Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Feb

Vider les placards...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Un peu de moi...

Bonjour mes anges !!!

 

Aujourd'hui, après la lecture de l'article de ma sister cosmique Céline (que vous pouvez lire là : The good witch's garden)

 

J'ai demandé à l'Univers (enfin à l'Univers moi même à l'intérieur de moi même lol) quelle chose je pourrais virer en moi. Pis là je me suis taper les orteils contre une malle en fer. (Riez pas lol)

Sur la malle en fer, il est écrit : Alice Adams Academy of Arts. 

 

Je n'avais pas ouvert cette malle depuis 3 ans. 

 

Cette malle contient tout un tas de choses que j'avais achetées pour mon école des arts de la scène, et remisées le jour de mon anniversaire, en 2008. Quand la banque m'avait annoncé qu'à cause de la crise, ils ne pouvaient plus me signer mon prêt. 

Je travaillais depuis 2 ans à monter une petite école d'arts de la scène, sans prétention, mais avec une passion pour la musique et le théâtre qui m'habitait depuis toute petite. 

J'ai fait 15 ans de théâtre, 15 ans de chant, une formation de manager d'artiste, j'ai été jury pour des auditions, et j'étais douée, très douée dans ce que je faisais. J'étais prof d'expression scénique, j'apprenais à des jeunes à interpréter des chansons, j'écrivais des textes, je composais. 

J'ai été Marie Jeanne dans une petite production de Starmania, j'ai été soliste dans une chorale de gospel, j'ai dirigé des spectacles, j'ai eu pleins de premiers rôles. 

Et puis là, le jour de mon anniversaire en 2008, tout s'est arrêté d'un coup, brutalement. 

Je ne suis pas quelqu'un qui déprime. Je prend en général 3/4 jours seule, où je m'enferme chez moi, et puis je ressors, et je fais comme si tout allait bien, je fais tellement comme si tout allait bien, que je finis par oublier que je vais mal et la vie suit son cours. 

C'est ce que j'ai fait, parfaitement, en 2008.

 

Et puis comme je n'avais plus rien, j'ai décidé de tirer les cartes, pour remplir mon frigo vide. 

 

J'ai fait ça dans l'idée de survivre un temps, pour pouvoir ensuite créer mon école, autrement. 

Et trois ans se sont écoulés. Je suis devenue bien malgré "moi", une médium, avec des Êtres de lumières collés à mon derrière, une armée d'Êtres de lumière qui m'accompagnent et me poussent toujours plus haut, toujours plus loin, à devenir celle que j'ai toujours été destinée à devenir. 

Je me suis fait à l'idée de ne jamais plus ouvrir mon école. Mais à l'intérieur de moi même, je n'ai tout de même jamais abandonné. Clairement, j'ai gardé toutes mes affaires. Tout, les dépliants, les prospectus, les flyers, les plans de mon local, la boite aux lettres, les tasses à café, j'avais même acheté du mobilier, un frigo des années 50 que j'avais retapé, des casiers pour mes futurs élèves, des classeurs, bref... Tout. 

"On sait jamais, ça peut servir"... Mais ça fait trois ans que ces choses n'ont jamais servi. Et qu'elles ne me serviront pas à faire une école d'arts.

 

Sauf que là, je viens de réaliser que conserver tout ça me bloque. 

Il faut que je me fasse à l'idée que ce n'était pas mon destin de faire cette école. Mon destin, c'est d'être là tout de suite, ce que je suis maintenant. Alice Kara.

Je ne peux pas retourner en arrière.

J'ai fait faire des cartes postales, avec ma tronche dessus, parce qu'on me les avait demandées, à plusieurs reprise. Je n'avais jamais voulu en faire jusqu'à présent, je repoussais toujours l'échéance, comme si je ne voulais pas au fond de moi, devenir Alice Kara publiquement. (Alors que c'est déjà le cas, saisissez l'erreur lol)

 

J'avais fait des milliers de cartes pour mon école, et jamais elles n'ont servi. Elles sont restées dans les malles. 

Ressortir tout ça, ça m'a fait un choc émotionnel énorme. Je me suis assise dans ma chambre et j'ai pleuré. 

J'avais jamais pleuré avant pour ça. Jamais je n'avais vraiment fait le deuil de ma "vie d'avant".

Et pendant que je pleurais, mon mp3 s'en est donné à coeur joie. Le "Je t'oublierais je t'oublierais" d'Isabelle Boulay m'a tueR. 

Faut que j'oublie mon école, au fond de moi, vraiment. Et je crois que ces larmes m'ont fait un bien fou. 

Je ne peux avancer dans ma carrière médiumnique si je garde au fond de moi l'idée d'un jour tout arrêter pour monter une hypothétique école de chant. 

C'est sans doute pour ça que tous mes projets n'ont pas fonctionné jusqu'à présent. 

L'Univers me montre que je dois laisser le passé pour aller de l'avant. 

Et il me le montre d'une façon bien particulière. 

 

J'ai dernièrement fait imprimer des cartes postales avec ma tronche dessus, parce qu'on m'en avait demandé. 

Mais je me suis trompée de format. Je me retrouve avec tout un tas de cartes postales au format immense, avec ma tronche dessus. Avec marqué "Alice Kara" en grand. 

J'ai de suite pensé "Mon Dieu, les gens, si je sors ça, vont penser que je me la pète, que j'ai un égo surdimensionné, et que je veux à tout prix signer des autographes sur des posters pour qu'ils m'admirent". 

Mais non, voir ma tronche en grand sur ces cartes postales, ça m'a choqué. 

A l'intérieur de moi, j'ai pensé "Ces cartes ne servent à rien, elles vont êtres remisées dans une malle, comme les cartes de mon école, où y'avait pas ma tronche dessus". Mais cette pensée là n'était pas encore arrivée jusqu'à mon cerveau. 

Elle l'a été aujourd'hui. 

 

"Merde, sur la photo là, c'est moi, c'est ça que je suis, Alice Kara". Et tout le monde le sait. 

Je ne peux plus faire comme si je l'étais pas, où comme si je l'étais qu'un temps. Je suis. Et voir ma tronche en grand format me l'a fait réaliser. Cela parait très con, mais c'est tellement évident au final. 

L'Univers m'a fait écrire un blog, petit à petit il m'a fait rajouter des photos, il a même mis sur ma route quelqu'un qui m'a fait un super logo, quelqu'un qui travaille sur mon site, où y'a ma photo partout etc.

Au début, je voulais même pas mettre mon nom, je voulais que tout ça reste anonyme. Mettre ma photo était inimaginable. Et puis hop, ma photo s'est retrouvée là je ne sais plus trop comment, et c'était fait. Cela m'a aidé a accepter mon image, ma "bonassitude", et le nombre de lecteurs a augmenté "par l'opération du saint esprit" (lol) et tout le monde sait qui je suis, connaît ma tronche, et me la réclame sur des mugs et des cartes postales. 

Comment ça se fait ? 

Depuis quand un médium est célèbre ?

Qu'est ce qui a fait que ?

Est-ce que c'est mon égo qui fait que tout ça arrive ?

Ils sortent d'où mes 260 000 lecteurs ? Ils se sont paumés comment pour arriver sur mon blog ?

 

Mon guide Wilson m'avait déjà fait la morale. J'ai été rencontrer d'autres médiums, très célèbres dans ce qu'ils font, et ils m'ont regardée de haut. Jusqu'à ce qu'ils se souviennent qu'ils avaient lu mon blog. Là ils m'ont félicitée. 

J'ai été voir ces médiums comme si ils avaient le monde dans leurs mains. Je suis allée vers eux avec une profonde admiration. "Comment vous arrivez à faire ça depuis tant d'années ? Comment vous avez survécu ?" (lol)

Je me suis fait toute petite devant eux. Jusqu'à ce que Wilson me dise "Tu es Alice Kara, commence à Être celle que tu Es". Je me suis demandée si il avait pas pété un plomb, s'il voulait que je bombe le torse, remplie d'égo. Mais ce n'est pas ce qu'il voulait, il voulait juste que je sois en accord avec ce que je dis ici.

Que je Sois. Et que j'assume ce que je suis, et aussi surtout ce que l'Univers a fait de moi.  

 

J'ai aujourd'hui conscience que tout ça, c'est l'Univers qui l'a orchestré, je ne sais pas pour quelle raison. 

J'ai bien une petite idée. 

 

La société d'aujourd'hui répond, qu'on le veuille ou non, à des codes. 

Pour faire passer un message, il faut se "montrer", sortir du placard. 

Si on reste dans son coin, avec toute la masse d'information qui circule partout, et à laquelle tout le monde a accès illimité sur la toile, il faut agir autrement, il faut se faire remarquer. 

C'est ça que l'Univers fait à travers moi. Il fait en sorte que je sois remarquée. Je fais tout pour l'éviter, je ne fais aucune pub, et Vlan, me voilà au devant de la scène médiumnique. 

Je ne me souviens plus de qui a dit : 

"On rencontre son destin par des voies que l'on prend pour l'éviter"

Mais well, cela s'applique parfaitement à moi ! lol

 

Peu importe ce que je ferais, je resterais toujours "la blondasse illuminée". Parce que c'est ce que je suis, et pour que je l'assume, l'Univers me fait faire tout un tas de trucs qui vont à l'encontre de ce que je veux. 

 

Je me suis rentrée dans la tête des idées préconçues, sur les médiums. (Idées préconçues qui ont été véhiculées pendant des milliers d'années par mes prédécesseurs, selon lesquelles, un médium doit se terrer dans une grotte, ne pas se faire remarquer, ne pas faire de vagues, ne pas se faire payer, ne pas s'exposer, sinon cela enlève toute sa crédibilité... Et j'en passe.)

Pourtant l'Univers me fait faire tout le contraire. Ce n'est pas pour me faire lapider sur la place publique. C'est parce qu'il m'aime ! 

Et il veut que j'accepte d'être aimée. J'ai du mal à entrevoir que je puisse être aimée. C'est ça mon souci. 

Par l'Univers en premier lieu, parce que jusque là j'ai toujours eu l'impression qu'il avait torpillé tous mes rêves. Mon école étant le dernier de mes rêves qui a été torpillé. Mais L'Univers n'a pas torpillé mon rêve d'école parce qu'il ne m'aimait pas ! Il l'a fait pour que je devienne celle que je suis maintenant. Et là, je commence à peine à en prendre conscience. Être médium n'est pas une punition, ni quelque chose qui m'aide à remplir mon frigo. C'est ce que je suis. 

Et en deuxième lieu, par les autres. Et notamment une hypothétique femme qui entrerait dans ma vie. 

 

Du coup, je vais donner toutes les affaires de l'école. Je vide mes placards. Et je vais distribuer mes cartes avec ma tronche dessus. Elles ne resteront pas dans mes tiroirs. Et peu importe ce que les gens vont dire sur moi, "La médium qui ose se montrer et imprimer des cartes avec sa tronche dessus" sort de sa boite d'idées préconçues.

Ils n'ont qu'à se planquer encore plus, ou eux aussi, faire pareil ! menfoumentape ! 

 

Et quand j'en suis arrivée à cette conclusion là, mon mp3 s'est affolé et m'a mis cette chanson de Glee. 

 

Il m'avait sorti la même chanson quand je travaillais sur mon projet d'émission télé. J'avais demandé "Et le générique, ça sera quoi ?" et voici la chanson qu'il m'a joué. 

 

 

Looks like I'm back on business... And don't it feel good !

Et puis, pourquoi pas plus tard, créer un Poudlard rempli de petits médiums en culottes courtes ? 

héhéhé !

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

 

 

Commenter cet article

Isabelle 27/01/2014 16:58

Pour la citation du chemin pour éviter sa destinée ... c'est maître Oogway dans Kung Fu Panda !! loool ! ;-D

Alice 27/02/2012 08:16

"On rencontre son destin par des voies que l'on prend pour l'éviter" c'est dans Kung Fu Panda, c'est de Maître Oogway.

Alice Kara Medium 27/02/2012 13:36



C'est mon dessin animé préféré :)



Nat 23/02/2012 22:37

J'en suis sincèrement heureuse
Belle route à vous Alice

Nat 22/02/2012 22:30

Fromage ou dessert ?
Enfants ou carrière ?
Artiste ou médium ?
Euh...Artium
C'est n'importe quoi,
ça n'existe même pas !

Vraiment dommage...;)
Tant pis? tant mieux?

Alice Kara Medium 23/02/2012 03:22



Je n'ai jamais dit que je lâchais l'artiste en moi hein, je lâche juste mon projet d'école 'placardé" lol


Et oui, je suis ok, ça n'existe pas de toute façon ;)



lore 21/02/2012 16:21

merci, ce que tu me dis me fait du bien!!! bisou!

stéphanie 21/02/2012 09:13

Oui ben merci l'Univers d'avoir amené Alice sur sa route.

Merci à toi Alice d'être telle que tu es, car l'Univers s'en porte mieux.

Je veux bien une photo de toi, je la collerai sur la page de garde de la reliure que j'ai créé qui rassemble tous tes articles.

Merci et bisous

nath 21/02/2012 08:46

Que des gens comme moi prennent des portes de placards dans la tête,ou même des malles sur le gros orteil,je veux bien.....mais toi qui a une ligne direct avec l'univers,tu crois pas qu'il pourrait
te dire les choses plus simplement!!!??!
Merci pour tes articles je suis fan
Bises Nath

lore 21/02/2012 01:28

salut Alice, moi là, il y a une chose que j'arrêterais bien, c'est ma chorale... parce qu'on a un concert le 25 mars et pas assez de repet' et on est pas près du tout, et ça va pas!!! on répète
deux chansons en boucle tellement on les sait pas et les autres, on les a pas du tout revue... mais si j'arrête maintenant, et que je les lâche, ce sera une fuite et rien d'autre, et je sens pas
que je doivent quitter ma chorale, mais je suis en panique...
pardon, j'avais besoin que ça sorte.

Alice Kara Medium 21/02/2012 14:58



Tu es en panique, ok, mais ça c'est la peur d'échouer...


La chorale te donne du plaisir ? Si oui, fonce ! Impose les répétitions des autres chansons, répète les de ton côté ! Dis le aux autres ! Et vous serez prêts !


Ce que j'ai appris en 15 ans de chant et de théâtre, c'est qu'on n'est jamais réellement prêts avant de monter sur scène... Faut lâcher prise, et simplement s'éclater, c'est comme ça que les
spectacles sont géniaux :)


Bisous tout plein !



Sofiah 20/02/2012 20:46

Ouh la la, gros choc pour moi en te lisant... Moi aussi j'ai des trucs qui ne me serviront plus jamais dans mes placards !!! Faut que je vide tout ça à la première occas' ! Moi aussi je veux aller
de l'avant !

Sinon dans ton Ploudlard, il y aura des classes pour les grands ? Sinon, je veux bien porter des culottes courtes, pourquoi pas...

Merci, merci, merci pour cet article qui m'ouvre les yeux en grand ! Bises - Sofiah

Séléna 20/02/2012 20:38

Bisous sur l'orteil ! mdr... t'es trop belle !

Alice Kara Medium 20/02/2012 20:41



Merci ! looool



Françoise et Véronique 20/02/2012 19:43

Tant qu'à sauter pour 'believe I can fly ',autant ne pas le faire avec son horloge comtoise dans son sac à dos :)

Bel article Alice,comme d'habitude,vous nous donnez de l'élan.
On vous souhaite une très belle envolée vers votre suite et on vous embrasse.

Alice Kara Medium 20/02/2012 19:44



Merci les filles :)


Bisous aux toutous et aux desperate housecats !



Aurélie 20/02/2012 19:34

Ouais!! Vas y fonce!

C'est étrange, j'étais loin de penser quand même qu'il y avait tous ces doutes en toi!
ça pince un peu sur quelques lignes!.... et là tu vois ce que je veux dire...

J'avais compris ton détachement mais au final il était plus grand qu'il n'y paraissait!
Tu penses qu'à force de trop de détachement on peut finir par se détacher de soi même?!...

Euh sinon tu vas reprendre ton Wonderland tour alors?!! :D

Bisoussss

Alice Kara Medium 20/02/2012 19:41



Je pense que c'est le but, se détacher de soi même. Pour être ce que nous sommes, plus grands que n'importe quel "soi même". Pour Être Tout. 


Des fois on rajoute des choses, des fois on en enlève, mais ça revient au même. 


On remplit et on enlève des choses illusoires sur l'illusion que l'on s'est faite de nous même. 


Nous ne sommes que des expressions de l'Univers. Au millieu de milliards d'expressions de l'Univers. Mais pourtant, on doit Être cette expression, jusqu'à ce que l'Univers en ait fini de nous
laisser mijoter là dedans. Et pouf ! Y'a plus personne en dedans de nous. mais c'est génial :)


Parfois, en perdant, on a tout a gagner. C'est la conclusion de mon article en fait ! lol


Bisous Vita :)


 



Fiflo 20/02/2012 19:32

Bravo à toi de pouvoir mettre si bien des mots sur toutes ces émotions diverses qui ont dû sacrément t'épuiser pour le coup! ;-)
Et ne t'inquiète pas, je pense qu'il n'y aura pas un lecteur de ton blog pour dire que "tu te la pètes", même quand on verra ton portrait en 4m par 3 sur les grandes affiches ;-) ;-)... bon, faudra
peut-être un peu redouter l'effet de la célèbre pub Wonderbra avec Eva Herzigova qui avait occasionné en son temps des ralentissements à l'entrée des villes!!!
OK, je sors! Bisous

Alice Kara Medium 20/02/2012 19:35



Là tout de suite, j'ai surtout mal aux orteils ! lol


Et pour la pub wonderbra, j'ai de quoi faire, mais chut :p lol


Bisous tout plein !



kak's 20/02/2012 19:27

ba vi ma belle pour ta dernière idée on en avait discuté et moi je suis toujours partante a 100% ;) love you zolie blonde

Alice Kara Medium 20/02/2012 19:36



Le Poudlar médiumnique is in da place ^^ lol (Ou presque, mais c'est un détail lol)



Ayava 20/02/2012 19:18

Ok je vide le placards , ok pour POUDLARD , mais pas les culottes courtes , pas question j'irai en jogging !!!!!!!! MDR !!!!!! bisous ma jonquille

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !