'humanité. Que l'on revienne à cette profonde humanité sans pour autant avoir besoin que tout se casse la gueule avant pour que l'on comprenne. Et je crois qu'elle a été entendue. 

 

C'est juste avoir envie d'être heureux, de vivre et non de survivre, que l'on soit spirituel ou pas, que l'on médite pendant des heures ou non, il suffit juste d'essayer de trouver le bonheur, là où il se trouve, en nous. De décider de lui laisser une place, là tout de suite. 

Ca, c'est totalement gratuit, et ne donne aucun pouvoir à personne d'autre que vous. 

 

Être humain, c'est avoir le droit de choisir d'être heureux en toute circonstance. 

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

 

 

 

Commenter cet article

Kinesio21 03/08/2011 10:06



Du grand art ce blog ! Généreux et inspiré... comme j'aime !


Bises


Gaëlle



Ennya 02/08/2011 00:57



Joli post Alice , bisou, douce nuit :)



Ananas 01/08/2011 21:36



Je suis d'accord avec tout ce que tu dis... J'aime rentrer dans une église pour son émotion... mais je ne vais pas à la messe... je crois au ciel pourtant... je parle à mes anges, à mes
guides.... et je voudrais tellement qu'ile me guident vers le grand bonheur aussi... :o)



lore 01/08/2011 20:14



un article d'alice et ça rappart!!! merci



Ayava 01/08/2011 19:09



Pardon efface là j'en mettrai une autres normale



Celine 01/08/2011 19:05



magnifique priere Alice ... moi j'ai toujours ete facinee par les eglises, par ces pierres qui racontent une histoire, par ces energies qui sont imprimees dans les murs. C'est vrai que c'est beau
une personne qui prie ... c'est vrai aussi que les religions ont ete maltraitees par les hommes ...  parce que si regarde bien, le message initial est l'Amour ...



ayava 01/08/2011 18:36







Alice Kara Medium 01/08/2011 18:46



Ta photo est un peu trop grande Nico, on la voit pas bien :)



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !