Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 Jan

Rencontre avec Diane LeBlanc !

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Tribulations...


 

Bonjour mes anges !!!

 

Aujourd'hui, je vais vous compter le récit d'une rencontre, qui est comme un moment d'étoile, un moment de grâce. Comme seule la vie peut nous en proposer.

Depuis quelque temps, je formulais une demande à l'univers. Je lui demandais de mettre sur ma route un autre "moi". Qui puisse faire pour moi, ce que je fais pour les personnes qui viennent me rencontrer.

L'univers a dépassé mes espérances, en mettant sur ma route Diane. 

Je n'avais pas envisagé de pouvoir la rencontrer en personne, en face à face, pensant seulement pouvoir aller à l'une de ses conférences un jour. J'avais visionné quelques vidéos d'elle avant ça. J'ai voulu plusieurs fois me procurer son livre, mais chaque fois il était en rupture de stock. 

Je n'ai pas forcé la rencontre, elle s'est faite toute seule. Diane m'a proposé un échange, et cet échange s'est fait samedi. 

Ce n'était pas "Alice Kara" rencontre "Diane Leblanc" c'était Alice et Diane se rencontrent. 

Je l'ai rejoint jusqu'à son bureau à Joliette. Elle est même venue me chercher à l'arrêt de bus avec son mari, Serge Belair. 

 

Aucune de nous deux n'avait réellement d'attente. Juste le plaisir de "jaser" et de passer un moment avec l'autre. 

Sans égo, sans qu'aucune ne tente de "dominer" l'entretien. 

Ce fût vraiment un moment d'étoile. 

 

J'ai rencontré une femme magnifique, riche de simplicité, avec une énergie enveloppante, chaleureuse et vraie. 

Diane.jpg

 

Nous avons, comme j'avais pu le ressentir avant même de la rencontrer, des énergies très proches. 

 

Une carapace toute mince, qui fait de nous des personnes ouvertes à tout, touche à tout, et qui fait que l'on donne sans compter et sans même s'en apercevoir. On partage beaucoup au niveau énergétique. 

Avec ce rayonnement si grand qu'il ne tient dans aucune "boite". Ce rayonnement qui a besoin de s'exprimer et qui déborde à peine nous tentons de le canaliser. 

Nous avons beaucoup ri pendant cet entretien là. Nous avons même été "crampées" (comme l'on dirait ici au Québec) la majorité du temps. 

Nous avons mis à jour tout un tas de similitudes dans nos vies. 

Fortes de trouver que nous provoquions souvent les mêmes réactions chez les autres. Comme par exemple le fait que parfois les gens qui viennent à nous se mettent à pleurer d'émotions à peine quelques secondes après nous avoir vues. C'est quelque chose que l'on ne comprend pas toujours, mais qui arrive fréquemment.

Où aussi l'impression de "provoquer" les égos. Les gens pensent que l'on prend "trop de place" énergétiquement (et physiquement d'ailleurs...) trop de lumière qui donne aux autres l'impression qu'il ne sont pas à la hauteur. Alors même que nous crions à qui veut l'entendre que tout le monde peut dégager autant !

Nous sommes et avons été assaillies par les mêmes doutes, les mêmes peur inhérentes à nos capacités. 

Chacune a apporté à l'autre des éléments de réponse, comme un fil conducteur à tisser pour que les choses s'emboîtent les unes dans les autres. 

Deux personnalités très différentes, avec des parcours différents, qui se retrouvent dans un moment suspendu, hors du temps, avec des idées et des messages communs à transmettre. 

Avec des milliers de km qui nous séparent, nous disons les mêmes choses, avec des mots différents, mais tout ce que j'écris, elle le sais déjà, et tout ce que contient son livre, je l'ai déjà intégré. 

 

Elle est attirée et appelée par la France tout autant que moi je suis "attractée" par le Canada. 

Avec l'impression qu'il y a trop de gens qui font la même chose qu'elle au Québec, et pas assez en France, et moi qui me sens seule en France et qui ai besoin de voir que d'autres font la même chose que moi ailleurs, ici au Canada... (Et surtout aussi mon égo qui travaille dans le mauvais sens et qui se dit "Ah non ! je ne veux pas être le précurseur, d'une spiritualité "laïque" en France... Surtout pas !" (lol)

Toutes les deux à "cheval" entre deux mondes, un pied sur terre et un pied dans l'astral, et à cheval aussi entre deux pays. La France, et le Canada.

Comme si notre point de ralliement était un point au centre de tout. Sans doute la voie du milieu comme l'appelle Bouddha. 

 

Les mots même me manquent pour vous transmettre la joie que j'ai ressenti lors de cette rencontre. 

Elle m'a apporté tellement, que les mots ne sauraient retranscrire ce que je ressens. 

Je repars avec des pistes pour commencer mes conférences, il me manquait une "marche" elle l'a dessinée pour moi. Je voyais toujours trop grand, toujours la "finalité" le produit fini, sans voir le "début". Sans même avoir aucune idée de comment procéder. Il me manquait l'étape "d'entre deux". Et j'avoue que cet entre deux me convient parfaitement, comme un échelon qui semble à ma portée, avant le reste à suivre. Je vous en parlerais dans un prochain article. 

 

Diane a continué mon puzzle. Elle a reconstitué les morceaux que je ne trouvais pas par moi même, et les as mis en place. Comme un reflet de moi dont j'avais besoin pour continuer d'avancer. Simplement, dans la joie et avec beaucoup d'amour et une belle complicité. 

 

Diane c'est ça pour moi. L'humilité, la simplicité, et un débordement d'amour dont le monde a besoin. Une lumière qui éclaire, même dans les endroits sombres. 

 

Je terminerais avec un simple "Merci" Diane, et merci à l'univers de m'avoir mise sur ta route. 

Nous nous croiserons de nouveau, pour mon plus grand bonheur !!!

 

Lorsque je suis montée dans le bus du retour qui me reconduisait à Montréal, j'ai demandé à mes guides ce qu'ils pensaient de ce moment là. Sur mon mp3 est passée la chanson "Glitter in the air" de Pink. 

Et c'est tout à fait ça, des paillettes de lumière dans les airs, là tout autour... Un moment de grâce, dans la cinquième dimension où nous nous sommes retrouvées. 

 

@ très bientôt quelque part ;)

 

Ps : Comme par enchantement, le lendemain de cette rencontre, j'ai trouvé le livre de Diane, qui est même le premier livre que j'ai eu sous les yeux à la librairie Renaud Bray, et je l'ai donc acheté ! Comme si il m'était destiné ! Je n'ai pas encore eu le temps de le lire en entier, mais je l'ai feuilleté, et même sans l'avoir lu, je peux vous le recommander vivement. Ce livre est une combinaison des conférences que Diane donne un peu partout, il est une partie d'elle, pour l'acheter, vous pouvez cliquer sur l'image !

 

5eme-dimension.jpg

 

Commenter cet article

valerie 22/10/2011 23:44



Je fais un stage avec elle à la fin du mois, il me tarde et apres lecture de ce blog, encore plus 



sylvie 02/02/2011 11:16



Quelle belle aventure tu vis ALICE, merci de nous la faire partager, à bientôt



Nya 02/02/2011 00:48



 





Bonsoir Alice :) quelle joie ressort de ton post ! :) je suis heureuse pour toi de cette belle rencontre qui te donne des ailes et qui te
fait entrevoir tant de belles et nouvelles perspectives a venir (j'ai lu plus haut :)  ), a tres vite a te lire, gros bisous.


 


 



thalo 01/02/2011 19:58



ta mère a de nouveau sa ligne téléphonique.appèles là pour lui dire à quelle heure tu arrives à toulouse.bisous bisous



Alice Kara Medium 01/02/2011 20:19



ahhhhhhh !!! Enfin !!! Je l'appelle tout à l'heure ! Merci ma sorcière ;)


Je t'aime, bisous à tout le monde de ma part !



Véro 31/01/2011 22:40



"Il n'y a pas de hasards"!...alors,c'est que le temps était venu pour vous deux de vous rencontrer!


Super,super!!!


et pour moi,j 'ai été trés surprise de voir que son livre que tu nous conseilles,je l'avais depuis déjà 3ans!...il est trés intéressant ,en effet, et je l'ai intégré d'emblée!...


Profite bien de l'air canadien,des Canadiens,des Canadiennes ...Reviens-nous avec des bonnes nouvelles de ta grand A!...(avec elle,même,pourquoi pas ?)


Gros bisous de la France !


Véro


 



Lilicat 31/01/2011 21:26



Yeeeesssssssss!!!!!!! Yatta!!!!!!!!!!!!!!!


J'en étais sure!


Alice, je suis trop trop contente pour toi 


Gros gros bisous


 



see more Lolcats and funny pictures" />



Chris 31/01/2011 21:00



Bonsoir Alice, je te cite "


Diane c'est ça pour moi. L'humilité, la simplicité, et un débordement d'amour dont le monde a besoin. Une lumière qui éclaire, même dans les endroits sombres. 


Je remplacerai simplement Diane par Alice. Vous êtes toutes les deux branchées sur le tout comme tu nous l'as expliqué précédemment, tout est relié. C'est aussi simple que cela, et n'oublie pas,
seuls nous ne sommes rien. Bizhous au beurre salé !



jardin zen 31/01/2011 20:28



chère Alice ,ta joie est belle ,c' est bien qu'à ton tour ,tu puisses bénéficier d'une aide aussi généreuse .......
c'est réjouissant de te sentir aussi heureuse .....
profite encore ....
biz de la jardin zen



Franck 31/01/2011 20:26



Je suis HEUREUX pour toi, Alice, heureux qu'ils t'aient entendue et exaucée là haut.


J'imagine l'instant de magie, hors du temps, en pleine relativité que vous avez pui vivre toutes les deux. J'ai retenu le verre d'eau de Diane, il m'a profondément inspiré, tant je sais la vérité
de ses propos.


Et pour la spiritualité laïque en France, il y en aura une, je le dit à qui veut l'entedre, une nouvelle ère se dessine, celle du rapprochement des mondes et de l'éveil des consciences.


Il faut des précursseurs, il faut des éveillés et tu n'es pas seule. Même si il faudra un "guide" principal et des "guides" un peu partout pour accompagner celles et ceux qui cherchent la
lumière.


C'est écrit.


 


PS: Je confesse que je rougis de gêne d'avoir mis le lien de mon blog.... je ne voulais pas m'imposer.


Gros bisous ma douce et que ton verre soit plein à ras bord !-)))



ayava 31/01/2011 20:11



Ah !!!!!! ma belle Alice , c'est voyages au quebec ne sont point anodins , le hasard a encore une démondré son absence .......


Bisous ma belle !






Colette 31/01/2011 19:50



Merveilleuse rencontre! merci de nous la faire partager.


Qu'il me soit donner de vivre un jour des échanges aussi précieux.


Bien à vous, que vos anges vous protègent.


 



Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !