Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Mar

Update en cours... (Exercice sur la pleine conscience inside)

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Apprentissages

384707_138776229565369_100002989777252_176958_1439-copie-1.jpg

 

Bonjour mes anges !!!

 

Long time, no see... Again. 

 

J'étais dans une galaxie lointaine, très très lointaine... Sans ordinateur. J'ai survécu, à peu près. 

Mon appartement était propre, rangé, mais bizarrement, c'est mon esprit qui s'est désorganisé, et qui est devenu aussi bordélique qu'une grotte de trolls. 

Et les grottes de trolls,, je sais pas si vous avez déjà été en visiter une, mais mon pote Bilbo Saquet oui, et apparement, ça pue. 

Y'a plein de questions qui sont venues me pourrir l'existence, et j'ai l'intuition que pour vous aussi, cela n'a pas été une mince affaire à ce niveau. Les énergies depuis ce début d'année sont hyper chargées, et y'a un ras le bol général. Le mental se bastonne et cherche à aller dans le sens inverse du courant énergétique. Mamma mia...

Nous avons besoin de nous ressourcer, de faire le vide, de profiter du calme, parce que tout autour de nous, c'est la tempète. Les peurs viennent torpiller les projets, les rêves, l'espoir aussi, et le mental, tout frétillant qu'il peut être parfois, se retrouve dans des remous boueux et remplis de crasse en tout genre. 

 

De mon côté, les pensées qui me sont venues, c'était à peu près ça : 

 

- Ce que je fais ne sert pas à grand chose. Quand j'écris des articles méga inspirés, je n'ai pas ou très peu de commentaires, ou les gens trouvent ça indigeste, et quand j'écris des trucs sur ma vie perso ou que je met une photo de moi ou de mon âme heureuse et moi sur facebook, je pète des records de "likes". 

- J'en ai marre de travailler toute seule, et je voudrais que quelqu'un, pour une fois, crois vraiment en ce que je fais et m'aide à développer ce que je ne peux pas faire seule, en investissant de son temps et de son énergie, à mes côtés.

- Chaque fois que l'on me propose des trucs, cela ne va jamais au bout, je m'investis à 100%, mais les gens à l'origine des propositions, lâchent l'affaire. Z'ont pas de couilles en fait, ou l'Univers les occupe à autre chose de plus lucratif (ce que je peux comprendre, vu que pour commencer à gagner de l'argent avec moi, ça prend du temps et faut bosser). Encore dernièrement, j'ai écris un super récit qui m'avait été demandé pour un magasine, ils l'ont adoré, mais pas publié. Et c'est pour tout comme ça, radio, télé, etc. Ou alors on me demande de changer ce que je suis, faudrait que je sois d'une, pas drôle, de deux, que j'impressionne la galerie en faisant des trucs que disent faire les charlatans mais qu'ils ne font pas en vrai, ou que j'arrête d'être geek et que je m'habille comme Bernadette Chirac à la mode sorcière avec une boule de crystal dans le trou d'balle, et surtout, surtout, que je fasse pleurer les ménagères de moins de 50 balais. C'est pas mon truc, je sais pas faire. (Et une boule de crystal là où j'pense, ça doit faire trèèèèèèès mal... J'dis ça, j'dis rien)

- J'écoute tout ce que me disent les guides. J'ai compris qu'ils avaient tout le temps raison, et du coup, je suis leurs trucs à la lettre. J'ai auto-publié mon bouquin, comme ils me l'avaient suggéré, j'en ai vendu assez pour rentrer dans mes frais, mais pour aller plus loin, aucune directive, et j'avoue que je suis un peu paumée, et que tout le côté commercial de la chose me pompe l'air. Appeler toutes les fnacs, toutes les librairies pour démarcher, c'est méga chiant. Je sais bien que c'est comme ça que Steeve Jobs a fait, mais il avait un truc révolutionnaire en main, moi je n'ai qu'un bouquin, certes, sympa, mais je dis dès les premières pages qu'il ne change la vie de personne. (Oui je sais, j'ai la fâcheuse tendance à me torpiller commercialement, déformation d'éveillée qui dit tout le temps la vérité, et la vérité, ce n'est pas vendeur. lol)

 

Voilà, entre autres, ces pensées, coriaces et indigestes qui m'ont traversé ces derniers mois. Pas joli joli, je vous l'accorde. 

 

Basta mes beaux principes à la con, "rester zen", "profiter de l'instant présent", "ne pas se faire de soucis", "accepter ce qui Est". Etc. 

 

En gros, faites ce que je dis, mais pas ce que je fais. Et chez moi, cela génère une culpabilité énorme. 

 

Je ne peux pas être Alice Kara, qui donne des conseils ou coache les gens spirituellement, si moi même je ne suis pas capable de les suivre. 

Du coup, ben, popopoh... Je m'auto flagèle, et ça peut durer des jours, des semaines, des mois... J'écris moins, et je me prend le choux toute seule à ruminer dans mon coin. Et plus on rumine, plus la vie nous pousse à ruminer. 

 

Qu'est ce que j'étais bien dans mon état d'éveillée, dans mon état de Samadhi continuel, dans mon état de Buddha ! 

Je sais ce que c'est que d'errer dans un état de bonheur si intense qu'on pourrait s'en faire pêter le thorax tellement on est heureux, sans que pourtant rien ne semble être fait pour ça. Sans que rien dans la vie n'aille bien en apparence.

J'veux dire, en plus, j'en ai passé des moments "down" ou j'ai galéré, ou j'ai souffert, physiquement, mentalement, où je n'avais pas un centime et ou je ne me nourrissais que de produits périmés.

Aujourd'hui tout ça est terminé, j'ai un job sympa, qui fonctionne bien, même si je gagne à peine le smic (surtout en ce moment, je ne fais qu'une consultation par jour, 5 jours par semaine, vous connaissez mon tarif, et vu ce que je reverse à l'état, il ne reste plus grand chose, mais ça me suffit, je n'ai pas de gros besoins) je suis heureuse sentimentalement, j'ai rencontré la femme parfaite pour moi, qui me chouchoute, qui se tape les allers retours tous les week ends parce que je suis souvent trop fatiguée pour le faire suite à mon opération, j'ai un toit sur la tête, des copines géniales, des lecteurs adorables, y'a des films sympa à matter à la téloche, le soleeeeeeeil est làààààà (faut le chanter à la Joey de Friends !). Tout est cool. Pourtant, mon mental s'affole et me joue des tours. 

 

Je sais comment lui mettre une raclée, je sais comment le stopper dans son élan, c'est juste que j'ai la flèmme. (Feignasse un jour, feignasse toujours !)

 

On a tous plus ou moins ce petit côté "maso" qui fait qu'on aime bien se faire flagéler par nos propres pensées. On les laisse nous contrôler et faire de nous des pseudo-victimes, qui regardent trop devant, ou trop derrière, dans l'avenir qui n'est pas encore là, et dans le passé qui n'est déjà plus là depuis des lustres. 

 

Petit "J'dis ça, j'dis rien" au passage, extrait exclusif du tome 2 : 

"Si le film de ton passé est un navet à chier, pourquoi tu te le repasses en boucle ?"

 

Mais arrive un moment ou ça suffit de souffrir. 

La souffrance vient du fait que nous aimerions que les choses soient différentes de ce qu'elles sont. Et en y regardant de plus près, c'est ce "J'aimerais que les choses soient différentes de ce qu'elles sont" qui est à l'origine de toutes mes pensées parasites. 

Bien sûr, il est parfois necessaire de souffrir, et d'avoir envie que les choses soient différentes, de vouloir ou d'espérer "mieux", c'est humain, ça nous pousse dans nos retranchements, et ça nous fait faire des choses qu'on n'aurait jamais faites si on n'avait pas eu ce sentiment de presque "rejet" de la situation présente. Cela nous permet de changer certaines choses pour faire advenir ce que l'on veut qu'il advienne dans nos vies. 

 

Mais laisser la souffrance s'installer, sans rien faire pour changer quoi que ce soit, ne rime à rien. 

 

Si on peut changer certaines choses (voir même la totalité des choses) qui ne nous plaisent pas dans nos vies, il faut le faire. (Et ACTIONNNN ! CLAP ! Merci Spielberg, si tu me lis...)

Si l'on ne peut rien changer, ce qui semble être pour le moment le cas pour moi, et pour beaucoup d'entre vous, il n'est pas bon de laisser la souffrance s'installer. 

 

Les pensées sont venues, elles ont vaincu à un moment, mais il suffit d'en prendre note, de les ranger dans un coin, et d'y revenir un peu plus tard, lorsque des éléménts seront mis en place favorablement et que des clefs nous seront données pour que l'on puisse éventuellement changer quelque chose au moment opportun. 

 

Pour ne pas que la souffrance s'installe trop en profondeur, je vous propose quelques petits exercices de pleine conscience à pratiquer tranquillou, jSANS VOUS METTRE LA PRESSION, c'est pas le but. 

 

(Attention, partie théorique)

 

Voici mon exercice préféré de pleine conscience, (décliné en plusieurs phases pour plus de facilité, chui gentille lol) à pratiquer le plus régulièrement possible, juste quelques minutes quand vous en avez envie ou quand vous en ressentez le besoin. 

 

Phase 1.

Pendant quelques minutes, vous allez vous mettre à l'aise, dans un endroit que vous appréciez (ça peut être les chiottes, dans la forêt, ou sur le canapé, on s'en tape, du moment que vous êtes bien !) et l'idée, c'est de faire appel à tous vos sens. De les observer. De regarder ce qui vous entoure, de vous attarder sur des détails que vous avez tendance à zapper en temps normal, de sentir avec le toucher la texture d'une matière sur laquelle vous êtes assis par exemple, d'en apprécier la douceur ou les sinuausités, d'explorer les odeurs qui vous entourent, d'écouter les bruissements du vent, ou le murmure de la télévision, de sentir ce qu'il se passe dans votre bouche aussi. Un seul sens à la fois pour commencer. Un par un, utilisez les et observez. Prenez conscience de ce qui vous entoure... Pleine conscience. 

Après avoir fait le tour de tous vos sens, essayez (vous y arriverez seulement après quelques essais, peut être en plusieurs jours, mais prenez votre temps, vous n'êtes absolument pas préssés !) de regrouper toutes ces sensations au même moment. D'allier la vue, l'odorat, le toucher, l'ouie, le goûter. (Vous pouvez le faire au repos dans un premier temps)

 

Une fois après avoir bien intégré cet exercice dans un endroit calme et serein que vous appréciez particulièrement, on passe à la...

 

Phase deux

Refaites la même chose dans un environnement hostile. En pleine rue au milieu de la foule, dans les embouteillages, dans une file d'attente interminable à la Caf, avec votre banquier, etc. Explorez avec chacun de vos sens. Lorsque vous frottez vos mains sur vos cuisses parce que vous sentez monter une angoisse, sentez la sensation du tissu sur vos doigts, quand une odeur nauséabonde vous titille les narines, observez ce que cela provoque en vous. Lorsque vous avez mauvaise haleine, ou que vous mangez quelque chose de pas très bon, explorez les réactions au plus profond de votre corps. Quand vous entendez un tintamarre de bruits assourdissants, aller au fond de vous pour entendre le calme, les battements de votre coeur réguliers et apaisants. Explorez avec vos yeux tout l'environnement autour de vous. Cherchez quelque chose de beau dans le moche. 

 

Après quelques temps, cela vous semblera beaucoup plus facile. Vous prendrez l'habitude de le faire. Au début, vous allez galérer un peu, parce que ce ne sera pas simple et que le mental essaierea de vous rappeler à l'ordre, il vous donnera des pensées parasites, vous allez juger la moustache dégeu du type à côté de vous dans le bus. Mais ne le laissez pas faire, ce mental. Au bout d'un moment de pratique, cela deviendra un automatisme. Comme lorsque l'on apprend à conduire, au début, on est obligé de se concentrer beaucoup pour savoir quand passer les vitesses, et pourtant, au bout de quelques temps de pratique, on le fait sans s'en rendre compte. Même principe ici. 

 

Et pour les plus téméraires, il y a la...

 

Phase trois. 

Nous n'avons pas seulement 5 sens, nous en avons 6. (ahaha, je prèche un peu pour ma paroisse !)

Mais ne cherchez pas à aller trop vite, il faut d'abord bien avoir intégré les deux précédentes phases avant de monter les marches 4 à 4 et d'essayer la phase trois. (même si c'est tentant !)

Le sixième sens (celui ou il parait qu'on a des ressentis différents ou on voit des gens mourus) c'est celui qui va nous donner de l'intuition. (tatata, le troisième zieux !) Nous guider dans nos actions. Nous permettre de sentir quand le bus va arriver, ou de trouver ou aller, à droite ou à gauche quand on ne sait pas trop où l'on va. De recevoir des bribes d'infos sur les gens qui sont autour de nous. De savoir à côté de qui s'asseoir dans le bus (je suis obsédée par le bus aujourd'hui on dirait ! lol) de savoir à qui vous adresser au guichet de la poste, de savoir à qui demander votre augmentation, de savoir avec qui commencer une relation sentimentale etc. 

Cela viendra, je le répète, une fois que vous aurez bien pratiqué les phases 1 et 2. Que vous aurez appris à ne pas laisser vos pensées controler vos ressentis, que vous aurez réussi à les laisser "purs", tel quel, sans jugement.

Vous parviendrez à différencier ce qui est un ressenti, vrai, à suivre, et ce qui ne l'est pas. Ce qui fait parti d'une peur ou d'une angoisse, et ce qui est une vraie intuition.

Observez tout, sentez, et ensuite ressentez.

Les ressentis et intuitions ne se feront pas attendre. Ne cherchez à rien obtenir obligatoirement, voyez juste si ça vient à vous. Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas grave, c'est qu'il n'y a rien qui doit être préssenti. Vous pourrez au début (voir même ensuite) voir des petites choses avant qu'elles arrivent, entendre dans vos têtes des paroles que vont dire les gens autour de vous avant qu'ils ne les aient dites. Vous pourrez préssentir une odeur avant qu'elle n'arrive jusqu'à vos narines, etc.

 

 

Voilà de quoi vous occuper un petit bout de temps déjà !

 

Et mettre votre souffrance de côté tout en étant dans le moment présent, en vous distrayant (parce que dans le moment présent on ne s'ennuie JAMAIS !), et en pleine consience de la situation dans laquelle vous vous trouvez, qui finalement, n'est jamais aussi pire que ce qu'on lui attribue comme superlatif.

 

A vos exercices de pleine conscience mes anges ! Et venez nous raconter vos expériences en commentaires. Parce que même si je ne peux pas vous répondre à tous personnellement, je lis tout, et j'adore vos baffouilles. 

 

ça a marché pour moi, ça marchera pour vous, comme je le dis souvent, je suis la plus quiche des mauvais élèves, donc si j'y arrive, vous pourrez y arriver aussi, avec moins d'efforts même que ce ne fut le cas pour moi ;)

 

En ce moment, nous vivons un update, une mise à jour, et il faut pouvoir s'adapter à tout ça. Il faut pouvoir être "armé" et avoir les outils pour vivre mieux, plus sereinement, et pouvoir recevoir les données pour passer à la v2.0. (déformation geek, et encore, je ne vous parle même pas des périphériques, si on est encore en usb2 ou si on va plus vite en usb3, je me retiens, vous pouvez pas savoir ! lol)  

En avant, tous ensemble pour cette v2. On ne peut la télécharger qu'en étant dans le moment présent, et en écoutant les infos qu'on va chercher et puiser au dedans. Spa faute de le savoir, maintenant, il faut appliquer , et ça vaut pour vous, mais aussi pour moi ! 

 

@ Bientôt quelque part mes anges, et bon moment présent !

 

 

Ps : Merci Obiwan, mon guide, qui m'a soufflé l'idée en méditation profonde cette nuit ! L'exercice vient de moi, mais l'idée est de lui, rendons à César blablabla... ;)

 

Ps² : Préférez le blog à Facebook pour vos commentaires, ou les deux si vous avez le temps, car ce sont les commentaires qui font vivre ce blog, et me permettent de l'alimenter régulièrement. A vrai dire, je gagne quelques millièmes de centimes par visiteur grâce aux pubs, qui me permettent de payer la facture annuelle pour conserver le nom de domaine et les données et anciens articles, grosso merdo. Merci pour ça. 

 

 

Commenter cet article

Tinny 11/12/2014 07:55

Tu veux des commentaires? Faut pas me le demander deux fois! Hahahaha! Bon ça ne sera pas dans l'ordre car je lis tes articles dans le désordre selon mon envie du moment présent. Alors a tout + pour le prochain comm...
PS. Merci pour ce que tu fais et le temps que tu nous donnes.

lydie 14/08/2014 19:58

je le lis 5 mois après quand j'en ai besoin, quand je suis en évolution, quand je pense maintenant être prête pour ça.

merci pour tous ces conseils, j'écrirai sur le blog même si je suis plus Facebook.

bref l'Univers a bien fait son boulot ! merci à vous là-haut.
ma vie change de jour en jour depuis ma rencontre virtuelle avec toi même si ça remue beaucoup de choses dans et autour de moi.

biz à toi et merci d'être notre guide terrestre <3

James Colpin 27/05/2014 11:04

Encore un article que je ressens comme mes propres propos et dans lequel je me reconnais, beaucoup de phases de "nettoyage mental" cette année et la recherche de l'état d'éveil vécu en 2012...que je retrouve par instant...

Lily 03/05/2014 16:04

Bon et bien y'a plus qu'à ! Il me tarde de mettre ces exercices en pratique, pile-poil ce que je recherche en ce moment ! Merci encore pour tout ce partage ! Bye

@lex 21/03/2014 19:31

Merci pour ses conseils liés a l'eveil, je me suis posée souvent la question avec Isa, et j'ai pas eu de réponse concrète...Après je pense être plus quiche que toi si ça peut te rassurer, le côté rationnel l'emporte sur le côté spirituel et le côté zen si je puis dire ainsi..Donc, c'est pas gagné. Par contre y a un truc qui m'a fait mourir de rire, c'est la tenue bernadette Chirac et la boule de crystal dans le trou de balle, je peux avoir une photo ? MDRR
Franchement on s'est tapé une barre en te lisant, encore merci, j'adore ton humour, prends soin de toi et on espère a très bientôt

laurence 13/03/2014 09:50

merci infiniment de l'aide pour une nouvelle perception de notre environnement... Cela dit je vais quand même oublier les toilettes hein, je veux bien développer mes sens, accepter toutes les sensations qui en découlent mais je me contenterai du bien être du soulagement... ;)

Très bien pour le reste, y a plus qu'a...

Laurence

LK 11/03/2014 17:03

Bonjour Alice,

Quand on te lit régulièrement sans laisser de commentaires, y'a de quoi culpabiliser après ton article ^^
Je me sens concernée. Par tes articles, même et surtout les plus spirituels, la lecture de ton blog me fait du bien, il me recentre, il m'apaise, je me retrouve souvent dans tes interrogations, ressentis du moment. Ce que tu écris sert, à n'en pas douter, à beaucoup de gens! Alors surtout ne doute pas de l'utilité de ce blog!!!Pas envie qu'il s'arrête.

Bon sinon, j'aime pas les pubs sur ton blog, je trouve que ça pollue visuellement mais je sais pourquoi elles sont là donc je supportes.

Et je te souhaite encore plein d'inspiration pour continuer...! (mais oui ras le bol du mental aussi en ce moment!)

Rosealice 11/03/2014 10:49

Et pourquoi ne pas lancer votre propre chaine sur youtube comme la fait Lilou Mace. Je suis sur qu'il est a matiere a faire de ce cote... apres a vous de trouver quoi, mais je suis sur que vous avez deja pleins d'idees en tete.
Et comme je vous l'ai deja dit, votre blog est loin d'etre inutile, c'est une des choses qui m'a fait tenir ces 6 derniers mois!!!
Donc on positive et on se remonte les manches (je sais c'est toujours plus facile a dire qu'a faire :D )

Lux 10/03/2014 22:50

Merci pour ces articles qui arrivent toujours à temps !!
J'ai pris l'habitude à penser à votre blog quand j'ai une baisse de moral, à ce que vous transmettez à travers votre écriture et ca marche à chaque fois !
Merci pour ces exercices, je fais depuis longtemps l'étape 1 mais n'avais pas pensé à l'étape 2 ! Allons y !
Et pour l'expérience, quand je fais cette méditation en forêt je me sens submergée d'un amour inconditionnel, je vois la beauté partout, qui attend d'être regardée et je visualise toutes les cellules de mon corps s'en imprégner... C'est un exercice incroyable pour réaliser que "tout est parfait".
On va voir cque ca donne à l'étape 2 !

Noémie 10/03/2014 20:44

Coucou Alice, voilà un autre commentaire pour te dire qu'on est beaucoup à te lire avec attention (j'en ai la certitude) et que, même si on ne donne pas de signes, on veille au grain ! tu es formidable, hold on ! Merci pour tout :)

Lux 10/03/2014 14:00

Super article Alice ! ^^
(et BIM ! encore un commentaire hihi)
C'est hyper amusant ce que tu racontes, parce que je me disais depuis quelques semaines que tout le monde semblait avoir un pet de travers, et puis les gens énervés, énervent les gens pas énervés, qui deviennent énervés aussi, et cassent les pieds d'autres gens .... Baaaah ! C'est trop zaffreux. Du coup je te lis, et ben voilà, je comprends mieux, ça viens pas de moi, c'est bel et bien ça, on est tous pas content.

Oh et ce que tu dis sur "ce livre ne changera la vie de personne", ce ne serait pas un peu du syndrome de l'imposteur ça par hasard ? Non parce que personnellement depuis que je te lis, je peux te dire qu'il y en a des choses qui ont changé dans ma vie, et la chose la plus importante : la simplicité ! Je me prends 100 fois moins la tête depuis que je met en pratique ces visions des choses que tu proposes, et franchement je peux dire sincèrement que je suis plus heureuse. Je suis sure que chacun doit trouver des éléments qui lui apportent des choses dans tes écrits.

Et sinon merci pour l'exercice qui a l'air bien chouette !
(te voilà bien punie, tu fais des articles immense, tu n'as plus qu'à lire des commentaires immenses :p )

Elodie 10/03/2014 12:33

Je vais ptet être redondante avec d'autres commentaires, je ne les ai pas tous lu... D'abord ils sont nombreux et pleins de gratitude, ça met du baume au cœur, non ?
Ensuite je te dirais qu'avant tout progrès, nous vivons tous une régression. C'est le développement normal de l'être humain, c'est très marqué chez les enfants (je le vois avec ma fille).
Concernant ton livre, le but était peut-être de le faire tout simplement. Ton sentiment de solitude alors que tu as conscience d'être entourée n'est peut-être dû qu'a un contrecoups lié à ce que tu as vécu ces dernières semaines.
Regarde toi, sois moins exigeante. Nous sommes nombreux à croire en toi, n'en doute pas.
De plus, ce que tu fais demande énormément d'énergie, ça peut te vider, tu le sais bien. Tu as peut-être juste besoin de te recharger...
Pour ma part, je suis amenée à coacher dans ma vie perso et pro. J'encourage, je motive, je booste, j'accompagne. C'est à double tranchant, les gens n'imaginent pas un instant que je puisse à mon tour avoir besoin d'être aidé. C'est le revers de la médaille. Et j'en viens à la même réflexion que toi, il n'y a personne autour de moi pour m'aider. Le chemin de l'illumination n'est-il pas entouré de solitude, qui sait ...
Elodie

Morgane G. 10/03/2014 09:29

[quote] - Ce que je fais ne sert pas à grand chose. Quand j'écris des articles méga inspirés, je n'ai pas ou très peu de commentaires, ou les gens trouvent ça indigeste, et quand j'écris des trucs sur ma vie perso ou que je met une photo de moi ou de mon âme heureuse et moi sur facebook, je pète des records de "likes". [/quote]

J'aime bien lire des trucs sur ta vie perso, mais, pour ma part, je préfère et j'aime énormément tes articles méga-inspirés et théoriques, que je ne trouve pas indigestes du tout mais au contraire très accessibles et passionnants. Et, perso, j'adorerais justement lire davantage d'articles de ce genre, et je trouverais génial que tu te lâches sans te poser trop de questions, sans te demander si les "autres" comprendront ou pas. La pédagogie, c'est bien, mais à vouloir se rendre trop accessible, on peut perdre en substance, et c'est dommage. (oui, maintenant je te tutoies ; c'est sorti tout seul comme ça) "Les autres", comme ensemble homogène, ça n'existe pas : quels que soient les niveaux d'inspiration ou de complexité de tes articles, il y a des gens à qui ça parlera et des gens qui passeront à côté. Alors lâche-toi, ne te freine pas et ne te bride pas : tu feras des heureux. Et les quelques personnes que tu perdras peut-être en chemin, sur un article en particulier, seront compensées par l'intensité gagnée dans les échanges avec les personnes qui auront été encore plus accrochées.

[quote]- J'en ai marre de travailler toute seule, et je voudrais que quelqu'un, pour une fois, crois vraiment en ce que je fais et m'aide à développer ce que je ne peux pas faire seule, en investissant de son temps et de son énergie, à mes côtés. "[/quote]

J'adorerais travailler avec toi. Reste à savoir sur quoi. =)

[quote]Ou alors on me demande de changer ce que je suis, faudrait que je sois d'une, pas drôle, de deux, que j'impressionne la galerie en faisant des trucs que disent faire les charlatans mais qu'ils ne font pas en vrai, ou que j'arrête d'être geek et que je m'habille comme Bernadette Chirac à la mode sorcière avec une boule de crystal dans le trou d'balle, et surtout, surtout, que je fasse pleurer les ménagères de moins de 50 balais.[/quote]

Ces gens sont complètement abrutis s'ils sont incapables de se rendre compte qu'être geek ET drôle est un atout formidable. Des Berny-like qui savent faire pleurer les ménagères de 50 balais, il y en a à la louche. N'est-ce justement pas ton humour et ta qualité de geek qui sont de nature à attirer les "bonnes" personnes vers toi ? Perso, si je n'étais pas tombée sur ton blog, je pense que JAMAIS je n'aurais consulté une medium. Parce qu'étant geek moi-même, j'aime bien retrouver d'autres geeks ; et parce qu'ayant besoin de dédramatiser ma vie et la vie en général, j'avais besoin d'humour (même si je déteste les blagues sur les blondes et tout ce qui se rapproche des blagues sexistes, mais c'est un détail XD).

En somme, merci d'être qui tu es, et ce que tu es, et continue à l'être, assume-le à fond : parce que ce que tu es, c'est fort. Des geeks mediums drôles blondes et gay qui s'assument et n'hésitent pas à écrire des articles pas forcément accessibles, ce monde en a fichtrement besoin, bordel !

Saïda 09/03/2014 17:25

Bonjour,

Super article, tellement en phase avec ce que je vis, du moins la première partie (on ne m'a pas demandé d'écrire quoi que ce soit...:-) )

Les gens sont en recherche d'éveil comme si c'était quelque chose de magique...
Et comme cela ne l'est pas (pffff!!!!), ils se rabattent sur ce qu'ils connaissent, les relations humaines...Cela les fait se sentir..."humains", lol!
C'est rassurant de constater que tu as une vie "normale", toi aussi...Enfin, "normal"...tout est relatif!

Le sensationnel, le magique, l'ébouriffant, voilà ce qui rassure...

Non...?...

almarie 08/03/2014 14:11

Merci pour cet article. ..que du bonheur à lire... je crois que je vais devenir addict !

Lenora Von Cherry 08/03/2014 09:17

Tu veux que je te dise ?
Ne change pas. On t'aime comme tu es.
Perso, je dévore tous tes articles, même quand ils font 3 kms de long.

C'est vrai qu'on dirait qu'il y a un genre de ras le bol général. Même ma fille de 6 ans a passé sa première semaine de vacances à me dire "j'en ai marre" dans presque chaque phrase (ce à quoi je répondais "mais j'en ai marre de t'entendre dire que t'en as marre." -_-)
Je vais tenter ton exercice, et pourquoi pas le partager avec ma poulette.

Lloba 08/03/2014 01:22

Coucou Alice,

Rhooo… je m’en veux un peu car je te lis depuis bientôt 3 ans, et je ne laisse que rarement des commentaires. En fait je ne sais jamais si je dois laisser un petit mot en passant ou partir dans le pavé, ou pire poser 3000 questions lol. Et souvent, je préfère me laisser le temps de la réflexion, car non, tes articles ne sont pas indigestes, bien au contraire, ils sont une perche sans arrêt tendue à nous révéler à nous-mêmes et à nous prendre en main.
Et puis j’aime tout ce que tu écris, quel que soit le sujet, mais promis je le montrerai plus souvent. En plus j’ai même pas mis un like sur la photo avec ta moitié, alors qu’elle est quand-même super mignonne . « Nanmého on se calme » Dit Alice. …

Sérieusement, on est tous pareil, on a beau travailler sur le côté « zen » et « instant présent », des fois le moment est tellement présent qu’on s’y croit. En plus la phrase que je viens d’écrire me fait marrer, car ce n’était pas ce que j’allais dire. Voilà pourquoi j’évite d’écrire le plus souvent, car j’arrive rarement à garder mon idée du début.

Enfin je voulais en venir au fait que j’ai connu aussi des moments difficiles dans ma vie, et que j’ai toujours gardé confiance. Ce que j’ai fini par comprendre est que cette confiance j’aurais dû l’avoir envers moi aussi.

Un grand merci pour les exercices en tous cas, même si j’ai pas mal d’avance sur la phase 3, j’ai bien envie de jouer le jeu et de repartir à la case départ.

Bises Alice et à ta belle :)

Fab 07/03/2014 22:22

Merci pour ton article Alice. Je vais essayer.._:-)

Anne 07/03/2014 20:01

Coucou Alice,

Alors, c'est bien drôle de lire cet article ce soir car depuis 2 jours, je vis des trucs étranges. D'abord, je me dis d'une personne qu'elle ne pourra pas me parler ce soir au téléphone parce qu'elle aura entrainement de foot (je ne sais pas grand chose d'elle) et c'était le cas !!
Ensuite, une autre collègue me dit avoir des nausées "tu es peut-être enceinte" et elle me répond "c'est ce que je viens de penser à l'instant !!"
Enfin, j'ai un rendez-vous prévu à déjeuner je me dis qu'il va s'annuler et il s'annule...
Avoir les infos un peu à l'avance c'est déconcertant mais marrant.
Voilà pour la petite bafouille, merci Alice, grosses bises

Caroline Burel 07/03/2014 20:00

Bonjour, j'aime bcp ce que vous écrivez et justement, cet exercice tombe à pic. Je voulais explorer mais j'ai déjà fait tout un tas de trucs. celui-ci non pas encore ; ) Donc, je demain, je commence. Merci ; )

Marie-Pierre 07/03/2014 20:00

Boudiou!!!! un exercice!!! je vais le relire à tête reposée pour ne rien louper. Je sens qu'il va me faire du bien, parce qu'en ce moment ... pfff c'est pas drôle tous les jours. Ce qui me rassure c'est que je ne suis pas la seule, et sans en être contente, je me dis qu'il y a sûrement pire que ma condition et donc, j'apprécie ce que j'ai. Bon, je vais de ce pas m'exercer. Bisous ma belle.

nad 07/03/2014 19:56

Bonjour, tres interessant comme article, je te comprend , et je pense que c est une periode tres difficile pour tout le monde, pour ma part, depuis un an , en faite depuis le dc de mon frere, la vie est dure, je passe mon temps a prouver aux autres qq chose et j ai rien en echange, j ai comme un gros manque d amour, des fois je me dis vie ta vie, et pense a toi, mais il y a ce blocage qui m empeche d aller bien, le mental me joue des tours, toujours cette petite voix et cette peur qui m empeche d avancer, (j ai bien envie d avoir une consultation avec toi , j ai besoin de qq conseil ) merci

K@t 07/03/2014 19:52

Coucou belle blonde,

Ton article m'a fait une drôle d'impression, un peu comme si tu parlais de moi. J'ai l'impression de vivre exactement la même chose en ce moment. J'ai le sentiment d'un gros ras-le-bol de ma vie actuelle (mais ma collègue m'y aide beaucoup :-( ). Je suis actuellement à la recherche d'un nouveau boulot dans une nouvelle région. J'ai l'impression que l'univers veut m'obliger à me bouger mais mon mental qui est un sacré trouillard a peur de quitter ce qu'il connait. Je suis à la limite de péter un câble tellement je ne supporte plus ma collègue. C'est devenu physique. Le matin c'est noeud à l'estomac et mal au coeur avant d'aller au boulot. Physiquement et nerveusement c'est épuisant.

J'ai commencé il y a quelques jours à regarder des vidéos sur la méditation en pleine conscience et les livres qui existaient sur le sujet. Je me suis dit que c'était p'tet la solution pour aller un peu mieux et pour essayer de lâcher prise sur cette situation.

Concernant mes intuitions, je me suis fais la remarque il y a quelques semaines, qu'elles étaient de plus en plus intenses que ce soit par l'intermédiaire de mes rêves ou par des ressentis.

Toutes ces énergies ne sont vraiment pas faciles à vivre. En espérant que les choses se calment un peu avec l'arrivée du printemps.

Merci pour cette article ma belle.
Gros bisous

Isa 07/03/2014 19:51

Coucou !
Et bien je t'avais posé la question de vive voix mais ça fait du bien de le lire à nouveau : c'est donc normal pour ma pomme puisque tout le monde morfle en ce moment ! lol ! ;-)
Si même une 'éclairée' (je ne sais plus où en es ton éveil, 'scuse ! ;-D) qui s'éclate dans son job, heureuse dans sa vie sentimentale et 'guidée' spirituellement aimerait changer des choses, que dire d'une commune des mortelles comme moi qui n'a ni job, ni mec qui doit pointer le bout de son nez (en tout cas comme tu as dit : pas tout de suite !! ;-( ), et qui n'est pas avancée très loin spirituellement !!! Je vais donc considérer comme normal mon état actuel de " A QUOI BON ?" ...à quoi bon essayer d'avancer, de toute façon l'Univers ne fera de moi que ce qu'il veut ...
Si même TOI, tu en es/étais quasi là , ça va peut-être m'aider à déculpabiliser MOI pour tout ça ! (puisque tu m'as dit qu'il fallait que je m'y force), tu vois tu sers au moins déjà à ça !! ;-)))))
Et puis si tu nous donne même des tuyaux pour nous aider à passer le cap, que demande le peuple ... le matin est lààààààà! le soleil aussiiii ! ;-)))) Bon ben y'a plus qu'à ... même si c'est pas gagné d'essayer d'attaquer les exercices pendant les vacances et mes 2 tornades en permanence à la maison ... pourtant c'est bien là que ça serait 'achement utile ;-P.
Pis de toute façon plus que 3 jours avant mon vortex qui va m'aider ! :-D, YOUPIIIII !
Merci encore pour tout ce que tu nous apporte, et d'abord de profond, avant le plus léger, mais qui nous permet de te sentir plus proche de nous ... bref, ne change rien, le spirituel, le people , c'est un subtil équilibre qui me va bien en tout cas.
BISES

Isa 07/03/2014 19:51

Coucou !
Et bien je t'avais posé la question de vive voix mais ça fait du bien de le lire à nouveau : c'est donc normal pour ma pomme puisque tout le monde morfle en ce moment ! lol ! ;-)
Si même une 'éclairée' (je ne sais plus où en es ton éveil, 'scuse ! ;-D) qui s'éclate dans son job, heureuse dans sa vie sentimentale et 'guidée' spirituellement aimerait changer des choses, que dire d'une commune des mortelles comme moi qui n'a ni job, ni mec qui doit pointer le bout de son nez (en tout cas comme tu as dit : pas tout de suite !! ;-( ), et qui n'est pas avancée très loin spirituellement !!! Je vais donc considérer comme normal mon état actuel de " A QUOI BON ?" ...à quoi bon essayer d'avancer, de toute façon l'Univers ne fera de moi que ce qu'il veut ...
Si même TOI, tu en es/étais quasi là , ça va peut-être m'aider à déculpabiliser MOI pour tout ça ! (puisque tu m'as dit qu'il fallait que je m'y force), tu vois tu sers au moins déjà à ça !! ;-)))))
Et puis si tu nous donne même des tuyaux pour nous aider à passer le cap, que demande le peuple ... le matin est lààààààà! le soleil aussiiii ! ;-)))) Bon ben y'a plus qu'à ... même si c'est pas gagné d'essayer d'attaquer les exercices pendant les vacances et mes 2 tornades en permanence à la maison ... pourtant c'est bien là que ça serait 'achement utile ;-P.
Pis de toute façon plus que 3 jours avant mon vortex qui va m'aider ! :-D, YOUPIIIII !
Merci encore pour tout ce que tu nous apporte, et d'abord de profond, avant le plus léger, mais qui nous permet de te sentir plus proche de nous ... bref, ne change rien, le spirituel, le people , c'est un subtil équilibre qui me va bien en tout cas.
BISES

Christine 07/03/2014 19:33

Bonsoir Alice,
J'aime beaucoup ta façon de dire les choses.....
Super +++ et merci de nous transmettre tes connaissances.
Je suis demi éveillée, mais j'essaye d'ouvrir de plus en plus les yeux de mon coeur.
Je t'avoue que cela n'est pas facile tous les jours.
Je lis que toi aussi tu te laisses encore torpiller par le négatif.... je t'avoue que cela me soulage un peu et me remet du baume au coeur .
Un tout grand merci pour tes bons exercices que tu nous proposes.
J'adore te lire merci +++
à bientôt

Une lectrice 07/03/2014 17:44

J'adore ton article. C'est vrai que ce 1er trimestre 2014 est assez pourri. Personne j'ai beau essayer de positiver d'écouter les bonnes paroles des copains qui me disent de pratiquer la pensée positive et tutti quanti ben j'ai l'impression que mon côté obscure du mental à décidément envie de s'imposé en fanfare!!! Et c'est chiant!!! (N'ayons pas peur de le dire). J'ai commencé le pot à bonheur que tu as conseillé au début de l'année en me donnant le challenge qu'il soit rempli à ras bord le 31.12 (en plus j'ai vu grand j'ai pris un GROS pot), ben pour le moment y'a même pas 10 papiers depuis le 1er janvier... :S et du coup je me dis que là ça tourne au pathétique lol....
Doit y avoir un truc dans l'air...
J'attend des news pour un super job auquel j'ai postulé, bon j'ai déjà un job mais suis tombée par hasard sur l'annonce et j'ai eu (non sans hésitation) envie de postuler, aucune news et j'essaie de me convaincre que je l'aurai que je suis celle qu'il leur faut pour ça etc bla-bla-bla mais mon saligaud de dark side mental essaie de me ruiner cette pensée.... Du coup j'me dis que finalement j'ai pas de news mais en même temps ils m'ont pas renvoyé mon dossier pour le moment donc c'est peut-être pas si pourri que ça lol.... Bref, tout ça pour dire Alice que je vois tout à fait ou tu veux en venir et je compati à 10'000%....

Allez soyons fortes et on le vaincra ce dark mental il ne nous aura pas!!!!! (Dit-elle avec une conviction de poulpe...)

Gros bisous à toi!!!

eve 07/03/2014 17:34

Merci encore une fois pour tes supers articles.
A tres bientot j espere pour une future consult !
Carpe diem. Eve.

lajemy 07/03/2014 16:31

Merci pour la méthode super efficace pour l'update en cours, j'suis pas encore en V2 moi non plus et ça lague pas mal ;)

Olivier Ferra 07/03/2014 16:13

Bonjour Alice :) Merci pour cet article, comme pour les autres d'ailleurs ! Ton témoignage, que tu te dises (avec humour), sans cacher tes difficultés, tes errements, tes interrogations est très rassurant pour qui est aussi en quête de lui même. Nous avons tous (ou la plupart) des hauts et des bas, pas toujours facile à gérer. Toi, tu témoignes et apportes des solutions, des explications. Merci pour ça, merci pour ton humour, ton partage, ton amour <3

Nya 07/03/2014 15:59

En ce moment, la relaxation, la meditation guidée sont essentielles pr moi, pr pas devenir chevre lol ;) , j'essaieras ca aussi petit a petit :)

fabienne 07/03/2014 15:50

Mouais dis le mental !!! m'enquiquine celui là menu menu bref la pleine conscience effectivement permet de zapper par contre lorsque je vois la situation la pire arriver (échéance plus ou moins proche) et que dare dare j'ai envie de consulter dix mille voyants (nan c'est pas vrai), de faire des rituels à tout va et la je sais que mon mental à compris que ça pouvait me tenter fort. Alors oui la pleine conscience c'est un sacré bon moyen de le laisser aller cueillir des edelweiss en Afrique (citation d'emprunt à Hérinos dédicace) merci AK bless UUUUUUUUU

Ginie 07/03/2014 15:38

Merci Alice pour cet article. Il tombe pile pour moi aussi.
Mon mental est méga grut ces derniers temps.
Porte-toi bien!

Laureline 07/03/2014 15:22

Le bus c'est la vie lol ;)
C'est un merveilleux exercice que je tenterai avec plaisir. Vive les mises à jour pour accélérer à la vitesse lumière :).

Hélène 07/03/2014 15:15

La pleine conscience ...
on en parle partout autour de moi, mais j'ai toujours du mal à faire ce genre d'exercice :p
je réfléchis trop !!

joelle 07/03/2014 14:59

ces sensations me reviennent petit à petit.... j'avais tout bloqué à un moment, je ne sais plus trop pourquoi..... mardi je jouais à un jeu avec ma fille et ma petite-fille, il fallait dessiner un truc dans la catégorie que les autres avaient choisi ( animaux, objets, émotions...etc.... ) j'entends nettement ma fille dire d'une voix très assurée, : "télécommande" et elle se met à la dessiner... je lui dis: ben t'es naze , tu l'as dit avant.... ma petite-fille dit :"ben non, elle a rien dit!" oups!!!!! ben on a fait de la télépathie.... yavait longtemps que c'était plus arrivé ce truc là! :)

Mel 07/03/2014 14:52

Encore un article génial, je ne commente pas beaucoup, je ne "like" pas forcément sur facebook, par manque de temps et parce que je ne pense pas forcément avoir des choses intéressantes à rajouter, mais je lis chacun de tes mots avec la plus grande attention. Chacun de tes articles est important et utile, et je pense que, comme moi, beaucoup de gens voient tes articles inspirés et sont loin de les trouver indigestes. Bien au contraire. Le "retour" que tu as ou pas n'est pas significatif de ce que tu apportes aux gens, les grandes choses se font parfois dans le silence. Donc surtout continue, reste toi-même, et ne doute surtout pas de toi ni de l'utilité de tout ce que tu fais, même (et surtout) quand on ne te le dit pas, tu apportes énormément et j'espère que tu continueras parce que tu fais partie de ces petites lumières du quotidien qui rendent la vie plus belle.

Elodie 07/03/2014 14:47

J'ai découvert ce blog il y a peu et j'avoue que je l'aime beaucoup.
Cet article me parle également, traversant moi même une période difficile et ou je me rend compte que moi aussi je laisse la souffrance s'installer...
Merci donc pour cet article, je vais essayer de mettre les exercices en pratique. Merci !

laure 07/03/2014 14:45

merci, je crois que ça tombe tout pile pour moi :) par contre je me demande vraiment si l'idée que j'ai eu hier soir (et qui n'a rien à voir avec l'article) est une bonne idée... je verrais bien!!! à plus!

Aline - Labyrinthe Universel 07/03/2014 14:23

Merci Alice pour cet exercice!
Il est long mais je suis sûre que ça va me faire du bien! (je parle bien de la méditation, hein =D)
Et puis, c'est vrai en ce moment, c'est chargé, 2014 commence en beauté avec ses très hauts et ses très bas, le manège de la vie 2.0!

Bisous! <3

Kate 07/03/2014 14:22

Et encore un commentaire ....
Ce que tu fais, sers. Quand tu écris des articles méga-inspirés, on y revient, on réfléchit, on avance. Quand tu nous raconte ta vie, c'est léger, çà nous amuse, çà nous détend. Tu es une des rares personnes qui accepte de partager ses errances, en même temps tu nous donnes des clés pour trouver notre bonheur. Alors continue .... la chrysalide va devenir papillon.
Kate

Marie 07/03/2014 14:22

Merci <3 Je vous suis depuis peu mais je ne suis absolument pas déçue ! Je me retrouve dans vos états et questionnements même si mon cheminement n'est pas allée aussi loin que le vôtre... mais j'y travaille ! lol C'est pourquoi vos exercices vont m'être d'une aide précieuse :-D Merci de votre sincérité avec ce zeste d'humour que j'affectionne tant... Au plaisir de lire prochainement <3

Edith 07/03/2014 14:19

Ton article me rassure quelque part! J'ai justement l'impression qu'on est dans une phase difficile... C'est très dur mentalement, c'est comme une lutte intérieure entre la raison, le fait de relativiser la vie puisqu'il y a bien pire que nous, et les émotions, le fait d'avoir l'impression que rien n'a d'importance, qu'on ne sert à rien, qu'on est une grosse merde! Ca me fait sourire (ou pas lol) parce que ce matin, je me disais justement que j'étais perdue... ne plus savoir quoi faire, il n'y a ptêtre rien à faire, mais bon.
Sans oublier la tronche que les gens tirent, je préfère encore rester seule... lol
Bon ceci dit, ne te métamorphose pas en Bernadette Chirac, tu seras gentille! Et restes toi! Ah oui puis ne te dis pas que tu ne sers à rien... je sais c'est dur! lol
Merci pour tes petits exercices! La 3e phase m'intéresse! huhu
Ps : la consultation je la prendrai quand même un jour, même sans la baguette magique...!
Bisous your Grace!

philippy 07/03/2014 14:16

Non pas Bernadette elle roule à contre sens maintenant !!!! pas bien....pourquoi ne pas s inscrire sur DILICOM si ce n est pas payant ???? dans un premier temps....article honnête et sincère comme j aime MERCI

Elisabeth 07/03/2014 13:53

T'as demandé des commentaires, bah en v'là un !
Et je le tape même si t'es dans la pièce à-côté...

Alors, je te l'ai dit, je le répète ici :
Super article, super retour, tout en honnêteté. Pas de faux-semblants, mais pas de cachotteries non plus.
Et puis, un bel exercice pour les plus impétueux d'entre nous (certainement pas moi, trop flemmarde, humpf).

Braaaava ! (bravo au féminin, pour les incultes).

Cordialement,
Poil.

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !