Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Jun

With or without you...

Publié par Alice Kara Medium  - Catégories :  #Le Grand A

Bonjour mes anges !!!

 

En ce moment, j'ai beaucoup de mal à écrire ici. Ce ne sont pas les idées qui manquent, ni même l'astral qui me cloue le bec, bien au contraire, j'ai des milliers de choses à vous dire, c'est juste que j'ai du mal à formuler précisément ce que je veux vous dire...

Soit ce sont les mots qui ne me viennent pas, soit mes articles passent du coq à l'âme, en n'ayant ni queue ni tête... 

Là le truc de ces derniers jours, c'est que j'ai vraiment du mal à écrire et parler en français. 

Je parle comme Jean Claude Van Damme, en franglais. 

Weird. 

Je ne comprend pas trop ce qu'il m'arrive. J'avais déjà eu ça une fois ou deux, j'en ai déduis que c'est à cause de Wilson, qui comme vous le savez, me parle continuellement en anglais, où peut être l'abus de séries en VO. 

Ou autre chose... Vu que Tout est possible ;)

 

Bref. 

 

Aujourd'hui je vous refourgue donc un article que j'ai écris il y a quelques semaines, comme ça c'est plus simple :)

Le voici : 

 

 

Bonjour mes anges !!!

 

On me demande souvent pourquoi je n'écris pas sur Grand A en ce moment. 

Je fais actuellement un travail immense sur moi même. 

A minuit le soir du réveillon du nouvel an, j'ai demandé un signe en chanson sur ma future vie sentimentale. (orienté grand A lol)

J'ai eu (et je crois vous l'avoir dit quelque part lol) la chanson "With or Without you" de U2.

 

Jusque là, je n'en avais pas encore saisi le sens. 

Puis, j'ai vu un dessin, et j'ai compris. 

 

place-where-bono-cant-live.jpg

 

En gros, Bono ne peut pas vivre avec ou sans sa chérie. Il ne peut pas vivre dans l'entre deux. 

 

Cela a toujours été mon blême avec Grand A. 

D'un côté, il y a cette connexion très forte, le "with you" avec elle, et de l'autre, il y a cet éloignement et ce grand "Rien" qui entoure notre relation inexistante. Le "Without you". 

Je me suis rendue compte que c'est de là que venait la souffrance que j'ai ressenti pendant tant d'années. 

Ne pas savoir. Avoir pendant un temps une profonde certitude, mitraillée par des milliers de pensées de doute. 

Savoir/pas savoir... Cela a donné naissance à une grande souffrance en moi. 

Une fois la souffrance analysée et mise en lumière, je me suis juste penchée sur le "Ce Qui Est". 

Et sur le dessin, "ce qui Est" entre Grand A et moi, c'est le without you. 

 

La souffrance a disparu. Après un travail énorme sur moi même, qui m'a demandé de désapprendre tout ce que je savais jusque là. Qui m'a demandé de déstructurer tous mes ressentis, pour ne plus leur donner d'importance. Une déstructuration totale de toute ma personnalité, la perte d'identité en moi qui disait "Tu existes au travers d'une autre, tu existes au travers de Grand A".

 

Je suis tombée. Plusieurs fois. Jusqu'à me relever. Il a été très dur de l'extirper de mon mental... Il ne s'agissait pas de l'oublier, ni d'oublier tout ce qui concerne la connexion que j'ai avec elle, mais il fallait la remettre à sa place, impérativement. 

Je l'alimentais en lumière, m'oubliant moi même. 

Une connexion avec une âme jumelle ne peut absolument pas être humanisée. 

C'est une âme séparée en deux, une âme dépourvue de personnalité. Si on veut vivre une relation amoureuse avec une âme jumelle, il faut enlever tout le côté humain. Il faut virer la personnalité. Il ne faut plus personne en dedans du corps. J'me demande même si il faut encore un corps d'ailleurs... lol

C'est quasiment impossible si les deux personnes ne sont pas complètement éveillées. 

Même si Grand A et moi sommes deux personnes très spirituelles, nous ne sommes pas éveillées, ni l'une, ni l'autre. L'éveil lui même n'arrive pas à une personne, il arrive, tout simplement. Cela peut dépendre des échanges énergétiques féminin/masculin, mais si la vie ne permet pas ça, on ne peut pas chercher à contrôler la reconnexion.

Laisser la vie aller où elle veut aller, en acceptant que la reconnexion n'est donc pas possible. 

 

Après maintes réflexions, maintes interrogations là dessus, j'en suis revenue à l'essence. 

Pourquoi Grand A ? Qu'est ce qui a bien pu passer dans la "tête" de l'Univers pour me faire courir après cette femme là pendant 16 ans ? 

Et j'ai découvert qu'elle était la clef de tout. 

De tout ce que je suis aujourd'hui. 

Sans Grand A, ce blog n'existerait pas. 

Mes articles sur l'amour sont les articles les plus lus. Je n'aurais pas autant de lecteurs si je n'avais pas écris à propos de Grand A. 

Je ne fais aucune concession sur l'amour. 

J'ai une telle haute idée de l'amour que je ne me permettrais pas de me contenter d'un amour qui ne soit pas véritable, d'un amour par dépit. 

Grand A m'a donné ça. L'envie de découvrir plus encore un amour parfait pour moi, la bonne personne avec qui couler des jours heureux au coin du feu les longues soirées d'hiver. 

Mais, peut être que je me suis trompée. 

Enfin, tout est écrit, je n'ai donc pas pu me tromper officiellement, mais peut être que l'Univers a mis le focus sur Grand A pour m'empêcher de voir trop vite qui se cachait de l'autre côté du miroir. 

Peut être que Grand A n'est pas la femme avec qui je finirais ma vie. 

Peut être que cette femme là sera mieux que Grand A. 

Sans tout le fard, sans tout le schmilblick qui l'entoure, sans toutes les attentes que j'ai mise sur son dos. 

L'Univers m'a induise en erreur pour que je ne gâche pas la future relation que je vais vivre avec des attentes. Parce que c'est ce qu'on fait nous, les médiums, ont voit l'avenir, on dessine un truc autour de ça, et au fil du temps, cela devient des attentes. 

 

Je vous avais expliqué aussi qu'il y avait deux personnes qui correspondaient à la description de mon voyant y'a 13 ans. 

Grand A, et la seconde que j'ai nommée "Challenger". 

Mis à part mes ressentis, il est impossible de les différencier l'une et l'autre. 

Absolument différentes, mais chacune correspondant point par point à la description de Francis. 

J'avoue ne pas avoir porté plus que ça attention à Challenger, vu que j'avais le mental rivé sur Grand A. 

J'ai loupé un truc. Je m'en confesse. 

Challenger est un maillon important du schmilblick. 

 

Challenger et moi, nous sommes en tout point identiques. Sur tout. Absolument tout. Même vie, même parcours, même capacités. Même avenir, même destin. Cela va très loin. Les dates de nos vies s'emboîtent et se correspondent parfaitement. Aux mêmes âges les mêmes choses vécues. 

 

Ce maillon là, je l'ai zappé consciemment pendant trop longtemps. 

Challenger est aussi une âme jumelle. 

Cela donne, une âme triple. (triplette ? Pensez pas comme des cochons mes anges ! Dites donc !)

Et il est grand temps que je l'accepte. 

Mais qui dit âme jumelle, dit aussi, même bordel qu'avec Grand A. Cette relation ne peut être humanisée. 

Elle ne peut se vivre dans la matière. Et j'ai du me rendre à l'évidence. (Pis y'a qu'à voir Vanessa Paradis et Johnny Deep qui viennent d'annoncer leur séparation, c'était le seul exemple "connu" d'âmes jumelles... Et ça a capoté...)

On se ressemble trop. 

Avec Grand A, pareil. On est same same but different. Trop same same surtout. 

Que ce soit avec l'une ou l'autre, ça ne fonctionnerait pas. 

Je ne suis pas en train de vous lâcher mes anges. Je crois toujours en l'amour, et ça ne changera pas. Je ne crois tout simplement plus en Grand A. Ni en Challenger. J'ouvre les possibles. 

J'ai trop longtemps enfermé mes désirs de vie sentimentale dans une boite. Et il me faut en ouvrir le couvercle pour laisser entrer la lumière. 

 

Grand A a permis de structurer ma personnalité, de faire de moi ce que je suis. Elle avait en elle une résonance qui devait me pousser à me reconnecter à la spiritualité, un peu comme une montagne l'a fait pour Ramana Maharshi. Cet homme est tombé en amour littéralement pour une montagne. Il l'admirait tout le temps, jusqu'au jour où il a reçu l'éveil. Cette montagne l'a attirée à lui car elle contenait une résonance et cette résonance, a trouvé son sens au plus profond de Maharshi, et il a reçu l'éveil. Vous comprenez bien qu'il ne pouvait pas vivre une relation physique avec sa montagne... lol

 

Moi l'éveil, je sais ce que c'est. Il est arrivé. Reparti. Je n'en avais sans doute pas besoin. Vu que je sais ce que c'est, je n'ai plus le besoin de courir après.

Je n'ai plus besoin de la montagne résonnante. Je n'ai plus besoin de Grand A.

Challenger elle, m'a reconnectée à la médiumnité. Même résonance que pour Grand A mais transposée pour un autre contexte. Grâce à elle, j'ai pu me rendre compte que la médiumnité, c'est pas si pourri que ça comme carrière. 

Je l'ai vue, je l'ai remerciée pour ça, avec un grand hug, et ça s'est arrêté là. J'avais l'impression de me faire un free hug à moi même. Un autre corps, mais qui contient la même chose que j'ai à l'intérieur de moi. 

La même âme. Je me suis fait un câlin à moi même, matérialisée dans quelqu'un d'autre. 

On échange de temps en temps elle et moi, au même niveau, on se suit de loin, nos parcours etc. 

J'ai la phrase qui "pique" de temps en temps, elle me rend la pareille. 

 

Grand A, est et restera toujours Grand A, insaisissable, furtive, mystérieuse, planquée dans les tréfonds de son coeur sauvage et indomptable.

 

Mes deux âmes jumelles ont toutes deux rempli leur fonction. 

Je peux maintenant dire : "C'est ce que je suis". 

Je suis moi parce que je suis vivante de leur résonance à toutes les deux. 

Parce que ces deux femmes m'ont "habitée" de vie à un moment donné. 

Ces deux âmes identiques à la mienne qui m'ont fait le plus beau des cadeaux. 

Mais ça a été un échange. J'ai transmis des choses à Grand A, des messages importants pour l'aider à s'apaiser et j'ai transmis quelque chose à Challenger. 

 

La boucle est bouclée. Le boulot restant est relégué à l'Univers. 

 

 

A partir de là, j'ai du me poser une question, et tenter d'y trouver une réponse. 

Quel amour suis-je prête à vivre ? 

La réponse est simple, je la connais même depuis que je suis née. 

Je veux vivre un truc parfaitement banal, tout ce qui a de plus humain, de plus romantique, de plus chouette et de plus beau. Pas un truc compliqué, que mon cerveau ne serait pas prêt à enregistrer, comme peut l'être une relation avec une âme jumelle. 

La seule chose que j'attend de cet amour humain est qu'il soit simple.

Pas un entre deux où on ne sait pas trop comment se fixer, pas un "with or without you". Juste un "With you".

Même si on ne peut jamais être sûr de l'avenir, ce qui est important plus que tout le reste, c'est de pouvoir me fixer. Genre "Ayé, je suis à la maison, je peux souffler, là, dans les bras de la personne qui m'aime et que j'aime".

 

J'ai besoin de considérer la personne qui va partager ma vie, de lui donner de la place, j'ai besoin de l'admirer, j'ai besoin de tout ce qui est humain. 

J'ai besoin de quelqu'un qui m'admire, qui me considère, ouais, quelqu'un qui m'aime pour ce que je suis, tout simplement. Qui aime mes défauts, mes qualités, qui me fait rire, qui rigole à mes blagues pourries, et qui soit claire avec ce qu'elle veut, ce qu'elle Est, et qui ne parte pas dans tous les sens. 

Quelqu'un qui me laisse partir dans mes élucubrations, mais me ramène sur terre quand il le faut. 

 

Jusque là, j'avais mis des barrières immenses tout autour de moi, des barrières si hautes, qu'aucune autre que Grand A ne pouvait les franchir. 

Avec ma prise de conscience, ces barrières sont tombées, j'ai du les regarder en face, et les enlever une à une. 

Une grande construction mentale. Comme la tour de Babel qu'on doit faire s'effondrer. 

 

Premièrement, mes kilos. Ils m'ont servie pendant 15 ans à éloigner toutes les nanas de la terre. (Y'a eu des failles ceci dit, parce que je ne suis pas restée nonne... lol !)

Deuxièmement. Mes préjugés sur les lesbiennes. Comme Grand A est (officiellement, officieusement j'en sais toujours rien lol) hétéro, je n'ai jusque là attiré que des hétéros. Ou des nanas qui ne savaient pas trop de quel côté se fixer. Toutes ont fini avec des mecs je crois... Je ne les ai pas dégoûtées de la gente féminine, bien au contraire, mais j'ai eu souvent le sentiment de me jeter à corps perdu dans des relations, juste parce qu'elles étaient impossibles. 

Troisièmement. Les fantômes. Même si je dédramatise tout ce bordel astral, si on veut faire fuir une nana ou tout du moins être sûr inconsciemment qu'elle ne reste pas dans notre vie, y'a rien de mieux que de lui parler de Martin, de lui dire que je chasse du fantôme et de lui sauger la face avec de la fumée supposée protéger la chambre nuptiale. Pratique pour torpiller une relation non ?! A moins de tomber sur une kamikaze à qui ça fait pas peur, dans ce cas là, y'a qu'à lui faire lire mes articles précédents sur Grand A et hop. Niquel, elle file comme Speedy Gonzalez.

 

J'en passe. (La liste est méga longue mdr)

 

ça vous donne une petite idée de toutes les barrières inconscientes que j'avais construites pour être sûre de rester célibataire. 

Et ça vous donne aussi une idée de tout le travail que j'ai du faire sur moi pour admettre tout ça, et ainsi le contrecarrer.

 

Il faut être vraiment honnête avec soi même pour en arriver là, et je suis plutôt fière de ce travail là. 

 

Mon coeur était stérile à l'amour humain et en exil. Je l'ai rapatrié à l'intérieur de moi même, prêt à recevoir des papillons qui volent un peu partout dans mon thorax. 

 

Du coup, I'm back on the market. 

Et il était temps ! Bowdel ! ;)

 

Je n'ai plus aucune visibilité sur mon avenir sentimental maintenant. Et croyez moi mes anges, j'ai une flipette immense. Un truc de malade... 

(Je travaille là dessus aussi lol, le travail sur soi n'est jamais terminé, tant qu'on a une personnalité et qu'on est pas éveillé lol)

 

Une médium qui avance à l'aveuglette... Mouahahaha ! Le comble !

 

Pour conclure, je vous met une citation, qui figure sur la première page de mon livre, car Raymond me l'avait donnée quand j'ai commencé sa rédaction. 

 

"Votre tâche ne consiste pas à trouver l'amour, mais simplement de chercher et de trouver tous les obstacles en vous même, que vous avez construits contre lui". Jala Ad-Din Rumi. Saint Poète Persan. 

 

@ Bientôt quelque part mes anges ;)

 

Je vous aime du plus profond de mon petit coeur d'artichaut !

 

Ps : Bon bah du coup la bonne nouvelle si vous avez lu entre les lignes, c'est que je vais pouvoir terminer mon livre, et mettre le fin mot de l'histoire au chapitre 11 sur les âmes jumelles. :)

C'est pas beau ça ? C'est les éditeurs qui vont être contents ! Je vais les harceler bientôt ;)

 

AK.

Commenter cet article

violette 20/02/2013 16:16

Merci pour votre article...il est d'une sincérité trés touchante a vrai dire, on sens l'amour dans vos mots.
Je me retrouves dans votre définition ce que l'on souhaite dans une relation amoureuse, des choses simples, fluides, dans la confiance,le rire, la joie, le partage, cheminer main dans la main
doucement et sincèrement surtout.
Je vous souhaite de tout coeur de trouver l'elue de votre coeur, puissiez vous vous retrouvez, et comme tout ai parfait dans cette unvivers, je suis sur que ça vous arrivera.
Concernant votre Grande A, ne pensez vous pas que parfois meme si nous avons une flamme jumelle, peut etre que dans cette vie ci nous ne devons pas etre ensemble tout simplement?..
au plaisir de vous lire,et de vous voir je crois bien que je vais me laisser tenter par une question...de coeur...lumineusement

violette

Graziella 02/10/2012 23:54

bonsoir,
quelqu'un que j'aime et qui dit ne pas m'aimer et juste vouloir des relations "intimes" avec moi, m'a envoyé "with or without you" de U2 sur mon profil facebook.
Quelle peut,selon vous, en être la signification.
Je connais les paroles de la chanson, traduction comprise mais je suis un peu perdue
Merci d'avance pour votre réponse
ps : je n'ai pas de site, comme demandé plus haut

Alice Kara Medium 06/10/2012 23:41



Personne ne peut interpréter un signe à votre place ;)



Laurence 21/06/2012 17:40

OUH Alice !!! Quel article !!!
Merci....Il m'a retourné, surtout quand j'ai lu ce dont vous avez besoin dans une relation... C'est marrant, j'ai besoin de la même chose " une relation simple qui me donne envie de poser mes
bagages".
J'ai cru l'avoir trouvé mais l'homme que j'aime est, hélas, coincé dans son passé et a peur d'avancé, a peur de l'amour parce qu'il a été détruit par une autre et malheureusement, j'en paie les
pots cassés.
Je me suis toujours demandée pourquoi l'univers m'a t il envoyé cet homme dans ma vie ? Je n'ai pas encore trouvé la réponse.
Nous ne nous voyons plus parce qu'il a décidé "d'une relation juste pour les bons moments" et que j'ai refusé...
Alors, pourquoi, au fond de mon coeur, je garde cet espoir qu'il revienne sur ses paroles.
Pourquoi au fond de moi, il est l'homme avec qui je finirais ma vie ???

Super pour votre livre.

Merci pour vos mots ALice ♥♥♥

Sabr 21/06/2012 17:00

Euh, mais même pour deux autres âmes que soi? Genre pour le sujet du moment, comment on "sait" que Vanessa et Johnny sont âmes soeur? Je les cite, mais c'est une interrogation générale, pour tous
les couples que je rencontre. Je ne me rappelle pas que tu en aies parlé :/

Alice Kara Medium 21/06/2012 17:42



En fait j'en avais déduis ça suite à une interview de Vanessa et après avoir regardé de plus près leurs énergies, qui étaient très similaires :)


Mais y'a toujours le facteur "trompage de moi même" qui est possible lol



Sabr 21/06/2012 14:11

Dis, comment tu sais si deux âmes sont jumelles? Tu peux le "voir" ? C'est quelque chose que tu ressens comme une évidence? Ca m'intéresse beaucoup!

Alice Kara Medium 21/06/2012 14:15



J'ai déjà tout expliqué dans mes précédents articles de la section "Grand A" flammes jumelles et âmes soeurs :)



Bulle 21/06/2012 07:36

Bonjour Alice,

j'ai découvert avec toi, avant hier, ce concept d'âme triple et ça m'a libérée de mon grand A :)me sens toute légère et je ne ressens plus ce lien 'd'alimentation' qui était devenu douloureux à
force, sûrement similaire à ce que tu décris entre toi et ton grand A (tire sur la corde?). L'acceptation du "without 'him'" a été difficile mais je pense être en bonne voie. Difficile d'abandonner
les rêves de 'fifilles' projetés, est-ce que vanessa et J. Depp auraient pu 'faire' autrement pour conserver leur lien pur?

Je te souhaite de trouver aussi ton amour ' sans dépit', beau avec les papillons. Tu donnes énormément et ça serait la moindre des choses que les voisins du dessus t'envoie quelqu'un ... vite :)
puis, j'ai hâte comme tout le monde de lire ton livre !

Bises et merci :))

sareri 21/06/2012 06:18

bonjour alice

pffffff!!!!!!l amour c est complicaturé,,,,,lol,,,

dis moi ou je pourrais trouver ton livre quand il sera edité
bisous bonne journee ,,,,,,,sonia

Mélanie M. 21/06/2012 02:50

ça valait le coup de lire cet article, même s'il est très tard et que mes yeux se ferment!
ça c'est du bel article très constructif et positif! Cela fait plaisir de lire que tu es dans de bonnes dispositions pour rencontrer l'amour, le vrai, le qui dure!!
Bon, quand même, ne t'inquiète pas trop avec les kilos en trop: j'ai un couple d'amies lesbiennes qui sont très rondes toutes les deux, qui s'en fichent et qui s'aiment comme ça! Faut perdre tes
kilos pour toi même, si tu penses que tu te sentiras mieux, mais pour l'amour, c'est pas un obstacle majeur.
Pareil pour les fantomes, si la fille est médium, ça ne la fera pas fuir, elle comprendra. Si elle n'est pas medium, c'est sûr faut éviter de lui parler de ça au 1er RV, attend de la connaître
mieux et ne rentre pas trop dans les détails!
Le 3ème obstacle, j'ai oublié ce que c'était. Enfin, rien de bien insurmontable tout ça!
Tu écris que tu ne sais pas ce qui t'attend en amour, c'est un peu normal, pour des sujets comme ça qui tiennent à coeur, c'est difficile d'y voir clair pour soi-même!
En tout cas, très encourageant cet article, merci de nous faire partager tout ça ;-)
On croise les doigts pour que l'amour arrive vite, tu le mérites!

kak's 20/06/2012 22:53

tout a fais rendu au meme niveau que toi je veux juste une personne digne d'etre avec moi comme moi je peu etre digne d'etre avec lui peu importe si c'est mon âme jumelle ou pas le principal c
qu'on passe de bon moments et je veux dire a l'univers que JE SUIS PRETE ;)

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !