Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Feb

Quand c'est non, c'est non !

Publié par Alice Kara  - Catégories :  #Tribulations..., #Apprentissages

Quand c'est non, c'est non !

Bonjour à tous mes ptits poulets !

 

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous écrire un petit article qui je pense, pourra vous être utile. En tout cas, c’est un truc que j’ai pigé dernièrement, et qui va m’être vraiment utile à don’f par la suite.

 

A deux jours de noël, j’ai reçu un appel téléphonique, d’une nana qui m’a annoncé que j’étais redevable d’une amende de 1500 euros, car mon logement n’était pas aux normes pour recevoir des handicapés.

 

Quand la meuf au téléphone m’a dit que j’étais redevable de 1500 euros, j’ai râlé, mais tout en sachant que même si je ne pratique exprès mon activité que sur le web, j’étais redevable de cette taxe.

Cette meuf s’est prétendue mandatée par le gouvernement, et même si sur le moment j’ai eu de sacrés doutes, elle avait l’air tellement blasée de faire ça et de réclamer de l’argent, que je lui ai laissé le bénéfice du doute.

Je lui ai dis que je n’avais pas l’argent, et elle m’a alors proposé une autre option.

Si je payais 468 euros, elle était disposée à faire sauter l’amende, et à remplir les papiers pour me mettre aux normes à ma place.

 

C’était donc un compromis de sa part, j’ai accepté. Elle m’a passé le service pour le paiement, parce que j’ai tenté de m’en acquitter 3 fois et ça ne passait pas. (bah forcément, j’avais pas les thunes lol) j’ai eu la présence d’esprit de demander au type de ne procéder au prélèvement qu’au 2 janvier, me disant que je trouverai un moyen d’approvisionner mon compte d’ici là.

J’ai répondu aux questions de la nana, puis j’ai raccroché.

J’ai râlé un peu auprès de Marie, du AK Show, on a papoté un peu, pis elle a eu le même doute que moi au final, et on a cherché sur le web.

Bingo, c’était une arnaque courante. Je n'avais même pas d'ailleurs à m'acquitter d'une telle amende à la base... lol

 

Sur le coup, j’étais très très véner… Envers la meuf déjà, espèce de conasse qui fait un métier où elle arnaque à 2 jours de noël des gens qui galèrent plus qu’elle (surtout que selon ses dires, elle fait ça toute la journée, et que peu des entrepreneurs qu’elle contacte ont les moyens de s’acquitter de ces sommes là)… Ses employeurs aussi, j’ai rappelé illico presto pour leur passer un savon, et ensuite, bah direction ma banque, pour faire opposition, blablabla… La police, pour déposer plainte (ils m’ont envoyé chier, pour eux, j’étais consentante, donc ça passe pas comme plainte… Le délire total quoi… bref.) mais aussi et surtout envers moi-même.

 

Mazette, je suis Alice Kara, je suis supposée être moins naïve, avoir de l’instinct, savoir reconnaître les entourloupes… Etc… (égo, quand tu nous tiens lol)

Du coup j’ai retourné dans ma tête tout ce qu’il s’était passé, le florilège d’émotions qui m’ont traversée, pis j’ai pas tellement compris pourquoi je n’avais pas écouté mon premier ressenti, et pourquoi je ne lui avais pas simplement raccroché à la gueule, comme j’en avais envie. (Voir même, pourquoi j’ai répondu, alors que j’en avais pas envie, et que c’était le matin… Je ne réponds jamais le matin BOWDEL lol)

 

J’ai trouvé ma réponse peu de temps après, dans un bouquin de marketing. (bah oui, les réponses viennent de partout lol)

 

« Influence et manipulation », de Robert Cialdini. C’est le bouquin d’un psy, qui a infiltré les réseaux de vente, un peu partout et sous toutes leurs coutures, pour déterminer quels sont les leviers, de manipulation employés par les plus grands marketeurs du monde entier, et ce, depuis la nuit des temps. (C’est un bouquin qui fait partie de ma liste de lecture pour ma formation en marketing, que je suis supposée avoir terminé depuis 6 mois, mais je traine la patte tellement j’me sens en opposition avec la plupart des principes du marketing lol)

 

Bref, dans ce bouquin, il explique diverses façons employées par les vendeurs pour nous faire acheter des trucs. Le premier chapitre, c’est sur le principe de réciprocité.

 

Hyper simple : On te fait un cadeau, donc tu te sens redevable, donc tu payes. (Les sectes qui te filent une petite fleur pour ensuite te demander de leur filer quelques pièces par exemple, ou le principe des webinaires gratuits en ce moment, où le type te donne deux trois infos relativement utiles, puis passe 1h à essayer de te vendre un truc à 2000 euros où il est supposé avoir mis toutes les infos les plus extraordinaires dedans…) ça fonctionne plutôt bien apparemment, tant pour les scientologues que les nouveaux rois du marketing sur le web.

Même principe pour les télé-achats. Ils te filent les frais de ports gratuits, ou bien une super remise (après avoir augmenté le prix de départ préalablement) ou même deux trois ustensiles en plus.

 

Là on se dit « Ah ouais, c’est intéressant, je prends » le mec m’a fait un cadeau, faut que je lui fasse un cadeau en retour, etc etc.

Même principe aussi pour les audiotels, qui te proposent 10 minutes gratuites, pour que tu en veuilles plus derrière, ou pour les personnes qui te proposent leur aide, insistent 40 fois, font sans ton autorisation, tu finis toujours par dire ok, même s’il font un truc qui t’aide pas, qu’ils le font très mal, tu finis toujours par te sentir redevable au final, et tu leur donnes bien plus que le ptit truc qu’ils ont fait pour toi…

(Je plaide méga coupable là-dessus, j’me suis fait bananer un paquet de fois par des gens supposément « hyper gentils de vouloir m’aider » et je suis sûre que c’est votre cas aussi lol)

 

Jusque là, l’auteur m’a pas appris grand-chose vis-à-vis de mon souci d’arnaque par téléphone.

C’est la suite qui m’a fait tilt. L’auteur explique que le coup vicieux des vendeurs ou arnaqueurs, après avoir reçu une objection, ou un non, c’est de faire un compromis.

Ok, vous n’avez pas les moyens d’acheter cette télé à 2000 euros, je vous propose donc cette télé à 1000, (en ayant l’air de râler un peu, comme s’il perdait toute sa marge, mais qu’il exerce tout de même son travail pour le bien du client, ça c’est pour les bons acteurs lol)

Et hop. En tant que client, on se dit que c’est un « entre deux » parfaitement acceptable, et qu’il y a moyen, qu’on y gagne, le mec est disposé à baisser sa marge pour qu’on puisse avoir une super télé, mazette, c’est sympa.

Là j’vous parle d’une télé, un exemple à la con, comme j’en ai l’habitude, mais dans le bouquin, il va bien plus loin, et étoffe le tout avec des études psy très parlantes. Notamment une où il dit (je vous le résume hein) qu’il a demandé un truc de fou à un lot d’étudiants, (s’occuper de jeunes ou ché plus quoi bénévolement pendant un nombre d’heures incalculables) ils ont tous dit non. Du coup il a demandé un truc plus accessible juste derrière sa première proposition, et là bingo, il a eu 80% de réponses positives en plus.

Donc en gros, si tu veux obtenir quelque chose de quelqu’un, ou lui vendre quelque chose, faut lui proposer un truc hyper cher, ou énorme, et après qu’il ait dit non, tu lui propose une option 2, en lui donnant l’impression de faire un compromis, et là ça a 80% de chances en plus de fonctionner et tu obtiens un oui.

C’est exactement ce qu’il s’est passé quand j’me suis fait bananer.

Les 1500 euros : Impossible. NON.

(Je rajoute la peur en plus, facteur important lors de l’appel : Elle représentait l’autorité, il en parle aussi dans le bouquin)

468 euros, compromis : Ok, les questionnements dans ma tête se sont barrés, j’ai eu l’impression qu’elle m’a fait une « fleur », j’ai accepté.

 

Niveau de manipulation : High level.

Elle a utilisé un levier bien connu des vendeurs et des manipulateurs, et moi qui pensais être assez dure en affaires, je suis tombée dedans.

J’ai viré ma culpabilité in extrémis. Et mon égo a été rassuré.

D’une, j’ai eu l’intuition de dire non, donc ça va, j’ai pas perdu mon côté intuitif lol

De deux, je suis normale, si la plupart des gens tombent dans le panneau, c’est normal que moi aussi je réponde aux même leviers, c’est même rassurant d’un côté, pis ça me permet de comprendre un paquet de trucs au final sur l’humain, et sur moi-même.

Pis je vous en parle aujourd’hui, parce que là je ne vous ai donné que quelques exemples, mais si vous avez compris le mécanisme, vous allez pouvoir l’identifier un peu partout si jamais on vous fait le coup.

Vraiment, ce bouquin j’l’ai pas fini, mais même si j’ai envie de le balancer contre le mur tellement il révèle des trucs infâmes sur certaines pratiques, au fil des pages, j’apprends un paquet de trucs pour aider mes consultants au final lol

D’ailleurs, si vous voulez le lire aussi, cliquez là :

http://amzn.to/2kWayDl

 

 

En conclusion mes poulets, quand vous pensez non, ne vous laissez pas influencer, analysez vos émotions, et si c’est d’la peur, ou de la culpabilité, y’a ptet anguille sous roche. Restez sur le NON. Faites pas comme moi ! lol

 

Bon, au final, ma banque a été efficace, j’ai pas été prélevée, pis la nana a compris qu’il fallait pas me faire chier trop, donc elle a pas insisté et ils l’ont eu dans l’os. Ouf !

Pis un truc sympa aussi, c’est que j’en reviens à mes premières amours, la psychologie et l’étude de l’humain sous toutes ses coutures, (j’ai fais des études de psycho à la base) et ça m’a conforté que le coaching, ça me passionne vraiment, du coup j’me sens parfaitement légitime dans tout ce que je fais pour mes boostés. Même si mes méthodes détonnent, même si elles sont expéditives parfois, même si mon franc parler n’est pas « corporate », bah ça fonctionne carrément auprès des bonnes personnes, parce que j’le fais parce que j’aime ça, et que j’aborde mes boostés exactement comme je m’aborde moi, et je leur apporte ce que j’aimerais qu’on m’apporte à moi.

 

Aller, je file, j’ai des vidéos à tourner ! ahaha !

 

@ Bientôt quelque part mes poulets ;)

 

Ps : D’ailleurs, j’les fais gratos mes vidéos, et vous avez été tellement nombreux à me demander ce que vous pouviez faire en retour pour me remercier, que j’ai ajouté la possibilité de m’offrir un café… Je vous le donne en mille, ça entre dans le principe de réciprocité énoncé plus haut, sans le vouloir, c’est grut j’ai même pas fait exprès, mais retenez un truc, vous n’êtes absolument pas obligés de m’offrir du café, mes articles, mes vidéos, tout ça, j’les fais depuis plus de 10 ans maintenant, entièrement gratos, pis j’attends rien en retour tellement je m’éclate à faire tout ça. C’est pour vous aider aussi, mais c’est aussi un putain de challenge perso que je me suis lancé. Et ça m’aide avant tout moi. Vraiment. D’ailleurs je vous ferai surement un article sur le don de soi prochainement, parce que j’ai du botter quelques culs à ce sujet dernièrement en séances lol

 

Ps² : Au fait, la malchance, ça n’existe pas, j’ai pas été poisseuse de me faire arnaquer, vous l’aurez compris dans l’article, ce fut tout le contraire même, à vous de retourner les choses dans le sens qui va faire de vous un warrior et non une victime. BOOM !

 

Ps3 : Qui veut boire un café avec moi ? Cliquez là :

Merci à tous d’avoir lu cet article à rallonge jusqu’à la fin lol

PayPal, le réflexe sécurité pour payer en ligne

 

Commenter cet article

Aline - Labyrinthe Universel 03/02/2017 12:50

Tu as eu de la chance que ta banque a été efficace!
N'empêche, les appels où on discute argent sont tous de l'arnaque en général sauf si tu reçois un courrier officiel. ;)
Mais très intéressant le bouquin marketing car j'ai juistement écouté des podcats de Marketing Mania où ça parle de la psychologie manipulatrice dont l'art de la réciprocité, comment se faire aimer, etc...

Alice Kara 03/02/2017 13:58

Ah ben c'est lui qui m'a conseillé le bouquin d'ailleurs, ses podcasts sont super bien :)

Biche 03/02/2017 11:29

Idem ici.
Un appel où l'on demandait une grosse somme pour un diagnostic accessibilité handicapé.
Refus. Réponse après appel téléphonique : si la personne propriétaire du local fait elle même le diagnostic (photos à l'appui, mesures etc) la somme à payer serait moindre. Le propriétaire a payé puis a fait son diagnostic renvoyé à l'adresse indiquée dans le 16ème à Paris ! (certains sont bien installés n'est ce pas !!! Et là, l'adresse n'existe plus.... comme c'est bizarre...) Je crois qu'ensuite des documents ont été retournés par cette agence puis il a fallu faire une déclaration sur des documents incompréhensibles à renvoyer à la mairie.
Les coûts des travaux sont parfois exorbitants lorsque les locaux sont anciens et entraînent une désertification des centres villes. Les professions libérales migrent en périphérie dans des bâtiments neufs qui sont aux normes pour les handicapés.
J'ai trouvé ceci sur le site du ministère de l'environnement :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Etablissements-anciens-recevant-du,13105.html

Voir aussi l'AGEFAC société privée.
Voir AGFAC aussi....
Sur le site de l'AGEFAC on peut lire qu'elle n'est pas mandatée par l'état, que l'état n'a jamais donné d'agrément à une entreprise privée pour ces diagnostics, mais que le diagnostic de l’AGEFAC intègre tous les éléments techniques prévus par la loi. Et cerise sur le gâteau : le coût de leurs prestations n'est pas déductible des impôts ! Là c'est obscur, le montant payé est-il déductible comme n'importe quelle facture sur la déclaration d'impôts ?.... Nuance !!!......

En résumé arnaques de haut vol, pillage des libéraux et des commerçants !
Attention je vais m'énerver ! NON, c'est NON ! Valable pour la suite !!!

Archives

À propos

La vie "presque" ordinaire d'une incorrigible provocatrice de sourires, agitatrice de consciences... Et ses tribulations !